Forums Remontées Mécaniques: TSD6 de Montjoie - Le Lac Blanc (Haut-Rhin) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 4 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSD6 de Montjoie - Le Lac Blanc (Haut-Rhin) Poma - 2005

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Felix 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 22
  • Inscrit(e) : 14-septembre 05

Posté 13 octobre 2005 - 15:40

A la station du Lac Blanc dans les vosges, il y a un nouveau TSD-6 pour la prochaine saison. Le constructeur est :Poma:.
Vous trouvez des photos de ce télésiège sur mon site: http://www.fxskipage...02lacblanc.html
C'est en allemand mais j'espère que ça ne fait rien. Il y a aussi des photos d'un téléski débrayable de :GMM:
www.bergbahnen.org - Les remontées mecaniques en Suisse (Base de données, galerie de photographies, forum)
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 13 octobre 2005 - 15:43

Merci beaucoup pour le lien, j'était justement en train de regarder ton site, il y a des belles vidéos :blink:

Encore une statioin avec une belle ligne électrique ... du 400kV ce coup-ci ...
Working together keeps our ropeways in motion
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   pap's 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 077
  • Inscrit(e) : 03-janvier 05

Posté 13 octobre 2005 - 18:13

merci pour tes photos,pour l'allemand c'est pas grave il y a de bon traducteur
de page web :blink:
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Felix 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 22
  • Inscrit(e) : 14-septembre 05

Posté 13 octobre 2005 - 20:42

Je pense que je vais faire une version française et anglaise quand j'ai plus de temps...
Je suis content que mon site vous plaît. :blink: ;)
www.bergbahnen.org - Les remontées mecaniques en Suisse (Base de données, galerie de photographies, forum)
0

#5 Invité_TKserva_*

  • Groupe : Invités

Posté 14 octobre 2005 - 15:54

pour ceux qui veulent plus d'infos ici

Ce message a été modifié par Thomas - 14 octobre 2005 - 15:59 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Tony 

  • TCD4 de la Daille
  • Groupe : Membres
  • Messages : 533
  • Inscrit(e) : 15-mai 05

Posté 26 octobre 2005 - 23:13

Voici quelque photos prises hier au Lac Blanc >> photos << .
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Valloire++ 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 991
  • Inscrit(e) : 03-juillet 05

Posté 27 octobre 2005 - 10:34

merci pour tes photos ;)
Je vois que :blink: se lance dans des couvertures de gares vitrées, ça a plus de classe que la tôle quand même! :)
w w w . s k i - v a l l o i r e . n e t
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Tony 

  • TCD4 de la Daille
  • Groupe : Membres
  • Messages : 533
  • Inscrit(e) : 15-mai 05

Posté 27 octobre 2005 - 11:56

C'est clair qu'il n'y a pas photo, je préfère largement les habillages bois+vitres que le tout-tôle (beurk!)... :blink: En tout cas, c'est un très bon choix de la part du Lac Blanc!
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 27 octobre 2005 - 12:18

Oui elle est de toute beauté cette Satellit ! ;) :blink:
Les bois/verre ou bois/tôle sont les plus belles à mon goût ...

Merci pour ces belles photos Tony ! :)
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   pubs.doudou 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 133
  • Inscrit(e) : 12-novembre 05

Posté 12 novembre 2005 - 23:49

;) Avez vous vu le nombre de sièges ??? Il y aura plus de 20 secondes d'attente entre 2 sièges !! A quoi ça sert de s'offrir un TSD6 flambant neuf si c'est pour ne mettre qu'aussi peu de sièges : ça ne va pas résoudre les files d'attente...

Ce qui me choque aussi c'est une ligne de sécurité aérienne juste en dessous d'une belle ligne électrique THT... Ils n'ont pas envisagé les problèmes liés aux courants induits ? Je ne sais pas comment va réagir le groupe de sécurité car avec les modèles actuels, la moindre perturbation électrique et le groupe vous fait courrir au pylône 14 alors que le défaut est juste au pylône 2 (par exemple). C'est quand même dommage d'avoir ouvert une fouille pour monter de l'électricité au sommet et de n'avoir pas envisagé d'enterrer le multipaires avec !

Je ne sais pas si c'est la station, la région, ou la maîtrise d'oeuvre qui a voulu se faire plaisir, mais je ne comprends pas non plus pourquoi un TSD6. Un TSF4 avec tapis aurait été parfaitement suffisant !

A voir cet hiver...

