Forums Remontées Mécaniques: TKD du Lac I - Pra Loup (Alpes-de-Haute-Provence) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TKD du Lac I - Pra Loup (Alpes-de-Haute-Provence) Poma - 1973

#1 L'utilisateur est en ligne   Gusgus3000 

  • TSD6B du Diable
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 367
  • Inscrit(e) : 03-mars 18

Posté 26 mai 2020 - 01:36

Bonjour, je vous présente un reportage sur le :

Image IPB

Au sommaire de ce reportage :
  • Bienvenue à Pra Loup !
  • Le téléski du Lac I
  • Caractéristiques de l’appareil
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Lac I, desserte du sommet du Lac


Bienvenue à Pra Loup !

Pra-Loup est une station de sports d’hiver familiale de la vallée de l’Ubaye située dans le département des Alpes de Hautes Provence. La station est située à 7 kilomètres de la sous-préfecture de son département, Barcelonnette.
On trouve deux fronts de neige, Molanès (ou Pra-Loup 1500) et Pra-Loup 1600.
Pra Loup est relié au domaine de la Foux-d’Allos skis aux pieds. Réunis, ils forment l’Espace Lumière qui s’étend de 1400 mètres à 2675 mètres d’altitude au sommet de la Tête de Sestriere. Au total, ce groupement commercial offre 180 kilomètres de pistes de tous niveaux desservies par 46 remontées mécaniques qui est l’un des plus grands des Alpes du Sud, le plus grand étant Serre Chevalier Vallée, dans les Hautes-Alpes.

Pra-Loup est née dans les années 60 par la volonté d’investisseurs de la vallée de l’Ubaye et d’investisseurs extérieurs. L’idée fut émise dès la fin des années 50 par André Gandoulf qui s’entoura d’Émile Allais, skieur alpin français, et d’Honoré Bonnet, entraîneur de l’équipe de France de ski alpin. Ce dernier propose 10 000 lits à la place des 3 000 qui devaient être construits. Depuis le sommet de Peguieou (2739 mètres), il trouve le terrain très propice au ski avec le vallon des Agneliers. Ce vallon deviendra la liaison avec la Foux d’Allos en 1977.

Image IPB
>> Cliquez sur la bannière pour accéder à la fiche de la station <<

Le téléski du Lac I

Le téléski du Lac I a été construit en 1973 par Pomagalski. Ce nouvel appareil permet l’accès au sommet du Lac, le sommet le plus haut de Pra Loup et offre une large variété de pistes. Face à la forte fréquentation du téléski, il est décidé, en 1984, de doubler l’appareil avec un téléski de même technologie, Lac II est donc construit.

Le téléski du Lac I permet l’accès à quatre pistes :
- Marmottes : cette longue piste bleue débute à l’arrivée du télésiège des Quartiers et est située sur une crête la plupart de son parcours. La dernière partie de la piste permet de descendre de la crête et d’arriver au départ des téléskis.
- Lac : cette longue piste rouge commence 200 mètres après l’arrivée des téléskis Lac I & II. Il s’agit d’une bretelle de la piste Marmottes. Elle se divise en deux à la fin de son tracé. On peut donc accéder à la fin de la piste Marmottes ou bien directement aller au départ des téléskis.
- L : cette piste n’est rien d’autre que le boarder cross très difficile. Il commence 500 mètres après l’arrivée des téléskis. Il s’agit également d’une bretelle de la piste Marmottes, longeant le lac.
- Grande Rouge : cette longue piste rouge longe le téléski du Lac II dans sa totalité.

Situation sur le plan des pistes :

Image IPB
Plan de Pra Loup

Image IPB
Plan de l’Espace Lumière

Caractéristiques de l’appareil

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléski à perches débrayables : LAC I
Maître d’ouvrage : SMA PRA-LOUP
Maître d’œuvre : SATIS
Exploitant : SMAP
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1973

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,5 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 2140 mètres
Altitude amont : 2499 mètres
Dénivelée : 359 mètres
Longueur développée : 1575 mètres
Longueur horizontale : 1518 mètres
Longueur de piste : 1560 mètres
Pente maximale : 55,00 %
Pente moyenne : 23,65 %

- Caractéristiques Techniques

Type de gare aval : H120
Type de gare amont : LSP
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 103 kW
Sens de montée : Gauche
Nombre de pylônes : 19
Dispositif d’accouplement : Douilles auto-coinçantes
Nombre de véhicules/suspentes : 198
Espacement : 4,5 secondes

La gare aval

La gare aval, située à 2140 mètres d’altitude et à proximité un carrefour de pistes, assure l’entraînement du câble à l’aide d’un moteur électrique et le stockage des perches. C’est une gare de type H120.

