Forums Remontées Mécaniques: Guigui74 - Affichage d'un profil - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Groupe :
Modérateurs Globaux
Messages :
6 888 (1,43 par jour)
Plus actif dans :
Actualité des stations (1026 messages)
Inscrit(e) :
27-juillet 06
Visualisations :
192 750
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne Privé
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
3S Peak 2 Peak
Âge :
44 ans
Anniversaire :
Février 5, 1975
Gender:
Homme Homme
Location:
Haute Savoie (74)
Interests:
Remontées mécaniques et aménagement de la montagne,randonnées en moyenne montagne,ski,botanique,paysagisme,design XXè siècle,soul music...

Informations de contact

Courriel :
Privé
AIM:
AIM  Néant
Yahoo:
Yahoo  Néant

Previous Fields

Profession:
Enseignant

Derniers visiteurs

Messages que j'ai postés

  1. Dans le sujet : Massif des Aravis: La Clusaz/Le Grand-Bornand/Manigod/Saint-Jean de Sixt

    Aujourd'hui, 10:58

    Rien de nouveau non plus sur le financement.
    Malgré leur configuration non reliée, les domaines des Aravis arrivent quand-même a attirer de prestigieux tour-opérateurs comme Sunweb du fait de leur position privilégiée.
    Comme quoi, l'absence de liaisons ne rebute pas tout le monde...
  2. Dans le sujet : Les 3 Vallées: Val Thorens/Orelle

    Hier, 17:00

    Voir le message4b0n, le 20 septembre 2019 - 13:53 , dit :

    Même si il y différente échelles au niveau de l'emprunte carbone, selon les stations, il n'y a qu'un seul type de ski écologique: le ski alpinisme, en milieu naturel seulement.
    Mouais...je me demande en quoi aller déranger la faune sur les quelques sites vierges qu'on lui laisse encore en hiver (= la saison de loin la plus critique pour sa survie) pourrait être qualifié d'écologique.
    Surtout si pour aller chercher ces sites on fait deux heures de voiture tout seul dedans (ce qui est souvent le cas de ces pratiquants qu'on croise presque toujours seuls...) car il se trouve que le car où le train y mènent très rarement ;)
    Les études à ce sujet menées par l'université de Savoie sont à ce point éloquentes que les sites et revues spécialisées s'en sont faits l'écho, et que les pratiquants ayant pris conscience de ce problème se sont largement réorientés sur la pratique du ski alpinisme...sur piste!
  3. Dans le sujet : Les 3 Vallées: Val Thorens/Orelle

    19 septembre 2019 - 22:57

    Voir le messagejb92i, le 19 septembre 2019 - 22:21 , dit :

    Les stations sur les modèles plutôt Suisse, Autrichien, voir Haute Savoie (càd "en vallée" et/ou dans des villes ou villages existants) sont beaucoup plus respectueuses de l'environnement car il y a
    - moins de déplacement de population pour les accès des travailleurs et des touristes,
    - moins d'infrastructures lourdes et nouvelles à construire pour seulement quelques mois dans l'année…