Juste une parenthèse, si vous voulez voir de belles gares POMA allez jeter un seuil à COURCHEVEL 1650 TSD6 Le Signal (2001-2002) c'est une magnifique gare tout en bardage bois, ou à LUZ ARDIDEN (Pyrénées) TSD6 ARDIDEN Express (2000-2001) la gare motrice se trouve dans un bâtiment tout en pierres de taille. C'est à mon goût les 2 plus belles réalisations faites par POMA, comme quoi :blink:
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 13 novembre 2005 - 00:16

Tu soulève un problème interessant, du courant induit dans le multipaire de la ligne de sécu ..
bon, pour la liaison par fibre du haut en bas ya pas de pb de ce côté la ...
mais je pense qu'ils doivent êtres blindés les multipaires..
il y a une grosse ligne électrique au dessus, mais les pylônes sont fait pour que les câbles, en cas de chute ne vienen tpas en contact avec des éléments du télésiège ...
Working together keeps our ropeways in motion
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   pubs.doudou 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 133
  • Inscrit(e) : 12-novembre 05

Posté 13 novembre 2005 - 01:48

Côté fibre optique et multipaires je ne me fais pas de soucis pour eux. En effet les câbles fabriqués par PIRELLI pour POMA sont ce que l'on appelle communément des double-8 autoportés avec 6 brins optiques et 28 paires (je tacherai de vous fournir d'ici quelques temps une vue de coupe de ce câble).
Il s'agit de 6 brins optiques qui sert au dialogue de l'automate SIEMENS 400F en motrice avec les cartes d'entrées/sorties déportés en retour (la fibre est de type 62/125 multi-mode) et de 28 paires (type 6/10ème dont 7 sont blindées) qui servent principalement au généphone (téléphonie entre les gares), à envoyer du 24V en retour pour le fonctionnement en télécommande.
Imagines un câbles électrique contenant plusieurs conducteurs à l'intérieur (multipaires, et fibres), ce câble est aérien et tendu sur les potences des pylônes. Il ne faut pas que la tension (mécanique) du câble soit répercutée sur les conducteurs : il y a donc 2 câblettes métalliques (diamètre 6mm environ) qui servent à tendre ce câble. Ces câblettes sont amarées au pylône, et depuis quelques années ont fait une boucle d'environ 1m de diamètre sur la potence qui permet en cas de rupture des conducteurs de faire une boîte de raccordement sur le pylône.

L'autre fonction de ce câble est d'assurer la continuité de la ligne de sécurité. Sur chaque pylône tu trouves des détecteurs de déraillement (qui surveillent que le câble est toujours correctement positionné sur les balanciers. Il y en a 1 par balancier de 6 galets maximum, et 2 à partir de 8 galets). Le groupe de sécurité (généralement placé en station motrice) génère une tension qui doit traverser chaque détecteur de déraillement (qui font office d'interrupteur), qui passe en station opposée dans une diode (ou résistance) de fin de ligne, et qui doit ensuite retourner à son point de départ. En pratique 1 câblette est utilisée comme conducteur, et l'autre comme retour (terre). Celle qui est utilisée comme conducteur est connectée à un isolateur à l'aval et à l'amont du pylône. Celle qui sert de retour est connectée directement sur le pylône (mise à la terre de chaque ouvrage de ligne). De l'isolateur aval tu câbles un fil électrique qui va passer dans chacun des détecteurs de déraillement, et va rejoindre l'isolateur amont (tu assures ainsi une continuité de la ligne de sécurité en surveillant chaque détecteur, et tu t'assures aussi qu'aucun siège ne touche la câblette de retour car dans ce cas la tension du groupe retournerait à son origine sans passer par le module d'extrémité et génèrerait un court-circuit).

Ces 2 câblettes sont nues et situées à l'extérieur du câble multiconducteurs. Comment vont-elles ne pas être parasitées par des courants induits dûs à la proximité d'une THT de 400kV environ ??

D'autant plus que la technologie du groupe de sécurité joue en leur défaveur. Il y a quelques années encore on utilisait des groupes qui se servaient de résistances pour localiser le défaut (on reliait chaque pylône à la terre au travers d'une résistance de valeur différente, ainsi en cas de déraillement on mesurait une chute de tension différente sur chaque pylône. Sur le groupe de sécurité tu observais une déviation du galvanomètre qui s'arrêtait en face d'une graduation - cas d'un groupe type DRVA Dual de EGVA).
Aujourd'hui les groupes localisent le défaut par une technologie appelée à réflexion d'onde. Tu mesures en quelquesorte la distance filaire qui sépare le groupe de ton défaut. Déjà que cette technologie, même si elle est plus moderne, est nettement moins fiable dans la localisation que les résistances. En effet à cause des variations de température et des taux d'humidité, la résistivité de la câblette évolue et le groupe te donne souvent une indication valable à + ou - 2 pylônes près. Alors quoi en penser avec une ligne 400kV au dessus de sa tête ???

