Forums Remontées Mécaniques: Mountain Planet 2022 (Grenoble) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Mountain Planet 2022 (Grenoble) 26 au 28 avril 2022

#41 L'utilisateur est en ligne   shuntage 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 149
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 06 mai 2022 - 08:39

Voir le messageRodo_Af, le 05 mai 2022 - 22:31 , dit :

> Je suis sincèrement convaincu qu'une entreprise comme la CDA, qui exploite les 10 stations les plus importantes des Alpes françaises (sauf Chamonix) pourrait tout à fait lancer son forfait Saison multi-stations.


Et les forfaits Holiski ? c'est une sorte de "multipass" des stations partenaires (pas que la CDA). Beaucoup de clients l'utilisent.

Voir le messageGuigui74, le 05 mai 2022 - 22:41 , dit :

Concernant les saisons amputées ou carrément annulées, il ne faut pas oublier que les collectivités locales n'ont (me semble t-il) toujours rien touché, alors que leurs finances ont pourtant été mises à mal par l'absence des séjournant payant la taxe éponyme: certaines communes, entre autres Les Belleville, ne se sont pas privées de le rappeler publiquement dans leurs récents bulletins municipaux ;)


Effectivement : dans les "grosses" DSP , les communes sont indemnisée sur un pourcentage du CA ... mais dans le cas de l'année blanche pas de CA, et les millions d'aide de l’état de sont pas considérées comme tel.
Souvent les collectivités locales on été les dindons de la farce, le privé lui gagne.
2

#42 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 598
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 06 mai 2022 - 09:09

Merci pour vos retours. :)

C'est en effet des offres sympa que les Holiski, Skiogrande, et Supernova.
Toutefois ce sont des offres tout de même peu connues, et qui mériteraient de l'être.
On sent que les exploitants ne mettent pas le paquet niveau comm' pour faire connaître ces différents produits.

Mais sincèrement, on peut imaginer que les offres de ski vont évoluer en France dans les prochaines années. D'autant que la crise économique qui arrive en Europe avec une forte inflation boostée part les prix de l'énergie va forcément avoir des répercutions.

A suivre...
0

#43 L'utilisateur est hors-ligne   Tony le savoyard 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 078
  • Inscrit(e) : 08-juillet 17

Posté 06 mai 2022 - 17:10

Merci pour ce très beau interview Rodo.

> Pour la crise du satané Covid, personnellement je ne sens pas "emmerdé" par rapport aux contraintes sanitaires imposées par le gouvernement actuel contrairement à l'an dernier.
Certes c'est chiant de présenter son QR code à chaque installations, remettre son masque dans les files d'accès et dans les TCD etc... mais nous n'avons pas le choix : soit on respecte les règles sanitaires, soit on ferme les stations de ski. Je peux vous choquer avec de tels propos, mais j'assume. Il faudra vivre avec ce virus et on ne peut plus revenir comme avant pendant plusieurs années je pense.
Dis moi rodo, comment tu le sais que la majorité des élus de la montagne ont votés pour le président sortant?

> Concernant les billetteries, je suis largement d'accord avec Clément05 sur les forfaits Multi-Stations réservé pour les villes de montagnes (Chambéry, Grenoble, Lyon, Macon, Annecy, Chamonix, Albertville etc...) car je m'en rappelle bien qu'en début du mois de Janvier, rien que pour une journée Adultes, j'ai payé 60 euros en bas de la télécabine d'Orelle. :o

> Pour les investissements en ascenseur valléen, pour être honnête avec vous, depuis qu'on parle aux infos de la guerre aux portes de l'Europe et des rumeurs qui circulent sur l'avenir du projet FuniFlaine, je suis de plus en plus pessimiste aux réalisations. Après ce qu'il est en train de se faire pour le TéléVal Câble A et la future TCD à Ajaccio, c'est une bonne nouvelle mais on verra la suite.

> Au sujet des TCD et TSDB, j'ai fait l'expérience d'emprunter les TSDB aux Arcs avec le Comité Handisport en mars dernier et sincèrement je préfère les TCD car on est mieux à l'abri des tempêtes de vents et de neige.

