Forums Remontées Mécaniques: Historique de la Station des Rousses (39) / Haut-Jura - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Historique de la Station des Rousses (39) / Haut-Jura 60 ans d'histoire de téléskis !

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 17 août 2010 - 17:24

Bon bah voila, je me lance pour cet historique de la Station aux 4 villages !
Et cela n'est pas facile car les témoignages photographiques sont moins nombreux que pour d'autres stations...
En effet, contrairement à beaucoup de stations alpines et même jurassiennes, la station des Rousses (39) n'a que très récemment construit des téléportés.
Alors que ses voisines ont construit des télébennes (Lelex, Métabief), des TCD Weber puis Poma (Mijoux), des TSD3 Poma (Métabief) puis des TCD, TSD et autre Télémix, les Rousses ne possédait en 1990 qu'un seul TSF3 et en 2010, 3 TSF et 1 TSD4 si on compte la Dôle en Suisse !!!
La majorité des remontées sont des téléskis débrayables et aucun d'eux n'a été ni le premier Poma, ni apportant une technologie audacieuse...
Donc pas de nombreux photographes venus découvrir les prouesses du Progrès !

Et pour ne rien oublier, nous sommes dans une petite station jurassienne, loin de grands axes ou de grande ville, avec des températures polaires, une faible altitude, de la neige parfois manquante et de faibles dénivelés... Enfin, c'est ce que les touristes déçus peuvent rapporter !

Bon je suis un peu défaitiste là, mais c'est pour vous dressez le tableau. (Ne m'en voulez pas amis jurassiens ;))
Aussi, il m'a été difficile de retracer avec précision l'évolution de ces 4 villages, berceau du ski français, et de cette station, à cheval sur 2 pays et sur 4 sommets.
Mais avec quelques cartes postales trouvé récemment, et mon passé de skieur, j'espère m'approcher le plus près possible de la vérité et j'ai eu quelques surprises...
N'hésitez pas à m'apporter vos lumières si je m'égare ;)

Cette histoire sera coupée en 5 parties (les 4 massifs + extras) dont voici la première :


Partie 1 : le Massif des Tuffes
Le massif principal

1950 : Le TKD des Tuffes

Versant français, c'est ici qu'est construit le premier TKD de la future station des Rousses : le mythique TKD des Tuffes.
Il est construit par Poma et loin de choisir la facilité, le site choisi est le plus pentu du coin ! 240m de dénivelé en 800m de longueur !
Les gares et les pylônes sont en treillis et il dessert 2 pistes aujourd'hui classées rouge et noire : le Devers et le Mur et très certainement 1 autre piste aujourd'hui disparue qui est maintenant occupé par le tremplin ! Il s'agit de la piste "Olympique" fermée car trop dangereuse !

Voici une première vue google earth :
Image IPB

Et des images de ce premier téléski :
Le départ :
Image IPB

La vue sur le Devers avec certainement la G1 dans le bâtiment en dur :
Image IPB

L'arrivée
Image IPB


1960 : La station des Jouvencelles
Jusqu'en 1960, cette remontée est l'unique de ce côté du massif mais il est loin d'être adapté aux débutants.
C'est très certainement la raison pour laquelle il est décidé de développer la pratique du ski alpin en créant la station des Jouvencelles en 1960.
Malgré la distance par rapport aux Rousses, le principal village, c'est ce site qui est choisi !
Un ensemble immobilier est crée sur le site des Jouvencelles situé sur la commune de Prémanon.
Sur les pentes douces de ce côté du massif des Tuffes, on implante 2 TKF Montaz-Mautino pour débutants et 1 TKD Montaz-Mautino rejoignant la G2 du TKD des Tuffes et desservant 2 pistes de plus faible difficulté.

Dès 1965, on double le grand TKD des Jouvencelles par le TKD des Jouvenceaux et on implante le TKD du Balancier desservant une piste rouge plus difficile sur l'autre côté du massif.

Voici donc la physionomie du domaine en 1965 :
Image IPB

Les 2 TKD parallèles Jouvencelles et Jouvenceaux sont équipés de gares treillis et il semble, sur les cartes postales que les premières années, les 2 G1 ne sont pas côte-à-côte !
Le téléski des Jouvencelles est équipé d'une gare treillis courte et celui des Jouvenceaux d'une gare treillis longue T.100.
De plus, ces 2 gares ne sont pas côte à côte. Le Départ du téléski des Jouvencelles est situé plus en aval par rapport à la situation actuelle.

La Version 1 de la G1 TKD Jouvencelles :
Image IPB

Vue d'ensemble avec les gares décalées :
Image IPB
Image IPB

Mais cette situation ne va pas perdurer très longtemps.
Car au début des années 1970, la G1 des Jouvencelles est transformée, certainement dans le but d'en augmenter le débit.
Je suppose que la station et / ou l'entreprise Montaz-Mautino n'espéraient pas une telle affluence si rapidement.
Pourtant, il a fallu se rendre à l'évidence, les skieurs débutants affluent sur ce secteur du massif, contrairement au téléski des Tuffes, trop abrupte.

Vous pouvez d'ailleurs déjà remarquer le monde présent !
Image IPB

Cette carte postale nous montre les gares avales de ces 2 téléskis vers 1970 : Jouvencelles en rouge et Jouvenceaux en bleu.
Image IPB

Le téléski des Jouvencelles possèdent maintenant une gare hybride :
sur une structure "treillis", des poulies à 5 branches et un bloc moteur modernisé et monté à l'horizontal sont installés.
La disposition de travers de la gare est conservé afin de maintenir la largeur de voie constante. La poulie de sortie de gare est donc inclinée.
La Version 2 du départ de ce téléski est très atypique et il n'y en a pas d'autres de connu actuellement...
De même, l'entreprise chargé de cette modernisation est inconnue.
Il s'agit probabalement de l'entreprise Montaz-Mautino qui aurait utilisé des poulies et un bloc moteur inspirés des gares D qui équipent les téléskis baby tout proches.

