Forums Remontées Mécaniques: Construction TSCD8/10 Chabrières (2019) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Construction TSCD8/10 Chabrières (2019) Vars - ?

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Le Risoulien 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 547
  • Inscrit(e) : 09-septembre 11

Posté 15 novembre 2018 - 19:12

Image IPB


Présentation rapide de la station (BDD)

Vars est une commune alpestre, du département des Hautes-Alpes, située sur lʼaxe qui relie les communes de Guillestre et de Barcelonnette, par le col de Vars à 2108 mètres. Du haut du col, en regardant vers le sud, il est possible de distinguer les gorges de lʼUbaye.

La commune est composée de quatre hameaux : Saint-Marcellin (1500 mètres d'altitude), Sainte-Marie (1650 mètres d'altitude), Sainte-Catherine (1750 mètres d'altitude) et Les Claux. Ce dernier hameau, qui constitue le cœur de la station de ski actuelle, sʼétage entre 1 800 mètres et 1 950 mètres. Vars se situe en outre aux portes du Parc naturel régional du Queyras. Une partie de la commune, la réserve du Val dʼEscreins, une des premières réserves municipales de France créée en 1664, est intégrée au parc depuis 1977. A 3 385 mètres dʼaltitude, la Font Sancte est à la fois le point culminant de la commune et du parc régional du Queyras.

Les premières remontées mécaniques datent de 1937 avec un téléautoski à proximité du refuge Napoléon (entre la sortie de Vars les Claux et le col de Vars) et le téléski de Peynier démonté en 1977 (prédécesseur de lʼactuel téléski de Peynier 1). Le téléski qui permettra de rejoindre le sommet de Peynier a été construit en 1952 (remplacé en 1977 par le téléski de Peynier 2). Par la suite une multitude de remontées mécaniques seront construite entre Vars Sainte-Marie et Vars les Claux dont la 1ère télécabine 12 places des Alpes du Sud, la télécabine de Chabrières.

Vars constitue, avec Risoul, le domaine de la Forêt Blanche entre 1650 et 2780 mètres dʼaltitude. Ce domaine compte 180 kilomètres de pistes, 109 pistes et 50 remontées mécaniques.

Malgré un abandon progressif ces derniers années, Vars reste un site majeur pour le ski de vitesse ou kilomètre lancé (KL).
Sur une pente raide (maximum de 98%, soit un angle proche de 45°), des skieurs sʼélancent dans le but dʼatteindre la vitesse la plus élevée possible. La piste de Vars détient ainsi le record du monde de lʼépreuve (Simone Origone : 252,632 km/h, 2015).


Le plan de restructuration des remontées mécaniques de Vars

Après 9 ans sans investissements, la station de Vars va procéder à une restructuration complète de son domaine. Un télémix, deux télésièges débrayables et deux télésièges fixes vont être construit en plusieurs tranches. Voici le programme d'investissement prévus :

Tranche ferme (2019) :
  • Télémix et démontage TK Lièvre, TC Chabrières et TSF Claux.

Tranche 1 :
  • TSD6 Saluces et TSF4 Peyniers (ex TSF4 Mayt), raccourcissement TS Peyniers actuel qui desservira alors que le versant Claux.

Tranche 2 :
  • TSF4 avec tapis en remplacement du reste TS Peyniers (tronçon coté Claux)

Tranche 3 :
  • Si les logements immobiliers en direction du col de Vars se poursuivent, création d'un TSD6 montant jusqu'au pied des crêtes de l'Eyssina.


Une vue des projets.
Image IPB



Présentation du projet

Le front de neige des Claux constitue un point de passage obligatoire pour les skieurs de la forêt blanche. C'est d'ici que parte les principales installations du domaine telle que la télécabine des Chabrières. Appareil phare de la station depuis sa construction en 1986, celui ci montre des signes de faiblesse depuis quelques années maintenant. En effet, il est souvent en panne, est peu confortable et son débit est trop faible comparé au flux de skieurs qui l'emprunte. Avec son rôle central d’ascenseur vers le domaine d'altitude, la SEM SEDEV a décidé qu'elle serait la première installation a être remplacée, et ce dès l'été 2019.