    Ces stations ayant pour modèle la résidence individuelle voire l'immeuble-chalet sont la pire des choses qui se puisse faire en terme d'impact environnemental: chalets/petits immeubles avec parkings extérieurs goudronnés (pour avoir l'indispensable Titine à sa disposition immédiate) empêchant l'infiltration des eaux pluviales, jardins bousilleurs de pans entiers d'écosystèmes donc d'espèces vivantes (emprise X 100 par rapport à la station compacte), un réseau de routes secondaires démultiplié dans des proportions impressionnantes (X 10 par rapport à la station compacte) pour tous les desservir, des infrastructures largement surdimensionnées (X 10 aussi par rapport à la station compacte) par l'éclatement de l'habitat pour l'adduction et la collecte des eaux sur des dizaines de Km pour encore moins de semaines de fonctionnement à plein régime (saison d'hiver plus courte), sans parler des n lignes de navettes à faire tourner sur lesquelles il faut plus qu'un véhicule pour maintenir un cadencement acceptable pour le chaland.
    Ce modèle pue ferme et si l'air y est si souvent irrespirable, ce n'est pas que de la faute des camions circulant dans les vallées sur les autoroutes mais aussi à cause des voitures des vacanciers qui bien qu'elles les coincent dans les bouchons n'ont d'autre choix que de l'utiliser du fait de l'éclatement des sites, à cause encore de certains modes de chauffage individuels liés à cet habitat individuel très XXè siècle mais plus soutenable nulle-part sur cette planète au XXIè.
    Ces stations ont une fréquentation en dents de scie due aux skieurs journée situés dans les bassins voisins: 1000 bagnoles montent un jour, 2000 autres le lendemain et 5000 un jour de WE, alors elles ont peut-être moins de chemin à parcourir mais en terme d'émissions de gaz ça n'a rien à voir avec des stations loin de tout où les gens séjournent une semaine sans y toucher si encore ils sont venus avec...
    Et franchement ces 23000 nouveaux lits pour les touristes à comparer avec les dérisoires 2000 lits des habitants permanents, il a bien fallu les construire avec tout ce qui a été cité plus haut...

    A Val Thorens il n'y a qu'une unique ligne de navettes comportant deux bus desservant les 25000 lits en moins de 10 minutes sur une boucle de... 2,8 Km!
    L'habitat collectif y est le plus concentré qui puisse exister dans une station de ski: la route secondaire qui dessert l'équivalent de 10 appartements dans des chalets du village-usine y dessert 600 appartements, pareil au diamètre des canalisations près pour l'adduction d'eau et sa collecte.
    La bagnole y est parquée tout le séjour dans un parking silo certes laid mais qui a le mérite de prendre bien peu de place au sol pour les centaines de stationnements offerts, car tout y est accessible à pied avec des enfants de 4 ans (testé l'hiver dernier avec ma nièce qui pourtant n'aime pas marcher).
    Enfin, on y arrive en car, et bien plus que partout ailleurs.
  4. Dans le sujet : Les 3 Vallées: Val Thorens/Orelle

    19 septembre 2019 - 21:49

    Voir le messagejb92i, le 19 septembre 2019 - 21:19 , dit :

    dont les plus importantes ont généralement été construites ex-nihilo, soit les plus catastrophiques possibles du point de vue environnementale
    Quelques mesures sur Géoportail comparant l'emprise au sol de l'habitat et les réseaux routiers de Val Thorens avec ceux d'une station dite "village" de capacité comparable (25000 lits) montreront pourtant sans la moindre ambiguïté que c'est exactement le contraire, c'est à dire que c'est la station village qui est considérablement plus impactante en terme d'environnement que la station ex nihilo.

    Voir le messagejb92i, le 19 septembre 2019 - 21:19 , dit :

    Il suffirait d'une ou deux saisons avec très peu de neige, peu de touristes et uniquement des bandes blanches de neige de culture pour que les médias s'emparent sérieusement de la question écologique dans nos stations
    Je valide d'autant plus qu'à ce jeu-là la station village-usine sera, de part son altitude, la première à être décriée avec ses 2000 habitants pour 25000 lits étalés sur des vallées entières et ses dizaines de Km de réseaux secondaires de viabilisation ou de routes qu'il faut parcourir quotidiennement en séjour pour aller de A à B: n'en déplaise, c'est elle qui constitue la plus grosse escroquerie en terme d'environnement et il me plairait qu'un label sérieux enlève enfin la couche de maquillage cachant à la plupart des gens ce qui n'est que la sombre réalité...
  5. Dans le sujet : Les téléskis Duclos système Arnaud

    18 septembre 2019 - 20:37

    Superbe :yahoo:

Commentaires

Guigui74 n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?