Forums Remontées Mécaniques: TKD Le Crettex / Les Mosses (Alpes Vaudoises) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TKD Le Crettex / Les Mosses (Alpes Vaudoises) Poma/Giovanola - 1979

#1 L'utilisateur est hors-ligne   SnowLoup 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 140
  • Inscrit(e) : 22-janvier 08

Posté 12 janvier 2009 - 22:21

Je vous présente le

Image IPB

Présentation de la station:

Le domaine du Col des Mosses est composé de deux villages: Les Mosses à 1445m. (au passage du col, commune d'Ormont-Dessous dans le Chablais) et La Lécherette 1380m. (au nord du Col, hameau de la commune de Château-d'Oex dans le Pays-d'Enhaut).
Le domaine des Mosses se trouve sur le versant ouest de la vallée et monte jusqu'à 1870m. d'altitude tandis que celui de La Lécherette se trouve sur le versant est de la vallée et monte jusqu'à 1680m., la liaison se fait en traversant la route du col entre les départs des TKE2 L'Arsat (Les Mosses) et Pracornet (La Lécherette).
Le Col des Mosses est très apprécié par les familles car les téléskis situés au cœur de la station déservent des pentes douces parfaites pour l'apprentissage du ski, les bons skieurs trouveront des pentes et des dénivelés mieux appropriés à leur pratique du ski "aux extrémités" du domaine skiable.
Mais une des principales caractéristiques du domaine skiable du Col des Mosses est que ses 40km de pistes sont desservies uniquement par des téléskis qui pour la plupart sont assez anciens (seuls Dorchaux IetII ont été remplacés en 2008, les autres sont toujours les premiers sur leur emplacement). La station ne dispose pas d'enneigement artificiel, ce qui ne l'empêche pas d'ouvrir généralement tout son domaine de mi-décembre à mi-avril.
Il est également possible de prendre un forfait incluant Leysin et ses 60km de pistes, la liaison s'effectuant par un bus navette.
Le Col des Mosses propose également un vaste et bien enneigé domaine de ski de fond ainsi que de raquettes.
A noter que de 1963 à 1987 une TC4 partant du Col sur le versant est, permettait d'atteindre le Pic-Chaussy à 2300m. proposant des pistes plus longues et plus techniques.


Le Téléski Crettex

Image IPB
^^Situation sur le plan des pistes

Le TKD1 Crettex fut le premier téléski installé sur les pentes ouest du Col des Mosses en 1955. En 1979 la station décide de moderniser l'installation et ainsi le constructeur suisse Giovanola installe un nouveau tkd avec des gares et un virage Poma, les pylônes étant de Giovanola. Le retour est de type poulie flottante et le virage se trouve au début de la ligne (P4).
Il désert une piste bleue sur sa droite et une pistes rouge sur sa gauche, mais sont utilité principale et de permettre l'accès au secteur Parchets et ses pistes plus techniques depuis le centre de la station (secteur Dorchaux). Ainsi sa gare aval est à quelques dizaines de mètres de celles des Dorchaux IetII et sa gare amont est toute proche de celle de Parchets II (et un peu en dessous de Parchets I)

Données techniques:

Type: Téléski à perches débrayables
Constructeur gares et virage: Poma
Constructeur de la ligne: Giovanola
Station motrice: Aval
Station tension: Amont
Nombre de pylône: 22
Année de construction: 1979
Altitude aval: 1430m
Altitude amont: 1728m
Dénivelé: 298m
Longueur de la ligne: 1549m
Débit : 900 p/h


La remontées en images:

Image IPB
^^Gare aval

Photos OFF

Ce message a été modifié par Rodo_Af - 12 février 2019 - 17:22 .
Raison de l'édition : Photos Imageshakes OFF

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   SnowLoup 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 140
  • Inscrit(e) : 22-janvier 08

Posté 12 janvier 2009 - 22:28

Voila si vous avez des remarques ou si mon reportage comporte des fautes, dite-le moi :unsure:
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   climbs2611 

  • TSD4B des Jasseries
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 267
  • Inscrit(e) : 20-novembre 07

