Forums Remontées Mécaniques: Historique de la Station des Rousses (39) / Haut-Jura - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Historique de la Station des Rousses (39) / Haut-Jura 60 ans d'histoire de téléskis !

#21 L'utilisateur est hors-ligne   antidote 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 205
  • Inscrit(e) : 02-mai 08

Posté 19 août 2010 - 16:23

Voir le messageKaoz, le 19 08 2010, 15:41, dit :

Bon finalement, j'ai écrit la partie sur Lamoura pour toi antidote ! :montagner:


Quel honneur, merci, merci ! ;)


Je n'ai guère d'infos sur ce massif que je connais mal. En revanche, je garde cela en mémoire et si je remets la main sur une archive, je te tiens au courant.


Le seule chose que je peux ajouter, et c'est une mauvaise nouvelle, c'est que le village vacances de Lamoura a été mis en vente par le syndicat intercommunal en juillet 2010. La collectivité ne veut pas assumer les travaux nécessaire à la rénovation du village. La fermeture, tout à fait possible, de ce village à l'horizon 2011 si aucun repreneur n'est trouvé, serait une catastrophe pour le tourisme dans le secteur, et en particulier pour le ski alpin. 70 emplois directs sont menacés.

Plus d'infos : http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/...e-60946420.html


Site du village vacances : http://www.vvl-lamoura.fr/
0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 069
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 19 août 2010 - 16:49

Merci pour ces liens antidote
Bon donc village vacances en vente... misère !
Je ne sais pas ce que va devenir le site de la Serra sans ce Village...
En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   antidote 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 205
  • Inscrit(e) : 02-mai 08

Posté 19 août 2010 - 16:57

Voir le messageKaoz, le 19 08 2010, 16:49, dit :

Je ne sais pas ce que va devenir le site de la Serra sans ce Village...



Grande inquiétude en effet... il me semble inacceptable que l'intercommunalité se désengage de ce village en l'absence de repreneur, car son existence est vitale pour l'économie de la région. De même qu'il est étonnant qu'il ait fallu attendre d'en arriver à envisager la fermeture pour réagir, alors que le domaine skiable de la Serra est celui sur lequel les investissements les plus lourds ont été engagés. N'oublions pas que le gestionnaire actuel du domaine skiable des Rousses, la SOGESTAR (Société de Gestion de la Station des Rousses), est une SEM, donc une société d'économie mixte dans laquelle les communes supports sont parties prenantes.

Ce message a été modifié par antidote - 19 août 2010 - 16:59 .

0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 069
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 19 août 2010 - 18:32

Partie 5 : les autres téléskis

Le téléski du Pré-Chavin
Le Pré-Chavin est une pente située sur le village des Rousses, juste sous l'église.
Image IPB

Il semble que très tôt, il y a eu des remontées mécaniques puisque la brochure touristique de 1957 en parle !
Au début, il y a eu 1 puis 2 TKE1 comme visible sur ces photos :
Image IPB
Image IPB

Ces TKE2 ont été remplacés par 2 TKF :montagner: comme partout sur la station, certainement dans les années 60
Image IPB

Au milieu des années 70, ils ont été remplacés par un unique TKD.

Ce TKD semble avoir été démonté récemment...

Le téléski du Bief de Chaille

Encore un téléski disparu.
Celui-ci se trouvait sous les Jouvencelles. Sa G2 était près de l'Auberge de Jeunesse et sa G1 au Bief de Chaille.

Image IPB

Il s'agissait d'un TKD :Poma: des années 1960 et sa poulie flottante était visible de la route des Jouvencelles.
C'était un téléski privé réservé à la base aux militaires du Fort des Rousses pour l'entrainement mais prêté à l'Auberge de jeunesse et aux habitants.

Image IPB
Image IPB

Il fonctionnait assez rarement et a été démonté en 1991 lors de la construction du TSF4 Jouvenceaux.

Le téléski des Cressonnières

Encore un téléski disparu et encore moins d'infos !
Il se situait en face de l'auberge des Piles en bas de la côte des cressonnières qui permettent d'accéder aux Jouvencelles.