Image IPB
La gare aval depuis la file d’attente.

Image IPB
Vue globale.

Image IPB
La partie sommitale de la gare.

Image IPB
On accède…

Image IPB
… à l’embarquement.

La ligne

La ligne est longue de 1575 mètres et tutoie des pentes jusqu’à 55 % ce qui en fait un téléski difficile. Dès la gare aval, la pente est faible jusqu’au pylône 2 qui se situe au niveau d’un replat. Au passage du pylône 3, la pente augmente fortement jusqu’au pylône 4 qui l’affaiblit. À partir du pylône 5, la pente est faible voire inexistante. Le pylône 6 marque une inclinaison au câble jusqu’au pylône 7 qui remet la ligne à plat. Les pylônes 10 et 11 permettent de monter jusqu’au pylône 12 qui remet la ligne à plat. Le pylône 13 assure le virage à l’endroit de la ligne qui, jusqu’à maintenant, suit un profil horizontal en escalier. Après le virage, un grand replat précède une dernière montée en paliers avec les pylônes 14 et 15. Le seizième pylône imprime une pente très forte jusqu’aux pylônes 18 et 19 qui remettent le câble à l’horizontale avant la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
G1 : 1C/1C
P1 : 1C/-
P2 : 1S/-
P3 : 1C/-
P4 : 1S/1S
P5 : 1S-1C/1S
P6 : 1C/-
P7 : 1S/1S
P8 : 1S/1S-1C
P9 : 1S-1C/-
P10 : 1C
P11 : 1C
P12 : 1S/1S-1C
P13 : 1S-1V/1S-1V
P14 : 1C
P15 : 1S-1C/-
P16 : 1C/-
P17 : 1S-1C/-
P18 : 1S/1S
P19 : 1S-1S
G2 : 1C-1S/1S-1C

Image IPB
Le P1. Une branche de bois fait office de potence.

Image IPB
Portée jusqu’au P2.

Image IPB
Le P2.

Image IPB
Le P3 qui imprime une forte pente.

Image IPB
Retour arrière sur le début de la ligne.

Image IPB
Portée P3-P4.

Image IPB
Le P4.

Image IPB
Sur notre gauche, la piste Grande Rouge.

Image IPB

Image IPB
Le P5.

Image IPB
Très grand replat jusqu’au P6.

Image IPB
Le P6.

Image IPB
Le P7.

Image IPB
Le P8.

Image IPB
Et encore un grand replat…

Image IPB
Retour sur le P8.

Image IPB
Le P9.

Image IPB
Le P10.

Image IPB
Le P11, datant de 2017.

Image IPB
Le P12, juste avant le virage.

Image IPB
Le P13, assurant le virage à l’endroit de la ligne.

Image IPB

Image IPB
Très longue…

Image IPB
…portée…

Image IPB
…jusqu’au P14.

Image IPB
Encore une longue portée…

Image IPB

Image IPB
…jusqu’au P15.

Image IPB
Portée P15 jusqu’au P16.

Image IPB
Le P16.

Image IPB
Derrière ce col, le vallon des Agneliers.

Image IPB
La piste Marmottes est située sur la crête.

Image IPB
Le P17.

Image IPB
Portée jusqu’au P18.

Image IPB
Le P18.

Image IPB
Le P19, l’arrivée est imminente !

La gare amont

La gare amont, située à 2499 mètres d’altitude, assure la tension du câble à l’aide d’un vérin hydraulique et d’un lorry de tension. Il s’agit d’un lâcher-sous-poulie double qui a certainement remplacé une poulie flottante. La gare amont a la particularité de disposer d'un système de débrayage des perches, permettant au skieur de pouvoir débarquer plus facilement.

Image IPB
La gare amont, vue depuis la ligne.

