Forums Remontées Mécaniques: Construction TSD6B Bendolla - Col du Pouce (2019) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 5 Pages +
  • « Première
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Construction TSD6B Bendolla - Col du Pouce (2019) Grimentz (VS - Suisse) - Garaventa (Doppelmayr)

#81 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 238
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 13 octobre 2019 - 08:35

Voir le messageRothorn, le 12 octobre 2019 - 23:12 , dit :

@ benbel
...
Mais au sérieux: ces profilés diagonaux derrière le pilier arrière servent quoi? et le carré à droite dans le sens de montée?

Ce bétonnage de dalle fut aussi fait à Zugspitze, mais ici: quelle est la raison statique? n'était-il pas souhaitable de faire une construction-acier moins volumineuse (2,5 t/m3) ?

La poutrelle placée en diagonale est provisoire et ne sert qu'à bloquer le petit coffrage qui marque la différence de niveau entre d'une part le côté de l'embarquement (sol plus haut) et d'autre part le contour et le côté de sortie de gare (sol plus bas). On peut bien le remarquer sur la photo qui montre les ouvriers au travail.
Le carré dans l'angle est l'endroit du local de contrôle. Tu peux d'ailleurs remarquer sur la même photo les gaines incorporées dans le ferraillage qui relient le centre de la gare à ce local.

Quant à ton autre question, je suis incapable d'y répondre.

Citation

@ victorinox
Tu vois bien ici le sens d'un embarquement à 180°, puisque les visiteurs viennent de droit et ont tout le temps de monter sur les sièges pendant le contour;...

Petite précision/correction : l'embarquement se fait avant le contour. Il doit être terminé avant d'être dans le contour. :)
1

#82 L'utilisateur est hors-ligne   garaventa94 

  • TK Hörnli
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 28-août 10

Posté 13 octobre 2019 - 16:15

Voir le messageVictorinox, le 10 octobre 2019 - 23:24 , dit :

Bonjour à tous .vous dites que le nouveau télésiège aura un embarquement à 180 degrés. Mais qu'est ce qu'un embarquement à 180 degrés ? Et quelle sont les différences par rapport à un embarquement classique ?

Salutation Victorinox.



Salut! Voici un exemple d'embarquement a 180°. Ici c'est à la Chaux 2 à Verbier.


0

#83 L'utilisateur est en ligne   Victorinox 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 31
  • Inscrit(e) : 23-avril 18

Posté 13 octobre 2019 - 20:42

Bonsoir a tous.
Merci beaucoup pour toutes les explications concernant l'embarquement à 180°

Salutation Victorinox
0

#84 L'utilisateur est hors-ligne   highlander08 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Groupe : Membres
  • Messages : 303
  • Inscrit(e) : 10-mai 17

Posté 14 octobre 2019 - 14:49

Voir le messageRothorn, le 09 octobre 2019 - 18:04 , dit :

@ benbel


2) pas que je serais maintenant intéressé par des TS, mais pourquoi tantôt telle machine, tantôt l'autre, p.ex. à Fiescheralp avec même design D-Line un moteur Directdrive et ici un réducteur traditionnel?

Récemment velro / Rodo montraient et commentaient les machines pour un téléférique débrayable au Vietnam, là il y a des réducteurs Lohmann, ici des ZF. Quelle est la raison des choix aussi différents: techniques ou diplomatiques? (respecter divers fournisseurs?).

3) les moteurs ABB sont maintenant (tous) produits en Finlande? Bel avenir pour l'Europe centrale et la Suisse!


En Suisse nous avons encore Kissling qui fabrique sans doute les meilleurs réducteurs du marché grâce à sa longue expérience dans ce domaine et parce que c'est sa spécialité

https://www.kissgear...ees-mecaniques/

Essentiellement installés sur des installations Poma...

Ce message a été modifié par highlander08 - 14 octobre 2019 - 14:50 .

0

#85 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 238
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 14 octobre 2019 - 18:34

Comme annoncé, voici d'autres photos prises avant-hier, qui concernent principalement des compléments techniques en gare amont.