La société Montagner, responsable de la construction du TKD de la Darbella en 1968 et de la rénovation du TKD des Tuffes a purement et simplement changé la gare.

Mais pourquoi Montaz n'a pas transformer cette gare en une T.100 longue classique en ce temps là.

Il faut, en effet, rajouter que la gare de départ est déplacer plus en amont, à sa place actuelle, à proximité du départ de son voisin.

On voit d'ailleurs ces 2 gares côte à côte et la drôle d'allure de celle des Jouvencelles :
Image IPB
Image IPB


Vous pouvez donc visualiser que ces 2 téléskis sont implantés en hauteur par rapport au front de neige et ne sont pas directement accessibles depuis les guichets de vente.
Je n'ai pas d'explication à cette bizarrerie.
Il faut donc emprunter l'un des 2 TKF Baby pour les rejoindre.
Image IPB

Encore une anomalie : le TKF de droite possède des pylônes tripodes alors que celui de gauche des pylônes tubulaires !
Image IPB

Ces pylônes seront remplacés très rapidement puisque ceux-ci n'apparaissent plus sur cette photo :
Image IPB
Image IPB

En 1965, on installe une gare D sur le TKD de gauche (Baby Jouvenceaux).
En 1968, c'est au tour de celui de droite (Baby Jouvencelles) et on installe le TKD du Beauregard toujours Montaz-Mautino avec gare en treillis, qui ne monte qu'à la moitié de la pente afin de diversifier l'offre débutant (et peut-être de desservir les logements situés plus en altitude et le Chalet Restaurant du même nom)

Côté Balancier, le TKD, bâti en 1965, possède aussi une gare treillis et une ligne possédant un angle à droite suivi d'une forte pente.
Image IPB
A l'origine, ce téléski rejoignait les autres G2 des 3 autres TKD mais avec une contre pente à l'arrivée si bien que la piste du balancier n'est accessible qu'au prix d'un petit effort en venant des autres téléskis !

La gare treillis du Balancier et ... le futur Darbella en bas à droite !
Image IPB

1968 : un nouveau constructeur sur le massif

En 1968, grand changement sur le massif. On décide de choisir un nouveau constructeur alors au début de sa production : Montagner !
Pour cela, on choisit une nouvelle pente et sur le lieu dit de la Darbella, on implante un long TKD de 1815m avec 1 angle et 2 fortes pentes !
Sa ligne passe à proximité des poulies flottantes des 2 TKD Jouvencelles / Jouvenceaux et sa G2 est située au sommet de la piste du balancier.
Ainsi, pour aller sur la piste du Balancier, on peut désormais emprunter le nouveau téléski.
Celui-ci dessert une longue piste très vallonnée.

Ce téléski est doublé en 1972 mais par un téléski qui s'arrête en cours de route et ne permet de desservir que la piste de la Darbella et une jonction vers les Jouvencelles (qui n'est autre que la route estivale vers le chalet des Tuffes). Ce choix a sans doute été fait car la place manquait alors au sommet... Mais quel dommage !!!

En 1975, on rajoute a cette ensemble un Baby Darbella ce qui en fait un nouveau départ des pistes tout niveau afin de réduire sans doute l'affluence sur les Jouvencelles.
De même, en 1971, un baby est aussi implanté par Montagner à côté du téléski du Balancier.
Image IPB

Très certainement la constructeur a plu car c'est lui qui est choisi pour remplacer au début des années 70, la G1 du téléski des Tuffes et le TKE1 du nouveau Tremplin de saut à ski. La G1 des Tuffes est remplacée et déplacée en aval dès 1970 avec ajout d'un P1, IGN faisant foi.
On en profite d'ailleurs pour reculer le départ et le rapprocher de la route d'accès. Un P0 est donc rajouté et les 3 premiers pylônes treillis sont changés par des tubulaires.
De même, les gares treillis des TKD Jouvencelles / Jouvenceaux sont remplacés par des G1 Montagner en 1984 ainsi que les P1 afin de rattraper la largeur de voie.

Les anciens P1 Montaz-Mautino remplacés :
Image IPB

Le plan des pistes restera ainsi jusqu'en 1990 :
Image IPB


Années 1990 : Le développement de l'offre et les années de morosité

Au début des années 1990, la concurrence avec les stations voisines a du se faire sentir car la station décide d'investir afin de moderniser son offre et surtout satisfaire la clientèle qui commence à ne jurer que par les téléportés.
Il faut donc développer l'offre. De plus, le faible nombre de pistes reliées commence à pénaliser la station vitrine des Jouvencelles.
On décide donc de construire un télésiège en faisant appel à Poma. En raison de la liquidité limitée et de la faible distance à parcourir (1500m), un TSF4 est choisi.
En raison du décalage de sommet provoqué par la mauvaise situation des G2 des téleskis Tuffes et Jouvencelles / Jouvenceaux, on décide de faire arriver le télésiège au sommet du téléski de la Darbella et dévier l'arrivée du téléski du Balancier.
Ce choix est aussi dicté par le projet de relier facilement le massif suisse de la Dôle toute proche de la piste du Balancier.
De plus, des constructions immobilières sont lancées sur les sites des Jouvencelles et de la Darbella.
Pour la Darbella, le chef de chantier partira avec la caisse, si bien que le projet n'aboutira que 10 ans plus tard...

La construction du TSF4 est réalisée lors de l'été 1994 ainsi que le déboisement de la nouvelle piste bleue permettant la jonction avec l'ancienne piste bleue inaccessible auparavant depuis le Balancier et la Darbella.
Les travaux de modification des téléski sont confiés, encore une fois, à Montagner. On remplace la G1 du Balancier, on rajoute un angle et on installe un lâcher sous poulie débrayable afin de libérer de l'espace au sommet.
Des lâchers débrayables sont aussi installés sur les téléskis Darbella et Jouvencelles. Auparavant, les poulies flottantes des TKD jumeaux étaient situés de l'autre côté de la piste de la Darbella et la fin des lignes la survolaient.

