Forums Remontées Mécaniques: Construction 3S Matterhorn Glacier Ride 2 (2020/2021) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Construction 3S Matterhorn Glacier Ride 2 (2020/2021) Zermatt (Suisse) - Leitner Ropeways

#1 L'utilisateur est hors-ligne   TSD 6 Arpette 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 742
  • Inscrit(e) : 03-novembre 09

Posté 03 juin 2020 - 22:06

Image IPB

Vidéo de présentation de l’appareil:


Présentation du projet:

L’inauguration à l’automne 2018 de la télécabine tricâble la plus haute du monde à destination de Matterhorn Glacier Paradise n’a constitué que le début d’un projet beaucoup plus ambitieux: la liaison ininterrompue entre Zermatt et l’Italie, dénommée «Alpine X» (Alpine Crossing). Cette future traversée alpine sera réalisée dans une construction analogue à celle de la télécabine tricâble actuelle entre Testa Grigia et Matterhorn Glacier Paradise. Tout devrait être en place à l'automne 2021 afin que les visiteurs entament la traversée en télécabine la plus élevée des Alpes – toujours avec le Cervin en point de mire.

Une fois cette section en service, le Petit Cervin sera également ouvert aux piétons depuis le côté italien. La liaison complète de Breuil-Cervinia à Zermatt via Matterhorn Glacier Paradise sera même accessible en fauteuil roulant

A la fin de la construction est prévu le démontage du téléski de Grenzlift

Situation sur le Plan des pistes:
Image IPB
^En rouge le nouveau 3S et et bleu le TK qui sera démonté

Site de l'exploitant sur le projet

Webcam G1

Webcam G2



Caractéristiques principales de l'installation :


Caractéristiques administratives:
Type d'installation : Téléphérique débrayable 3S
Nom de l'installation : Matterhorn Glacier Ride 2
Exploitant : Zermatt Bergbahnen AG
Constructeur : Leitner
Année de mise en service : prévision 2021
Coût : ~36 M CHF


Caractéristiques d’exploitation :
Saisons d'exploitation : toute l'année
Capacité des cabines : 28 personnes (assises)
Vitesse maximale d'exploitation : 5m/s
Vitesse réduite pour marche de secours : 1,5 m/s
Vitesse réduite pour marche de rapatriement : 1,0 m/s

Durée de trajet minimale : 4 min
Débit maximal : 1'300 Personnes/heure à la montée et à la descente
Cadencement :
Espace entre les cabines :
Caractéristiques géométriques
Altitude aval :3458 m
Altitude amont : 3821.0 m
Dénivelé : 363 m
Longueur horizontale : 1.6 km
Longueur développée :
Pente moyenne :

Caractéristiques techniques :
Station motrice :
Motorisation principale : Leitner Direct Drive
Puissance (au démarrage) : kW
Puissance (en exploitation) : kW
Diamètre des câbles porteurs : mm
Diamètre du câble tracteur : mm
Station tension:
Type de tension: hydraulique
Nombre de pylônes : 0
Sens de montée :

Caractéristiques des véhicules :

Constructeur : Sigma
Type de véhicules : Symphony
Nombre de véhicules : 10 cabines, dont 2 cabines « Crystal ride » avec 280'000 cristaux Swarovski et plancher de verre
Capacité : 28 places assises
Dispositif d'accouplement : Chariot 3S Leitner (2 x 4 galets et 2 pinces débrayables à 2 ressorts hélicoïdaux)
Masse du véhicule vide : 4200 Kg
Masse maximale du véhicule : 6440 Kg
Masse de la cabine sans suspente : 2100 Kg

Vues d'artiste G1:
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Vue d'artiste G2:
Image IPB

Image IPB

Vue sur le Cervin depuis une cabine:
Image IPB

G2 en automne 2019:
Image IPB

G1 en automne 2019:
Image IPB

Ce message a été modifié par TSD 6 Arpette - 29 juin 2020 - 20:37 .

