Forums Remontées Mécaniques: Autour du remplacement des câbles (durée de vie, changement parriel/complet) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Autour du remplacement des câbles (durée de vie, changement parriel/complet)

#1 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 22 janvier 2019 - 21:53

Bonjour,

Il y a peut-être une discussion sur le sujet, mais après m'être amusé à voir des vidéos d'épissures, je me pose la question de la vitesse d'usure des câbles, et des façons d'y remédier.
- Sur un TK, change-t-on tout le câble ? Si oui, à quelle fréquence ?
- Sur une plus grosse installation (TS/TC/TSC), peut-il y avoir plusieurs sections remplacées successivement ? Ou change-t-on le câble après un nombre défini de tronçons déjà remplacés ? Quelle en est la vitesse d'usure (c'est assez vaste, mais typiquement, pour une installation 4 places ou 6 places par exemple ?).
Merci pour vos lumières !
Verbier: des vacances inoubliables depuis 4 générations (et depuis 1975 pour moi).
*** WANTED *** : télécabine de l'ancien TCD2 Médran 1 (1950-1984).
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 672
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 22 janvier 2019 - 23:10

il ni y pas de regle : sur un tk on peut changé un morceau de cable typiquement en hiver pour remplacé une longueur abimé , mais sur l'entretien d’été on changera plutot le cable complet . assez souvent sur un tk la durée du cable varie entre 2 ans à 5/6 ans . la cable de tk ne coute pas tres chere donc on préféra changé le cable en entier .

sur un téléportè on change aussi des morceau de cable , il ya des tsf ou tsd qui 4 ou 5 épissures ! . la par contre on ne change pas le cable comme ça le cout n'est pas le meme du tout .

en regle générale plus un appareil est court plus le cable s'use vite . ( plus de passage dans les poulies )
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 312
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 23 janvier 2019 - 01:41

Voir le messageDavid Winter, le 22 janvier 2019 - 21:53 , dit :

Bonjour,

Il y a peut-être une discussion sur le sujet, mais après m'être amusé à voir des vidéos d'épissures, je me pose la question de la vitesse d'usure des câbles, et des façons d'y remédier.
- Sur un TK, change-t-on tout le câble ? Si oui, à quelle fréquence ?
- Sur une plus grosse installation (TS/TC/TSC), peut-il y avoir plusieurs sections remplacées successivement ? Ou change-t-on le câble après un nombre défini de tronçons déjà remplacés ? Quelle en est la vitesse d'usure (c'est assez vaste, mais typiquement, pour une installation 4 places ou 6 places par exemple ?).
Merci pour vos lumières !

Si un câble de RM subit des dommages, en général c'est le fabricant du câble qui propose les suites à donner, ce en tenant évidemment compte des contraintes réglementaires et techniques. Les réparations locales de câbles de RM sont courantes (p.ex. impact de foudre).

On ne peut évidemment pas faire d'épissure sur un câble porteur clos, par contre on peut remplacer indivduellement un fil profilé de la couche extérieure sur une longueur limitée, ce genre de réparation a été p.ex. été effectuée à la Zugspitze par un expert de haut vol de Fatzer (fabricant du câble), d'ailleurs aussi spécialiste en épissures de câble toronnés de RM.

La longueur minimale de l'épissure est prescrite (en fonction de la plage du facteur du sécurité il y a deux facteurs multiplicateurs pour déterminer la longueur minimale de l'épissure en fonction du diamètre nominale du câble tracteur ou porteur-tracteur) et il y a aussi d'autres points à respecter.

Pour les RM débrayables modernes le couplage peut se faire n'importe où sur le câble porteur-tracteur. Pour certains anciennes pinces, une détection (p.ex. par détection de marquage à capsule radioactive) était requis afin d'empêcher le couplage dans la zone de l'épissure.
Il existe également des marquages inductifs et autres.
3

#4 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 897
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 23 janvier 2019 - 18:43

Une petite précision pour les TK. Quand shuntage mentionne une durée de vie des câbles de 2 à 5/6 ans, ceci doit concerner les TKD. La durée de vie des câbles de TKE (plus fréquents en Suisse) qui sont moins sollicités que ceux des TKD est beaucoup plus longue. Des durées de 15 à 20 ans n'ont rien d'exceptionnel.
1

#5 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 23 janvier 2019 - 21:25

Merci pour vos réponses. Je n'avais pas pensé à la détection d'épissure et ignorais qu'il pouvait y en avoir jusqu'à 5.
Quel est le prix typique d'un câble au mètre, en fonction du calibre ?
Verbier: des vacances inoubliables depuis 4 générations (et depuis 1975 pour moi).
*** WANTED *** : télécabine de l'ancien TCD2 Médran 1 (1950-1984).
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)