Posté 12 janvier 2009 - 22:55

Joli reportage, ça donne envie d'aller faire un tour dans le coin et skier entre les sapins...
Sinon une petite faute d'orthographe : "Le domaine du Col des Mosses est composé de deux villages"
TCD Mendeleïev "le film"!!!! : [url]http://www.youtube.com/watch?v=D5-a7WKgLjk&feature=mfu_in_order&list=UL[/url]
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 801
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 15 janvier 2009 - 17:06

Voir le messageSnowLoup, le 12 01 2009, 21:21, dit :

Le TKD1 Crettex fut le premier téléski installé sur les pentes ouest du Col des Mosses en 1955 par le constructeur suisse Giovanola. En 1979 la station décide de moderniser l'installation et ainsi Poma apporte de nouvelles gares et un nouveau virage, seul les pylônes d'origines restants en place. Le retour est de type poulie flottante et le virage se trouve au début de la ligne (P4).


Merci pour ce reportage :unsure:
Rien n'a été récupéré de l'appareil de 1955 sur cette ligne. Les gares comme les pylônes datent à coup sûr de 1979. Giovanola a construit quelques téléskis sous licence Pomagalski à cette époque, et avait, à cet effet, développé sa propre gamme de pylônes particulière, gamme que l'on retrouve ici, tout en s'approvisionant chez Poma pour les gares et les angles.
- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   SnowLoup 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 140
  • Inscrit(e) : 22-janvier 08

Posté 16 janvier 2009 - 13:55

Voir le messagelolo42, le 15 01 2009, 16:06, dit :

Voir le messageSnowLoup, le 12 01 2009, 21:21, dit :

Le TKD1 Crettex fut le premier téléski installé sur les pentes ouest du Col des Mosses en 1955 par le constructeur suisse Giovanola. En 1979 la station décide de moderniser l'installation et ainsi Poma apporte de nouvelles gares et un nouveau virage, seul les pylônes d'origines restants en place. Le retour est de type poulie flottante et le virage se trouve au début de la ligne (P4).


Merci pour ce reportage :unsure:
Rien n'a été récupéré de l'appareil de 1955 sur cette ligne. Les gares comme les pylônes datent à coup sûr de 1979. Giovanola a construit quelques téléskis sous licence Pomagalski à cette époque, et avait, à cet effet, développé sa propre gamme de pylônes particulière, gamme que l'on retrouve ici, tout en s'approvisionant chez Poma pour les gares et les angles.


C'est corrigé. merci

As-tu plus d'info sur Giovanola?
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 801
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 16 janvier 2009 - 17:01

Voir le messageSnowLoup, le 16 01 2009, 12:55, dit :

As-tu plus d'info sur Giovanola?


C'était une entreprise Suisse essentiellement connue dans le domaine du transport par câble pour sa pince débrayable destinée aux téléportés et utilisée sous licence par de nombreuses autres sociétés de construction de remontées mécaniques... Après je ne sais pas ce que tu veux savoir exactement... Peut-être faudrait-il ouvrir un sujet spécifique pour développer plus d'informations :unsure:
- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 139
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 12 février 2019 - 13:13

Des informations intéressantes concernant l'historique de ce secteur ont été fournies par Fael en décembre dernier dans le cadre du quiz "Que suis-je ?".

Afin que ces informations ne soient pas perdues, je reprends ci-après quelques messages échangés dans le quiz en question :


Voir le messageFael, le 03 décembre 2018 - 23:58 , dit :

Voici la relance :

Nous cherchons un téléski de longueur moyenne, construit environ 10 ans après les premières installations de sa station. Sa création permit un deuxième accès au point culminant du domaine. En raison de la difficulté que représentait la préparation et la sécurisation de la piste qu'il desservait, il était toutefois moins souvent ouvert que les autres installations du domaine.

