Forums Remontées Mécaniques: Le Risoulien - Affichage d'un profil - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Groupe :
Membres
Messages :
1 607 (0,54 par jour)
Plus actif dans :
Archives des sujets des constructions (396 messages)
Inscrit(e) :
09-septembre 11
Visualisations :
100 632
Dernière activité :
L'utilisateur est en ligne il y a une minute
Actuellement :
Affichage du sujet : Massif des Aravis: La Clusaz/Le...

Mes informations

Titre :
DMC des Grandes Platières
Âge :
20 ans
Anniversaire :
Mai 19, 1999
Gender:
Non spécifié Non spécifié
Location:
Risoul

Informations de contact

Courriel :
Privé

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initiés

  1. Construction TSCD6-10 Chabrières (2019)

    15 novembre 2018 - 19:12

    Image IPB


    Présentation rapide de la station (BDD)

    Vars est une commune alpestre, du département des Hautes-Alpes, située sur lʼaxe qui relie les communes de Guillestre et de Barcelonnette, par le col de Vars à 2108 mètres. Du haut du col, en regardant vers le sud, il est possible de distinguer les gorges de lʼUbaye.

    La commune est composée de quatre hameaux : Saint-Marcellin (1500 mètres d'altitude), Sainte-Marie (1650 mètres d'altitude), Sainte-Catherine (1750 mètres d'altitude) et Les Claux. Ce dernier hameau, qui constitue le cœur de la station de ski actuelle, sʼétage entre 1 800 mètres et 1 950 mètres. Vars se situe en outre aux portes du Parc naturel régional du Queyras. Une partie de la commune, la réserve du Val dʼEscreins, une des premières réserves municipales de France créée en 1664, est intégrée au parc depuis 1977. A 3 385 mètres dʼaltitude, la Font Sancte est à la fois le point culminant de la commune et du parc régional du Queyras.

    Les premières remontées mécaniques datent de 1937 avec un téléautoski à proximité du refuge Napoléon (entre la sortie de Vars les Claux et le col de Vars) et le téléski de Peynier démonté en 1977 (prédécesseur de lʼactuel téléski de Peynier 1). Le téléski qui permettra de rejoindre le sommet de Peynier a été construit en 1952 (remplacé en 1977 par le téléski de Peynier 2). Par la suite une multitude de remontées mécaniques seront construite entre Vars Sainte-Marie et Vars les Claux dont la 1ère télécabine 12 places des Alpes du Sud, la télécabine de Chabrières.

    Vars constitue, avec Risoul, le domaine de la Forêt Blanche entre 1650 et 2780 mètres dʼaltitude. Ce domaine compte 180 kilomètres de pistes, 109 pistes et 50 remontées mécaniques.

    Malgré un abandon progressif ces derniers années, Vars reste un site majeur pour le ski de vitesse ou kilomètre lancé (KL).
    Sur une pente raide (maximum de 98%, soit un angle proche de 45°), des skieurs sʼélancent dans le but dʼatteindre la vitesse la plus élevée possible. La piste de Vars détient ainsi le record du monde de lʼépreuve (Simone Origone : 252,632 km/h, 2015).


    Le plan de restructuration des remontées mécaniques de Vars

    Après 9 ans sans investissements, la station de Vars va procéder à une restructuration complète de son domaine. Un télémix, deux télésièges débrayables et deux télésièges fixes vont être construit en plusieurs tranches. Voici le programme d'investissement prévus :

    Tranche ferme (2019) :
    • Télémix et démontage TK Lièvre, TC Chabrières et TSF Claux.

    Tranche 1 :
    • TSD6 Saluces et TSF4 Peyniers (ex TSF4 Mayt), raccourcissement TS Peyniers actuel qui desservira alors que le versant Claux.

    Tranche 2 :
    • TSF4 avec tapis en remplacement du reste TS Peyniers (tronçon coté Claux)

    Tranche 3 :
    • Si les logements immobiliers en direction du col de Vars se poursuivent, création d'un TSD6 montant jusqu'au pied des crêtes de l'Eyssina.


    Une vue des projets.
    Image IPB



    Présentation du projet

    Le front de neige des Claux constitue un point de passage obligatoire pour les skieurs de la forêt blanche. C'est d'ici que parte les principales installations du domaine telle que la télécabine des Chabrières. Appareil phare de la station depuis sa construction en 1986, celui ci montre des signes de faiblesse depuis quelques années maintenant. En effet, il est souvent en panne, est peu confortable et son débit est trop faible comparé au flux de skieurs qui l'emprunte. Avec son rôle central d’ascenseur vers le domaine d'altitude, la SEM SEDEV a décidé qu'elle serait la première installation a être remplacée, et ce dès l'été 2019.

