Forums Remontées Mécaniques: La pandémie Covid-19 - ses conséquences en stations - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 59 Pages +
  • « Première
  • 51
  • 52
  • 53
  • 54
  • 55
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

La pandémie Covid-19 - ses conséquences en stations Les conséquences du virus SRAS-coV- 2 pour l'industrie du ski

#1041 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 5 052
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 07 janvier 2021 - 19:56

Voir le messagemarie738, le 07 janvier 2021 - 19:52 , dit :

Car début décembre, ce n était pas si évident de comprendre que le 7 janvier n était qu une date donnée au hasard mais pas du tout certaine.


Ça a été dit en réponse à la demande de visibilité des stations, visibilité qu'il est impossible de donner avec certitude.

En cas d'enneigement suffisant c'est possible de décaler les fermetures de domaines en avril/mai (enfin, si il y a un bout de saison...) ?

Ce message a été modifié par Clément05 - 07 janvier 2021 - 19:56 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.
0

#1042 L'utilisateur est hors-ligne   arbisman 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 320
  • Inscrit(e) : 24-septembre 06

Posté 07 janvier 2021 - 19:59

C'est foutu avant mi-mars : si on est pas capable d'ouvrir en janvier quand il n'y a personne, ce n'est pas en février que le gouvernement prendra le risque.
Les stations ouvriront après les vacances scolaires de février pour celles qui auront encore de la neige.
1

#1043 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 562
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 07 janvier 2021 - 20:46

Voir le messagearbisman, le 07 janvier 2021 - 19:59 , dit :

C'est foutu avant mi-mars : si on est pas capable d'ouvrir en janvier quand il n'y a personne, ce n'est pas en février que le gouvernement prendra le risque.
Les stations ouvriront après les vacances scolaires de février pour celles qui auront encore de la neige.


En même temps vous voulez quoi ? De la visibilité, ou une réouverture coûte que coûte ? Non parce que dans la situation actuelle, même si les stations ouvraient demain, absolument rien ne dit qu'elles seraient encore ouvertes en février, vu la situation extrêmement instable de l'épidémie.

Si le gouvernement est prudent et refuse de réouvrir sans une certaine visibilité, on lui tape dessus.
Si le gouvernement cède aux pressions et accepte d'ouvrir en sachant bien que la situation est très instable et qu'il a des chances non négligeables qu'il faille tout refermer juste avant les vacances de février (ou en milieu de vacances), cela va aussi gueuler en disant que le gouvernement a été trop imprudent en janvier et que cela a gâché les vacances de février.

Sans compter qu'outre les stations de ski, il y a plein d'autres domaines qui sont aux abois et qui ne comprendraient pas forcément une réouverture des stations mais pas, par exemple, des centres de loisir en plein air, des zoos, etc.

RAJOUT : accessoirement, même si c'est probablement aussi de la communication, Castex n'a pas fermé complètement la porte à une ouverture des remontées pour les vacances de février. Alors que pour les restaurants et les bars, il l'a clairement fait.

Ce message a été modifié par chris2002 - 07 janvier 2021 - 21:22 .

4

#1044 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 342
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 07 janvier 2021 - 21:20

Voir le messageClément05, le 07 janvier 2021 - 19:56 , dit :



Ça a été dit en réponse à la demande de visibilité des stations, visibilité qu'il est impossible de donner avec certitude.

En cas d'enneigement suffisant c'est possible de décaler les fermetures de domaines en avril/mai (enfin, si il y a un bout de saison...) ?



Le 20 janvier, cette fois il ne s agira plus de mettre des réserves. C est soit les stations ouvrent de façon certaine pour les vacances de février, soit la saison est terminée avant d avoir commence. Si c est pour ouvrir le 15 mars, pour en moyenne 1 mois de saison qui reste, ce n est plus la peine. Aucune station ou presque n aura intérêt à ouvrir.

