Forums Remontées Mécaniques: TPH Fichtelberg - Oberwiesenthal (Saxe) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TPH Fichtelberg - Oberwiesenthal (Saxe) ATG - 1924

#1 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 165
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 05 mars 2012 - 22:10

Voici l'histoire d'un appareil étrange : un téléphérique primitif de 1924, qui a traversé les années à coups de réparations, rénovations ou reconstructions, et qui reste considéré malgré tout comme "le plus vieux téléphérique d'Allemagne", voire du monde, encore en activité. Sur le plan technique, ce n'est plus vrai, car les différentes modifications subies en 88 ans n'ont laissé presqu'aucun vestige d'origine. Mais dans le coeur des locaux, l'attachement à cet appareil et à son record de longévité reste très vivace.

Au début de l'exploitation, ses piètres performances techniques auraient dû le vouer à un démontage précoce. Très récemment, il a bien failli aussi être remplacé par une TCD8, mais les finances ont contraint l'exploitant à se rabattre sur une rénovation, une de plus, prévue pour l'été 2012. Elle redonnera une 4ème vie à cet appareil qui devrait ainsi fêter son centenaire dans une douzaine d'années.

Voici l'histoire d'un téléphérique qui, sur le papier, n'avait rien pour devenir "le plus vieux du monde"...


Image IPB
^^^^cliquez sur l'image pour voir le reportage^^^^

0

#2 L'utilisateur est en ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 776
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 06 mars 2012 - 12:27

Un reportage purement fantastique sur une installation et un site qui ne le sont pas moins. Bravo pour ce travail et cette rédaction soignée ; c'est passionant à lire.

Ce message a été modifié par lolo42 - 06 mars 2012 - 12:33 .

- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
1

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Persil 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 626
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 06 mars 2012 - 13:41

J'étais passé à Oberwiesenthal en juin 1991 au détour d'un voyage vers Dresde : j'avais ainsi pu observer rapidement ce TPH et les diverses Rm qui m'avaient parues antiques à l'époque (peut-être une fausse impression car tout était à l'arrêt) , "baignant" dans leur jus post-soviétique, comme toute l'ex Allemagne de l'est au lendemain de la réunification...

Merci Monchu de nous faire découvrir l'histoire intéressante de cette station au travers de son téléphérique (que j'avais complètement oublié d'ailleurs), le reportage est comme d'habitude complet, détaillé, précis... génial ! :)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Cucumelle 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 736
  • Inscrit(e) : 30-juillet 10

Posté 06 mars 2012 - 14:40

Merci Monchu, c'est toujours un plaisir de lire tes reportages.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 235
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 06 mars 2012 - 20:30

Merci pour ce reportage très complet.

J'apprécie ces petites stations et surtout l'ambiance présentée par les photos, soit une fin de saison avec plus que quelques bandes blanches de pistes de ski ! :)

En tout cas, ils ont une sacré densité de perche pour assurer l'enneigement des pistes !
Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 06 mars 2012 - 21:13

effectivement superbe reportage.
moi ce qui me surprend c'est les liaisons de câble porteurs en ligne...

je ne doute pas que ce fut fait dans le passé car ils n'avaient pas la technologie pour les fabriquer de cette longueur et/ou les transporter, mais je pensais qu'il fallait nécessairement que la transition entre deux porteurs différents se fasse sur des pylônes et non pas en pleine portée...

un appareil biporteur à cette époque, c'était assez rare, non (je ne parle pas des systèmes Rebufel un peu mixtes) ?

deux trois petites coquilles si je puis me permettre

Citation

mais encore sans expérimentée dans le domaine des remontées mécaniques

L’ouverture du téléphérique et de la piste de luge pour la saison d’hiver 1924/35

:)

Citation

Outre l’augmentation de débit qu’elles apportaient, leur légèreté procurait un gain de 2,6 tonnes à vide et 760 kg à plein
les anciennes cabines avaient une capacité de 17 personnes environ ? c'est très faible
Working together keeps our ropeways in motion
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 165
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 06 mars 2012 - 23:13

Merci pour vos retours :)