Pour conclure et afin de rassurer tout le monde, un tel disfonctionnement ne peut pas nuire en quoi que ce soit à la sécurité des personnes transportées. Cela ne remet nullement en cause la fonction sécuritaire du groupe de sécurité qui en cas de déraillement verra toujours le défaut, en revanche il aura probablement des difficultés à le localiser. La seule incidence est une durée de recherche du défaut plus longue si le pylône indiqué est le 6 alors qu'il s'agirait du 8. Donc des temps d'arrêt plus importants, mais rien d'autre !
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 13 novembre 2005 - 02:01

Merci énormément pour toutes ces explications très techniques !

pour le système utilisé actuellement, il se base donc sur la réflexions d'ondes au niveau des composants qui sont sur les pylônes (enfin, le cas de cours classique d'une ligne bifilaire avec réflexions d'Ondes Planes ?

Sinon, pour la coupe de la ligne de sécu, j'ai une photo un peu floue, je sais pas si on verra bien .. :
Image IPB

zoom
Image IPB
donc, fibre optique au centre, multipaire autour

(je savait bien que cette photo servirait bien un jour ou l'autre ..)

Donc toi tu te pose la question quant à l'apparition de courants induits dans les deux filins métalliques qui sont autour du câble en général (ceux qu'on voit aisément sur ma photo ?
Il ne peut pas y avoir de courant qui circule dans ces câbles puisqu'ils sont reliés à des isolateurs, donc le circuit est ouvert, donc pas d'intensité en général dans ces câbles ?
Working together keeps our ropeways in motion
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   pubs.doudou 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 133
  • Inscrit(e) : 12-novembre 05

Posté 13 novembre 2005 - 02:23

Bravo pour l'illustration.

Problème il y a car la câblette qui sert à la ligne est reliée à l'aval et à l'amont de chaque potence à un isolateur sur lequel tu viens connecter un fil qui fait la continuité des détecteurs de déraillement jusqu'au module de fin de ligne (là circule une tension générée par le groupe de sécurité). Ensuite la câblette retour est connectée entre le module de fin de ligne et le retour du groupe de sécurité, mais s'arrête sur chaque pylône pour assurer la mise à la terre du pylône.
Donc je ne vois pas comment le groupe ne serait pas parasité, sauf à l'aide d'un filtrage particulier mais à ma connaissance il n'en est pas équipé.

Je tacherai de me renseigner pour savoir comment se passera la première saison d'exploitation, et te tiendrai informé. J'enverrai aussi un post dans les jours à venir avec quelques illustrations pour expliquer tout ce qui a été dit.

En attendant bonne nuit, et sûrement à bientôt.
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8 260
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 13 novembre 2005 - 12:35

Oula c'est bien technique ce dont vous parlez :blink: puis après etre rentré d'une bonne soire c'est un peu dur a comprendre ;)

Vous pouvez essayer de me traduire pour moi novice ce dont vous parlez car j'ai pas compris grand chose

Merçi
Vive la neige et la montagne
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 13 novembre 2005 - 14:53

Euh, il y avait un peu de hors sujet, mais tellement c'était interessant que ce n'est pas grave du tout.

pubs.doudou après s'être inquieté sur la présence d'une ligne Haute Tension (probablement du 400 000 V) au dessus de la ligne du TSD nous as expliqué quel était le fonctionnement de la ligne de sécurité des appreils, d'aujourd'hui et d'hier ...

moi même j'ai pas très bien compris ...

Citation

Il y a quelques années encore on utilisait des groupes qui se servaient de résistances pour localiser le défaut (on reliait chaque pylône à la terre au travers d'une résistance de valeur différente, ainsi en cas de déraillement on mesurait une chute de tension différente sur chaque pylône

le pylône relié à la terre par l'intermédiaire d'une résistance ...
à quel potentiel est le câble ?
J'ai essayé de faire une petite animation flash car j'ai pas très bien compris :
http://www.remontees.../ligne_secu.swf

(je parle de l'ancien système bien sur)

pour le nouveau système, je pense comprendre à peu près même si dans la mise en oeuvre ça doit pas êtretrès facile ...