D autant plus que tout le monde sera démobilisé après avoir été démoralisé et balade de date en date.
Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#1045 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 562
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 07 janvier 2021 - 21:28

Voir le messagemarie738, le 07 janvier 2021 - 21:20 , dit :

Le 20 janvier, cette fois il ne s agira plus de mettre des réserves. C est soit les stations ouvrent de façon certaine pour les vacances de février, soit la saison est terminée avant d avoir commence.


S'il y a bien un mot qu'il faut enlever de son vocabulaire durant cette pandémie c'est "de façon certaine".

Même si la situation devait s'être clairement améliorée le 20 janvier et que les perspectives pour les 3-4 prochaines semaines à ce moment là semblaient bonnes, personne ne peut prévoir réellement ce qui va se passer durant tout le mois de février et le début du mois de mars. Si Castex annonce le 20 janvier que les remontées peuvent réouvrir disons à partir du 6, rien ne dit que le 15 février on ne doive pas tout refermer. Si les stations ne sont pas prêtes à accepter cela, alors autant ne pas ouvrir du tout.

Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé en Suisse en octobre. Entre le 1er octobre et le 1er novembre on est passé dans certains cantons d'une situation de relative insouciance à un semi-confinement presque aussi strict que celui de mars...

Ce message a été modifié par chris2002 - 07 janvier 2021 - 21:30 .

4

#1046 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 342
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 07 janvier 2021 - 21:37

Voir le messagechris2002, le 07 janvier 2021 - 21:28 , dit :

Voir le messagemarie738, le 07 janvier 2021 - 21:20 , dit :

Le 20 janvier, cette fois il ne s agira plus de mettre des réserves. C est soit les stations ouvrent de façon certaine pour les vacances de février, soit la saison est terminée avant d avoir commence.


S'il y a bien un mot qu'il faut enlever de son vocabulaire durant cette pandémie c'est "de façon certaine".

Même si la situation devait s'être clairement améliorée le 20 janvier et que les perspectives pour les 3-4 prochaines semaines à ce moment là semblaient bonnes, personne ne peut prévoir réellement ce qui va se passer durant tout le mois de février et le début du mois de mars. Si Castex annonce le 20 janvier que les remontées peuvent réouvrir disons à partir du 6, rien ne dit que le 15 février on ne doive pas tout refermer. Si les stations ne sont pas prêtes à accepter cela, alors autant ne pas ouvrir du tout.

Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé en Suisse en octobre. Entre le 1er octobre et le 1er novembre on est passé dans certains cantons d'une situation de relative insouciance à un semi-confinement presque aussi strict que celui de mars...



En attendant les stations sont ouvertes en Suisse....alors bon, je comprends qu il soit difficile pour un suisse de comprendre qu en France, les acteurs de la montagne en ont marre d être gouvernés par un comité scientifique et de ne pas etre écoutes.
Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#1047 L'utilisateur est en ligne   jfd_ 

  • TPH du Sancy
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 066
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 07 janvier 2021 - 21:39

Il est malheureusement quasi-certain, à mes yeux, qu'il n'y aura pas d'ouverture possible cette année.

Vu les taux d'incidence/de cas positifs globalement en tendance haussière au plan national depuis un semaine, vu le nombre de départements qui "ferment à 18h" qui va s'accroitre dès dimanche (et qui fort probablement continuera à s'accroitre), vu l'arrivée de la version 'anglaise' du CV19 bien plus contagieuse (à coté de laquelle actuellement un certain nombre de tests utilisés en France passent à coté) qui a valu un confinement strict jusqu'en Mars outre-Manche, il est peu probable que l'activité ski soit une variable qui pèse beaucoup dans la gestion de la pandémie au niveau national. Les priorités resteront ailleurs.
Cela ne me plait pas du tout d'écrire cela mais ....

Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
5

#1048 L'utilisateur est hors-ligne   valcelouis 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 845
  • Inscrit(e) : 23-juin 13

Posté 07 janvier 2021 - 21:45

Voir le messagechris2002, le 07 janvier 2021 - 20:46 , dit :

Voir le messagearbisman, le 07 janvier 2021 - 19:59 , dit :

C'est foutu avant mi-mars : si on est pas capable d'ouvrir en janvier quand il n'y a personne, ce n'est pas en février que le gouvernement prendra le risque.
Les stations ouvriront après les vacances scolaires de février pour celles qui auront encore de la neige.


En même temps vous voulez quoi ? De la visibilité, ou une réouverture coûte que coûte ? Non parce que dans la situation actuelle, même si les stations ouvraient demain, absolument rien ne dit qu'elles seraient encore ouvertes en février, vu la situation extrêmement instable de l'épidémie.

Si le gouvernement est prudent et refuse de réouvrir sans une certaine visibilité, on lui tape dessus.
Si le gouvernement cède aux pressions et accepte d'ouvrir en sachant bien que la situation est très instable et qu'il a des chances non négligeables qu'il faille tout refermer juste avant les vacances de février (ou en milieu de vacances), cela va aussi gueuler en disant que le gouvernement a été trop imprudent en janvier et que cela a gâché les vacances de février.

Sans compter qu'outre les stations de ski, il y a plein d'autres domaines qui sont aux abois et qui ne comprendraient pas forcément une réouverture des stations mais pas, par exemple, des centres de loisir en plein air, des zoos, etc.

On voit bien que vous touchez votre petit chèque inchangé à la fin du mois, voire même que vous n'êtes pas du tout touché par la fermeture des remontées mécaniques.
Si un jour elles ouvrent, j'espère qu'on ne vous croisera pas sur les pistes, et surtout que vous êtes déjà vacciné...

La fermeture des remontées mécaniques a des conséquences plus dévastatrices que n'importe quel établissement accueillant du public plus classique : ce sont 5 mois de recettes pour vivre pendant une année, le principe d'une activité saisonnière.
La fermeture des établissements de plein air, et surtout des remontées mécaniques, est complètement démesurée.

Désolé mais les gens qui auraient "critiqué le gouvernement trop imprudent" sur les stations ou plus généralement sur les activités extérieures, on en croise pas tous les jours, alors que le contraire si.
Pas la peine de nous traiter d'"apprentis médecins-chercheurs" ou de ceux qui "ne maîtrisent ni d'Ève, ni d'Adam", je vous la retourne : vous vous êtes regardés ? vous pensez maîtriser le sujet ?
Si les stations étaient restées ouvertes, libre à chacun suivant ses convictions de venir ou pas descendre les pistes, et avec le protocole respecté attraper le Covid sur les pistes il faut le chercher.

EDIT :

Voir le messagechris2002, le 07 janvier 2021 - 21:28 , dit :

Même si la situation devait s'être clairement améliorée le 20 janvier et que les perspectives pour les 3-4 prochaines semaines à ce moment là semblaient bonnes, personne ne peut prévoir réellement ce qui va se passer durant tout le mois de février et le début du mois de mars.

Oui, et aussi en 2022 on ne sait pas comment sera le mois de décembre. Et aussi en 2023 tient.

EDIT2 : Formulations.

Ce message a été modifié par valcelouis - 07 janvier 2021 - 22:29 .

Bonneval-sur-Arc | Bessans | Val Cenis (Lanslevillard / Lanslebourg / Termignon-la-Vanoise / Bramans) | La Norma | Aussois | Valfréjus
4

#1049 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 562
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 07 janvier 2021 - 22:08

Voir le messagemarie738, le 07 janvier 2021 - 21:37 , dit :

En attendant les stations sont ouvertes en Suisse....alors bon, je comprends qu il soit difficile pour un suisse de comprendre qu en France, les acteurs de la montagne en ont marre d être gouvernés par un comité scientifique et de ne pas etre écoutes.