6

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 047
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 04 juin 2020 - 13:27

Superbe projet .
C'est dommage qu'en France , il n'y ait plus de projets de ce type!
Peut-être un espoir aux Grands-Montets ....
1

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 7 395
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 04 juin 2020 - 14:30

 Bas, le 04 juin 2020 - 13:27 , dit :

C'est dommage qu'en France , il n'y ait plus de projets de ce type!
Ça dépend de quel point de vue on se place, là c'est clairement le point de vue économique qui a primé...
Je suis convaincu que jamais en France je ne verrai des infrastructures aussi lourdes dans des sites aussi remarquables: le modèle des stations ex nihilo n'y a jamais été assumé et y a renforcé une pression des lobbys environnementalistes devenue telle que je vois mal une collectivité promouvoir un truc aussi pharaonique sans s'en prendre plein la figure.
Nos voisins alpins, après avoir également eu à gérer ces pressions qui dans une certaine mesure et dans un premier temps leur avaient permis de sauvegarder leurs paysages, sont désormais dans une approche que je qualifierais d'économiquement plus pragmatique: installations démesurées, mitage des vallées à coup de chalets à touche-touche (cf Verbier, exemple achétypique ayant essaimé dans toutes les grosses stations villages alpines)...mais la médaille a son revers ;)
In Ropeways I Trust
2

#4 L'utilisateur est hors-ligne   signal2108 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 167
  • Inscrit(e) : 06-septembre 12

Posté 04 juin 2020 - 14:32

Bas dit :

1591270062[/url]' post='331235']
Superbe projet .
C'est dommage qu'en France , il n'y ait plus de projets de ce type!
Peut-être un espoir aux Grands-Montets ....


La Liaison Alpe d’Huez - 2 Alpes
0

#5 L'utilisateur est en ligne   chris2002 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 104
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 04 juin 2020 - 15:01

Voir le messageGuigui74, le 04 juin 2020 - 14:30 , dit :

Je suis convaincu que jamais en France je ne verrai des infrastructures aussi lourdes dans des sites aussi remarquables: le modèle des stations ex nihilo n'y a jamais été assumé et y a renforcé une pression des lobbys environnementalistes devenue si forte que je vois mal une collectivité promouvoir un truc aussi pharaonique sans s'en prendre plein la figure.


La Cime Caron est bien partie pour suivre ce chemin, même si pour l'instant le restaurant semble poser problème...
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 740
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 04 juin 2020 - 16:57

Je suis généralement pas fan de stations ouvertes, mais Cime Carron est vraiment géniale, ancien Habegger, et montre au plus évident le bien-fondé des soucis quant aux constructions ex nihilo, attachées à des parois vierges.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Tony le savoyard 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 260
  • Inscrit(e) : 08-juillet 17

Posté 04 juin 2020 - 17:13

Merci pour l'ouverture du sujet.

Je pense que c'est une belle connerie de mettre 2 TPH 3S dont le sommet des 2 gares se situent au Matterhorn, ce qu'il risque d'impacter énormément l'environnement le secteur. :ph34r:

Je préfère regarder le projet d'Orelle que celui de Zermatt. -_-
1

#8 L'utilisateur est en ligne   chris2002 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 104
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 04 juin 2020 - 17:35

Pour l'environnement, vu l'altitude ça doit majoritairement de la pierre, et il y avait déjà suffisamment d'installations sur place pour que l'éventuelle faune qui y réside soit déjà perturbée.
Le paysage par contre un peu, mais cela dépend tout des angles (et des avis personnels). Et à Testa Grigia le 3S semble bien mieux intégré au paysage que le TPH venant de l'Italie (entre autres).

Et à contrario, notamment pour l'environnement, cela veut aussi dire que Zermatt abandonne un TKE sur glacier (le Grenzlift), ce qui va avoir un impact positif sur le glacier puisque pas de TKE = pas de pelle mécanique pour boucher les crevasses sur la piste de montée, pour remettre en place les pylônes etc. Surtout que c'est un TKE qui ne servait quasiment que pour le retour vers le Petit Cervin.

De plus, est-que que Zermatt va garder le TKE Gobba di Rollin ? A un moment il me semble qu'il avait été question de l'enlever aussi, et son utilité reste assez faible, surtout si le deuxième est arrêté.



PS: pour être précis ce n'est pas au Matterhorn (Cervin) que ces installations sont présentes, mais au Klein Matterhorn (Petit Cervin), qui sont deux montagnes différentes (l'une beaucoup moins haute que la deuxième...)

PS2: à la Cime Carron, je pensais surtout à la TCD en construction, au restaurant qu'ils voudraient construire, à la nouvelle piste taillée dans la montagne, etc. Mine de rien cela fera de gros développements sur ce sommet...
0

#9 L'utilisateur est en ligne   Cookie 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 811
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 04 juin 2020 - 17:48

Merci pour l'ouverture du sujet.