Edit :
On peut continuer le post sur la ligne de sécu sur ce post la :
http://www.remontees-mecaniques.net/forums...t=ST&f=25&t=207
(et le Lac Blanc ici bien sur)

Merci
Working together keeps our ropeways in motion
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   pubs.doudou 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 133
  • Inscrit(e) : 12-novembre 05

Posté 19 novembre 2005 - 22:31

:blink: Pour ceux que ça intéresse j'ai mis un schéma explicatif du fonctionnement de la ligne de sécurité sur le post Ligne de Sécurité. Vous trouverez un accès direct à ce post en cliquant sur le lien mis par Thomas dans son précédent post ci-dessus (celui du 13.11.2005 à 13:53).
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Tony 

  • TCD4 de la Daille
  • Groupe : Membres
  • Messages : 533
  • Inscrit(e) : 15-mai 05

Posté 17 mars 2006 - 20:20

Image IPB


¤Description :

Construit durant l'été 2005 en remplacement de deux téléskis parallèles, il est le premier télésiège débrayable 6 places du massif vosgien. Il fait la liaison entre les deux domaines alpins de la station qui étaient jusqu'à maintenant séparés par la D148 (la Route des Crêtes pour ceux qui connaissent...). Désormais, grâce à ce télésiège, mais aussi au tunnel passant sous la route, le domaine ne forme plus qu'un seul et même ensemble. A noter également que ce TSD est secondé par un téléski reprenant le tracé des anciens téléskis de Montjoie.



¤Sa situation sur le domaine :

Le télésiège est situé sur la partie basse du domaine. Il part du Vallon, à 840 mètres d'altitude (à peu près...), pour arriver au col du Calvaire, à environ 1140 mètres d'altitude.


¤Le plan des pistes :

Image IPB



¤Caractéristiques :
  • altitude de départ : 840 m
  • altitude d'arrivée : 1140 m
  • dénivellation : 300 m
  • longueur développée : 1233 m
  • longueur horizontale : 1195 m
  • pente moyenne : 25 %
  • sens de la montée : droite
  • vitesse d'exploitation : 5 m/s
  • débit horaire : 2500 pers/h
  • durée du trajet : 4 minutes
  • gare motrice : aval
  • gare tension : aval
  • type de tension : hydraulique
  • nombre de pylônes : 13
  • nombre de pylône(s) support : 11 (P2, P3, P4, P5, P6, P7, P8, P9, P10, P12 et P13)
  • nombre de pylône(s) compression : 1 (P1)
  • nombre de pylône(s) support/compression : 1 (P11)
  • diamètre du câble : 45 mm
  • nombres de véhicules : 61 + 1 véhicule de maintenance
  • type de véhicules : DOUDOUK 6
  • modèle de gare : SATELLIT
  • constructeur : POMA
  • année de construction : 2005
  • période d'exploitation: hiver et été
¤Photos :

- Gare aval :

Photos ImageShakes OFF

Une vidéo est disponible ICI

Voili, voilou....

Ce message a été modifié par Rodo_Af - 20 décembre 2017 - 21:40 .
Raison de l'édition : Photos Imageshakes OFF

0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Valloire++ 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 991
  • Inscrit(e) : 03-juillet 05

Posté 17 mars 2006 - 21:19

merci, un très beau TSD poma, et c'est vraiment étonnant de voir une telle rmeontée dans un si petite station :D
w w w . s k i - v a l l o i r e . n e t
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Neutron 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 302
  • Inscrit(e) : 18-janvier 06

Posté 18 mars 2006 - 01:48

Merci pour ce reportage.
J'avais oublié mon appareil la dernière fois... :D

C'est vrai que c'est étonnant de voir un tel TSD dans cette petite station. Mais il faut savoir que dans la région il y en a pas 40 des stations et celle ci etait souvent surchargée. En tout cas c'est un vrai bonheur! Pour les nocturnes on ne fait presque pas la queue et les pistes sont géniales. Il faut noter que depuis l'installation de cette remontée beaucoup de mes amis qui ne juraient que par les alpes suisses retournent dans les vosges et surtout au lac blanc. Ce serai interressant de voir des statistiques sur la fréquentation depuis l'installation.

Pour le domaine nocturne, c'est réellement immence. Il y a 4 pistes plus des variantes entre non éclairées mais où la luminosité est largement suffisante. En plus il est possible de faire le passage sous le TSD, les nocturnes avec poudre c toujours simpa.

Domage que les lignes gachent le paysage.
0

  • 4 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)