Non le problème c'est que vous voulez une vue à long terme qu'aucun gouvernement au monde n'est capable aujourd'hui d'offrir. Et si le gouvernement vous autorise à ouvrir en janvier mais qu'en février il est obligé de refermer juste avant les vacances, cela va au moins autant râler que si les stations n'avaient pas du tout ouvert.

Les stations suisses ont pu ouvrir pour les fêtes, certes, mais faut juste se rappeler qu'elles n'avaient absolument aucune visibilité sur ce qu'elles pouvaient faire à plus d'une semaine (et encore je suis gentil, parfois c'était même presque au jour le jour). Et qu'actuellement elles n'en ont pas non plus à plus d'une ou deux semaines, puisqu'elles sont "à la merci" de la situation épidémiologique (et des annonces du conseil fédéral qui arrivent de semaine en semaine). Du jour au lendemain ou presque, les gouvernements cantonaux (voir la confédération) peuvent décider de tout fermer, y compris de manière non coordonnée entre les cantons.

Pour rappel :
- Les restaurants sont passés du statut "ouvert" à "ouvert jusqu'à 19h et pas le dimanche" (avec des exceptions cantonales) à "complètement fermé" en l'espace de 2 semaines environ, juste avant les vacances). Et pour les exceptions cantonales, les préavis de fermeture ont été de même pas une semaine, alors que les vacances avaient déjà commencé (fermeture le 26 dans les cantons romands).
- Les remontées mécaniques, à partir du 22 décembre, dépendaient d'une autorisation cantonale. Autorisation qui est arrivée ou non généralement la semaine du 14 au 18 voir même dans certains cas autour du 21 décembre... Et jusqu'au 29-30 décembre, seuls 6 cantons avaient ouvert leurs remontées, avec des restrictions plus ou moins fortes par rapport aux restrictions de base. Et ensuite la réouverture à partir du 29 a été parfois annoncée avec 2 jours de préavis seulement.
- La confédération a décidé, autour du 19-20 décembre, unilatéralement et rétroactivement que les anglais arrivés en Suisse depuis le 14 devaient être placés en quarantaine. Et bien sûr à délégué la tâche de le faire aux cantons puisque cette compétence dépend des cantons.

Alors oui les stations suisses ont pu ouvrir, et cela a pu "fonctionner" parce que la part des résidences secondaires dans pas mal de stations est élevée, et qu'il y a aussi un public local non négligeable qui monte à la journée. Mais financièrement c'est loin d'être idéal, surtout qu'en plus la neige était absente et que les charges de fonctionnement ont augmenté avec toutes les mesures strictes à respecter, notamment au niveau des files d'attente. Et que vu que les stations ont pu ouvrir, je doute qu'il y ait un quelconque dédommagement financier, à part pour les restaurants (et encore la Suisse est extrêmement radine à ce niveau).

Est-ce qu'un tel mode de fonctionnement est envisageable en France ? Pour les stations avec une forte clientèle locale, ou une forte part de résidences secondaires (ie : les stations qui étaient relativement remplies pendant les fêtes malgré l'absence de remontées mécaniques), peut-être. Pour les grosses stations accueillant des clients "éloignés" à la semaine, je pense qu'on peut oublier toute ouverture avec de telles incertitudes...


RAJOUT : pour valcelouis, comme rodo_AF la dit plus haut, comme ça vous savez donc pour qui ne pas voter en 2022...

N'oubliez juste pas qu'il n'y a pas QUE les stations de ski qui sont touchées par cette crise, et que le ski n'est pas le centre du monde en France, même si dans certaines régions il a une importance systémique (et que derrière cette industrie il y a des personnes en grand danger de précarité si ce n'est pas déjà le cas). Aller donc dire aux agences de voyage, aux compagnies aériennes et à tout ceux qui travaillent autour des aéroports, aux exploitants de boite de nuit, etc. que la montagne est la "laissée pour compte du gouvernement", ils risquent de bien vous rire au nez, parce que eux cela fait depuis mars qu'ils sont la tête sous l'eau, avec quasiment aucune éclaircie depuis.

