Forums Remontées Mécaniques: SnowLoup - Affichage d'un profil - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Groupe :
Membres
Messages :
1 187 (0,26 par jour)
Plus actif dans :
Quiz (361 messages)
Inscrit(e) :
22-janvier 08
Visualisations :
65 660
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne Aujourd'hui, 17:56
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
DMC du Pontillas
Âge :
31 ans
Anniversaire :
Janvier 25, 1989
Gender:
Homme Homme

Informations de contact

Courriel :
Privé

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initiés

  1. Splügen

    17 mai 2020 - 22:48

    Bienvenue à

    Image IPB


    Splügen, village typique à la longue histoire

    Splügen, petit village des Grisons au charme préservé, se situe dans la région de la Viamala dans la vallée du Rhin postérieur. De par sa situation au carrefour des routes des cols du San Bernadino et du Splügen, passages entre le nord et le sud des Alpes utilisés depuis l'époque romaine, le village de Splügen a une longue histoire marquée par son statut de lieu de passage, comme en témoigne les ruines du château érigé à la fin du XIIIème siècle. La population a longtemps pu tirer profit de sa position géographique pour son développement économique jusqu'à ce que l'ouverture du tunnel ferroviaire du Gotthard en 1882 entraine une modification importante des flux à travers la crête principale des Alpes en réduisant drastiquement l'importance des cols du San Bernardino et du Splügen. Finalement, près d'un siècle plus tard, c'est un autre tunnel, routier cette fois-ci, qui permit de désenclaver le village et de lancer sont développement touristique. En effet le 1er décembre 1967 le tunnel du San Bernardino ouvre à la circulation, permettant d'ouvrir toute l'année l'accès à la région depuis le Tessin. Cette ouverture s'accompagne également d'une amélioration de l'accès routier depuis Coire car la route de la vallée est largement remaniée pour absorber le surplus de circulation.

    Situation de la région de la Viamala et du village de Splügen :
    Image IPB


    Splügen vers 1830, Vue du sud. Stich von W. H. Bartlett (1809 - 1854) :
    Image IPB

    Aujourd'hui, bien que largement tourné vers le tourisme, Splügen reste un village typique de la région et a su conserver son centre historique intact autour de son église baroque du XVIIème siècle. En effet si le village s'est étendu pour satisfaire les besoins des vacanciers, ce développement est resté limité et s'est fait dans le respect de l'architecture locale. Ainsi le centre du village est classé comme bien culturel suisse d'importance nationale et Splügen a reçu le prix Wakker en 1995, prix récompensant la commune pour le respect et la mise en valeur de son patrimoine.

    Quelques photos nocturnes du village :
    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB


    Splügen, un domaine skiable face au Piz Tambo

    C'est en prévision de l'ouverture du tunnel du San Bernardino que Splügen a commencé à planifier la construction de son domaine skiable, ce qui se concrétisa pour la saison 1960/1961 avec l'ouverture des deux premiers téléski permettant d'atteindre depuis le village le sommet du Tanatzhöhi à plus de 2100 mètres, offrant ainsi plus de 600 mètres de dénivelé skiable. Par la suite trois téléskis sont construits entre 1970 et 1973 afin d'offrir une piste plus facile au sommet du Tanatzhöhi puis d'atteindre le sommet du domaine skiable à 2215 mètres sur les pente de l'Alpetlistock et finalement d'y assurer un ski propre d'altitude sur 400 mètres de dénivelé en reliant Bodmastafel au tout nouveau point culminant. Le dernier agrandissement du domaine skiable se fera en 1982 avec la construction du TSF3 "Tamboalp-Tanatzhöhi", premier téléporte du domaine, élargissant l'offre destinée aux skieurs débutants en ouvrant un secteur ensoleillé aux pentes douces. Une fois l'extension maximale du domaine atteinte, près de 15 ans seront nécessaires pour voir la première modernisation du domaine skiable et surtout le règlement du problème de l'accès au domaine skiable. En effet bien que de nombreuses pistes faciles soient disponibles autour de Tanatzhöhi, l'accès se fait obligatoirement par deux téléskis longs et difficiles qui sont également tributaire de l'enneigement au niveau du village. Ainsi en 1995 deux premiers téléskis de la station sont remplacés par une télécabine 8 places sur un tracé similaire "Splügen - Blacktenboden - Tanatzhöhi". Suite à cela l'accent est mis sur l'enneigement artificiel jusqu'à la fin des années 2000 où le remplacement des deux téléskis situés sur les pentes de l'Alpetlistock se pose. En 2010 est ainsi construit le TSD6 "Bodmenstafel – Alpetli" sur le tracé du plus long des deux téléskis de manière à conserver une desserte optimale de l'ensemble des pistes du versant.