Image IPB

Je pense qu'il s'agissait également d'un téléski privé, construit par <_< au cours des années 1960 et il fut démonté au début des années 90.

Sur cette photo, on voit l'Auberge des Piles et au premier plan, le chalet technique du TKD
Image IPB

Si quelqu'un en sait plus...

Le téléski des Jacobeys

Un dernier téleski, encore fonctionnel, présent sur le plan des pistes et intégré au forfait station.
Il est situé à côté du côté du Camping de Caravaneige et en face du Centre de Montagne des Jacobeys.
Il ne sert qu'aux clients de ces 2 centres vus qu'il n'est pas relié au reste du massif des Tuffes.
Il fonctionne assez rarement.

La découverte est que le téléski actuel, un TKD ;) de 1976 n'est ps le premier sur le site.

Une photo montre en effet le TKF <_< antérieur, certainement construit aux débuts des années 60 :
Image IPB
Image IPB

Pour le téléski actuel: voir mon reportage ici

Voila, mes connaissances s'achèvent sur l'histoire des Rousses.
Je ne connais malheureusement pas l'histoire de Bellefontaine et de Longchaumois pourtant intégrées aux Forfaits ski des Rousses...
Si vous connaissez d'autres anecdotes ou si vous voulez apportez des précisions, n'hésitez pas !


Allez pour finir un dernier quizz pour les jurassiens : connaissez-vous toutes les remontées tracées sur ce plan de 1981 ?
Et oui ca déborde des Rousses. Allez à vos souvenirs :o

Image IPB

Ce message a été modifié par Kaoz - 06 avril 2011 - 15:53 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Louisdefun39 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 162
  • Inscrit(e) : 19-avril 09

Posté 19 août 2010 - 21:13

au sujet du Tabagnoz, je me demande s'il n'y a pas une confusion entre le TKD et le TKE.
Le TKE est le plus ancien des deux :
sur le lien ci-dessous que tu connais, il y a une vue du Tabagnoz sur laquelle seul apparait le TKE :

http://www.lesrousse...es__la_dole.htm

Au début la montée se faisait à une personne avant la mise en place des pioches.

Il y a aussi une vue du petit TK qui se trouvait au bord de la route.
0

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Louisdefun39 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 162
  • Inscrit(e) : 19-avril 09

Posté 19 août 2010 - 21:31

en effet le TKD Pré-Chavin n'existe plus, j'y suis passé dimanche dernier. Il y a un grand plan présentant un projet d'aménagement de différents parcours et d'une piste de luge sur le site.

au sujet du Bief de la Chaille : au moment de l'installation du TSF4, il a été question de placer la G1 du TSF4 au niveau de la G2 du TKD Bief de la Chaille. Cela aurait nécessité de gros travaux pour que la piste passe sous la route et aurait permis d'utiliser davantage le secteur Bief de la Chaille. Cela ne s'est pas fait, si quelqu'un sait pourquoi ?

Les autres stations du secteur sont petites.
Bellefontaine est la plus grande des petites et possède :
un grand TKD d'environ 1 km et rapide avec une partie bien raide à la fin mais dessert une piste quasi plate.
2 TKD moyens
1 baby
1 fil neige
C'est une station pour les débutants débutants. En plus les TK sont souvent en panne.
0

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 069
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 20 août 2010 - 09:09

Alors pour le Tabagnoz, je me suis basé sur ces données :
Image IPB

Le Tabagnoz I étant, sur les anciens plans de pistes le TKD et le Tabagnoz II le TKE2...

Cette photo ne prouve pas grand chose car le tracé du TKD est à gauche du cadrage et donc invisible !!!
Image IPB

Si on compare avec la photo de monchu, on voit bien les 2 tracés différents...
Image IPB

Pour moi, le TKD est donc sur le tracé de la remontée historique, mais effectivement le doute plane...
Si quelqu'un à l'info décisive pour trancher...
En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#28 L'utilisateur est hors-ligne   Louisdefun39 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 162
  • Inscrit(e) : 19-avril 09

Posté 20 août 2010 - 11:19

[quote name='Kaoz' date='20 08 2010, 09:09' post='128393']
Alors pour le Tabagnoz, je me suis basé sur ces données :
Image IPB

Le Tabagnoz I étant, sur les anciens plans de pistes le TKD et le Tabagnoz II le TKE2...