Un dimanche après-midi de mars, moins de 15 ans après sa construction, il est frappé par la montagne en pleine exploitation. Il n'y a pas de morts, mais le téléski est gravement endommagé. Même si son histoire n'est plus très claire à partir de ce point, il est très vraisemblable qu'il n'ait jamais repris du service, probablement pour éviter qu'un incident du même type se reproduise. Par contre, l'appareil qui arrivait à ses côtés, pourtant plus ancien, fonctionne toujours et à son sommet on trouve encore des restes du téléski recherché.

De quel installation s'agit-il ?



Voir le messagebenbel, le 11 décembre 2018 - 19:34 , dit :

Fael, je suppose qu'il s'agit de l'avalanche de 1978 aux Mosses qui avait fait craindre le pire car elle avait touché une piste très fréquentée un dimanche après-midi.
Mais je suis quand même perplexe par rapport aux indices que tu donnes.

Il y avait effectivement à cette époque 2 téléskis qui arrivaient au point culminant du domaine (l'Ecuale) : le TKD des Parchets 1 (Poma), toujours en service, qui date de 1959 et le TKD du Crettex (Giovanola) qui datait de 1955 (donc antérieur et datant de plus de 15 ans) et qui faisait environ 2 km de long (pas vraiment une longueur moyenne). Il y avait aussi à proximité le TKD des Parchets 3, beaucoup plus court, qui arrivait plus bas.

L'avalanche aurait touché 2 téléskis mais n'est-ce pas le TKD du Crettex qui a été principalement atteint ? Il a d'ailleurs été reconstruit par Poma l'année suivante mais a alors été amputé de ses 500 à 600 derniers mètres de ligne en amont. Il me semble que ce sont les restes de son ancienne poulie retour qui sont (ou étaient encore il y a quelques années) visibles sur la droite (en regardant vers l'amont) de la poulie amont des Parchets 1.

Les indices me donnent à penser que tu vises plutôt le Parchet 3. Serait-ce lui qui a été principalement touché ? Mais que s'est-il alors passé avec le Crettex ?
Et il y a-t-il encore des vestiges du Parchet 3 en amont ? Cela ne me dit rien.



Voir le messageFael, le 11 décembre 2018 - 22:53 , dit :

Je pensais effectivement au téléski « Parchets 3 » et à l'avalanche de 1978 aux Mosses. Je trouve que l'histoire de ce secteur du domaine est assez floue. J'ai fait quelques recherches à ce sujet avant de proposer cette devinette, en voici quelques éléments (si quelqu'un possède d'autres informations, c'est volontiers) :

Je précise tout de suite que je n'ai pas connu les Mosses à cette époque, donc toutes ces informations ne sont que des suppositions plus ou moins étayées. Ce message devrait peut-être déplacés à un endroit plus adapté (si il y en a un ?).

Tout d'abord, il semble que le téléski en question ne s'appelait pas « Parchets 3 » mais « Ecuellaz » (ou « Ecuelaz » suivant les sources). Après quelques recherches dans la presse, c'est ce deuxième nom qui est partout utilisé, le premier ne figurant à ma connaissance que sur bergbahnen.org et skichablais.net.

Comme tu l'indiques, certaines sources (notamment les cartes de géographie) indiquent simultanément le TK Parchets I, le TK Crettex « version longue » (arrivant au même endroit que l'autre) et le TK Parchets 3/Ecuellaz, plus court. On voit cette situation ici par exemple.

Mais était-ce vraiment la réalité ?

Deux choses sont sûres, le TKD Ecuellaz a été construit en 1966 (voir ici), très probablement par Poma (puisque c'était un TKD), et il a été modernisé en 1972. La dernière partie du tracé était exposée aux avalanches et dès la mise en service, l'autorité de surveillance demanda que des travaux de sécurisation contre les avalanches soient effectués. Pour différentes raisons financières et administratives, ce ne sera finalement pas fait.