Mais cette restructuration s'accompagne de mauvais choix stratégiques (à mon sens).
Le TKD Jouvenceaux est démonté sans autre forme de procès et sa G1 est raccourcie et replacée sur le TKD du Balancier.
Le TKD des Tuffes est largement raccourci et ne donne plus accès aux pistes Darbella et Balancier et il ne dessert plus le premier mur de sa piste !
La piste Devers n'est plus qu'une piste de jonction peu difficile évitant juste d'emprunter le Mur et l'obligation de rejoindre le bas surpeuplé des Jouvencelles réduit considérablement son attrait.
De plus, le TKD Jouvencelles est maintenant seul sur l'"ancien" sommet et perd donc de son attrait malgré un temps de montée bien moindre ;).

Les gares aval du baby Jouvencelles et de Beauregard sont aussi remplacées par des Montagner quelques années plus tard.

Cette grande modification s'accompagne de la mise en place de canons à neige sur la piste bleue des Jouvenceaux ainsi que d'un lac artificiel.

En 1996 (?), on déboise la nouvelle piste de jonction vers la Dôle, "les Balcons de la Dôle". La première année, elle n'est d'ailleurs même pas balisée !

Mais les années sans neige du milieux des années 90 (1996-1997 ?) interrompent le projet pendant de longues années...
A la fin des années 90, seuls quelques courageux (dont je fais parti) ont utilisé cette piste afin de rejoindre la Dôle malgré un champ de poudreuse, une route à traverser et un long retour fatigant le long de la RN5... (Quand il y a de la neige !)
Image IPB

Les années 2000 : la liaison avec la Dôle

Au début des années 2000, la Sogestar est aux commandes et le projet de liaison est remis au goût du jour.
La liaison est finalisée avec l'installation d'un pont au dessus de la RN5 pour l'aller et d'un Télécorde et d'un Tunnel pour le retour.
Mais la difficulté des 2 téléskis à emprunter (Balancier et Dappes côté Suisse) en réduit l'attrait...
On décide donc de remplacer le téléski du Balancier par un TSF4 GMM en 2004. Encore une fois, on démonte un téléski alors que la conservation était envisageable et même souhaitable vu l'affluence attendue.
Pour tenter de réduire l'affluence des Jouvencelles, point de départ de l'ESF, on construit un immense parking sur la "Porte du Balancier" pour accueillir les autres skieurs.
Le lâcher sous poulie débrayable est réutilisé sur le TKD Beauregard et les derniers pylônes treillis du téléski des Tuffes sont remplacés par des tubulaires.

Du côté Suisse, le TSD4 Dappes-Dôle sera construit en 2006 aux termes de longues années d'attente (nous en reparlerons dans la Partie 2)
En 2006, la liaison est donc pleinement opérationnelle et permet de doubler le nombre de pistes accessibles depuis les Jouvencelles.
Image IPB

Voici ce qui clôt le chapitre.
Je vous parlerai du massif suisse de la Dôle la fois prochaine.

Ce message a été modifié par Kaoz - 11 décembre 2013 - 13:14 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 17 août 2010 - 17:35

Merci pour cet historique très complet, il n'y a pas à dire ;)
0

#3 Invité_Métabief_*

  • Groupe : Invités

Posté 17 août 2010 - 17:49

Historique bien illustré !
Je ne connais malheureusement pas la station des Rousses, mais je suis sur que tu vas être confronté à la même situation que moi : des surprises et des surprises sans cesse, les anciennes remontées n'étant jamais regroupées sur un même site.

Espérons qu'avec ces deux historiques, les membres de RM.net découvrent un peu le Jura ;)
En tout cas bon courage :montagner:
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Louisdefun39 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 162
  • Inscrit(e) : 19-avril 09

Posté 17 août 2010 - 18:12

Bravo pour ce reportage !
C'est vrai que raccourcir le TKD des Tuffes a été une grosse erreur. D'ailleurs il est souvent fermé hors vacances scolaires. C'est dommage car il dessert la seule piste vraiment pentue du domaine. Au pylone 2 il y a un panneau "pente supérieure à 60%", c'est trop raide pour monter à pied mais beaucoup plus court que le TKD des Fraisses à Saint-Pierre de Chartreuse par exemple.

La piste qui a été supprimée s'appelait la Violette. Apparemment elle était très dangereuse et ce serait suite a un (au moins) accident mortel qu'elle aurait été supprimée.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 18 août 2010 - 11:01

Merci pour vos encouragements !
Et oui, la recherche de l'histoire apporte souvent des surprises alors que l'on pense tout connaître d'un domaine !

Voici la partie suivante :

Partie 2 : Le massif suisse de la Dôle
Le point culminant et la nature sauvage !


Nous avons vu, dans la partie précédente, que le problème du massif des Tuffes est son faible dénivelé et que la liaison vers la Dôle a été longtemps recherchée.
Le massif de la Dôle est situé entièrement en Suisse, la frontière passe d'ailleurs à son pied bien que la route d'accès, la RN5 qui relie les Rousses au Col de la Faucille, soit française.
Culminant à 1680m, soit 200m de plus que les Tuffes n'atteignant que 1422m..., son sommet accueille une station radar (la fameuse boule) et une station météo.
La Dôle domine le Lac Leman et la vue sur les Alpes est magnifique par temps clair.