Cette photo ne prouve pas grand chose car le tracé du TKD est à gauche du cadrage et donc invisible !!!
Image IPB

Justement si !
On verrait le TKD si il existait au moment de la photo qui été forcément prise avant 1959.
Sur les données, on voit que c'est le Tabagnoz II qui monte le plus haut donc c'est lui le TKD.

La photo montre le Tabagnoz I de 1937.
0

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 069
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 20 août 2010 - 11:24

Exact, tu as raison !
Pourtant, je l'ai lu longtemps...
Donc 2 TKE sur le massif de la Dôle en 1940. D'ailleurs ca semble plus logique !

Par contre, il y a vraiment une inversion des 2 noms sur le plan des pistes ;)

Je vais rectifier le post de la Dôle
Merci !

Ce message a été modifié par Kaoz - 20 août 2010 - 11:26 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#30 L'utilisateur est hors-ligne   Dani 

  • TSD6B du Diable
  • Groupe : Membres
  • Messages : 375
  • Inscrit(e) : 25-novembre 06

Posté 21 août 2010 - 19:40

Citation

Un TKE1 est lui construit certainement par Constam près du Chalet Restaurant du Cuvaloup de Crans vers les années 1940 et n'est accessible qu'en passant la frontière au Col de la Givrine.


D'où tiens tu ses informations. Sur les images, je ne reconnait aucun indice prouvant l'existance d'une remontée mécanique de manufacture Constam!
0

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 069
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 21 août 2010 - 20:31

Ouh la la... ;) Erreur de ma part ! Je voulais le retirer mais j'ai oublié...
Je n'ai pas d'idée sur les constructeurs des TKE de la Dôle...

Peut-être as-tu une idée Dani ?

Ce message a été modifié par Kaoz - 21 août 2010 - 20:36 .

En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#32 L'utilisateur est hors-ligne   Dani 

  • TSD6B du Diable
  • Groupe : Membres
  • Messages : 375
  • Inscrit(e) : 25-novembre 06

Posté 21 août 2010 - 20:52

Non, malheureusement j'ai aucun idée... ;)
0

#33 Invité_Métabief_*

  • Groupe : Invités

Posté 06 novembre 2010 - 23:03

Après quelques recherches documentaires, je suis en mesure de vous affirmer que le ski est arrivé dan le Jura par les Rousses ! Et ce au début du XXème siècle seulement.
Voici notamment l'extrait d'un livre qui l'atteste :