    Le plan des pistes :
    Image IPB

    De nos jours le domaine skiable de Splügen propose une trentaine de kilomètres de pistes entre 1500 mètres d'altitude au niveau du village et 2200 mètres au niveau de la gare amont du TSD6. Les bons skieurs peuvent profiter des pistes descendant au village ainsi que celles rejoignant le télésiège débrayable de Bodmenstafel alors que les débutants trouveront à proximité de la gare amont de la télécabine des pistes parfaitement adaptées grâce au TKE2 Tanatz et au TSF3 Tambo. Le domaine skiable, appelé Tambo, tire son nom du Piz Tambo qui le domine. Avec ses 3279 mètres d'altitude il s'agit de la plus haute montagne de la région.

    Vue en direction du col du Splügen, que l'on devine sur la droite, depuis la gare amont de la TCD8 :
    Image IPB

    Vue sur les gares amont du TSF3 Tambo et de la télécabine depuis Alpetli :
    Image IPB

    Le Piz Tambo depuis la gare amont du TSF3 :
    Image IPB

    Le bas de la ligne du TSF3 Tambo :
    Image IPB

    Le haut de la ligne du TSF3 :
    Image IPB

    Vue sur les belles pistes rouges du TSD6 "Bodmenstafel – Alpetli" :
    Image IPB

    Idem mais vue vers le bas :
    Image IPB

    Le hameau de Bodmenstafel qui donne son nom au TSD6 visible en arrière-plan. La route du col de Splügen, fermée en hiver passe juste dessous :
    Image IPB

    Si le col est fermé à la circulation, elle est ouverte aux skieurs entre Bodmenstafel et le village :
    Image IPB

    Retour en haut du domaine avec le Piz Tambo :
    Image IPB

    La TCD8 et le téléski Tanatz :
    Image IPB

    La piste noire entre Tanatzhöhi et Blacktenboden :
    Image IPB

    Vue sur le village depuis la descente en station. La gare intermédiaire de la TCD8, Blacktenboden, est visible à droite :
    Image IPB

    Une dernière vue prise au niveau du village sur le haut de la vallée du Rhin postérieur et la piste de ski de fond :
    Image IPB


    Sources:
    Wikipedia
    Reportages de kilano18 sur le TSD6 et le TSF3.
  2. TKD des Avattes / Sainte-Croix - Les Rasses

    03 mai 2020 - 19:18

    Je vous présente le
    Image IPB


    Bienvenue à Sainte-Croix !

    Sainte-Croix est un village du nord-vaudois, situé au-dessus de la ville d’Yverdon à 1080m d’altitude. Connu, comme de nombreuses localités de l’arc jurassien, pour ses manufactures mécaniques, Ste-Croix possède aussi des atouts touristiques indéniables du fait de sa situation en balcon exposé au soleil et de son environnement préservé. Niveau ski, la station dispose, en commun avec Les Rasses, d’un domaine skiable d’une vingtaine de kilomètres de pistes desservies par sept téléskis. Les pistes sont réparties sur les flans sud du Cochet (1484m) et des Petites Roches (1583m), à proximité du Chasseron (1606m), le sommet emblématique de la région. Les pistes sont situées entre 1200 et 1580 mètres d’altitude et sont en majorité, à l’exception des 100 dernières mètres de dénivelé, tracées dans la forêt et offrent par beau temps une vue unique sur les Alpes et la plateau suisse romand.


    Image IPB
    ^^Cliquez sur le logo pour accéder à la page de la station


    Le téléski des Avattes, ski d'altitude facile et liaison entre les secteurs

    Le téléski des Avattes a été construit en 1961 par Poma en remplacement d'une installation plus courte construite dix ans plus tôt en même temps que le TSD2 Ste-Croix - Les Avattes. Avec cette installation, Sainte-Croix a pu offrir une piste adaptée aux débutants et bien enneigée, en complément des longues descentes permises par le télésiège. Construite sur le même axe que le TSD2, elle le doublait sur près d'un demi-kilomètre sur sa dernière partie, sa gare amont étant située directement sur la gauche de celle du télésiège.