Le téléski du Gobba di Rollin devrait rester en place sinon ils perdraient une piste d'entraînement assez importante pour le ski d'été. (82 rouge) sur le plan des pistes. Elle croise la piste provenant du Klein Matterhorn en passant par dessus un tunnel installé durant la période hors hiver.
0

#10 L'utilisateur est en ligne   chris2002 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 104
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 04 juin 2020 - 19:22

Est-ce que cela n'aurait alors pas du sens de transférer la station motrice (de ce TKE) au Petit Cervin ? Tant qu'il y avait le 2ème TKE, une motrice amont ne posait pas problème (il fallait de toute façon monter une alimentation pour le 2ème TKE), mais maintenant que l'autre TKE est démonté, maintenir une motrice amont signifie devoir maintenir deux lignes glacières en parallèle (une pour le TKE, une pour le câble d'alimentation).

AJOUT : à moins que le reportage du site soit faux (il indique motrice amont), car en voyant les photos (lointaines) je n'arrive pas à dire si la station amont est juste tension ou motrice tension...
https://www.remontee...-roll-1053.html
Si c'est le cas, la ligne d'alimentation électrique pourra probablement être démontée, ce qui est une bonne chose.

Ce message a été modifié par chris2002 - 04 juin 2020 - 19:24 .

0

#11 L'utilisateur est en ligne   Cookie 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 811
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 04 juin 2020 - 19:34

Il me semble que la motrice du Gobba di Rolin est du côté Klein Matterhorn, mais je ne suis pas certain, j'arrive pas à bien voir sur mes photos.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   4b0n 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 102
  • Inscrit(e) : 02-juin 17

Posté 05 juin 2020 - 13:16

Voir le messagechris2002, le 04 juin 2020 - 15:01 , dit :


La Cime Caron est bien partie pour suivre ce chemin, même si pour l'instant le restaurant semble poser problème...


Un projet déjà moindre, et puis la cime caron n'est pas à deux doigts du Cervin ...
1

#13 L'utilisateur est en ligne   chris2002 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 104
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 05 juin 2020 - 18:29

En dehors du fait que le Petit Cervin est à plus de 7 km du Cervin en lui-même, et séparé par un grand cirque glacier (rempli d'installations en tout genre), on peut faire les observations suivantes :

coté Suisse :
1) depuis Zermatt on ne voit il me semble pas du tout le Petit Cervin. Et même si on le voyait, les nouvelles remontées seraient "sur la face cachée". A la limite le plus gros "point noir" doit être le complexe de Furri, massif et de style très moderne (certains voudraient même y prolonger (en souterrain) le train venant de Viège (MGB).
2) depuis le Gornergrat, autre point de vue majeur, on voit le Petit Cervin, mais les stations amont de ces 2 3S sont cachés par le Petit Cervin (on doit par contre distinguer le P3 sur la crête). Par contre la G2 du TPH est visible il me semble, ainsi que les autres pylônes et le site de Trocknersteg. Mais par rapport au Cervin, ils sont "hors champs", décalé d'au moins 45° par rapport au Cervin je dirai. Ce qui est beaucoup plus visible c'est les lignes situées entre Furgg et Trocknersteg, soit avant les TPH/3S dont il est question ici.
3) depuis Trocknersteg, on aperçoit bien sûr les P1/P2 (du 3S et du TPH), ainsi que le P3 du 3S. Et la gare du TPH est bien visible. Par contre, à cause de la crête où se trouve le P3 du 3S, je ne suis pas à 100% sûr qu'on voit l'arrivée des 2 3S. De toute façon ce qui est bien plus dérangeant c'est les P1/P2 des 2 installations qui ont un impact visuel bien plus important vu qu'ils sont à proximité immédiate.
4) depuis le Breithorn (le seul espace à peu près préservé dans le secteur du Petit Cervin), ils sont cachés par le Petit Cervin, et à ce niveau c'est surtout le restaurant et les installations touristiques construites sur le Petit Cervin qui sont visibles, et peut-être la G2 du TPH. Ainsi que la ligne du TKE Gobba di Rolin (et la ligne parallèle d'alimentation électrique).
5) depuis le sommet du Petit Cervin en lui-même, le principal problème c'est surtout toutes les installations construites sur le glacier du Théodule, qui sont très visibles. Le P3 est peut-être visible, mais pas directement dans l'axe du Cervin.