Image IPB


Image IPB
La poulie motrice sur laquelle les 2 freins se sécurité ont maintenant été installés. Ceci devrait être masqué aujourd'hui par la couverture inférieure.


Image IPB
Vue rapprochée sur les 2 freins de sécurité avec en dessous le pignon d'un des 2 moteurs hydrostatiques de secours.


Image IPB
Les patins inférieurs des freins, vus de l'arrière.


Image IPB
Les pignons des 2 moteurs de secours, l'un étant déjà partiellement caché par la couverture inférieure.


Image IPB
Vue supérieure d'un des 2 moteurs hydrostatiques. A noter que le volant qui permet d'engrener le pignon sur la couronne dentée de la poulie est maintenant escamotable
et ne traverse plus le plancher supérieur de la gare comme c'était le cas auparavant. Il faut ouvrir une trappe pour y accéder.


Image IPB
L'ensemble moteur diesel de secours et centrale hydraulique, qui n'était pas visible lors des premières photos intérieures, a maintenant été "déballé".


Image IPB
A gauche : en haut les commandes de la centrale hydraulique et en bas celles du moteur diesel.
Sur la droite, le moteur diesel et la pompe hydraulique qu'il actionne.


Image IPB
Commandes et cadrans de la centrale hydraulique des freins.


Image IPB
Commandes du moteur diesel de secours.


Image IPB
Vue partielle du moteur diesel caché par un grillage. Il s'agit d'un Caterpillar, modèle C7.1.


Image IPB
La pompe hydraulique située à l'extrémité du moteur diesel qui l'actionne.


Image IPB
A l'avant gauche, la pompe de circulation de l'huile du réducteur (cachée par un grillage) surmontée du système de refroidissement.


Image IPB
Vue rapprochée sur le ventilateur du système de refroidissement de l'huile.


Image IPB
L'entrée en gare avec le début de la came de débrayage. Egalement des prises de mouvement des pneus.


Image IPB
Le même emplacement vu du bas avec les prises de mouvements et un galet horizontal de guidage du câble.


Image IPB
L'équivalent en sortie de gare avec la fin de la came d'embrayage et d'autres prises de mouvement.


Image IPB
Idem vu du bas.


Image IPB


Image IPB



Et pour terminer un petit récapitulatif de la ligne avant l'installation du câble prévue la semaine prochaine (en principe le 22).


Image IPB
Vue depuis le côté Bendolla avec le P3 à gauche jusqu'aux P9 et P10 dans le fond à droite.


Image IPB
Vue depuis le secteur Lona avec le P9 à droite jusqu'au P16 à gauche.


Image IPB
Depuis les environs du P18, le P17 (difficilement visible d'ailleurs) et les P16 et P15 dans le fond.


Image IPB
Depuis le P14 à droite jusqu'au P19 et la gare amont, à l'exception du P17 non visible.

5

#86 L'utilisateur est hors-ligne   hmjw 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 39
  • Inscrit(e) : 09-avril 18

Posté 14 octobre 2019 - 20:13

Voir le messagebenbel, le 14 octobre 2019 - 18:34 , dit :


Vue partielle du moteur diesel caché par un grillage. Il s'agit d'un Caterpillar, modèle C7.1.



Un D LINE sans DirectDrive.....quel dommage, il y a une raison? Le prix?
~Je suis désolé pour mon français, je suis anglais! :)
0

#87 L'utilisateur est hors-ligne   Cookie 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 584
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 14 octobre 2019 - 20:16

Voir le messagehmjw, le 14 octobre 2019 - 20:13 , dit :

Voir le messagebenbel, le 14 octobre 2019 - 18:34 , dit :


Vue partielle du moteur diesel caché par un grillage. Il s'agit d'un Caterpillar, modèle C7.1.



Un D LINE sans DirectDrive.....quel dommage, il y a une raison? Le prix?