Ce message a été modifié par chris2002 - 07 janvier 2021 - 22:28 .

8

#1050 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 342
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 07 janvier 2021 - 22:19

En attendant les stations continuent d entretenir ( à perte ?) leur domaine skiable dans le (faux ? ) espoir d ouvrir en fevrier...

Il va falloir que l état fasse une revoyure pour son enveloppe de 400 000 millions si au final elles ne peuvent pas ouvrir....
Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#1051 L'utilisateur est hors-ligne   l' Anversois 

  • TCD8 du Lys
  • Groupe : Membres
  • Messages : 723
  • Inscrit(e) : 15-décembre 19

Posté 07 janvier 2021 - 23:04

Voir le messageMarin, le 07 janvier 2021 - 19:29 , dit :

Voir le messagejfd_, le 07 janvier 2021 - 19:19 , dit :

+ "pressions diplomatiques sur les pays voisins dotés de stations de ski"


Ca compte la piste indoor de Dubaï? :lol:



Les pistes de ski en Belgique (( :rolleyes: Et oui, Il y a 5 ou 6 tire-fesses dans les Ardennes :rolleyes: ))sont aussi fermées à l'actuel. :rolleyes: :rolleyes:
0

#1052 L'utilisateur est hors-ligne   jm15 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 43
  • Inscrit(e) : 19-août 20

Posté 07 janvier 2021 - 23:20

Oui faut vite négocier des aides supplémentaires.
Il n'y a que ça qui fonctionne avec le gouvernement en ce moment.
Faut se bouger++++ (facile à dire) mais comme dit Chris le ski n'est pas le centre du monde et beaucoup de personne s'en fichent et ne comprennent pas l'effet domino sur économie entière et les villages.
Bref mon post va peut être faire réagir si je vais un peu loin, mais aujourd’hui à l’heure ou l'on parle il faut sauver la saison 2022 et 2023.
Deux choses au long terme: le vaccin n'est valable qu'un certain temps et si le virus mute (ce qui est en cours) on est mal....refaire une immunité, refaire des vaccins, refaire des injections pour des milliards dépensés inutilement avec des morts derrière quoi qu'il en soit.
Donc dès maintenant la stratégie et il n'y a pas d’autre choix pour sortir du KO qui arrive: on investit plusieurs milliards dans 3 domaines, tout sauf les vaccins.
1: élargissement des capacités d’accueil des hôpitaux, construire, former les gens agrandir....
2: investir ? milliards dans recherches de traitement efficaces ++ contre covid qui pourront servir a terme pour peut-être d’autres maladies
3: inventer des nouveaux tests fiables 100% avec réponse immédiate et les déployer massivement partout à l’international.
Si on ne fait pas ÇA de suite et qu'on pense que le vaccin va nous sauver, je peux vous dire que octobre 2021 janvier 2022 et etc on repart pour des stop and go.
C'est malheureux pour certains mais il faut apprendre à vivre avec ce virus et adapter notre société et dépenser les milliards au bon endroit.
Ce virus est saisonnier et va revenir tous les ans en mutant donc là, la France et les autres pays n'ont pas choisi la bonne solution. Enfin oui et non, ils ne réfléchissent qu'à court terme.
Je crains qu'il n'y est une révolution si le virus revient constamment et que le vaccin soit inefficace au long terme.
Et entre temps économie la finance vont s’écrouler et les gens vont mourir...
Désolé si je vais trop loin mais il faut des fois être visionnaire et inventif...
COURAGE à tous, on est pas sorti de l'auberge....
2

#1053 L'utilisateur est hors-ligne   4b0n 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 157
  • Inscrit(e) : 02-juin 17

Posté 08 janvier 2021 - 01:57

Voir le messagearbisman, le 07 janvier 2021 - 19:59 , dit :

C'est foutu avant mi-mars : si on est pas capable d'ouvrir en janvier quand il n'y a personne, ce n'est pas en février que le gouvernement prendra le risque.
Les stations ouvriront après les vacances scolaires de février pour celles qui auront encore de la neige.


