Forums Remontées Mécaniques: Fonctionnement d'un TKD Giovanola - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Fonctionnement d'un TKD Giovanola

#1 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TK de Chariande
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 18
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 09 janvier 2019 - 22:35

Bonjour,

J'espère ne pas faire doublon si la question a déjà été posée, mais ayant trouvé un nombre de belles illustrations des systèmes TCD Giovanola expliquant en particulier l'embrayage et le débrayage, je cherche à comprendre le système des TKD de ce constructeur comme celui des Rouges / Carrefour à Verbier (4 Vallées).

Merci !
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 854
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 10 janvier 2019 - 23:10

Giovanola n'a rien inventé au niveau des attaches de téléskis débrayables. Ils ont simplement construit des installations sous licence Poma en utilisant le système de douilles auto-coinçantes de ce constructeur.
Seule particularité des TKD Giovanola, une poulie motrice plus grande (à la largeur de la voie) que les Poma et donc une gare plus large.
Ils en construits une quinzaine dans les années 50.
Celui du Rouge a été rénové par la suite par Poma (l'original datait de 1954).
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TK de Chariande
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 18
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 11 janvier 2019 - 00:00

Voir le messagebenbel, le 10 janvier 2019 - 23:10 , dit :

Giovanola n'a rien inventé au niveau des attaches de téléskis débrayables. Ils ont simplement construit des installations sous licence Poma en utilisant le système de douilles auto-coinçantes de ce constructeur.
Seule particularité des TKD Giovanola, une poulie motrice plus grande (à la largeur de la voie) que les Poma et donc une gare plus large.
Ils en construits une quinzaine dans les années 50.
Celui du Rouge a été rénové par la suite par Poma (l'original datait de 1954).


Merci pour ces précisions. Ce qui m'intéresse vraiment, c'est de comprendre comment le système de douilles (pinces) fonctionne. Y avait-il un système de lancée pour que la douille (pince) arrive à la vitesse du câble avant de s'y attacher ?
Autre question: pourquoi Poma et pas Garaventa comme aux Esserts et aux Moulins ?
Le rouge (et le bleu), j'y ai beaucoup skié !
0

#4 L'utilisateur est en ligne   10sami52 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 629
  • Inscrit(e) : 29-décembre 11

Posté 11 janvier 2019 - 00:03

Pour ajouter à ce que a dit Benbel. Les TKD Giovanola sont apparus suite à un "échange" de technologie entre Giovanola et Poma.
Dans les années 50, la TCD de Médran fut construite et posséda des pylônes tubulaires, ce qui intéressa Poma.
Par la suite, Poma utilisa la technique des pylônes tubulaires et en échange, Giovanola reçu une licence lui permettant d'utiliser la technologie de la douille auto-coinçante et ainsi proposer des téléskis débrayables dans son catalogue.
Le seul TKD ayant gardé sa gare originelle est le TKD Hôtel du Parc I à Villars (aujourd'hui hors service).

Voir le messageDavid Winter, le 11 janvier 2019 - 00:00 , dit :

Merci pour ces précisions. Ce qui m'intéresse vraiment, c'est de comprendre comment le système de douilles (pinces) fonctionne. Y avait-il un système de lancée pour que la douille (pince) arrive à la vitesse du câble avant de s'y attacher ?
...

Pour en savoir plus là-dessus, il y a le dossier technique sur le TKD. Il est suffisamment détaillé pour comprendre un peu mieux le fonctionnement de ces téléskis: https://www.remontee...ent_rm/tk_2.php ;)

Ce message a été modifié par 10sami52 - 11 janvier 2019 - 00:08 .

Envie de connaître mes prochains reportages prévus? RDV sur ma page personnel (à propos de moi) pour en savoir plus. ;)

Un fan de Giovanola et de la TCD4 Männlichenbahn
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 916
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 11 janvier 2019 - 00:07

Il y a le dossier technique du site sur le sujet qui explique les choses pas trop mal: https://www.remontee...ent_rm/tk_2.php
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 854
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 11 janvier 2019 - 00:08

Voir le messageDavid Winter, le 11 janvier 2019 - 00:00 , dit :

...
Ce qui m'intéresse vraiment, c'est de comprendre comment le système de douilles (pinces) fonctionne. Y avait-il un système de lancée pour que la douille (pince) arrive à la vitesse du câble avant de s'y attacher ?
...

Tu trouveras l'explication ici : https://www.remontee...ent_rm/tk_2.php
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TK de Chariande
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 18
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 12 janvier 2019 - 09:29

Merci pour vos précisions.
Maintenant c'est plus clair (je n'imaginais pas le câble passer pas les douilles en gare aval).
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TK de Chariande
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 18
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 13 janvier 2019 - 12:21

Merci à LunedeFiel qui a posté un lien vers la vidéo où je vois ce que je cherchais dans le détail:
TKD (YouTube)
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 14 janvier 2019 - 00:27

J'ai toujours trouvé ce système de Pomagalski absolument génial.

Dans l'ensemble je regrette la disparition de nombreux téléskis, mais bon, je suppose que les exigences ont évolué.

Il est dommage que les exigences en partie totalement exagérées des normes européennes pour les téléskis entraînent une explosion des coûts qui rendent souvent leur remplacement impossible.
De plus il faut tenir compte du coût de la paperasse qui aussi explosé au cours de dernières décennies.

Récemment (reportage il y a quelques jours dans le téléjournal de la RTS) pour remplacer une simple motrice basique de TK dans le Jura suisse était avancé un montant de CHF 120'00.00 (un peu plus de EUR 100'000.00).
Souvent il s'agit de communes et non de stations à proprement parler, on peut avoir un seul téléski exploité par des bénévoles ou quasi bénévoles.

A mon avis il serait judieux de décider de cas en cas si la sécurité est suffisante ou non pour les TK existants et non imposer aveuglément des modifications ou renouvellements qu'on ne pourra plus financer (pour rappel, en Suisse les TK ne sont pas du ressort de l'OFT (Office fédéral des transports), chaque canton peut légiférer sur certains détails et pour partie technique est mandaté l'IKSS (CITT)).

Une problématique similaire concerne également les très petits téléphériques à va-et-vient, typiquement pourvus de véhicules pour 2 à 4 personnes et en partie exploités automatiquement avec paiement par jetons. Malheureusement là aussi nombre d'installations vont simplement disparaître.

Il serait temps de revenir à une politique de sécurité saine basée sur un pragmatisme intelligent et non sur des exigences parfois délirantes concoctées par des normocrates en partie déconnectés des réalités (pourtant étonnant vu que les membres des groupes de travail du comité technique CEN/TC 242 qui pondent les normes EN des RM de transport de personnes sont supposés être des spécialistes issus de la pratique).
5

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)