    Schéma de la situation actuelle du front de neige. Le téléski Lièvre et le télésiège de Claux disparaitront laissant une vaste zone vierge de pylônes.
    Image IPB


    Pour son remplacement, l'exploitant a opté pour un télémix reprenant le même tracé. Il fut envisagé de prolonger la ligne en amont pour une meilleure desserte mais cette option a finalement été écartée.
    La future installation sera équipée de cabines 10 places assises et de sièges 6 places. Le débit sera de 2750 p/h et la vitesse en ligne sera de 5.5m/s. La gare d'arrivée accueillera un garage pour l'ensemble des véhicules.
    Le choix de ce type d'appareil s'explique dans le fait que l'installation sera empruntée par beaucoup d'enfants, comme la télécabine actuellement. Les cabines permettront ainsi de les transporter en toute sécurité nottament vers l'espace débutant d'altitude. Elles seront également utilisées pour la descente. Le transport des piétons sera également simplifié en hiver comme en été.

    En plus de la télécabine des Chabrières, le télésiège des Claux et le téléski du Lièvre seront déposés afin d'alléger en pylônes le paysage. Le télémix deviendra donc central sur le front de neige.


    Situation sur le plan des pistes. En violet les installations démontées et en vert le futur télémix.
    Image IPB



    → La webcam du Col de Crevoux couvrira le chantier en gare amont de loin : https://www.vars.com...-bulletin-neige
    → La webcam du Col de Peyniers couvrira le chantier de loin également: https://www.vars.com...-bulletin-neige



    Caractéristiques

    Voici les caractéristiques connues à l'heure actuelle :

    Caractéristiques administratives

    TSCD – Télésiège/cabine à attache débrayable : CHABRIERES
    Maître d’œuvre : ERIC
    Maître d'ouvrage : SEM SEDEV
    Montage / génie civil :
    Exploitant : SEM SEDEV
    Constructeur : Leitner
    Installation électrique :
    Année de construction : 2019
    Montant de l'investissement : 9 546 000 milions d'€

    Caractéristiques d'exploitation

    Saison d'exploitation : Hiver et été
    Capacité des sièges : 6 personnes
    Capacité des cabines : 10 places assises
    Débit à la montée : 2643 personnes/heure (100 %)
    Débit à la descente (cabines seulement) : 944 personne/heure (37 %)
    Vitesse d'exploitation : 5.5 m/s
    Tapis d'embarquement : Oui
    Garage : Oui
    *
    Caractéristiques géométriques

    Altitude gare aval : 1859.80 m
    Altitude gare amont : 2212.70 m
    Dénivelé : 352.90 m
    Longueur développée : 1327.19 m
    Pente moyenne : 27.2 %
    Pente maximale : 76.87 %
    Portée la plus longue : 129 m
    Hauteur de survol maximale : 23 m
    Temps de trajet : 4 min et 1 sec

    Caractéristiques techniques

    Type de gare aval : Couverture complète
    Type de gare amont : Couverture complète
    Emplacement gare de tension : Aval
    Type de tension : Hydraulique
    Tension nominale : 580 Kn
    Pression nominale : bars
    Emplacement gare motrice : Amont
    Type de motorisation :
    Puissance développée : 574 kW
    Puissance au démarrage : 707 kW
    Sens de montée : gauche
    Nombre de pylônes : 15
    Largeur de la voie : 6.60 m
    Dispositif d'accouplement :
    Nombre de véhicules : 48 sièges et 16 cabines
    Type de véhicules : Siège LPA6 et cabines 10S 190
    Cadencement : 9.53 s
    Espacement : 52.44 m

    Caractéristiques du câble

    Fabricant du câble :
    Diamètre : 50 mm
    Âme :
    Type de câblage :
    Composition : fils
    Résistance à la rupture : daN
    Section du câble : mm²
    Section du toron : mm²
    Pas de câblage : mm
    Pas de toronage : mm


    Bannière réalisée avec une photo Poma du télémix des Jeux (Alpe d'Huez)

    Source : Différent documents dont appel d'offre et communiqué de la Sem Sedev.

    → Enquête publique : https://www.vars.com...e-Telemixte.pdf

Commentaires

Le Risoulien n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?