C'est pas dommage, c'est juste un choix de l'exploitant, rien de plus. Doppelmayr-Garaventa propose 3 choix de motorisation : standard, Sector-Drive et Direct Drive.
0

#88 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 967
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 14 octobre 2019 - 22:18

Euh ! Installation du cable le 22/10 ? Alors que la gare d'aval n'est pas montée ?! T'es sûr de ce que tu avances ?
0

#89 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 238
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 14 octobre 2019 - 22:35

Voir le messageBas, le 14 octobre 2019 - 22:18 , dit :

Euh ! Installation du cable le 22/10 ? Alors que la gare d'aval n'est pas montée ?! T'es sûr de ce que tu avances ?

Oui, c'est le planning : le montage de la gare aval devait débuter aujourd'hui et en une semaine la poulie retour doit pouvoir être installée.
1

#90 L'utilisateur est hors-ligne   manujour 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 143
  • Inscrit(e) : 09-février 13

Posté 14 octobre 2019 - 23:15

En ce qui concerne la motorisation, parfois l'exploitant n'a pas le choix, le constructeur ne peux pas proposer le direct drive suivant le profil de la ligne. Sur l'arbre rapide du réducteur, il y a le disque du frein de service que'on appele aussi le volant d'inertie et ce n'est pas pour rien. En effet, ce volant joue un rôle pas négligeable dans l'inertie de l'appareil, un frein mécanique doit pouvoir arrêter l'appareil rapidement avec la ligne vide (ou chargé côté descente dans certain cas) mais sans pilé côté montée 100% chargé. Le volant d'inertie permet de réduire cette amplitude de temps de freinage sur les différents cas de charge, mais quand il n'y a plus ce volant d'inertie comme dans un direct drive l'affaire se corse.
2

#91 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 642
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 15 octobre 2019 - 10:41

@manujour
C'est très intéressant ce que tu écris, merci beaucoup.

Cela veut dire que le volant d'inertie aide à freiner, mais seulement à vide ou à la descente? ça je comprends pas tout à fait: si un appareil est arrêté chargé à la montée, quoi donc?

Selon ce que j'ai compris qu'à vide ou à la descente, il n'y a moins de force depuis le moteur et moins d'énergie dans la poulie, alors le frein sur le volant suffirait. Ou même qu'il n'en faudrait pas.

Tandis qu'à la montée, plus de force nécessaire, et plus de surface de frein ? Et cela dépend du terrain? puisqu'à Fiesch, le terrain est régulier, et il y a là Direct Drive, bien que charge plus importante.

MERCI DE PRÉCISER. :)
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#92 L'utilisateur est hors-ligne   Cookie 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 584
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 15 octobre 2019 - 12:43

A Fiesch c'est un Doppelmayr Sector Drive (DSD) qui lui est équipé d'un volant d'inertie au dessus du moteur, ainsi que 2 étages de réducteur platénaire ;)
0

#93 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 879
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 15 octobre 2019 - 16:51

Voir le messagemanujour, le 14 octobre 2019 - 23:15 , dit :

En ce qui concerne la motorisation, parfois l'exploitant n'a pas le choix, le constructeur ne peux pas proposer le direct drive suivant le profil de la ligne. Sur l'arbre rapide du réducteur, il y a le disque du frein de service que'on appele aussi le volant d'inertie et ce n'est pas pour rien. En effet, ce volant joue un rôle pas négligeable dans l'inertie de l'appareil, un frein mécanique doit pouvoir arrêter l'appareil rapidement avec la ligne vide (ou chargé côté descente dans certain cas) mais sans pilé côté montée 100% chargé. Le volant d'inertie permet de réduire cette amplitude de temps de freinage sur les différents cas de charge, mais quand il n'y a plus ce volant d'inertie comme dans un direct drive l'affaire se corse.
Euh, moi, je ne comprends pas ton argumentation. Mais alors pas du tout Image IPBTrois modes de freinage sur un tel entrainement.
  • 1. Freinage électrique.
  • 2. Frein de service sur arbre rapide.
  • 3. Frein de poulie directement sur la poulie motrice comme son nom l'indique.
Chacun est utilisé selon les conditions d'exploitation en tant que besoin.

Je ne vois pas comment ces trois freins agissent-ils pour piler la ligne d'un coté sans faire le même effet de l'autre?