Schéma de la situation actuelle du front de neige. Le téléski Lièvre et le télésiège de Claux disparaitront laissant une vaste zone vierge de pylônes.
Image IPB


Pour son remplacement, l'exploitant a opté pour un télémix reprenant le même tracé. Il fut envisagé de prolonger la ligne en amont pour une meilleure desserte mais cette option a finalement été écartée.
La future installation sera équipée de cabines 10 places assises et de sièges 8 places. Le débit sera de 3500 p/h et la vitesse en ligne sera de 6m/s. La gare de départ sera insérée dans un bâtiment et la gare d'arrivée accueillera un garage pour l'ensemble des véhicules.
Le choix de ce type d'appareil s'explique dans le fait que l'installation sera empruntée par beaucoup d'enfants, comme la télécabine actuellement. Les cabines permettront ainsi de les transporter en toute sécurité nottament vers l'espace débutant d'altitude. Elles seront également utilisées pour la descente. Le transport des piétons sera également simplifié en hiver comme en été.

En plus de la télécabine des Chabrières, le télésiège des Claux et le téléski du Lièvre seront déposés afin d'alléger en pylônes le paysage. Le télémix deviendra donc central sur le front de neige.


Situation sur le plan des pistes. En violet les installations démontées et en vert le futur télémix.
Image IPB



→ La webcam du Col de Crevoux couvrira le chantier en gare amont de loin : https://www.vars.com...-bulletin-neige
→ La webcam du Col de Peyniers couvrira le chantier de loin également: https://www.vars.com...-bulletin-neige



Caractéristiques

Voici les caractéristiques connues à l'heure actuelle :

Caractéristiques administratives

TSCD – Télésiège/cabine à attache débrayable : CHABRIERES
Maître d’œuvre :
Maître d'ouvrage :
Montage / génie civil :
Exploitant : SEM SEDEV
Constructeur :
Installation électrique :
Année de construction : 2019
Montant de l'investissement : 9 546 000 milions d'€

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité des sièges : 8 personnes
Capacité des cabines : 10 places assises
Débit à la montée : 3500 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente : ? personne/heure (0 %)
Vitesse d'exploitation : 6 m/s
Tapis d'embarquement : Oui
Garage : Oui
*
Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1850 m
Altitude gare amont : 2201 m
Dénivelé : 351 m
Longueur horizontale : m
Longueur développée : 1350 m
Pente moyenne : 27 %
Pente maximale : 61 %
Portée la plus longue : m
Hauteur de survol maximale : ? m
Temps de trajet : 3 min et 45 sec

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : ?
Type de gare amont : ?
Emplacement gare de tension : Aval
Type de tension :
Tension nominale : daN
Pression nominale : bars
Emplacement gare motrice : Amont
Type de motorisation :
Puissance développée : ? kW
Diamètre des poulies motrice et retour : ? m
Sens de montée : ?
Nombre de pylônes : ?
Largeur de la voie : ? m
Dispositif d'accouplement :
Nombre de véhicules : ?
Type de véhicules :
Cadencement : ? s
Espacement : ? m

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble :
Diamètre : mm
Âme :
Type de câblage :
Composition : fils
Résistance à la rupture : daN
Section du câble : mm²
Section du toron : mm²
Pas de câblage : mm
Pas de toronage : mm


Bannière réalisée avec une photo Poma du télémix des Jeux (Alpe d'Huez)

Source : Différent documents dont appel d'offre et communiqué de la Sem Sedev.

Ce message a été modifié par Le Risoulien - 15 novembre 2018 - 19:15 .

6

#2 L'utilisateur est hors-ligne   neimad 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 05-décembre 18

Posté 05 décembre 2018 - 16:43

merci pour la présentation du projet.

petite question:
siège 8 places? c'est un peu étonnant même sur les plus grosses stations ça ne se fait pas beaucoup...

un peu dommage de ne pas l’amener un petit peu plus haut ça aurait rendu l'installation un encore plus intéressante.

pour peynier, est ce qu'il n'aurait pas été plus pertinent de mettre le nouveau TFS4 avec tapis directement et pas le vieux mayt?
idem pourquoi raccourcir le TSF2 de manière temporaire plutôt que de faire les deux investissements d'un coup?

pendant ce temps la coté risoul...
nada
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 510
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 06 décembre 2018 - 01:03

Je crois que les sièges 8 places c'est uniquement pour faire comme Risoul, qui a son TSD8 !
Et encore, à Risoul, le débit du TSD8 est très bas (1500 P/h), un débit que l'on pourrait facilement avoir avec un TSF3 !

