Forums Remontées Mécaniques: Téléphérique d'Auron - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Téléphérique d'Auron pylones servant d'arrêt

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 131
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 28 octobre 2013 - 20:49

Ce bâtiment n'est pas une gare de téléphérique, mais de télébenne, il y avait un télébenne qui partait tout à droite du TPH (relié entre les gares par une galerie), qui descendait sur le Riou, et remontait à la gare que tu nous montre. On en parle d'ailleurs plus haut dans le sujet :)

Ce message a été modifié par Raphaël B - 28 octobre 2013 - 20:50 .

0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   fadaduplanbois 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 136
  • Inscrit(e) : 13-juillet 10

Posté 28 octobre 2013 - 22:21

Merci pour la réponse cela faisait un moment que ça me trottait dans la tête ;)
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   Robert Ehrlich 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 58
  • Inscrit(e) : 07-avril 09

Posté 09 novembre 2013 - 01:56

Voir le messagelolo42, le 28 octobre 2013 - 17:26 , dit :

Voir le messageRobert Ehrlich, le 28 octobre 2013 - 15:21 , dit :

Il semble que la suspente des cabines précédente ait été conservé sur cette cabine, ainsi que les espèces de patins inférieurs avec leurs triangulations, dont je me suis toujours demandé quel était le rôle, peut-être empêcher la cabine de monter sur le quai ou les passerelles d'accès de pylônes-arrêt. Vu que ces patins se prolongent vers le haut par des montants jusqu'à l'extension de la suspente, on peut penser que c'est tout cet ensemble qui a été conservé, seule la partie "carroserie" aurait ainsi été remplacée. On distingue mieux sur cette photo le système patins-montants-suspente presque indépendant du reste, caché par la neige sur les photos de Jean-Henri Manara.

Les patins viennent frotter contre les guides en trompette des quais pour permettre l'alignement optimal de la cabine.

J'ai cru quelque chose comme ça à l'époque, mais l'observation ne confirmait pas. C'étaient toujours les montants verticaux de la cabine qui frottaient sur les guides, jamais les patins, ce qui se conçoit bien puisque leur forme incurvée les mettait en retrait par rapport à ces montants. Ca aurait pu être le cas dans une gare inférieure avec une très forte pente des cables, mais ce n'était
pas le cas ils étaine presque horizontaux. Et en gare supérieure au contraire la cabine arrivant par en dessous les patins n'auraient pu entrer en contact avec les guides que si la cabine montait plus
haut que sa position d'arrêt, d'où mon hypothèse. Cette observation explique aussi pourquoi ces montants sont en saillie par rapport au reste de la cabine, de façon à ce qu ce soit eux et non le reste de la cabine qui frottent et s'usent.
Je n'ai d'ailleurs jamais vu ce genre de patins sur aucun autre téléphérique.

Citation


Voir le messageRobert Ehrlich, le 28 octobre 2013 - 15:21 , dit :

Sur ces mêmes photos on voit bien sur le coté droit, celui où il n'y a pas de cabine, le cable porteur et les 2 tracteurs, encore que selon une de mes précédentes reflexions (que l'outil de recherche n'arrive pas à me retrouver) l'un des deux devait plutôt être un cable-frein.

Le téléphérique a été réalisé suivant le principe de la double-boucle Rebuffel. Ce n'est donc pas un câble frein à proprement parlé comme à Planpraz ou au téléphérique des Glaciers, car ici, il est en mouvement et forme un unique ensemble avec le câble tracteur, mais il joue effectivement ce rôle lors de son deuxième passage au niveau du chariot.

J'aimerais bien en savoir plus sur ce principe de la double boucle Rebuffel.
Edit :
trouvé : http://cnum.cnam.fr/...505/100/597/0/0

Citation


Voir le messagefadaduplanbois, le 28 octobre 2013 - 16:00 , dit :

Il était situé où se funiculaire ?

Il remontait les skieurs de l'arrivé de la piste jusqu'à la G1.

L'arrivée commune de toutes les pistes à l'époque où le téléphérique était la seule remontée se situait au fond du Riou, le ruisseau/ravin qui longe le coté sud du plateau où se trouve la station.

Ce message a été modifié par Robert Ehrlich - 09 novembre 2013 - 03:11 .

0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Robert Ehrlich 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 58
  • Inscrit(e) : 07-avril 09

Posté 09 novembre 2013 - 02:43

Voir le messageRaphaël B, le 28 octobre 2013 - 20:49 , dit :

Ce bâtiment n'est pas une gare de téléphérique, mais de télébenne, il y avait un télébenne qui partait tout à droite du TPH (relié entre les gares par une galerie), qui descendait sur le Riou, et remontait à la gare que tu nous montre. On en parle d'ailleurs plus haut dans le sujet :)/>/>/>/>

Si je me souviens bien il y avait 3 sations intermédiares dans ce télébenne. Dans le sens de la montée celle du fond du Riou était la première, celle qu'on voit plus haut sur l'image Google Earth postée par fadaduplanbois devait être la dernière si j'en juge par cette image où on voit bien qu'il n'y en a plus d'autre sur le reste de la ligne, il y en avait donc une entre ces deux, probablement là où sur l'image Google Earth on voit la saignée dans la forêt s'élargir, juste entre les deux routes. Celle-là a dû être déconstruite mais pas les deux autres, j'ignore pourquoi.
Pour permettre embarquement et débarquement ces stations avaient un sol horizontal et le cable était ramené à l'horizontale à l'intérieur. Dans celle du fond du Riou c'était par l'intermédiare de deux grandes poulies sur chaque voie fonctionnant en compression, dans les autres un train de galets support en entrée (sens montée) et une grande poulie compression en sortie.
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Robert Ehrlich 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 58
  • Inscrit(e) : 07-avril 09

Posté 12 mars 2018 - 23:27

Nouveau déterrage, pour constater que pour bien des photos, les liens sont devenus obsolètes et ne pointent sur rien.
Heureusement que le nom de l'auteur des meilleures, Jean-Henri Manara, figurait dans le sujet, il a eu la bonne idée de les remettre ailleurs et une petite recherche Google m'a permis de les retrouver, plus d'autres. Il s'agit de séries dans des albums qui contiennent des photos sur d'autres sujets, les liens ci-dessous pointent sur la première de la série concernant notre sujet.

Les photes citées plus haut du téléphérique en réparation, suivies par celles, inconnues de moi jusqu'ici, du funiculaire qui remontait les skieurs du fond du Riou :

https://www.flickr.c.../in/photostream

En particulier on voit bien sur celle-ci le geste du conducteur qui s'apprête à déclencher le départ du véhicule en enfonçant puis en tournant une clé dans un interrupteur porté par un poteau.

Et d'autres que je découvre aujourd'hui :

https://www.flickr.c...in/photostream/

En particulier on distingue bien sur les vues du pylône-arrêt "Chastellarès" la passerelle le reliant au sol, l'escalier reliant les deux plateformes, les plateformes coulissantes au niveeu supérieur avec aux deux extrémités les paires de garde-fous, l'un mobile avec la plateforme et l'autre fixe.

Edit : mal relu le sujet, le première série y figurait déja, ainsi que mon commentaire sur le départ du funiculaire (O viellesse ennemie !). La deuxième est une découverte, sauf nouvelle erreur de ma part.

Merci Jean-Henri Manara.

Ce message a été modifié par Robert Ehrlich - 12 mars 2018 - 23:42 .

1

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)