1930 : 2 sites distincts pour une même vocation

L'aventure du ski alpin de ce côté de la frontière commence un peu plus tôt et dès la fin des années 1930, des remontées mécaniques y ont vu le jour sur 2 sites distincts et éloignés.
Un TKE est construit sur le lieu dit du Tabagnoz en 1937 près de la RN5 avant la bifurcation avec la route de Mijoux et donc facilement accessible par les Français.
Ce téléski ne monte pas très haut mais donnait accès à une piste pentue et agréable entre les sapins.
Il permet quand même un dénivelé de 200m pour 700m de long.
Image IPB


Un autre TKE1 est aussi construit près du Chalet Restaurant du Cuvaloup de Crans vers les années 1940 et n'est accessible qu'en passant la frontière au Col de la Givrine.
Voici d'ailleurs des photos de 1945 :
Image IPB

Ce TKE était un peu particulier car il semble que les agrès étaient débrayables !!!
Image IPB
Image IPB

Ce TKE n'accédait pas au point culminant mais offrant déjà un dénivelé très intéressant. (300m pour 1500m de longueur)

Cette situation de 2 sites distincts (même 3 si on compte la Barillette --> ici) persistera jusqu'en 1960 !

Image IPB

Années 1960-1970 : la création du domaine

En 1959, les 2 sites du Tabagnoz et du Cuvaloup sont modernisés.
Je suppose que les téléskis ont été racheté par une seule entité (Futur TéléDôle) qui décide de créer un domaine skiable de grande ampleur.
Cette année là, le TKE est démonté et remplacé par le TKD :montagner: du Cuvaloup et le TKE1 du Tabagnoz est très certainement modernisé en TKE2 et doublé par un TKD :Poma:

Le TKD du Cuvaloup avec sa gare treillis encore en place aujourd'hui :
Image IPB

Photo des années 60 :
Image IPB

Et l'arrivée au sommet :
Image IPB

Et le TKD <_< du Tabagnoz démonté en 2006
Image IPB
Image IPB

Mais les grands travaux arrivent en 1963 avec la construction du téléski du "Val des Dappes au Signal de la Dôle" nommé plus simplement "Dappes-Dôle".
Construit par <_<, il totalise une longueur de 1910m et permet de dévaler la totalité du dénivelé du point culminant au val des Dappes où est implanté un grand parking le long de la RN5 afin de récupérer les clients français.
On y ajoute un petit TKD au sommet : le téléski des Reculets-Dessus afin de permettre aux skieurs venant du Cuvaloup d'atteindre le sommet sans prendre le grand téléski des Dappes.
Les 2 secteurs Dappes et Cuvaloup sont donc reliés.
Image IPB

Ces 2 téléskis sont équipés de gares :o de type B comme visibles sur ces photos :

Le Val des Dappes et l'arrivée à la "Boule"
Image IPB
Image IPB
Image IPB

Les Reculets-Dessus
Image IPB

Les Reculets Dessus est équipé d'un moteur thermique et dessert la partie la plus pentue du domaine, aujourd'hui classé noire.

En 1964 et 1965, on rajoute 2 secteurs débutants :
Le téléski des Reculets Dessous aux Dappes (;))
Le téléski du Cuvaloup II qui ne dessert que le bas de la piste autour du chalet restaurant.

Un petit téleski existe aussi depuis 1959 près du Restaurants des Neiges, le long de la RN5. J'ai un doute, mais je crois qu'il était privé dans un premier temps.
En tout cas, ce téléski permet de rejoindre le Cuvaloup depuis la RN5.
Image IPB

Le succès doit être au rendez-vous car à la fin des années 1960, on augmente le parc de remontées :
En 1969, on ajoute encore un petit téléski : le Valdappe (;)) situé à mi-distance entre le secteurs des Dappes et du Cuvaloup.
C'est peut-être la nécessité de permettre la jonction entre les 2 sites en cas de vent fort au sommet qui a décidé de cette implantation.
En effet, les conditions sont souvent mauvaises au sommet au point d'interdire l'accès aux enfants et aux débutants (dans ce cas là, les téléskis du Cuvaloup sont fermés).

En 1971, le TKD des Leseneys est construit à proximité des Dappes donnant accès à 3 belles pistes de difficultés variées (1 bleue, 1 rouge et la terrible noire des "4 murs" ) et permet enfin la liaison avec le Tabagnoz ! Il s'agit encore là d'un TKD ;)

Les 3 téléskis au Val des Dappes :
Image IPB

En 1972 enfin, le TKD du Cuvaloup I est doublé (téléski du Cuvaloup III par ;))
Cuvaloup II, III et I :
Image IPB

Le domaine va ensuite rentrer dans une longue léthargie !

De 1972 à la fin du siècle : une longue léthargie.

Pendant cette période, le domaine est à son extension maximum.
Image IPB

Les skieurs apprécient les longues pistes mais aussi les espaces plein de poudreuse au sommet et les hors pistes à travers les sapins qui permettent toujours de retrouver une piste.
Les habitués ne s'y trompent pas et nombreux sont les Français qui évitent les Jouvencelles pour aller directement à la Dôle, desservie de plus par un service de navettes.
D'ailleurs c'est cet attrait qui au début des années 1990 va faire germer le projet de liaison avec le massif des Tuffes dont la piste du Balancier n'est qu'à une encablure !

Mais les propriétaires du domaine de la Dôle ne semblaient pas prêts à investir.
D'ailleurs, depuis 20 ans aucun frais n'ont été engagé et les téléskis sont vieillissants !
Et le temps va presque leur donner raison car les hivers 1994-1995 étaient très mauvais, seul tournait sur toute la station des Rousses, le seul petit téléski du Valdappes

1995-2010 : la liaison et la modernisation du domaine

Passer ces mauvais hivers, il semble cependant que les investissement soient de retour.
Les gares aval du Cuvaloup II, du Valdappes et surtout des Dappes sont changés !
Le TKD des Dappes gagne ainsi en rapidité et en fiabilité
Image IPB

Ces rénovations semblent cependant confiés à ;) et non à ;)

La liaison avec le Balancier est opérationnelle au début des années 2000.
Mais là encore, les régies restent différentes et bien qu'un forfait commun plus onéreux existe depuis les années 1980 : le fameux forfait Franco-Suisse, certains clients pas très au courant se retrouvent hors zone... et se retrouvent à devoir payer, en francs suisses, le forfait pour la Dôle !
Cependant, malgré ce désagrément, l'attrait des longues pistes de la Dôle se fait sentir.
Rapidement, les téléskis du Balancier et des Dappes sont saturés en période de vacances scolaires et un projet de télésièges est programmé.