Image IPB
La poulie, reliée au lorry.

Lac I, desserte du sommet du Lac

Depuis plus de 45 ans, le téléski du Lac I permet l’accès au sommet éponyme. Il est assez fréquenté par les skieurs, malgré sa difficulté. Aucun projet de remplacement n'est à l’étude, mais vu l’âge de ce téléski, cela ne devrait pas trop durer…

Image IPBLac I, un long téléski difficile…

Je remercie Yann83 pour ses photos.


Bannière, texte et mise en page : Gusgus3000
Photos : Yann83 (le 3 février 2018)

© - 2020 - Gusgus3000 - www.remontées-mécaniques.net

Ce message a été modifié par Gusgus3000 - 10 juin 2020 - 12:26 .

Ah, la montagne, quel lieu merveilleux !
N'hésitez pas à consulter ma liste de reportage prévus (voir à propos de moi). En cas de problèmes, n'hésitez pas à me contacter !
4

#2 L'utilisateur est en ligne   Gusgus3000 

  • TSD6B du Diable
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 367
  • Inscrit(e) : 03-mars 18

Posté 26 mai 2020 - 01:40

Voilà pour ce reportage.

Vous pouvez déposez vos questions, remarques et commentaires dans ce fil de discussion.Vous voyez une faute ? N'hésitez pas à me contacter par MP.

Ce message a été modifié par Gusgus3000 - 26 mai 2020 - 01:40 .

Ah, la montagne, quel lieu merveilleux !
N'hésitez pas à consulter ma liste de reportage prévus (voir à propos de moi). En cas de problèmes, n'hésitez pas à me contacter !
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   RM04 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 20
  • Inscrit(e) : 12-avril 19

Posté 26 mai 2020 - 09:13

Merci pour ce magnifique reportage sur deux des principales remontées mécaniques de la station de Pra-Loup !
2

#4 L'utilisateur est hors-ligne   collonges74 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 914
  • Inscrit(e) : 10-décembre 11

Posté 26 mai 2020 - 09:44

Merci pour ce reportage !

En revanche, si je ne m'abuse, la gare amont n'est pas de Montagner mais bien de Poma, quasi-identique à celle qu'on retrouve sur les téléskis du Turon à la Mongie ;) De même, la gare aval n'est pas de type H90 mais sans doute de type H210, vu que l'appareil compte 198 perches ;)

Et d'après le CAIRN, le P11 date de 2017 !
2

#5 L'utilisateur est en ligne   Gusgus3000 

  • TSD6B du Diable
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 367
  • Inscrit(e) : 03-mars 18

Posté 26 mai 2020 - 10:02

Merci à vous deux pour vos retours !
@collonges74, merci pour ces infos, c'est modifié !
:)
Ah, la montagne, quel lieu merveilleux !
N'hésitez pas à consulter ma liste de reportage prévus (voir à propos de moi). En cas de problèmes, n'hésitez pas à me contacter !
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 857
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 26 mai 2020 - 10:16

si je me souvient bien il y'a un débrayage des perches avant la retour ? on crois le voir vaguement sur la photo . tu n'a pas prit de photo du systeme ?

Ce message a été modifié par shuntage - 26 mai 2020 - 10:20 .

vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…
0

#7 L'utilisateur est en ligne   Gusgus3000 

  • TSD6B du Diable
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 367
  • Inscrit(e) : 03-mars 18

Posté 26 mai 2020 - 10:25

Voir le messageshuntage, le 26 mai 2020 - 10:16 , dit :

si je me souvient bien il y'a un débrayage des perches avant la retour ? on crois le voir vaguement sur la photo . tu n'a pas prit de photo du systeme ?


Je ne sais pas s'il y a un tel système, il faudrait demander à Yann83 qui est l'auteur des photos. :)

EDIT : Voici un zoom sur la gare du téléski du Lac II, je ne vois pas de débrayage...

Image IPB
Cliquez sur l'image pour l'avoir en grande résolution

Ce message a été modifié par Gusgus3000 - 26 mai 2020 - 10:52 .

Ah, la montagne, quel lieu merveilleux !
N'hésitez pas à consulter ma liste de reportage prévus (voir à propos de moi). En cas de problèmes, n'hésitez pas à me contacter !
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   RM04 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 20
  • Inscrit(e) : 12-avril 19

Posté 26 mai 2020 - 11:11

Je vais très souvent à Pra-Loup et il y a bien un système de débrayage des perches aux gares amont.