coté italien :
1) depuis Cervinia on doit distinguer au loin le sommet du Petit Cervin, mais là aussi si on regarde le Cervin, le Petit Cervin se trouve décalé d'au moins 45° sur la droite. Et avant le petit Cervin, ce qu'on voit c'est toutes les installations de Cervinia notamment le TPH Cime Bianco qui sont bien plus visibles...
2) depuis Testa Grigia (et le glacier Théodule où sont situés les pistes de ski) bien sûr qu'on les voit. Mais si on regarde le Cervin, le Petit Cervin se trouve décalé d'au moins 90° sur la droite.. Et la vue en direction du Petit Cervin est déjà "massacrée" par les pistes de ski, les téléskis, les lignes d'alimentation électrique sur le glacier Théodule...

Bref, pour conclure : les deux nouveaux TPH sont surtout visibles depuis le Testa Grigia et le glacier du Théodule, et vu l'implantation de leur gare amont à flan de montagne, celles sont bien "camouflés" depuis la Suisse (bien plus que le TPH existant) et en partie camouflés depuis l'Italie (grâce à l'éperon de Testa Grigia notamment, où il y a déjà de nombreux équipements qui sont plus visibles que les gares du 3S). Et depuis aucun des points de vue majeur sur le Cervin, ils ne sont une véritable gène (on ne les voit pas ou ils sont complètement hors champ et au loin). La plus grosse "gène" se situe plutôt au niveau des P1/P2 des 3S et TPH partant depuis Trocknersteg et au niveau de la G2 du TPH, bien plus visible je trouve.

Ce message a été modifié par chris2002 - 05 juin 2020 - 18:39 .

2

#14 L'utilisateur est hors-ligne   j'ib 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 5 104
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 05 juin 2020 - 19:07

Voir le messagechris2002, le 05 juin 2020 - 18:29 , dit :

En dehors du fait que le Petit Cervin est à plus de 7 km du Cervin en lui-même, et séparé par un grand cirque glacier (rempli d'installations en tout genre), on peut faire les observations suivantes :

coté Suisse :
1) depuis Zermatt on ne voit il me semble pas du tout le Petit Cervin. Et même si on le voyait, les nouvelles remontées seraient "sur la face cachée". A la limite le plus gros "point noir" doit être le complexe de Furri, massif et de style très moderne (certains voudraient même y prolonger (en souterrain) le train venant de Viège (MGB).
2) depuis le Gornergrat, autre point de vue majeur, on voit le Petit Cervin, mais les stations amont de ces 2 3S sont cachés par le Petit Cervin (on doit par contre distinguer le P3 sur la crête). Par contre la G2 du TPH est visible il me semble, ainsi que les autres pylônes et le site de Trocknersteg. Mais par rapport au Cervin, ils sont "hors champs", décalé d'au moins 45° par rapport au Cervin je dirai. Ce qui est beaucoup plus visible c'est les lignes situées entre Furgg et Trocknersteg, soit avant les TPH/3S dont il est question ici.
3) depuis Trocknersteg, on aperçoit bien sûr les P1/P2 (du 3S et du TPH), ainsi que le P3 du 3S. Et la gare du TPH est bien visible. Par contre, à cause de la crête où se trouve le P3 du 3S, je ne suis pas à 100% sûr qu'on voit l'arrivée des 2 3S. De toute façon ce qui est bien plus dérangeant c'est les P1/P2 des 2 installations qui ont un impact visuel bien plus important vu qu'ils sont à proximité immédiate.
4) depuis le Breithorn (le seul espace à peu près préservé dans le secteur du Petit Cervin), ils sont cachés par le Petit Cervin, et à ce niveau c'est surtout le restaurant et les installations touristiques construites sur le Petit Cervin qui sont visibles, et peut-être la G2 du TPH. Ainsi que la ligne du TKE Gobba di Rolin (et la ligne parallèle d'alimentation électrique).
5) depuis le sommet du Petit Cervin en lui-même, le principal problème c'est surtout toutes les installations construites sur le glacier du Théodule, qui sont très visibles. Le P3 est peut-être visible, mais pas directement dans l'axe du Cervin.

coté italien :
1) depuis Cervinia on doit distinguer au loin le sommet du Petit Cervin, mais là aussi si on regarde le Cervin, le Petit Cervin se trouve décalé d'au moins 45° sur la droite. Et avant le petit Cervin, ce qu'on voit c'est toutes les installations de Cervinia notamment le TPH Cime Bianco qui sont bien plus visibles...
2) depuis Testa Grigia (et le glacier Théodule où sont situés les pistes de ski) bien sûr qu'on les voit. Mais si on regarde le Cervin, le Petit Cervin se trouve décalé d'au moins 90° sur la droite.. Et la vue en direction du Petit Cervin est déjà "massacrée" par les pistes de ski, les téléskis, les lignes d'alimentation électrique sur le glacier Théodule...