En 2006, le premier TSD4 des Dappes-Dôle est construit par ;) et sa construction entraine comme c'est malheureusement trop souvent le cas dans cette station le démontage collatéral de remontées importantes :
Démontage du téléski des Reculets Dessus donc plus d'accès au sommet depuis le Cuvaloup..
Démontage du TKD du Tabagnoz qui seul donnait accès au retour vers le Leseneys ! (Il semble qu'une piste de liaison a été depuis réaménagée pour le retour depuis le TKE2)

Plan du massif en 2010 :
Image IPB

Voila pour l'évolution du massif suisse.
Bientôt, le Noirmont, le massif mystérieux et mal-aimé !

Ce message a été modifié par Kaoz - 21 août 2010 - 20:33 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Louisdefun39 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 162
  • Inscrit(e) : 19-avril 09

Posté 18 août 2010 - 11:46

Historique toujours intéressant !
C'est vrai que c'est toujours regrettable de voir des remontées supprimées. Souvent c'est décidé en contre partie de l'installation d'une remontée à plus fort débit.
Là, 3 remontées démontées ça fait beaucoup. Les Dappes et le Tabagnoz, ce n'est pas très gênant puisqu'il est toujours possible de revenir du Tabagnoz vers les Dappes. C'est dommage que la plus petite des 3, le Reculet Dessus n'ait pas été conservée. Elle permettait l'accès à une partie sympathique dans les sapins et tranquille les jours d'affluence.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 18 août 2010 - 12:10

Merci pour cet historique fort interessant et documenté ;)
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 18 août 2010 - 12:24

Je sais pas si mes cartes sont très claires...
Je vous remet le lien vers mon kml afin que vous repériez bien les différents massifs.

Si je suis imprécis, n'hésitez pas à me le dire ;)
En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 18 août 2010 - 12:31

Tes cartes sont claires, mais le lien ne donne qu'accès à un très long code.....

Ce message a été modifié par Allosisola2009 - 18 août 2010 - 12:31 .

0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 18 août 2010 - 13:53

Bizarre ... Chez moi le lien marche.
Tu as google earth ?
En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#11 Invité_Métabief_*

  • Groupe : Invités

Posté 18 août 2010 - 15:19

Pour moi ça marche.
Allosisola n'a peut-être pas GoogleEarth.

En tout cas beau boulot !
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   boboum 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 129
  • Inscrit(e) : 24-octobre 08

Posté 18 août 2010 - 20:47

Magnifique illustration et je trouve le TKE (débrayable) de cuvaloup très étonnant. Je suis surpris de voir que les investissements et la modernisation des installations n'ont finalement jamais cessé; bravo les Rousses et merci Kaoz
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   antidote 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 205
  • Inscrit(e) : 02-mai 08

Posté 19 août 2010 - 13:51

Merci pour cette présentation.

On notera l'existence, à l'origine, d'un monte-pente, probablement par un engin à chenille, sur Lamourra :


http://www.delcampe.net/page/item/id,40439...language,F.html




As-tu des précisions sur le secteur dit du "pré Chavin" ?

http://www.delcampe.net/page/item/id,51129...language,F.html

Ce message a été modifié par antidote - 19 août 2010 - 13:55 .

0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 19 août 2010 - 14:12

antidote, si tu me casses mes effets ;)
Oui, oui je parlerai du monte-pente de Lamoura dans la partie 4 et du Pré-Chavin dans la partie 5...

Pour les curieux, le Pré-Chavin est en fait situé sur le site même du village des Rousses. (Vous pouvez voir le tracé du TKD actuel sur mon kml)

Allez suite de mon exposé ;)
Aujourd'hui nous allons entrer dans un domaine obscur...

Partie 3 : le Massif du Noirmont
Le massif mal-aimé et mystérieux !


Sur les cartes, le Noirmont a tout pour plaire : c'est le sommet le plus proche des Rousses, il culmine à 1543m, domine le Lac Léman et le Lac des Rousses et est vierge de toute habitation.
Pourtant, ce domaine a toujours été le moins fréquenté au profit du Massif des Tuffes !
Et cela l'a été dès le début. Je vais vous résumer la situation. (Source)


1960 : la Bataille de Clochers

En 1960, la régie vient de créer le site des Jouvencelles (Voir Partie 1).
Mais elle s'aperçoit bien vite de la faiblesse du dénivelé et cherche de meilleures pentes.
La proposition vient de la commune de Bois d'Amont, situé au pied du Noirmont, et d'un champion de descente local : Léo Lacroix.

En 1963, le projet est mis au point. Le site choisi est la montée au Crêt des Danses 1543m de haut, 1872m de montée et un dénivelé de 438m !!!
Une vraie longue descente comme dans les Alpes !
Il comprend 1 TKD desservant 3 pistes, une vraie noire, une rouge et une débutante et plusieurs petits téléskis débutants pour l'apprentissage.

Carte du projet avec la zone débutante en jaune et la frontière suisse.
Image IPB

Carte de situation des 3 massifs Noirmont, Tuffes et Dôle par rapport aux Rousses, Bois d'Amont et Prémanon :
Image IPB

1964, l'étude est lancée mais les nombreux propriétaires terriens s'y opposent et le projet est différé en 1965...

En 1967, coup de théâtre, une commission, créée par le maire des Rousses, met en place un projet concurrent sur ces mêmes pentes mais plus au sud.
Le chauvinisme des rousselands est mis en avant car ce maire est le seul à siéger à la régie de l'époque !
Et là, bizarrement, il n'y a aucun problème avec les mêmes propriétaires et un premier TKD Poma est construit pour l'hiver 1967-68.
Une régie municipale est même créée pour l'occasion au dam de la régie de la station !
Et en 1968, on ajoute 2 téléskis baby et 1 télésiège !