Effectivement, l'enneigement artificiel s'est développé depuis la réunification et la construction du TSD4B en 1999, jusqu'à couvrir la moitié du domaine. Les conditions météo sont particulièrement favorables. Les Monts Métallifères sont surnommés "la Sibérie saxonne", et il y fait en général plus froid que dans les Alpes à même altitude (température moyenne annuelle en G2 : 2,9 °C)



Pour les porteurs : pour rogner sur les prix, ATG n'a pas souhaité acheter la licence de Bleichert qui lui aurait permis d'utiliser un seul porteur par voie, plus tendu (au 1/3 de la charge de rupture environ). La configuration biporteur dans les années 20 est donc rare (voire unique ?), car la plupart des autres installations utilisaient le brevet Bleichert-Zuegg. Sur le plan des porteurs, cet appareil avait dès le début 10 ans de retard. Il était construit dans l'esprit du Wetterhorn ou du Monte Ulia à porteurs multiples.

Quant aux manchons de jonction entre porteurs, les câbliers allemands étaient bien en état de produire des porteurs de 1,2 km d'un seul tenant à l'époque. Mais c'est pour rogner sur les coûts et surtout le délai de construction qu'ATG a utilisé des tourets de longueur plus faible. Au final, il a rempli son contrat : livrer cet appareil en 3 mois. C'était quand même une belle prouesse, en pleine tourmente financière (l'Allemagne sortait d'une période d'inflation galopante en 1923).

Comme la longueur avait été divisée par 5 (tronçons d'environ 200 à 250 m), il n'était pas possible de placer ces manchons à la hauteur des sabots des pylônes : la longue portée P1-P2 faisait déjà à elle seule 546 m.



Pour la capacité des véhicules :
La cabine ATG de 1924 pesait 4,6 tonnes, pour une capacité de 16 clients
La cabine Bleichert de 1940 pesait 1,94 tonne, pour une capacité de 40 clients

La première cabine avait donc une capacité très limitée, mais elle était construite dans les standards d'équipement du chemins de fer : 12 places assises et couvertes à l'intérieur, et 4 places debout sur les perrons extérieurs. A l'époque, il était hors de question que la clientèle voyage debout comme du bétail....

Ce message a été modifié par monchu - 06 mars 2012 - 23:14 .

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   juliomanizales 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 344
  • Inscrit(e) : 14-juin 10

Posté 06 mars 2012 - 23:38

Extremadamente completo este informe (y), tiene las repuestas anticipadas de cualquier duda que se genere, Image IPB monchu.

Image IPB

;) En esta imagen observamos congelamiento en la torre (sensor de velocidad/dirección de viento,pasarelas y balancín)
¿no genera inconvenientes para la operación del sistema ?
0

#9 L'utilisateur est en ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 776
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 06 mars 2012 - 23:45

Voir le messageThomas, le 06 mars 2012 - 21:13 , dit :

un appareil biporteur à cette époque, c'était assez rare, non (je ne parle pas des systèmes Rebufel un peu mixtes) ?


Oui mais quelques célèbres téléphériques pionniers étaient tout de même déjà biporteurs :

- le téléphérique du Wetterhorn (1907) (mais il est vrai que les câbles porteur était placés sur un plan vertical), Wilhelm Feldmann
-les téléphériques du Pain de Sucre à Rio (1912-1913), J Pohlig AG
- le téléphérique du Colle à Bolzano (1913), Adolf Bleichert & Co, (et dont la ligne est toujours en service actuellement avec des pylônes d'origine de près de 100 ans !)...
- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 06 mars 2012 - 23:57

Merci monchu et lolo pour ces précisions.

sinon, Julio, cette quantité de givre ne pose je pense aucun problème vis à vis de l'exploitation, il n'y en a pas tant.
Working together keeps our ropeways in motion
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 165
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 07 mars 2012 - 00:06

@ juliomanizales

Merci :)
Les conditions météorologiques peuvent être encore plus mauvaises au sommet !

Citation

Office du Tourisme d'Oberwiesenthal
Image IPB

Le plus important, c'est que la ligne de sécurité soit enterrée.