Longtemps, les gens «d’en haut » éprouvèrent beaucoup de difficultés de déplacement pendant l’hiver. Ils n’utilisaient que des traineaux tirés par des chevaux sur des chemins hasardeux ou plus fréquemment des « cercles », sortes de raquettes en bois et en cuir qui leur permettaient de ne pas s’enfoncer jusqu’aux hanches dans l’épaisse toison blanche.
Ce fut très paradoxalement un Anglais qui révolutionna ces modes de locomotion ancestraux. Souffrant de paludisme, cet ancien major de l’armée des Indes était venu en convalescence en Europe où, selon les prescriptions de son médecin, il devait séjourner dans un pays au climat sec et froid. Après quelques semaines passées en Scandinavie, il s’installa dans le Jura et y importa un très curieux divertissement en vogue dans l’extrême Nord. On le vit bientôt se déplacer sur la neige d’une manière surprenante : avec deux grandes planches sous les pieds et un long bâton à la main qu’il utilisait comme un marin se sert d’une godille.
On vint de toute la région pour voir l’Anglais glisser sur la neige. Lorsqu’il entreprit un jour de gravir, puis de descendre sur ses « skis » (nom qu’il donnait à son étrange équipement) les flancs abrupts de La Dôle, un sommet culminant à 1677m, l’exploit eut un grand retentissement. Félix Péclet, le maire du petit village des Rousses, s’intéressa immédiatement à ce qu’on appelait à l’époque « la glisse sur planches ». Il comprit que ce procédé de déplacement ce révèlerait fort utile à ses administrés souvent coupés du monde pendant plusieurs jours par des congères.
De fait, dès l’hiver suivant, des menuisiers locaux se mirent à confectionner, à l’aide de douves de tonneaux, des lattes munies d’attaches rudimentaires en cuir. Les premiers à utiliser ces « glissières » furent des enfants. Puis les adultes se passionnèrent pour ce nouveau jeu et s’ingénièrent à perfectionner le matériel. Certains se rendirent compte qu’on pouvait aller encore plus vite en enduisant les lames de bois de cire d’abeille ou de bougie.
Un facteur, dont la tournée s’étendait sur plusieurs kilomètres en bordure de la frontière franco-suisse, eut l’idée de chausser ces skis pour effecteur ses distributions. Il gagna ainsi deux heures sur son itinéraire habituel et rentra moins fatigué à la maison. Denis Vandelle devint ainsi le premier facteur-skieur de France. L’administration des PTT ne tarda pas à s’intéresser à cette méthode, de même que la gendarmerie et la douane.
Heureux de constater ces résultats positifs, Félix Péclet entrevit aussi quel extraordinaire objet de loisir le ski allait devenir. Il s’employa sans relâche à en propager la pratique, surtout parmi les jeunes. Le 27 Janvier 1907, il organisa aux Rousses la première compétition de fond à skis qui connut un grand succès d’affluence et fut remporté par… le facteur Denis Vandelle !
Entre les deux guerres, ce sport allait se développer de plus en plus dans le Haut pays comtois, notamment sur les pentes de La Dôle et du Mont d’Or. Mais c’est surtout à partir de 1950 que le massif jurassien s’équipa d’installations modernes et notamment de remonte-pentes nécessaires à l’exercice du ski alpin.

ANDRE BESSON. La Franche-Comté. Edition Ouest-France, Février 2002. ISBN : 2.7373.2888.8

Image IPB

Cet extrait détaillé nous apprend notamment que Félix Péclet est un des personnages clés du tourisme d'hiver dans le Jura. Il faudra probablement que les prochaines recherches portent sur ce personnage...

Ce message a été modifié par Métabief - 06 novembre 2010 - 23:29 .

0

#34 L'utilisateur est hors-ligne   tigui 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 26
  • Inscrit(e) : 25-juin 09

Posté 06 novembre 2010 - 23:30

Voir le messageMétabief, le 6 11 2010, 22:03, dit :

Après quelques recherches documentaires, je suis en mesure de vous affirmer que le ski est arrivé dan le Jura par les Rousses ! Et ce au début du XXème siècle seulement.
Voici notamment l'extrait d'un livre qui l'atteste :

Longtemps, les gens «d’en haut » éprouvèrent beaucoup de difficultés de déplacement pendant l’hiver. Ils n’utilisaient que des traineaux tirés par des chevaux sur des chemins hasardeux ou plus fréquemment des « cercles », sortes de raquettes en bois et en cuir qui leur permettaient de ne pas s’enfoncer jusqu’aux hanches dans l’épaisse toison blanche.
Ce fut très paradoxalement un Anglais qui révolutionna ces modes de locomotion ancestraux. Souffrant de paludisme, cet ancien major de l’armée des Indes était venu en convalescence en Europe où, selon les prescriptions de son médecin, il devait séjourner dans un pays au climat sec et froid. Après quelques semaines passées en Scandinavie, il s’installa dans le Jura et y importa un très curieux divertissement en vogue dans l’extrême Nord. On le vit bientôt se déplacer sur la neige d’une manière surprenante : avec deux grandes planches sous les pieds et un long bâton à la main qu’il utilisait comme un marin se sert d’une godille.

ANDRE BESSON. La Franche-Comté. Edition Ouest-France, Février 2002. ISBN : 2.7373.2888.8



Moi j'ai le souvenir d'avoir lu sur un livre parlant du Haut-Jura, que le ski était bien arrivé aux Rouuses mais a la fin des années 1800 (vers 1896 ou 1897 si ma mémoire est bonne) par un Russe et que les personnes etaient toutes intrigués de le voir se deplacer ainsi.