:)
0

#44 L'utilisateur est hors-ligne   Valou 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 21-janvier 20

Posté 06 mai 2022 - 20:33

Voir le messagemarie738, le 06 mai 2022 - 01:49 , dit :

Concernant les forfaits multi stations, en Maurienne, il y a le forfait Skiogrande qui existe pour les locaux et comprend toutes les stations et domaines reliés de la vallėe. C'est peut-être à celui ci qu'Alex Maulin faisait référence car le client paye l'abonnement 7 euros puis ensuite, uniquement les journées de ski qu'il consomme à un tarif plus réduit.

https://www.skiogrande.com/

Pour l'Oisans, il y a désormais le forfait saison Supernova mais à un tarif encore élevé pour les locaux et je ne crois pas que la Sata fera mieux à l'avenir vu les investissements en projet.

https://skipass.alpe...iver/supernova/

En plus du Supernova, vraiment hors de prix et inaccessible pour 90% des locaux, il y a l'AEON Pass : même système que Skiogrande, on paie une dizaine d'€ en début de saison et ensuite on ne paie que les journées skiées dans les 3 stations gérées par la SATA aux prix les plus avantageux (ex. 35€ tous les samedis), c'est le top !!

Ce message a été modifié par Valou - 06 mai 2022 - 20:34 .

1

#45 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 223
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 06 mai 2022 - 21:08

Le samedi, il y a beaucoup de stations qui font des tarifs promo internet sans avoir besoin d'avoir un abonnement. Il suffit d'acheter avant la date indiquée.

Quant à faire des tarifs réservés à une clientèle particulière (pour les villes de montagne par ex) c'est interdit par la loi.

La cour des compte veille à l'égalité des tarifs pour tous et ce n'est pas pour rien qu'elle a contrôlé Courchevel et d'autres stations qui font/faisaient des tarifs plus avantageux pour les résidents secondaires, les scolaires, les saisonniers...


Edit : En réponse à Tony concernant le vote majoritaire en station pour la réélection du prėsident, on peut le savoir en regardant les résultats qui sont publiés commune par commune sur plusieurs sites web, notamment le DL. Et les communes support de stations de ski ont voté effectivement et massivement pour Macron. Évidemment personne n'est ėtonné de ce résultat et le mécontentement de la saison blanche a vite étė oublié surtout par ceux qui ont gagné autant, sinon plus pour certains,tout en ne travaillant pas...

Ce message a été modifié par marie738 - 07 mai 2022 - 11:26 .

1

#46 L'utilisateur est hors-ligne   benjisop 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 20-janvier 22

Posté 09 mai 2022 - 18:13

Concernant les forfaits avec avantages aux locaux

Ca existe à Vallandry, mais d'une manière détournée. La station ne voulant que très peu construire de nouveaux lits, ils ont lancé un programme visant à inciter fortement les propriétaires à louer (l'hiver). En contrepartie, tu peux avoir des avantages allant de la réduction sur le matériel de ski au forfait saison hiver + été offert.


Concernant les forfaits multi-stations

Je ne sais pas comment c'est en Suisse ou ailleurs, mais en France on marche quand même beaucoup à la location semaine, surtout pendant les vacances scolaires. Avec les grosses difficultés pour se garer en période de pointe et l'absence de réelle liaison entre les domaines, ça me semble compliqué d'envisager qu'un skieur de Paradiski finisse autre part qu'en tarentaise.. (Tignes - La Plagne en voiture par temps "normal" 1h10, Tignes / La Plagne - Courchevel 1h25 mais Tignes - Valloire 2h30). C'est une offre qui s'adresserait beaucoup à la clientèle locale mais qui ne serait intéressante… que s'il était possible d'accéder aux stations depuis la vallée ! (au lieu de monter en station avec sa voiture)


Concernant les ascenseurs valléens

Ils ne seraient utiles que pour relancer l'intérêt de ne pas vivre / loger en front de neige. Car actuellement, dès que tu en es un peu loin, tu dois monter jusqu'à la première montée du domaine pour espérer accéder au reste (solution non possible pour les débutants ou les skieurs occasionnels), ou bien monter en cœur de station pour avoir accès à tout. Mais il faut du gros débit et un réel intérêt.
Avec un dimensionnement permettant d'accueillir les touristes le jour de l'arrivée / départ, ils peuvent par contre inciter à ne pas prendre la voiture pour accéder tout là-haut. Mais là, il faut aussi repenser aux accès aux stations et même les liaisons dans les stations (navettes pour la zone de ski de fond ou les secteurs de randonnée, déplacement entre les différents quartiers des stations, etc.).