Ce qui reste très optimiste !

Oublions cette saison, pour une fois qu'elle sera vraiment blanche pour tous ...

En revanche pour 2021 / 2022, il va falloir que quelque chose soit fait. Sinon ce sera le blackout total ...
2

#1054 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 103
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 08 janvier 2021 - 10:04

Voir le message4b0n, le 08 janvier 2021 - 01:57 , dit :

Voir le messagearbisman, le 07 janvier 2021 - 19:59 , dit :

C'est foutu avant mi-mars : si on est pas capable d'ouvrir en janvier quand il n'y a personne, ce n'est pas en février que le gouvernement prendra le risque.
Les stations ouvriront après les vacances scolaires de février pour celles qui auront encore de la neige.

Ce qui reste très optimiste !
Oublions cette saison, pour une fois qu'elle sera vraiment blanche pour tous ...



Non, non Arbisman ce ne sera pas une histoire d'enneigement. Sinon énormément de stations de ski seraient ouvertes jusqu'au 15 mai, car il y'en a de la neige au printemps après le cumul de l'hiver.
C'est une histoire de clientèle. En avril et mai, la clientèle grand publique se tourne vers des activités autres que la neige.

On se dirige vers une saison blanche, comme en Argentine et Australie, pour de nombreuses stations de ski si les ouvertures "vacances scolaires février françaises" ne sont pas garanties. Et cela en fonction de sa zone d'affluence.
Ce ne sont pas les mêmes zones de vacances pour les stations du 74 ou du 64.

Déjà de nombreuses stations devaient fermées au 30 mars 2021, donc ils ne vont pas ouvrir pour quelques semaines avec des frais fixes impossible d'amortir.

A suivre.

A ce jour : fermeture jusqu'au 31 janvier 2021. RDV le 20 janvier pour définir les possibilités d'une ouverture en février 2021.
0

#1055 L'utilisateur est hors-ligne   j'ib 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 5 186
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 08 janvier 2021 - 10:54

Voir le messageRodo_Af, le 08 janvier 2021 - 10:04 , dit :

Voir le message4b0n, le 08 janvier 2021 - 01:57 , dit :

Voir le messagearbisman, le 07 janvier 2021 - 19:59 , dit :

C'est foutu avant mi-mars : si on est pas capable d'ouvrir en janvier quand il n'y a personne, ce n'est pas en février que le gouvernement prendra le risque.
Les stations ouvriront après les vacances scolaires de février pour celles qui auront encore de la neige.

Ce qui reste très optimiste !
Oublions cette saison, pour une fois qu'elle sera vraiment blanche pour tous ...



Non, non Arbisman ce ne sera pas une histoire d'enneigement. Sinon énormément de stations de ski seraient ouvertes jusqu'au 15 mai, car il y'en a de la neige au printemps après le cumul de l'hiver.
C'est une histoire de clientèle. En avril et mai, la clientèle grand publique se tourne vers des activités autres que la neige.

On se dirige vers une saison blanche, comme en Argentine et Australie, pour de nombreuses stations de ski si les ouvertures "vacances scolaires février françaises" ne sont pas garanties. Et cela en fonction de sa zone d'affluence.
Ce ne sont pas les mêmes zones de vacances pour les stations du 74 ou du 64.

Déjà de nombreuses stations devaient fermées au 30 mars 2021, donc ils ne vont pas ouvrir pour quelques semaines avec des frais fixes impossible d'amortir.

A suivre.

A ce jour : fermeture jusqu'au 31 janvier 2021. RDV le 20 janvier pour définir les possibilités d'une ouverture en février 2021.
Euh de mémoire les stations l'hiver dernier ont ouvertes en Argentine Rodo...

Mais si non totalement d'accord avec toi. Sachant que c'est la période la plus déficitaire jamais une station se permettra d'ouvrir que pour la période mars-avril. Et puis perso, je n'ai jamais cru et je ne crois toujours pas à une ouverture de l'hiver, faut pas rêver, notre gouvernement est trop incompétent et incohérent pour comprendre les enjeux de notre milieu.