Et là, c'est le grand flou !!! Je vais essayer de vous dépatouiller un peu tout ça...
Grâce aux infos de blast4mind1, l'histoire s'éclaire un peu

Une vidéo de l'INA montre 1 TKF et le TKD Montaz-Mautino Junior en 1969 (?) -->

Le TKF Cloche
Image IPB

La ligne du téléski Junior
Image IPB
Image IPB


En 1971, une autre vidéo de l'INA montrant la G1 de ce même TKD. -->

Et des captures d'écran de cette vidéo :
Image IPB

Cette video nous montre aussi le sommet du grand TKD :o/> du Noirmont.
Image IPB

Il semble donc que les dissensions ont cessé à la fin des années 60 et le projet du Crêt des Danses finalement réalisé !
Le téléski du Noirmont a donc été construit en 1970 environ...


Années 1970 : un domaine prometteur

En 1970, le Noirmont est un domaine fonctionnel et il comprend même le seul télésiège des Rousses !!!
Il comprendrait donc 2 TKF baby (Marais et Cloche), 1 TKD Montaz-Mautino Junior, 1 TSF2 Montaz-Mautino les Plans et 1 grand TKD Poma Noirmont et surtout 3 longues pistes de 400m de dénivelé !

Carte de situation en 1970
Image IPB

A cette époque, les 2 téléskis débutants Marais et Cloche seraient donc des TSF.

Encore une carte de situation.
En 1969, le TKD Junior possède un départ assez haut en altitude, au niveau du P2 actuel.
Le TSF du Marais a donc un rôle d'ascenseur afin de rejoindre cette G1 et le "Parking Haut" (par opposition au "Parking Bas" aux pieds du TSF2)

Image IPB


Et une carte postale de l'époque
Image IPB

On revoit d'ailleurs le téléski Junior et le départ du grand TKD à l'arrivée du télésiège.
Il faut d'ailleurs que je signale que comme le massif de la Dôle, le sommet est en Suisse ! Mais contrairement à son collègue, la régie est française.
Il semble d'ailleurs qu'il y ait eu un accord entre la France et la Suisse pour ce "partage".
La seule condition fut d'installer un bouton "Stop" à mi-hauteur de la ligne du grand téléski afin que les douaniers puissent contrôler l'identité des skieurs !!!
La frontière passe en effet entre l'arrivée du TSF et le départ du TKD.

Une autre photo du domaine :
Image IPB

On voit donc, chose que j'ignorais auparavant, que le premier télésiège du Noirmont fut un TSF2 Montaz-Mautino.
Ce choix de télésiège a été choisi pour pallier le manque de neige au bas des pistes, exposées plein sud et à faible altitude. Aucune information d'ailleurs si ce télésiège était exploité à la descente...

De même, je ne sais pas si en 1970 la jonction se faisait entre les pistes "sud" avec les téléskis Junior et Marais et les pistes "nord" avec le TSF Plans et le TKD Noirmont...

Années 1980 : L'apogée du domaine

La rentabilité semble au rendez-vous puisqu'aux débuts des années 1980, on modernise à fond le domaine.
1979 : transformation du TKF en TKD de la Cloche par Poma visible sur la carte plus haut.

1984, on double le TKD Junior. Poma qui réalise les travaux allonge la ligne du téléski vers l'aval qui devient Junior 1 ou Nord afin certainement de faciliter l'accès depuis le "parking haut" et de profiter d'une plus longue piste.
La ligne est entièrement rénovée avec conservation des pylônes mais changements des potences et changement de G1.

La G1 est semble-t-il réutilisée mais un doute persiste.
Pour moi, cette G1 est réutilisé pour moderniser le TKF Marais tout proche et pour blast4mind1, elle est transféré sur le Baby Jouvenceaux.
J'en doute car ce dernier est devenu un TKD depuis les années 70...


1987, remplacement par Poma du TSF2 par le TSF3 actuel flambant neuf et rénovation du TKD du Noirmont dont la G1 est déplacée plus en aval.
Auparavant, la ligne ne traversait pas la frontière.

En 1988 et 1989, il semble que la régie change de constructeur :
La ligne du TKD du Noirmont est doublée par un TKD Montagner.
Par contre, celui-ci ne donne pas accès au même sommet mais sur les derniers mètres, la ligne réalise un angle à droite et finit là. Malgré tout, il donne accès à toutes les pistes mais pas à la magnifique vue du sommet !
La raison est encore fourni par blast4mind1 : l'arrivée est différente pour ne pas abimer la zone au sommet où pousse une fleur rare protégée en Suisse.
Un LSP débrayable est installé sur chacun des 2 grands téléskis.

Le Massif est alors à son développement maximum.
Image IPB

Les années 1990 et la déchéance du domaine

Les années 90 commencent sous les meilleures hospices mais les années de faibles neiges vont en décider autrement.
Il semble, que de part son exposition ensoleillée, la neige fond plus rapidement et la domaine ferme donc plus rapidement que son voisin des Tuffes.
Et contrairement au site des Jouvencelles, bénéficiant depuis les années 1960 d'un ensemble immobilier, il n'y a eu aucun projet de construction au Noirmont.
Je suppose que la grande proximité des villages des Rousses et de Bois d'Amont a joué. Toujours est-il que des économies doivent être faites et tout cela aux détriments du Noirmont ! Le TKD Marais est d'ailleurs abandonné à cette période, ce dernier ayant perdu son rôle d'ascenseur et vraiment trop excentré pour une installation débutant...
Image IPB

Ce domaine n'ouvre donc plus systématiquement et bien qu'inclus dans le forfait français, la syndicat d'initiative en parle de moins en moins...
Bien que plus proche des Rousses, tous les skieurs sont envoyés aux Jouvencelles.
Dans la fin des années 90, je me souviens que même durant les vacances de février, nous étions parfois pas plus de 100 sur tout le massif alors que les Jouvencelles étaient saturées !

