Forums Remontées Mécaniques: Forfaits - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Forfaits Qui reçoit l'argent ?

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Adamski 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 35
  • Inscrit(e) : 31-juillet 16

Posté 18 novembre 2018 - 11:50

J'ai depuis longtemps réfléchi à l'utilisation de mon argent après avoir payé un skipass (pour un domaine skiable avec plus d'une société de remontées mécaniques en exploitation). Qui le reçoit et combien?

Ma Théorie (par exemple, je vais utiliser le PDS):
- J'achète un forfait de remontées mécaniques (1 jour) pour €53
- Je skie de Champéry aux Les Gets et retour (Via Mossettes et Super Morzine)
- J'utilise 15 remontées mécaniques
- 5 propriété de TéléChampéry, 7 propriété de SERMA, 1 propriété de la SA Téléphérique du Pleney et 2 propriété de SAGETS
- L'argent est partagé 3.53€ pour chaque RM que je prends.
- TéléChampéry reçoit 17.67€, SERMA reçoit 24.73€, SA Téléphérique du Pleney reçoit 3.53€ et SAGETS reçoit 7.07€

Est-ce possible que certains RMs aient une 'valeur supérieure' à d'autres? (Par exemple, TSD6 Chavannes > TSF4 Folliets du Golf)




Le français n'est pas ma langue maternelle, donc si vous ne comprenez rien, je vais essayer de vous expliquer. :D
Le français n'est pas ma langue maternelle, donc si vous ne comprenez rien, je vais essayer de vous expliquer.
0

#2 L'utilisateur est en ligne   Cookie 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 254
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 18 novembre 2018 - 12:01

C'est un petit peu différent pour les Portes du Soleil, mais chaque domaine qui comporte plusieurs exploitants doit avoir une clef de répartition différente.

Aux PDS, à l'achat d'un forfait Portes du Soleil, 30% reste dans les caisses de celui qui l'a vendu. Les 70% restant vont dans la "caisse central". A la fin de chaque mois, les 11 exploitants annoncent le nombre de points réalisé avec leurs remontées mécaniques et c'est là qu'ils partagent la caisse central.
Chaque remontées à un nombre de points différent selon la longueur, le débit et le type d'appareil : Un téléphérique aura plus de points qu'un petit téléski débutant de 150 mètres par exemple. Ce qui est logique car de longs appareils coûtent plus en entretien. Mais ce système de répartition avantage aussi les exploitants qui ont beaucoup d'installation modernes. Aux Portes du Soleil, ce système de répartition a été très compliqué à mettre en place mais aujourd'hui il n'est plus contesté.

Pour les autres domaines, j'imagine qu'ils ont également un système de répartition, mais probablement différent.

(Si vous souhaitez continuer cette discussion de la répartition dans les Portes du Soleil, il est préférable de le faire dans le sujet "Projets Portes du Soleil"
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Adamski 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 35
  • Inscrit(e) : 31-juillet 16

Posté 18 novembre 2018 - 14:56

Merci pour votre réponse, cela semble une façon tout à fait logique de distribuer les revenus. Je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé.
Le français n'est pas ma langue maternelle, donc si vous ne comprenez rien, je vais essayer de vous expliquer.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Miamivince 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 303
  • Inscrit(e) : 03-février 12

Posté 12 décembre 2018 - 13:19

Très intéressant.
J'avais vu un système similaire dans des stations autrichiennes où même au sein d'une même station, certaines remontées étaient exploitées par des propriétaires privés qui étaient donc rémunérés proportionnellement au taux d'utilisation de leur remontée.

J'imagine que ce système de répartition du chiffre d'affaires n'existe que depuis le développement des bornes de contrôle.
Il devait y avoir d'autres clés de répartition quand le contrôle était encore effectué visuellement.

Sur certains domaines, les remontées n'étant pas accessibles directement depuis les fronts de neige où les limites de validités des différents secteurs ne sont parfois pas équipées de bornes d'accès. C'est notamment le cas dans le Grand Massif qui compte pourtant 2 sociétés d'exploitations. Sur les secteurs d'altitude, les remontées ne sont pas équipées de bornes d'accès.
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)