Mais étant au Canada pour encore plusieurs mois je ne pourrai pas confirmé ou infirmé mes propos.
0

#35 Invité_Métabief_*

  • Groupe : Invités

Posté 06 novembre 2010 - 23:41

Effectivement, selon les livres on parle d'un Russe, parfois même d'un Norvégien... bien que l'Anglais revient le plus souvent.
En revanche la fin du XIXème siècle c'est la première fois que j'en entend parler :D Bien que ce ne soit pas impossible, et en cohérence avec le texte dit précédemment.

J'ai également l'extrait d'un autre livre un peu plus ancien et un peu plus généraliste :
Le ski, introduit aux Rousses en 1902 par le maire Félix Péclet à des fins utilitaires, comme moyen de locomotion commode et rapide pour les montagnards isolés, est devenu un des moteurs du dynamisme du Rousseland.
GRESSER PIERRE, MERCIER CLAUDE, ROBERT ANDRE, VERNUS MICHEL. Le guide du Jura, Editions La Manufacture, 1992. ISBN : 2-7377-0.3111.5

A creuser...

Ce message a été modifié par Métabief - 07 novembre 2010 - 00:20 .

0

#36 L'utilisateur est hors-ligne   tigui 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 26
  • Inscrit(e) : 25-juin 09

Posté 07 novembre 2010 - 08:51

Voila un lien vers un article parlant des skieurs rousseland ou il est ecrit que se sera un russe ou un anglais suivant les versions qui aurait entrepris l'ascencion de La Dole durant l'hiver 1899-1900.

http://saut.skieursrousselands.org/100%20a...t%20a%20ski.htm
0

#37 L'utilisateur est hors-ligne   Kaoz 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 069
  • Inscrit(e) : 10-février 07

Posté 09 novembre 2010 - 14:10

Merci Métabief pour cette recherche.
Oui, les Rousses et le Jura sont le berceau de la pratique à skis. Mais il semble bien que c'est la version "ski de fond" qui a prévalu dans le Jura.
D'abord comme moyen de transport puis loisir et sport.
Je suppose que les courtes pentes n'ont pas favorisé la version "ski de descente ou alpin" et il a fallu attendre 1950 pour les premiers remontes pentes : Tabagnoz, Tuffes et Cuvaloup.

Le ski de fond reste donc la spécialité du Jura avec de longues distances et de magnifiques ballades dans les forêts enneigés. (Risoux, Massacre...)
Mais à mon grand regret, peu de remontées mécaniques.
En attente des futurs reportages sur de nombreux téléskis Montagner !
0

#38 L'utilisateur est hors-ligne   blast4mind1 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 111
  • Inscrit(e) : 23-février 07

Posté 11 novembre 2010 - 10:38

Salut.
Pour info le tke du Tabagnoz est de marque Garaventa(marque suisse à l epoque).
0

#39 L'utilisateur est hors-ligne   blast4mind1 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 111
  • Inscrit(e) : 23-février 07

Posté 11 novembre 2010 - 15:40

Autre info: c est le tk auvernes nord(monté à droite)qui a été exploité jusqu en 2009, et pas le sud(monté à gauche)dont le reducteur avait cassé saison2005-2006, et dont la moitié de la ligne avait été conservé on ne sait pourquoi jusqu au demontage du nord en 2009(cf reportage).

Ce message a été modifié par blast4mind1 - 11 novembre 2010 - 16:28 .

0

#40 L'utilisateur est hors-ligne   blast4mind1 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 111
  • Inscrit(e) : 23-février 07

Posté 11 novembre 2010 - 22:20

Vous allez me trouver fatiguant, mais je vais encore apporter une autre precision: le dernier tkd du pré chavin n etait pas un :D , mais un :P , et avait la particularité de n avoir qu un seul pylone de ligne(support compression montée et descente) qui lui en donnait une autre:deraillement trés frequent(malgré 15 perches dans la gare....)!
0

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)