Forums Remontées Mécaniques: Feu à volonté - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Feu à volonté Réf.20004

#1 L'utilisateur est hors-ligne   nicobsa 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 3 000
  • Inscrit(e) : 02-juillet 05

Posté 25 septembre 2022 - 20:13

Septembre 1964, station de ...
On construit un téléski et les travaux sont bien avancés quoique la station n'ait presque pas de personnel présent. C'est pourquoi, aujourd'hui, des copains bénévoles se sont joints à Jean-Paul, seul employé permanent habilité à procéder au déroulement du câble.
Le touret dévideur est à la station supérieure et Jean-Paul veilleront à ce que des spires du câble ne se chevauchent pas pendant l'opération. On ne dispose pas de tracteur et ce sont les copains qui vont tirer le câble en descendant le long de la ligne.
On ne dispose pas d'appareils de radio portables et c'est pourquoi Jean-Paul s'est muni d'un fusil de chasse et de quelques cartouches à blanc en indiquant à l'équipe de tirage : "un coup, vous tirez - deux coups, vous stoppez".
L'opération commence vers 8 heures, il fait beau et l'équipe, en pleine forme, commence à remorquer gaillardement le câble en plaisantant.
Deux coups de feu : on s'arrête, ce qui permet de s'éponger le front et de s'essuyer les mains déjà bien graissées par le câble.
Un coup : on repart vaillamment mais le câble déjà plus long est plus lourd. On commence donc à peiner lorsque deux coups de feu viennent à nouveau stopper l'effort. On respire un peu avant qu'un autre coup de feue donne l'ordre de repartir. Mais le câble à peine repris sur les épaules deux autres coups, puis encore deux autres... un long moment... un seul coup et l'on s'apprête à tirer lorsque deux nouveaux coups, cette fois plus éloignés...
L'équipe s'interroge et, en toute innocence, se demande si Jean-Paul est encore à jeun Comme plus rien ne se passe, on décide de remonter l'interviewer.
Au sommet, Jean-Paul n'est plus tout seul : il est en train de s'expliquer avec un groupe de chasseurs qui lui explique que, si l'on veut faire des signaux à coups de fusil, il vaut mieux choisir un autre jour que celui de l'ouverture de la chasse

(Origine : "la saga des remontées mécaniques")
- Nicolas -

www.remontees-mecaniques.net

Préparez vos visites techniques :
soyez identifiables grâces aux casquettes et aux bonnets aux couleurs de RM.net
2

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)