Après 3500 P/h c'est difficilement atteignable avec un TSCD6-8 ou un TSCD6-10...
Besoin de débit pour désengorger le TSD4 Escondus.

Et pendant ce temps-là au Point Show...
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Le Risoulien 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 547
  • Inscrit(e) : 09-septembre 11

Posté 06 décembre 2018 - 10:51

Je pense surtout que les sièges 8 places ont été choisi car le débit demandé est très élevé et non pas pour faire "concurrence" à Risoul. Si l'on revient un peu en arrière au début des années 2000, Vars possédait une superbe télécabine 12 places moderne et Risoul n'avait pas d'appareil spécial. C'est plutôt à cette époque qu'il y a eu cette "concurrence" ayant entrainé la construction du gros porteur de Risoul :)
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Fabien05 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Groupe : Membres
  • Messages : 310
  • Inscrit(e) : 03-décembre 05

Posté 06 décembre 2018 - 11:31

Hélas, le TSD 8 places de Risoul ne rime à rien avec si peu de sièges...le débit actuel est dérisoire par rapport à la capacité d'un tel appareil et son implantation stratégique !
C'est désespérant que l'exploitant de Risoul ( Labellemontagne) ne fasse rien et n'achète pas les sièges supplémentaires.... :angry:
Surtout avec le report de 3 ans de la construction du TSD Homme de Pierre...Encore de jolis rêves pour les élus bien vendus...

Le Télémix de Vars fera un bien fou à la forêt blanche qui en a bien besoin...Et pour le coup : ascenseur principal donc gros débit !

Ce message a été modifié par Fabien05 - 06 décembre 2018 - 11:34 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 823
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 06 décembre 2018 - 20:36

Voir le messageFabien05, le 06 décembre 2018 - 11:31 , dit :

Hélas, le TSD 8 places de Risoul ne rime à rien avec si peu de sièges...le débit actuel est dérisoire par rapport à la capacité d'un tel appareil et son implantation stratégique !
C'est désespérant que l'exploitant de Risoul ( Labellemontagne) ne fasse rien et n'achète pas les sièges supplémentaires.... :angry:
Surtout avec le report de 3 ans de la construction du TSD Homme de Pierre...Encore de jolis rêves pour les élus bien vendus...

Le Télémix de Vars fera un bien fou à la forêt blanche qui en a bien besoin...Et pour le coup : ascenseur principal donc gros débit !


Le TSD8 avait été construit à Risoul pour le prestige (1er TSD8 des Alpes du sud), le débit volontairement bas devait être augmenté avec la construction de logements, ce qui n'a jamais été le cas. Soyons réalistes, à l'heure actuelle ce débit sur un TSD8 est ridicule.
Pour Vars, vu qu'il va s'agit d'une colonne vertébrale de la station, la construction d'un TMX "lourd" type Jeux à l'Alpe d'Huez LIEN semble parfaitement justifié et cette fois utile

Ce message a été modifié par Yann83 - 06 décembre 2018 - 20:36 .

0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 510
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 06 décembre 2018 - 22:30

À Risoul au Pré du Bois on attend quasiment 15 secondes le sièges pour embarquer !
Le débit pourrait être augmenté déjà en supprimant le TSF2 Clos du Vallon qui n'est plus indispensable aujourd'hui.

Du côté de Vars, il est clair qu'avec un débit à terme de 3500 P/h, un TSD6-8 ou TSCD8-10 ne suffit plus, car on pourrait difficilement dépasser les 3000 P/h.
On s'intercale entre le Signal (3370 P/h) et les Jeux (3900 P/h) de l'Alpe d'Huez !

J'aurais espéré qu'une solution puisse être trouvée pour Chabrières (le téléski), qui est souvent bien encombré !!
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   neimad 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 05-décembre 18

Posté 07 décembre 2018 - 14:09

Voir le messagelouislp, le 06 décembre 2018 - 22:30 , dit :

J'aurais espéré qu'une solution puisse être trouvée pour Chabrières (le téléski), qui est souvent bien encombré !!


+1

c'est le point noir du domaine
un secteur intéressant desservi par un vieux téléski surchargé qui s’arrête régulièrement.
ça mériterait au minimum d'être doublé, voir remplacé par un TSF

le deuxième point noir c'est le téléski l'orée du bois le matin du coté de Risoul.
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)