On se contentera tous des aides (nombreuses ? euh non pas du tout) du gouvernement pour vivoter et on payera tout ça durant toute notre vie. Et les stations, commerçants, restaurateurs, indépendants payeront eux ça dès cet été et l'hiver prochain avec certains de vos domaines préférés (grands ou petits) qui n'ouvriront pas/plus car ils n'ont plus de tréso (y'en a déjà qui l'ont annoncé). Sans oublie toute l'industrie qui va avec derrière : constructeurs de RM, de canons, fabriquants de matos de ski, sous-traitants des constructeurs de RM (chaudronniers qui par exemple ont déjà énormément payé l'été dernier)... Je ne vois pas une station qui investirait 6 millions d'euros cet été dans un nouveau TSD, ou une amélioration de son enneigement de culture, ou un loueur de ski changer son parc de ski en achetant 300 paires de ski nouvelles au début de l'hiver.
Vive le ski et les Rm's !! :)
3

#1056 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 5 052
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 08 janvier 2021 - 11:12

Après une question se pose : vous seriez prêts à ouvrir sans aucune visibilité ? En ayant la menace de fermer du jour au lendemain si la situation épidémique s'aggrave ? Il faut aussi se rendre à l'évidence qu'il va falloir faire des choix et qu'il ne sera pas possible de tout avoir.

Encore une fois, tout serait nettement plus simple si il n'y avait pas de risque pénal derrière chaque décision des autorités. Dans la balance risques-bénéfices, sauver février doit être plus intéressant qu'ouvrir maintenant, refermer la semaine avant les vacances si éventuelle explosion des cas (on a pas toutes les modélisations) et perdre toutes les réservations des vacances de février. Car ouverture rime avec arrêts des aides aussi.

Vous parlez souvent de l'âge des personnes décédés : aux yeux de la justice, que la personne soit âgée de 25 ou 95 ans, aucune différence, c'est le "droit à la vie" d'après ce lien : https://www.cabineta...en-droit-penal/ . A partir de là, les plaintes déposées en mai pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "inaction face à une catastrophe prévisible" avaient toutes leurs chances d'aboutir.

Ce message a été modifié par Clément05 - 08 janvier 2021 - 11:23 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.
4

#1057 L'utilisateur est hors-ligne   j'ib 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 5 186
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 08 janvier 2021 - 11:25

Voir le messageClément05, le 08 janvier 2021 - 11:12 , dit :

Après une question se pose : vous seriez prêts à ouvrir sans aucune visibilité ? En ayant la menace de fermer du jour au lendemain si la situation épidémique s'aggrave ?

Encore une fois, tout serait nettement plus simple si il n'y avait pas de risque pénal derrière chaque décision des autorités. Dans la balance risques-bénéfices, sauver février doit être plus intéressant qu'ouvrir maintenant, refermer la semaine avant les vacances si éventuelle explosion des cas (on a pas toutes les modélisations) et perdre toutes les réservations des vacances de février. Car ouverture rime avec arrêts des aides aussi.
Depuis le début de l'épidémie tout le monde ouvre sans aucune visibilité. Si du jour au lendemain il faut fermer bah ça fermera, mais ça ne peut pas être pire que de ne pas ouvrir tout court.