C'est vraiment dans les années 20 que le multiporteurs disparait : Louis Zuegg réuitilise dans le civil une découverte faite sur un TPH militaire pendant la guerre, concernant une plus forte tension des câbles. Son système est particulièrement économique : grâce à une plus forte tension, il fait économiser un second porteur et beaucoup de pylônes intermédiaires. Voilà pourquoi le TPH Fichtelberg a vraiment une décennie de retard au niveau de sa conception.

Pour l'anecdote : Bleichert, le spécialiste mondial des téléphériques, en 1924, était basé à Leipzig, à 150 km d'Oberwiesenthal. Nul n'est prophète en son pays !

Ce message a été modifié par monchu - 07 mars 2012 - 00:08 .

0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   juliomanizales 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 344
  • Inscrit(e) : 14-juin 10

Posté 07 mars 2012 - 02:00

Voir le messageThomas, le 06 mars 2012 - 23:57 , dit :

Merci monchu et lolo pour ces précisions.

sinon, Julio, cette quantité de givre ne pose je pense aucun problème vis à vis de l'exploitation, il n'y en a pas tant.


Con toda su gran experiencia;estas imágenes deben de ser muy comunes ;) Muchas Gracias Thomas por su atención.


Voir le messagemonchu, le 07 mars 2012 - 00:06 , dit :

@ juliomanizales

Merci :)
Les conditions météorologiques peuvent être encore plus mauvaises au sommet !

Le plus important, c'est que la ligne de sécurité soit enterrée.

C'est vraiment dans les années 20 que le multiporteurs disparait : Louis Zuegg réuitilise dans le civil une découverte faite sur un TPH militaire pendant la guerre, concernant une plus forte tension des câbles. Son système est particulièrement économique : grâce à une plus forte tension, il fait économiser un second porteur et beaucoup de pylônes intermédiaires. Voilà pourquoi le TPH Fichtelberg a vraiment une décennie de retard au niveau de sa conception.

Pour l'anecdote : Bleichert, le spécialiste mondial des téléphériques, en 1924, était basé à Leipzig, à 150 km d'Oberwiesenthal. Nul n'est prophète en son pays !


Cantidad de años elaborando estos sistemas de transporte han generado muchas ideas sobre la mejor solución para estos problemas;con esta particular historia queda y seguira pasando en la memoria de nuestros predecesores y ayuda al desarrollo tecnológico de hoy. "Nul n'est prophète en son pays !"
Las personas lejos de su casa hacen su mayor esfuerzo,sin importar nada con TODA :) muy agradecido con tigo monchu
0

#13 L'utilisateur est en ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 051
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 10 mars 2012 - 19:05

Superbe reportage !! Merci beaucoup...

Je fais un petit hors sujet : ce TPH est donc "le plus vieux du monde" en service...
Quelqu'un serait quel est le télésiège "le plus vieux du monde" actuellement en service ?

Je viens d'en prendre un datant de janvier 1949. Y'aurait-il plus ancien ?
0

#14 L'utilisateur est en ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 776
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 10 mars 2012 - 21:01

Voir le messagerodo_af, le 10 mars 2012 - 19:05 , dit :

ce TPH est donc "le plus vieux du monde" en service...

Hmm non ! le téléphérique du Colle à Bolzano fonctionne toujours avec des pylônes d'origine de près de 100 ans : ceux consrtuits par Bleichert en 1913 :)

Ce message a été modifié par lolo42 - 11 mars 2012 - 12:00 .

- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   10sami52 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 629
  • Inscrit(e) : 29-décembre 11

Posté 10 mars 2012 - 21:39

Juste une question, le TSD4 c'est du :Garaventa: ou du :Doppel:.:unsure:
C'est à cause des gares que je dis ça.
Envie de connaître mes prochains reportages prévus? RDV sur ma page personnel (à propos de moi) pour en savoir plus. ;)

Un fan de Giovanola et de la TCD4 Männlichenbahn
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 10 mars 2012 - 22:03

Voir le message10sami52, le 10 mars 2012 - 21:39 , dit :

Juste une question, le TSD4 c'est du :Garaventa: ou du :Doppel:.:unsure:
C'est à cause des gares que je dis ça.

c'est du garaventa

Citation

Le TSD4 qui le double sur toute la longueur, livré en 1999 par Girak Garaventa

Working together keeps our ropeways in motion
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 820
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 11 mars 2012 - 11:35

Voir le messagelolo42, le 10 mars 2012 - 21:01 , dit :

Voir le messagerodo_af, le 10 mars 2012 - 19:05 , dit :

Quelqu'un serait quel est le télésiège "le plus vieux du monde" actuellement en service ?