Concernant l'accès aux stations

Si on veut éviter la voiture, il faut une offre de transport (donc le train au moins) fiable, aux horaires intéressants et concurrentielle. Le 1er point n'est pas toujours possible (Tignes), le 2ème est dépendant de beaucoup de facteurs mais on va le considérer acquis. Le 3ème lui est plus complexe.
J'ai simulé un Paris - Bourg Saint Maurice pour un adulte (30-59 ans à la SNCF), sans aucun avantage, pour le Samedi 02 Juillet, c'est ~100€ (sauf départ tôt ou tard avec quelques places à 70-80€). Le trajet est abattu entre 5h (pour le seul direct de la journée) et 7h. Le trajet, de Paris-Centre, prend 6h45 en voiture (sans pause, mais au libre choix de l'aire, donc de la restauration sur la route, et des horaires) pour 140€ (au prix du carburant actuel et pour une essence). Et là, vous avez l'explication de pourquoi, malgré les 5h de bouchons rencontrées sur l'A43, la N90 et éventuellement l'A6, les gens préfèrent quand même la voiture.
Surtout que le prix des forfaits, est, aujourd'hui, déjà un problème ! Alors rajouter le train en +...


Concernant le public visé, le prix des forfaits et la qualité des RM

Je pense qu'on est tous d'accord pour dire que le public de la montagne l'hiver a changé. Le "tout ski" des années 60 à 90, tel que tout le monde m'en parle, n'existe plus. Les commentaires sont souvent les mêmes : "trop cher". Il est vrai que le trajet + les courses + les restaurants + logement 1 semaine + forfaits de ski 6j + location du matériel + cours de ski, ça commence à taper dans un budget. Même pour des classes moyennes.
Jugez plutôt ! (Dans les Alpes, pour une famille de 2 adultes + 2 enfants, sans avantage, forfait 6 jours classique. Le choix de comparer au kilométrage de piste est parce que pour le grand public c'est pas le nombre de remontées qui compte mais bien ça comme critère)
Spoiler


Ca peut se régler de plusieurs manières : en arrêtant de gonfler les prix, en faisant la pub d'autre chose que de l'alpin (mais ça ne change pas le prix de la location), en diminuant les marges, etc. Mais comme ça a été souligné : est-ce vraiment ce qui est désiré ? Le court terme semble être préféré par de nombreuses stations tant dans les choix en terme d'aménagement de domaine que de public visé.
Car, comme il est dit dans l'interview, la jeunesse est là et continuera de venir. Les jeunes cadres peuvent aller au ski, les enfants de familles aisées peuvent y aller aussi et devenir le futur public, quasi tous les BDE d'écoles / facs en post bac organisent une semaine de ski désormais à tarif préférentiel donc c'est de la nouvelle clientèle attirée, et toutes les familles profitant des CE peuvent également y aller. Sans parler des enfants ou des jeunes qui sont / connaissent des propriétaires ce qui diminue leur budget (ou augmente leur consommation "sur place")

Je vais faire un peu de caricature, mais, à Peisey-Vallandry, quand je viens l'hiver avec ma BMW Série 3 (de 2018), j'ai l'impression d'être le plus pauvre de la station. L'été, j'ai l'impression d'être le plus riche ! La différence dans les voitures (allemandes, SUV, sportives l'hiver / familiales, compactes l'été), dans les plaques (belges, anglaises, néerlandaises l'hiver, beaucoup plus de français l'été), dans les activités (ski ski ski l'hiver, de tout l'été), dans la clientèle (en apparence) et sa manière de se comporter est absolument flagrante.
Alors oui, ce que je dis est surtout pour la Savoie, mais en même temps, c'est ce qui attire énormément. Les étrangers y sont en masse, les français ont quand même envie d'y aller. Les petites stations ont soit des problèmes d'enneigement, soit se voient reprocher leur kilométrage de piste. Celles en retard doivent investir dans des nouvelles remontées et donc augmenter les forfaits. Bref, on semble dans l'impasse.