Ce message a été modifié par Guigui74 - 28 mai 2020 - 15:55 .
Raison de l'édition : citation complète du message précédent, cela nuit à la lisibilité du suejt

2

#9 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 117
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 26 mai 2020 - 13:45

Merci pour ce beau reportage ensoleillé, avec cette gare amont peu répandue sur le sol français.
Avec la disparition de téléskis comme ceux du Dévoluy, les téléskis d'une telle longueur se font rare en France.
Je suis d'accord avec collonges74 en ce qui concerne la gare aval. Il y a une fois de plus pas beaucoup de gare de cette taille en France, même si elle n'égale pas celle de Col de Forcle.

J'ai pu constater quelques légers problèmes de balises et notamment une image qui ne s'affiche pas.

Ce message a été modifié par louislp - 26 mai 2020 - 13:45 .

1

#10 L'utilisateur est hors-ligne   eugene 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 08-janvier 18

Posté 28 mai 2020 - 10:55

bonjour à tous :) effectivement quand j'ai skié à Pra-loup il y'a 5 ou 6 ans j'avais découvert ce système de débrayage après le lâcher de perche . J'ai meme filmé une perche pour la montrer ensuite à mon chef car je n'avais pas compris à quoi ça pouvais bien servir .
Et meme quelques jours plus tard en montrant la video à mon chef on a pas tres bien compris l’utilité. On à penser que c'est pour eviter de tordre des perches dans les guidages de la retour et/ou eviter les portillons ( ? )
Dans tout les cas , le système à l'aire "d'une usine a gaz :lol: " : avec une poulie PDM qui entraine une chaine , qui traine les perches car elles sont débrayées sur une courte glissière mais plate .

Bref si quelqu'un en sait plus sur l'utilité et la fiabilité je prend ! :)

PS : pourquoi un reportage sur un seul TK ? En général , les TK " doubles " sont présentés dans un seul reportage ?

Ce message a été modifié par eugene - 28 mai 2020 - 10:59 .

2

#11 L'utilisateur est hors-ligne   RM04 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 20
  • Inscrit(e) : 12-avril 19

Posté 28 mai 2020 - 15:09

Voir le messageeugene, le 28 mai 2020 - 10:55 , dit :

bonjour à tous :) effectivement quand j'ai skié à Pra-loup il y'a 5 ou 6 ans j'avais découvert ce système de débrayage après le lâcher de perche . J'ai meme filmé une perche pour la montrer ensuite à mon chef car je n'avais pas compris à quoi ça pouvais bien servir .
Et meme quelques jours plus tard en montrant la video à mon chef on a pas tres bien compris l’utilité. On à penser que c'est pour eviter de tordre des perches dans les guidages de la retour et/ou eviter les portillons ( ? )
Dans tout les cas , le système à l'aire "d'une usine a gaz :lol: " : avec une poulie PDM qui entraine une chaine , qui traine les perches car elles sont débrayées sur une courte glissière mais plate .


Vu que le TK va relativement vite, et que la poulie retour est très proche du niveau du débarquement, cela sert à éviter que la perche soit déjà dans la poulie retour au moment où le client lâche la perche.

Ce message a été modifié par Guigui74 - 28 mai 2020 - 15:57 .
Raison de l'édition : citation mal ciblée

0

#12 L'utilisateur est en ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 7 408
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 28 mai 2020 - 15:58

Merci pour le reportage: c'est moi ou la grande portée après le virage (d'ailleurs très prononcé) est aussi en descente?
Je comprends dans ce cas qu'il soit classé difficile.
Je suis fan de ce double LSP sur une arche unique, je n'avais encore jamais vu ça :wub:
In Ropeways I Trust
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 117
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 28 mai 2020 - 16:42

Voir le messageGuigui74, le 28 mai 2020 - 15:58 , dit :

Merci pour le reportage: c'est moi ou la grande portée après le virage (d'ailleurs très prononcé) est aussi en descente?
Je comprends dans ce cas qu'il soit classé difficile.