Bref, pour conclure : les deux nouveaux TPH sont surtout visibles depuis le Testa Grigia et le glacier du Théodule, et vu l'implantation de leur gare amont à flan de montagne, celles sont bien "camouflés" depuis la Suisse (bien plus que le TPH existant) et en partie camouflés depuis l'Italie (grâce à l'éperon de Testa Grigia notamment, où il y a déjà de nombreux équipements qui sont plus visibles que les gares du 3S). Et depuis aucun des points de vue majeur sur le Cervin, ils ne sont une véritable gène (on ne les voit pas ou ils sont complètement hors champ et au loin). La plus grosse "gène" se situe plutôt au niveau des P1/P2 des 3S et TPH partant depuis Trocknersteg et au niveau de la G2 du TPH, bien plus visible je trouve.
Dois-je réellement t'envoyer des photos depuis les 4000 autour et la vallée pour que tu te rendes compte à quel point le 3S et le TPH sont visibles ?? Et que tu te rendes comptes à quel point le Petit Cervin a été explosé pour le bien être (qui n'est pas indispensable) de l'espèce humaine ?

Ce message a été modifié par j'ib - 05 juin 2020 - 19:07 .

Vive le ski et les Rm's !! :)
6

#15 L'utilisateur est en ligne   chris2002 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 104
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 05 juin 2020 - 19:15

Tu n'as qu'à les poster là si tu le veux, mais je suis suffisamment allé par là haut pour me faire ma propre idée sur l'impact de ces 2 3S...

Personnellement je maintiens que ces deux nouvelles installations restent relativement bien intégrées dans le paysage (bien plus que d'autres installations à Zermatt, notamment le complexe de Furri). Et qu'elle ne défigure pas plus une zone qui l'était déjà depuis longtemps, avec toutes les autres installations à proximité immédiate, notamment sur le glacier, qui ont un impact bien plus important sur l'environnement (à cause des travaux de comblement des crevasses, de damage, de remise en place des pylônes, etc.) et même le paysage...

De toute façon, le problème est réglé, le 2ème 3S est en construction, et il faut croire que les organisations de défense du paysage sont relativement d'accord sur l'impact limité puisque ces installations ont suscités des oppositions relativement modérées par rapport à d'autres projets ailleurs en Suisse...

Ce message a été modifié par chris2002 - 05 juin 2020 - 20:20 .

2

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 740
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 05 juin 2020 - 20:26

Cela est bien vrai que les nouveaux bâtiments ne seront pas visibles depuis loin,

mais vu les maquettes, c'est aussi vrai que les architectures ne soient pas géniales et gênent les amateurs de la nature qui sont tout proches.

C'est la même chose avec la haine: on ne la voit guère sur les personnes, mais les coeurs sont corrompus quand-même, ce qui se fait voir dans une physionomie de l'habitat global de plus en plus anonyme.

L'amour ne compte peu, et peu ne compte l'accueil des touristes.

Le complexe de Furi en est un des pires exemples. Quitte que cela soit moche. Après nous le déluge.

:(
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   marcskie 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Groupe : Membres
  • Messages : 141
  • Inscrit(e) : 13-octobre 12

Posté 06 juin 2020 - 14:54

Quelle horreur ce projet !

Dans la région de Zermatt l'appât du gain autorise absolument tout.

Et je ne sais pas quel contrat diabolique ils ont passé avec les écolos pour que ces derniers leur permettent de construire des monstruosités pareilles.

Et dire qu'un des but majeur de toutes cette chaine de 3s est de permettre à des touristes de transiter de la Suisse vers la France en passant par les hauts.
Tout ça pour gagner encore plus de fric...le fric ce truc qui rends les hommes cupides, qui pourri tout absolument tout et qui permet de massacrer nos montagnes en dépit de tout bon sens.

Quel fatra de câbles c'est en train de devenir la haut...et le Petite Cervin ne ressemble plus à rien du tout.