Sur un moteur lent, il n'y a plus que des freins de poulie mais qui sont, du moins pour ce qui concerne la législation France, doublés.
Dans quel(s) cas précis un entrainement par moteur lent n'est pas possible ? Image IPB
On dérive là et peut-être manujour, tu devrais nous faire un sujet dans la partie dédiée entrainement du forum


@benbel : merci pour ce suivi et pour la qualité des photos et des prises de vues.

Ce message a été modifié par jfd_ - 15 octobre 2019 - 16:52 .

Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#94 L'utilisateur est hors-ligne   manujour 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 143
  • Inscrit(e) : 09-février 13

Posté 15 octobre 2019 - 23:20

Voir le messagejfd_, le 15 octobre 2019 - 16:51 , dit :

Voir le messagemanujour, le 14 octobre 2019 - 23:15 , dit :

En ce qui concerne la motorisation, parfois l'exploitant n'a pas le choix, le constructeur ne peux pas proposer le direct drive suivant le profil de la ligne. Sur l'arbre rapide du réducteur, il y a le disque du frein de service que'on appele aussi le volant d'inertie et ce n'est pas pour rien. En effet, ce volant joue un rôle pas négligeable dans l'inertie de l'appareil, un frein mécanique doit pouvoir arrêter l'appareil rapidement avec la ligne vide (ou chargé côté descente dans certain cas) mais sans pilé côté montée 100% chargé. Le volant d'inertie permet de réduire cette amplitude de temps de freinage sur les différents cas de charge, mais quand il n'y a plus ce volant d'inertie comme dans un direct drive l'affaire se corse.
Euh, moi, je ne comprends pas ton argumentation. Mais alors pas du tout Image IPBTrois modes de freinage sur un tel entrainement.
  • 1. Freinage électrique.
  • 2. Frein de service sur arbre rapide.
  • 3. Frein de poulie directement sur la poulie motrice comme son nom l'indique.
Chacun est utilisé selon les conditions d'exploitation en tant que besoin.

Je ne vois pas comment ces trois freins agissent-ils pour piler la ligne d'un coté sans faire le même effet de l'autre?

Sur un moteur lent, il n'y a plus que des freins de poulie mais qui sont, du moins pour ce qui concerne la législation France, doublés.
Dans quel(s) cas précis un entrainement par moteur lent n'est pas possible ? Image IPB
On dérive là et peut-être manujour, tu devrais nous faire un sujet dans la partie dédiée entrainement du forum


@benbel : merci pour ce suivi et pour la qualité des photos et des prises de vues.


J'en parle ici
0

#95 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 238
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 16 octobre 2019 - 12:49

*
MESSAGE POPULAIRE !

Vues de la ligne depuis la Corne de Sorebois.

Clichés pris jeudi dernier. C'eût été mieux aujourd'hui avec pas mal de neige fraîche et un ciel bleu azur...


Image IPB


Image IPB


Image IPB


Image IPB


Image IPB

10

#96 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 361
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 17 octobre 2019 - 22:46

manujour a raison, pour certaines RM, l'inertie totale avec un entraînement direct est insuffisante, ce qui implique alors le recours à un entraînement classique avec réducteur afin de remplir les exigences réglementaires avec une conception traditionnelle des systèmes de freins mécaniques.

Pour une RM à mouvement continu, la contribution du volant d'inertie faisant office de disque de frein pour le frein de service sur l'arbre rapide (moteur asynchrone 4 pôles avec une vitesse angulaire d'environ 1500 1/mn à vitesse de marche nominale de la ligne) peut correspondre à une masse d'environ 20000 kg rapporté au câble. Ainsi la contribution à l'inertie totale de l'installation d'une volant relativement petit mais tournant à une vitesse de rotation élevée est tout sauf négligeable.


EDIT benbel : j'ai mis une copie de ce message dans le sujet consacré à l'inertie d'un téléporté (https://www.remontee...2514&pid=318945)

Ce message a été modifié par benbel - 17 octobre 2019 - 23:03 .
Raison de l'édition : Update

0

  • 5 Pages +
  • « Première
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)