Le Noirmont sombre petit à petit dans l'oubli et ils arrivent de plus en plus souvent qu'il ne soit pas ouvert toute l'année, même quand il y a de la neige !

Les Années 2000 : La Bataille pour la Sauvegarde

En 2001, la régie mixte lâche le Noirmont ! Face au projet de démantèlement, une association de défense se crée.
Cette association se lance corps et âme afin de faire rouvrir le domaine et d'empêcher son démontage !
(Site de l'association)

Des offres de reprises sont déboutées et les remontées resteront à l'abandon pendant 4 longues années !

En 2003, l'association convainc la mairie et prend les choses en main.
Des bénévoles débroussaillent les pistes, une Sarl est créée pour gérer l'ouverture des remontées, elle engage des travaux de réouverture pour les remontées qui ont beaucoup souffert. Il faut en effet faire tous les diagnostics de remise aux normes.
Mais le dossier administratif tombe dans une impasse et la réouverture ne se fera pas pour l'hiver ni le suivant...

L'association continue son travail et en 2005, elle obtient de la SOGESTAR qui gère les remontées des Rousses la réouverture du Noirmont pour 2 ans d'essai !
Cependant, le forfait reste différent et l'association a fort à faire pour attirer les clients !

Mais les efforts paient et en 2008, le Noirmont est réintégré à la station et en 2009, au forfait !
Ce domaine est donc sauvé pour le moment mais tout tient à une couche de neige...
Sachant qu'apparemment, le site n'est toujours pas valorisé par le village des Rousses et qu'il n'est ouvert qu'aux vacances scolaires et les we...
D'ailleurs, un projet de démontage du télésiège et donc un arrêt de l'exploitation du domaine est de nouveau d'actualité en 2013.

Bien triste destin pour ce massif qui mérite une place de premier ordre et ce depuis le début...
Mais si vous chercher aux Rousses, une vraie et magnifique piste noire, pensez au Noirmont ;)

Voila pour cette partie
La prochaine fois, on part vers Lamoura !

Je rajoute quelques photos des remontées actuelles :

TSF3 des Plans
Image IPB
Image IPB

TKD des Cloches
Image IPB

La ligne des TKD Noirmont
Image IPB

Les G1 des TKD Noirmont
Image IPB

C'est tout ce que j'ai en stock.
En attendant les reportages qui arriveront courant 2011 ;)
Merci aux jurassiens !

Ce message a été modifié par Kaoz - 11 décembre 2013 - 13:21 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 19 août 2010 - 14:21

Merci pour cette 3 ème partie, pourrais-tu y intégrer des photos des rm des années 80 notemment le TSF3?

PS: Je n'ai pas Google Earth ;)
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Louisdefun39 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 162
  • Inscrit(e) : 19-avril 09

Posté 19 août 2010 - 15:02

Merci pour d'avoir essayé de nous éclairer sur la création des remontées sur ce massif. Ce n'est pas simple de trouver des infos fiables.
Pour en avoir parlé avec pas mal de locaux, personne ne semble sûr de rien sur ce qui s'est passé à la fin des années 60.

Ce massif est tout à fait intéressant sur sa partie haute avec 3 pistes variées et agréables.
Comme tu l'as souligné, l'enneigement de la partie basse est un vrai problème. Encore cette année, le site a fermé à la fin des vacances d'hiver, alors que la partie haute était encore en très bon état. La partie basse en plein soleil n'était plus guère praticable par contre. C'est vrai que ce site passe après tous les autres au niveau entretien et investissement. Avec quelques canons sur le bas le site pourrait être ouvert plus longtemps mais ça ne semble pas être une priorité.
Le TSF2 n'était pas très confortable, c'est bien qu'il ait été remplacé mais dommage qu'il ne monte pas tout en haut !
A l'occasion, il faudrait tailler les épicéas sous le TSF3 car ça frotte presque ;) !
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   antidote 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 205
  • Inscrit(e) : 02-mai 08

Posté 19 août 2010 - 15:28

Voir le messageKaoz, le 19 08 2010, 14:12, dit :

antidote, si tu me casses mes effets ;)



Désolé :montagner: !

J'espère que tu auras une petite partie sur Longchaumois et Bellefontaine... En sachant que la commune de Longchaumois a proposé à la vente un de ses deux téléskis sur rm.net récemment : http://www.remontees-mecaniques.net/forums...showtopic=10035
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 19 août 2010 - 15:41

Bon finalement, j'ai écrit la partie sur Lamoura pour toi antidote ! :o/>

Pour Bellefontaine et Longchaumois, je n'y connais rien malheureusement... Si tu peux m'éclairer <_</> En particulier sur la raison du partenariat avec les Rousses...

En attendant, voici la suite.

Partie 4 : Le Massif de la Serra
Là où Montagner est roi de Lamoura

Depuis la partie 1, je vous parle de la station aux 4 villages !
Nous avons vu Les Rousses, Bois d'Amont et Prémanon (du moins sur la carte du Noirmont).
Il faut savoir que les Jouvencelles et la Darbella sont sur le territoire de Prémanon.

Voici donc le 4e village : Lamoura, départ de la célèbre course de ski nordique : la Transjurassienne.
Ce village est très éloigné du village des Rousses et donc de ses pistes de ski alpin.
D'ailleurs, son histoire est presque indépendante des autres communes.


1940-1960 : le ski alpin à la Combe du Lac

Comme le signale antidote, on signale la présence d'un monte-pente au lieu dit de la "Combe du Lac", je pense dès les années 1940.
Image IPB

C'est d'ailleurs sur ce site que sont construits les premiers téléskis de la Combe du Lac dès les années 1960
Il s'agit d'un TKF pour Débutants et d'un TKD <_</> à gare treillis classique pour l'époque.
Image IPB
Image IPB

Le TKF possède des pylônes tripodes comme le TKF du Baby Jouvencelles.
Image IPB

Je n'ai pas beaucoup plus d'infos sur cette période...