Hmm non ! le téléphérique du Colle à Bolzano fonctionne toujours avec des pylônes d'origine de près de 100 ans : ceux consrtuits par Bleichert en 1913 :)
Oui mais ce n'est pas un télésiège ;)
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#18 L'utilisateur est en ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 776
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 11 mars 2012 - 12:00

Trop pressé^^. Je n'ai pas quoté la bonne phrase ^^ : je répondais à celle-ci "ce TPH est donc "le plus vieux du monde" en service..."
- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 165
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 13 mars 2012 - 01:07

Je ne considère pas le Fichtelberg ni le Kohlerer/Colle comme les plus vieux appareils du monde en service : les gares du Fichtelberg et quelques pylônes parmi ceux d'origine du Kohlerer ne permettent pas de dire que l'on a affaire "au plus vieux du monde". C'est comme si l'on avait prétendu que la TCD6 de Planpraz ou le DMC du Bettex étaient les plus vieux de leur catégorie, juste parce que leurs pylônes datent de 29 et 36.

A mon sens, le plus vieux téléphérique encore en service est la Predigtstuhlbahn (Bleichert, Bad Reichenhall) qui fonctionne sans modification majeure de la machinerie depuis 1928 :

Image IPB


Boite de vitesses :
Image IPB

Moteur principal CC :
Image IPB

Réducteur ouvert :
Image IPB

Quant au plus vieux TS en activité, je ne connais pas dans les Alpes de plus vieil appareil qu'un TSF1 privé desservant l'auberge de Bellevue au-dessus de Bad Gastein (Autriche, Salzburg) construit en 1948 par Steurer :

Site : http://www.bellevue-...com/sommer.html (photo furtive de la G2 sur le bandeau, en bas à droite)
Reportage TSF1 : http://ski.inmontani...ate1=2005-08-16

Ce message a été modifié par monchu - 13 mars 2012 - 01:08 .

0

#20 L'utilisateur est en ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 776
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 13 mars 2012 - 09:17

Voir le messagemonchu, le 13 mars 2012 - 01:07 , dit :

Je ne considère pas le Fichtelberg ni le Kohlerer/Colle comme les plus vieux appareils du monde en service : les gares du Fichtelberg et quelques pylônes parmi ceux d'origine du Kohlerer ne permettent pas de dire que l'on a affaire "au plus vieux du monde". C'est comme si l'on avait prétendu que la TCD6 de Planpraz ou le DMC du Bettex étaient les plus vieux de leur catégorie, juste parce que leurs pylônes datent de 29 et 36.


Nous ne nous sommes pas compris. Je suis bien évidement d'accord : le plus vieux téléphérique (dans sa configuration d'origine) est sans conteste le Predigtstuhlbahn ; j'ai d'ailleurs eu plusieurs fois l'occasion de l'écrire dans ce forum...

Ma réponse à Rodo était contextualisée. Tu as écrit "Voici l'histoire d'un téléphérique qui, sur le papier, n'avait rien pour devenir "le plus vieux du monde"..." (j'entends que c'est au sens administratif) ; ce qui a fait dire à Rodo "Je fais un petit hors sujet : ce TPH est donc "le plus vieux du monde" en service..." ...
Pour Rodo, une logique de "ligne historique" en quelque sorte, où l'appareil en question a largement évolué et n'a pas gardé grand chose de sa configuration d'origine si ce n'est son tracé et sa configuration à va-et-vient ... En ce sens, le Colle (par exemple) détrône le Fitcheberg...

Ce message a été modifié par lolo42 - 13 mars 2012 - 14:36 .

- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)