- Un téléphérique arrive sur son versant sud et une gare en béton le défigure.
- Un 3s suit le même parcours et une gare à massacré et diguré son versant ouest.
- Un restaurant, un refuge, une sortie de tunnel, la gare aval d'un tk ornent son versant nord.
- Un tunnel le transperce sur une ligne nord-sud.
- A l'intérieur il y a une salle de cinéma
- Un ascenseur le transperce verticalement.
- Des escaliers métalliques mènent à la plateforme métallique qui orne le sommet.

Et à tout cela on veut encore un peu plus massacrer sa face ouest et y rajouter des câbles...bon du côté de Zermatt on est visiblement plus à quelques énormes horreurs près.

Et +1 pour ce qui de la vue sur ces horreurs depuis les 4'000 du coin.
7

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 740
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 06 juin 2020 - 15:02

Faut encore ajouter cette horrible table de tommes à Testa Grigia, pour recevoir les porteurs depuis le Petit-Cervin.


Pour compléter mon message plus haut: ce qui fait Furi horrible c'est la transition vitrée du "Matterhornexpress", mais en plus ces champignons de UNI-G parsemées partout dans la région: Furgg, Schwarzsee, Riffelalp, Sunnegga....


@ markscie
tu as confondu sud et nord au Petit Cervin: le tpv arrive depuis nord, et le restaurant est du côté sud.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   weberix 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 32
  • Inscrit(e) : 19-septembre 16

Posté 06 juin 2020 - 18:10

 marcskie, le 06 juin 2020 - 14:54 , dit :

Quelle horreur ce projet !

Dans la région de Zermatt l'appât du gain autorise absolument tout.

Et je ne sais pas quel contrat diabolique ils ont passé avec les écolos pour que ces derniers leur permettent de construire des monstruosités pareilles.

Et dire qu'un des but majeur de toutes cette chaine de 3s est de permettre à des touristes de transiter de la Suisse vers la France en passant par les hauts.
Tout ça pour gagner encore plus de fric...le fric ce truc qui rends les hommes cupides, qui pourri tout absolument tout et qui permet de massacrer nos montagnes en dépit de tout bon sens.

Quel fatra de câbles c'est en train de devenir la haut...et le Petite Cervin ne ressemble plus à rien du tout.

- Un téléphérique arrive sur son versant sud et une gare en béton le défigure.
- Un 3s suit le même parcours et une gare à massacré et diguré son versant ouest.
- Un restaurant, un refuge, une sortie de tunnel, la gare aval d'un tk ornent son versant nord.
- Un tunnel le transperce sur une ligne nord-sud.
- A l'intérieur il y a une salle de cinéma
- Un ascenseur le transperce verticalement.
- Des escaliers métalliques mènent à la plateforme métallique qui orne le sommet.

Et à tout cela on veut encore un peu plus massacrer sa face ouest et y rajouter des câbles...bon du côté de Zermatt on est visiblement plus à quelques énormes horreurs près.

Et +1 pour ce qui de la vue sur ces horreurs depuis les 4'000 du coin.


Y a pire que ça comme projet : Le 3S de Grindelwald avec ses énormes pylônes et ces gares qui gâches aussi le paysage (en plus devant la Face Nord de l'Eiger).

Mais bon, ce n'est pas le sujet ici.
0

#20 L'utilisateur est en ligne   chris2002 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 104
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 06 juin 2020 - 18:34

De toute façon c'est un peu tard pour se réveiller, maintenant que l'installation est en construction.

Et c'est bien beau d'accuser les "écolos" (on met quoi dans ce terme fourre tout ?), mais il y a suffisamment d'exemples en Suisse (que ce soit dans le domaine des remontées mécaniques ou d'autres domaines) pour montrer qu'une seule petite association ou un seul particulier peut bloquer une installation pendant des années voir des décennies, même quand il est "seul contre tous" (cf par exemple à Verbier...). Du coup c'est au moment de l'enquête publique qu'il aurait fallu se réveiller, s'y opposer et faire recours contre le projet.

D'ailleurs, les "écolos" ont réussi à tuer dans l'oeuf une idée (ce n'était même pas encore un vrai projet) que Zermatt avait de construire un hôtel de plus de 100 mètres de haut pour dépasser la barre des 4000, donc c'est signe que Zermatt ne peut pas faire n'importe quoi.
Et le démontage du TKE Grenzlift a été demandé par des associations écologistes ou de défense du paysage en compensation du 2ème 3S (+ probablement d'autres compensations que je ne connais pas).
1

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)