Mais c'est dans le public qui vient aujourd'hui skier vs la réalité du parc que semble être l'incohérence. Quitte à voir une clientèle de riche dont des étrangers, pourquoi ne pas avoir un parc de RM moderne avec des TC récentes et TSDxB ? Pour ne pas se détourner définitivement de la clientèle française qui ne pourrait pas payer des forfaits à 350 € / 6j ? Mais cette même clientèle soit ne vient plus dans les grands domaines, soit ne va plus du tout au ski, soit vient parce qu'elle a quand même les moyens. Tout est donc une question de choix qu'il faut assumer. Mais le climat pourrait aussi rattraper les choix court-termistes des stations un jour ou l'autre, quant aux étrangers, rien ne garanti une fidélité parfaite si ça investi plus ailleurs. D'autant qu'on a je pense plus de chances de fidéliser les jeunes français que les jeunes étrangers.

Ce message a été modifié par benjisop - 10 mai 2022 - 08:29 .

6

#47 L'utilisateur est hors-ligne   Argentoratum 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 206
  • Inscrit(e) : 10-juin 12

Posté 10 mai 2022 - 00:17

Citation

Quitte à voir une clientèle de riche dont des étrangers, pourquoi ne pas avoir un parc de RM moderne avec des TC récentes et TSDxB ?

Parce que justement ce n'est pas open bar.
Les exploitants investissent dans leur parc selon le cadre indiqué dans leur contrat de DSP, et négocient avec leurs communes délégantes.
Celles-ci gardent par le biais de leur DSP la maîtrise du développement de leur territoire.
Les exploitants ne sont pas inamovibles : la Compagnie des Alpes a perdu les 2 Alpes très récemment.

En fait si on remonte le fil, les investissements sont déterminés par les DSP, qui sont encadrées par les communes, dont la politique est impulsée par les élus, élus qui sont choisis au suffrage universel direct.
On en revient au principe de base : c'est une question de politique (locale), dont le pouvoir revient en fait au vote des citoyens (locaux).

Si les stations sont orientées vers telle ou telle clientèle, c'est aussi parce que les citoyens locaux sont en phase avec ce positionnement, sauf à ce qu'ils démontrent le contraire aux prochaines élections.
2

#48 L'utilisateur est hors-ligne   benjisop 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 46
  • Inscrit(e) : 20-janvier 22

Posté 10 mai 2022 - 08:36

Voir le messageArgentoratum, le 10 mai 2022 - 00:17 , dit :

Citation

Quitte à voir une clientèle de riche dont des étrangers, pourquoi ne pas avoir un parc de RM moderne avec des TC récentes et TSDxB ?

Parce que justement ce n'est pas open bar.
Les exploitants investissent dans leur parc selon le cadre indiqué dans leur contrat de DSP, et négocient avec leurs communes délégantes.
Celles-ci gardent par le biais de leur DSP la maîtrise du développement de leur territoire.
Les exploitants ne sont pas inamovibles : la Compagnie des Alpes a perdu les 2 Alpes très récemment.

En fait si on remonte le fil, les investissements sont déterminés par les DSP, qui sont encadrées par les communes, dont la politique est impulsée par les élus, élus qui sont choisis au suffrage universel direct.
On en revient au principe de base : c'est une question de politique (locale), dont le pouvoir revient en fait au vote des citoyens (locaux).

Si les stations sont orientées vers telle ou telle clientèle, c'est aussi parce que les citoyens locaux sont en phase avec ce positionnement, sauf à ce qu'ils démontrent le contraire aux prochaines élections.


Effectivement, j'avais oublié les DSP, merci pour la précision :)

Au niveau des habitants locaux, vu le prix au m² désormais, les anciens ont toujours leur voix mais les autres ont de plus en plus de se mal à se loger même en vallée. Et on ne peut qu'imaginer que ça fait que le système s'auto-entretien.
Après, ce n'est pas forcément un problème, mais à force de tirer sur les prix, les stations le paieront un jour ou l'autre (ça a failli se voir cet hiver quand on a vu un certain nombre de professionnels se plaindre de l'absence des anglais par exemple)
0

#49 L'utilisateur est hors-ligne   foudurail 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 117
  • Inscrit(e) : 03-novembre 07

Posté 03 octobre 2022 - 19:22

Superbe reportage.
Merci d'avoir partagé!
1

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)