Oui je suis d'accord : la position de la perche au moment de la photo, très reculée, me fait songer à la même chose.
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 122
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 28 mai 2020 - 16:45

Montée très faible après le virage, on n'est pas sur de la descente mais sur un faux plat montant et la perche tire par à-coups
1

#15 L'utilisateur est hors-ligne   eugene 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 08-janvier 18

Posté 29 mai 2020 - 09:30

Voir le messageRM04, le 28 mai 2020 - 15:09 , dit :



Vu que le TK va relativement vite, et que la poulie retour est très proche du niveau du débarquement, cela sert à éviter que la perche soit déjà dans la poulie retour au moment où le client lâche la perche.


merci de l'explication mais a mon avis il y'aurais bien plus simple comme solutions :lol: .



un autre truc qui m'avais marqué à l'epoque c'est la hauteur du brin retour :blink: :wacko: hors saison il doit surement avoir des boules pour les helicos ? ( comme sur les catex par exemple )

Ce message a été modifié par eugene - 29 mai 2020 - 09:34 .

0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Le PixelDissident 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 21
  • Inscrit(e) : 31-juillet 18

Posté 29 mai 2020 - 10:01

[/quote]

merci de l'explication mais a mon avis il y'aurais bien plus simple comme solutions :lol: .



un autre truc qui m'avais marqué à l'epoque c'est la hauteur du brin retour :blink: :wacko: hors saison il doit surement avoir des boules pour les helicos ? ( comme sur les catex par exemple )
[/quote]

ca m'avait marqué aussi !! :D peut etre que le système de débrayage est la pour ca comme ca personne ne finit a 20 mètre du sol :P ( je rigole bien sur je sais que ca sert pas a ca ;) )

après ils auraient pu juste rallonger la gare amont mais vu qu'il faut pouvoir circuler facilement entre les pistes, les tk et les rm pour la liason je pense que c'était pas possible

Ce message a été modifié par Le PixelDissident - 29 mai 2020 - 10:02 .

0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   RM04 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 20
  • Inscrit(e) : 12-avril 19

Posté 29 mai 2020 - 10:16

Ils ne pouvait pas reculer la gare amont car il y avait la gare amont du TK Quartier. Si ils l'avait fait, l'accès à la piste "La Grande Rouge" aurait était dangereux.

Ce message a été modifié par RM04 - 29 mai 2020 - 10:16 .

0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Le PixelDissident 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 21
  • Inscrit(e) : 31-juillet 18

Posté 29 mai 2020 - 10:42

Voir le messageRM04, le 29 mai 2020 - 10:16 , dit :

Ils ne pouvait pas reculer la gare amont car il y avait la gare amont du TK Quartier. Si ils l'avait fait, l'accès à la piste "La Grande Rouge" aurait était dangereux.

c'est bien ce que je me disais....
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 122
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 29 mai 2020 - 14:44

Voir le messageeugene, le 29 mai 2020 - 09:30 , dit :

un autre truc qui m'avais marqué à l'epoque c'est la hauteur du brin retour :blink: :wacko: hors saison il doit surement avoir des boules pour les helicos ? ( comme sur les catex par exemple )


De ce côté ne t'inquiètes pas trop, en général les pilotes d'hélicos sont très au courant des dangers au niveau des stations, et même si le câble retour passe à une vingtaine de mètres (je pense), il n'a pas besoin d'être signalé, de plus les "boules" se mettent sur la ligne électrique et non sur le câble en lui-même.

A part les hélicos de travail en station, peu d'autres vont à cette altitude avec ce relief et ces derniers sont équipés de coupe-câbles très efficaces même sur des lignes haute-tension. Pour les câbles de téléphérique, ils sont très clairement signalés sur les cartes aéro.
;)
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 857
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 29 mai 2020 - 16:22

hélico vs catex ...



hélico vs ligne EDF .



dans ma station il y'a des boules sur les cable de catex elle sont retiré la veille de chaque PIDA et remis en place à la fin du PIDA .

les coupes cable sont des securités qui peuvent parfois sauvé la vie de l'équipage mais malheureusement dans la plupart des cas ( rotor au rotors de queue ) dans cas bien souvent ça vire au drame . on a eu l'exemple du crash dans les cable du TPH de serre chevalier il y'a quelques années .
vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)