Là où j'ai des doutes, c'est au sujet de la cohabitation avec le TKD Crettex et au sujet du tracé exact de la ligne. Les éléments me faisant hésiter sont les suivants :

- Sur cette image aérienne datant de 1969, le TKD Crettex semble avoir sa poulie retour déjà à l'emplacement actuel, à côté de celle du TKD Parchets II. On voit sur cette même image des pylônes dans le prolongement de la ligne du TK Crettex qui rejoignent peu avant l'arrivée la ligne du TK Ecuellaz dont le bas est également visible.
- La situation est similaire sur cette image de 1974. Mais ici, les pylônes sur le haut du tracé du TK Crettex semblent avoir été démontés.
- Sur cette image de 1980, on voit qu'il n'y a plus que le TK Parchets I qui atteint le haut du domaine. On voit également le poussard de l'autre téléski encore en place et un pylône couché par terre.
- Finalement, il existe deux images aériennes de Swissair, datant de mars 1971 où la situation me paraît assez claire (voir plus bas).

La situation était à mon avis la suivante (tout renseignement complémentaire est bien sûr le bienvenu) :

- Avant 1966, le TKD Crettex monte jusqu'à l'Ecuale et arrive à côté du TKD Parchets I.
- En 1966, le TKD Ecuellaz est construit. À ce moment là où peu après (avant 1969), le TKD Crettex est raccourcis pour devenir ce qu'il est actuellement. Les derniers pylônes sont réutilisés pour le TK Ecuellaz qui possède un virage à gauche là où il rejoint l'ancien tracé du TK Crettex.
- En 1978, lors de l'avalanche, les TKD Ecuellaz et Parchets I sont coupés, le TK Ecuellaz, côté amont, est plus lourdement endommagé et n'est finalement pas réparé. En 1980 il est déjà en grande partie démonté. Voir ici et ici deux articles de journaux au sujet de l'avalanche. On y voit notamment quelques images supplémentaires de la zone et des téléskis (qui permettent au passage de s'assurer que l'Ecuellaz était bien un TKD).

Voilà ce que ça donne en images :


Image IPB
Emplacement supposé des différents téléskis sur une carte de l'endroit. Fond de carte : geodata © swisstopo.

Image IPB
Image aérienne datant de mars 1971. On voit clairement, que le TKD Crettex possède déjà sa poulie retour à côté de celle du TKD Parchets II, là où elle se trouve actuellement. On voit le téléski de l'Ecuellaz, qui possède un virage à gauche trois pylône avant l'arrivée. On remarque également dans la partie de ligne abandonnée du TKD Crettex, un pylône qui pourrait avoir appartenu à ce téléski « version longue » (CC by SA 4.0, modifié à partir de ETH-Bibliothek Zürich/Swissair Photo AG).

Image IPB
Une autre image aérienne, datant également de mars 1971. On y voit les mêmes éléments que ci-dessus sous un autre angle (CC by SA 4.0, modifié à partir de ETH-Bibliothek Zürich/Swissair Photo AG).


Pour les restes sur place, j'ai vu sur internet une image relativement récente montrant l'ancienne poulie retour du TKD Crettex/Ecuellaz. J'ignore si elle y est encore (je ne suis pas allé récemment aux Mosses), mais je suppose que oui (c'est encore visible sur l'image aérienne swisstopo la plus récente). Si quelqu'un interprète ça différemment ou a d'autres informations, c'est volontiers (mais à voir si c'est le bon sujet...)



Voir le messagebenbel, le 12 décembre 2018 - 21:50 , dit :

Fael, tes explications n'étaient pas tellement approximatives car je n'avais jamais imaginé que le TKD Ecuellaz (Parchets 3) avait pu reprendre la fin de la ligne du TKD du Crettex.
Tes explications et les documents m'ont convaincu. Déjà la vue aérienne de 1969 est très explicite : on peut y distinguer un double pylône pour le virage du TKD Ecuellaz au moment où il rejoint l'ancienne ligne du TKD Crettex. Il est donc très probable que c'est dès sa construction en 1966 que le TKD Ecuellaz avait cette configuration. Reste à savoir si c'est à ce moment que le TKD du Crettex a été raccourci (ce qui est probable) ou si ce raccourcissement était antérieur.
J'ai été en partie trompé par les cartes historiques qui n'étaient pas correctes.
Un grand merci pour les recherches que tu as effectuées.

0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)