1970 : le Village Vacances de Lamoura et la création de la Serra
A la fin des années 1960, les vacances à la neige deviennent à la mode.
Il est donc créé le Village Vacances de Lamoura tout équipé avec piscine intérieure.

Je suppose que le secteur de la Combe du Lac n'était pas très bien situé pour les activités hiver.
On crée donc un nouveau site : la Serra.
C'est Montagner qui s'occupe de la construction. (Ou du moins un de ses sous-traitant : Bourgeat)

En 1970, 4 téléski voient le jour :
2 TKD jumeaux de la Serra permettant d'atteindre l'altitude de 1450m desservant 2 pistes (1 rouge, 1 bleue)
Les 2 lignes parallèles possèdent des pylônes communs (particularité rare chez ;)/>)

1 TKD Baby Serra desservant un espace débutant
1 TKD Dahut desservant une piste bleue et ne montant qu'à mi-hauteur. (non visible sur la plupart des photos...)

Image IPB
Image IPB

Dans la montée avec vue sur le Village Vacances
Image IPB
Image IPB

Cependant, il n'y a pas de pistes de liaison avec les téléskis de la Combe du lac...

En 1974, on agrandit le domaine avec la construction des 2 TKD jumeaux des Auvernes.
Ils sont également de Montagner mais sans pylône commun.
Ils desservent 1 piste bleue et une rouge, cette dernière étant reliée à celle de la Serra.
Image IPB

Situation en 1975 :
Image IPB

Des années 1980 à 2000 : le statu quo
Pendant 20 ans, la physionomie du domaine ne va pas changer.
Juste à signaler la rénovation des téléskis de la Combe du Lac en 1980 par 2 TKD Montagner et la construction d'un petit TKD également Montagner le long du Village Vacances : le téléski du Crêt Besson.

La grande nouveauté de la fin des années 90 est la création d'une piste de jonction avec la Combe du Lac, effective pour la saison 1996-1997.
Le Domaine atteint alors son extension maximum et est 100% Montagner
Image IPB

Les années 2000 : modernisation et décadence

Les années 2000 marque le virage de la régie. Comme aux Jouvencelles, il faut créer des télésièges pour devenir attractifs et redynamiser le site de Lamoura.
Le tracé du TSF4 de la Serra construit par :montagner:/> en 2006 est étonnant car il part du bas de la Serra et arrive près du sommet des Auvernes !
Il semble donc compléter les 2 paires de téléskis.
Malgré tout, 1 téléski de chaque paire est démonté ainsi que le Baby Serra.
L'espace débutant est recréé sur les pentes du Dahut avec un lâché intermédiaire.

Mais ce n'est que le début d'un sabotage en règle ! Comme d'habitude dans cette partie du Jura, on sacrifie des téléskis jugés obsolètes plutôt que de les conserver en complément !
En 2009, le 2eme TKD des Auvernes est démonté alors qu'il a été équipé d'un LSP :Poma:/> en 2006 ! Cette condition était soi-disant marquée dans le contrat de construction de télésiège, les 2 téléskis des Auvernes étant situés sur une zone non constructible !

La construction du TSF4 a donc conduit à la destruction de 4 TKD, la disparition du bas des pistes des Auvernes et la disparition du site des Auvernes qui permettaient aux skieurs venant des Rousses de ne pas se garer à la Serra où il y a souvent plus de monde !

Image IPB

Cette modernisation conduit donc à une réduction de l'offre du domaine ce qui est vraiment dommage alors que le TSF4 n'empiète sur aucune des 3 lignes de téléskis antérieures...
Surtout, pourquoi démonter le 2e téléski de la Serra alors qu'eux seuls permettent la jonction avec la Combe du Lac ?
Quand au site des Auvernes... un beau gâchis !

Voila les 4 massifs sont finis
La prochaine fois, je parlerai des petits téléskis de la station : Pré-Chavin, Jacobeys, Bief de Chaille, Cressonnières...

Ce message a été modifié par Kaoz - 11 décembre 2013 - 12:38 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#19 L'utilisateur est en ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 313
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 19 août 2010 - 15:42

Voir le messageKaoz, le 18 08 2010, 11:01, dit :

Mais les propriétaires du domaine de la Dôle ne semblaient pas prêts à investir.
D'ailleurs, depuis 20 ans aucun frais n'ont été engagé et les téléskis sont vieillissants !
Et le temps va presque leur donner raison car les hivers 1994-1995 étaient très mauvais, seul tournait sur toute la station des Rousses, le seul petit téléski du Valdappes


Je pense qu'on peut même ajouter 1993, date à laquelle cette photo a été prise (en février sans doute). Le TKD1 et le TKE2 du Tabagnoz (par exemple) étaient fermés une bonne partie de la saison si mes souvenirs sont bons.

Image IPB

Désolé de ne pouvoir t'aider plus sur l'histoire de cette station. Alors en consolation, voici une brochure publicitaire de 1957 :

Image IPB
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 068
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 19 août 2010 - 16:04

Merci monchu pour cette brochure.
Aux Rousses, le TKF du Pré-Chavin date donc d'avant 1957 !
Et le tramway électrique Morez-Nyon était encore en service sur la partie française. Aujourd'hui, il s'arrête à la Cure...
Les tunnels du tram sont toujours visibles sur la N5 entre Morez et les Rousses.

J'aime bien la brochure qui dit les pistes des Tuffes sont rapides mais sans difficulté !!! ;)
Savait vivre de ce temps là :montagner:

Pour les années de disette en neige, je suis sûr qu'il y en a eu 2 très mauvaises et 1 ou 2 pas très bonnes.
Et encore sur ta photo de 1993, il y a un peu de neige :Poma:
Toujours est-il que cela a entrainé l'équipement rapide des Jouvencelles en Canons à neige !

Sinon, j'ai rajouté quelques photos du Noirmont mais je n'ai pas grand chose comme illustrations récentes...
En attendant un reporter <_<

Ce message a été modifié par Kaoz - 19 août 2010 - 16:10 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)