On a l'exemple même en Suisse (désolé de reprendre encore une fois cet exemple), mais la Suisse a pris la décision d'ouvrir ses stations dès le mois d'octobre alors que la situation épidémique était pire qu'en France (et je vous rappelle que la France était sous confinement). Je vais pas vous mentir, j'ai pas hésité une minute à partir de chez moi (et j'ai pas de honte à l'avouer en public), braver le confinement, et aller skier en Suisse (j'ai dû aller 3 fois à Verbier, une fois à Saas fee, dans le Val d'Hérens, bref j'ai tourné). Bah faut pas se mentir Malgré tout, en station, tous les gestes barrières étaient respectés dans les files d'attente, dans les cabines, des gens avaient été embauchés pour respecter la distanciation... Et autre chose très importante : la santé mentale des suisses étaient au top. Toutes les personnes avec qui tu discutais sur les RM ailleurs était super contents de pouvoir skier, de pouvoir bouger, faire du sport... On en parle de chez nous en France ? Tout le monde est cloitré chez soit par le régime de la peur instauré par notre cher gouvernement français. Impossibilité de faire du sport, de bouger de vivre, même si on respecte les gestes barrières. On ne travaille pas pour vivre, mais on vit pour travailler. Actuellement et depuis un an en france c'est notre seule raison de vivre et c'est très déplorable

Donc en soit qu'est-ce ça changerait pour notre gouvernement d'ouvrir toutes les pistes même si la situation épidémique courant février augmente ?? L'exemple Suisse est le plus frappant et le plus fonctionnel.

Pour finir @Clément : non non ouverture ne rime pas avec arrêts des aides. Cas d'urgence sanitaire oblige, si tu justifies que tu as des pertes supérieures à 50 % de CA par rapport à la même période l'an dernier, les entreprises/indépendants bénéficient toujours des aides.

Ce message a été modifié par j'ib - 08 janvier 2021 - 11:29 .

Vive le ski et les Rm's !! :)
4

#1058 L'utilisateur est en ligne   jfd_ 

  • TPH du Sancy
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 066
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 08 janvier 2021 - 12:24

Voir le messagej, le 08 janvier 2021 - 11:25 , dit :

.../...Et autre chose très importante : la santé mentale des suisses étaient au top. Toutes les personnes avec qui tu discutais sur les RM ailleurs était super contents de pouvoir skier, de pouvoir bouger, faire du sport... On en parle de chez nous en France ? Tout le monde est cloitré chez soit par le régime de la peur instauré par notre cher gouvernement français. Impossibilité de faire du sport, de bouger de vivre, même si on respecte les gestes barrières. On ne travaille pas pour vivre, mais on vit pour travailler. Actuellement et depuis un an en france c'est notre seule raison de vivre et c'est très déplorable

Donc en soit qu'est-ce ça changerait pour notre gouvernement d'ouvrir toutes les pistes même si la situation épidémique courant février augmente ?? L'exemple Suisse est le plus frappant et le plus fonctionnel.
.../...

C'est un point des plus importants que tu soulèves là. Mais il est totalement éludé en France parce que l'on est, sans le dire bien sur, aussi depuis quelques années sur un modèle de société qui a largement basculé sur le juridique juridique et dont le fonctionnement est atteint bien souvent par un tropisme technocratique.
Je ne pense malheureusement pas qu'il puisse être envisagé en France de faire une évaluation du niveau d'équilibre mental moyen des personnes impliques dans la monde des RMs directement ou pas.

Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
2

#1059 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 342
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 08 janvier 2021 - 19:08

Le monde entier étant basé sur les recours,une absence de décision = absence de recours selon le maire de l Alpe d Huez


Ce message a été modifié par benbel - 08 janvier 2021 - 19:19 .
Raison de l'édition : Correction du lien

Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#1060 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 7 760
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 08 janvier 2021 - 19:53

L’épidémiologiste Philippe Amouyel vient de déclarer sur France 5 (C dans l’air) qu’il n’était pas inenvisageable de rouvrir les remontées mécaniques dans le respect des mesures sanitaires, dans la mesure où la réouverture des commerces n’a de façon certaine pas provoqué de rebond de l’épidémie perceptible.
Je doute hélas qu’il soit entendu...
In Ropeways I Trust
2

  • 59 Pages +
  • « Première
  • 51
  • 52
  • 53
  • 54
  • 55
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

9 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
3 membre(s), 6 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  1. Bregalad,
  2. antipacs,
  3. Samy93