    Image IPB
    ^^Le téléski des Avattes et la fin de la ligne du TSD2 (source: https://scriptorium.bcu-lausanne.ch/)

    Image IPB
    ^^Le TSD2 et le bas de la ligne du téléski (source: https://scriptorium.bcu-lausanne.ch/)

    Image IPB
    ^^Idem en été et depuis plus haut (source: https://scriptorium.bcu-lausanne.ch/)

    Image IPB
    ^^La fin des lignes du télésiège et du téléski des Avattes (source: https://scriptorium.bcu-lausanne.ch/)

    En 1981 le TKD des Avattes est doublé par un TKF du même nom sur un tracé plus court et décalé sur sa droite, de l'autre côté de la piste desservie par ces deux installations. Par la suite le télésiège des Avattes est arrêté en 1991, ce qui modifia le rôle du TKD en lui conférant seul le rôle de liaison entre Sainte-Croix et les Rasses, le TKF n'étant pas accessible depuis le TKD du Couvert montant depuis le bas du secteur. En outre, le TKF ne permet pas de basculer aisément sur les Rasses du fait de sa gare aval située en contre-bas de la piste de liaison. Toutefois, le TKD des Avattes devient en contre-partie moins intéressant pour les débutants car n'étant plus accessible par téléporté mais uniquement par des téléskis relativement difficiles. A la même époque également, son âge avancé commence à lui porter préjudice et des travaux d'assainissement doivent être engagés au milieu des années nonante, sa gare aval doit même être remplacée au début du nouveau millénaire.

    Image IPB
    ^^L'ancienne gare aval à côté de celle du TKD du Cochet nouvellement déplacée en 1988 (source: https://scriptorium.bcu-lausanne.ch/)

    Aujourd'hui, après près de 60 ans de service et plusieurs phases d'assainissement, le TKD des Avattes est toujours en place pour desservir la large et facile piste bleu située sur la droite de sa ligne et pour faire la liaison entre les versants de Sainte-Croix et des Rasses. Grâce aux rénovations successives et à son bon entretien, nous pouvons espérer qu'il reste encore en service de nombreuses années.

    Situation sur le plan des pistes
    Image IPB

    Image IPB

    Caractéristiques techniques:
    • Type: Téléski à perches découpables
    • Constructeur : Poma
    • Année de construction : 1961
    • Altitude la gare aval : 1381 m
    • Altitude la gare amont : 1458 m
    • Dénivelé : 77 m
    • Longueur de la ligne : 455 m
    • Nombre de pylônes : 5
    • Débit : 600 p/h
    • Gare motrice : aval
    • Modèle de gare aval : Genius
    • Gare tension : amont
    • Type de tension : contrepoids
    • Type de gare amont : poulie flottante


    La gare aval

    La gare aval est située directement à côté de celle du TKD du Cochet avec laquelle le téléski des Avattes partage sa fille d'attente. Elle est également accessible depuis le gare amont du TKD du Couvert située un peu à gauche et montant depuis le bas des pistes. Il ne s'agit pas de la gare d'origine, son remplacement par une gare plus moderne ayant eu lieu au début des années 2000.

    Image IPB
    ^^La gare aval et celle du TKD du Cochet en arrière-plan depuis la piste (Merci à Andi Jacomet pour la photo : http://www.jacomet.ch)

    Image IPB
    ^^La gare depuis la ligne du TKD du Cochet

    Image IPB
    ^^La gare en second plan avec une partie de celle du TKD du Cochet au premier plan

    Image IPB
    ^^La gare et le début de la ligne

    Image IPB
    ^^Idem de plus près


    La ligne

    La ligne, composée de 5 pylônes, est courte et présente une pente faible et régulière. Longue de 455 mètres pour un dénivelé de moins de 80 mètres, elle ne présente aucune difficulté.

    Image IPB
    ^^P1

    Image IPB
    ^^La gare aval depuis la ligne

    Image IPB
    ^^La suite de la ligne

    Image IPB
    ^^P2

    Image IPB
    ^^Vue vers l'arrière

    Image IPB
    ^^P3

    Image IPB
    ^^P4

    Image IPB
    ^^P5 et l'ancienne gare amont du TSD Sainte-Croix - Les Avattes


    La gare amont

    Située sur la gauche de l'ancienne gare amont du TSD2 Sainte-Croix - Les Avattes, la gare amont est constituée d'une poulie flottante attestant de l'âge avancé de l'installation.

    Image IPB
    ^^La gare amont depuis l'aire de débarquement

    Image IPB
    ^^La poulie flottante

    Image IPB
    ^^Le téléski depuis le haut de la piste

    Image IPB
    ^^Idem avec le TKF des Avattes II sur la droite


    Voilà pour ce court mais historique téléski de Sainte-Croix !
  3. TSF2 Resterhöhe (†) - Kitzbühel

    28 avril 2020 - 18:53

    Rodo_Af & moi même nous vous présentons le

    Image IPB
    ^^^^cliquez sur l'image pour voir le reportage^^^^

    N'hésitez pas à poster vos commentaires ;)
  4. TSF2 Riffelbahn II - St Anton (Ski Arlberg)

    12 avril 2020 - 21:04

    Je vous présente le
    Image IPB


    Sankt-Anton am Arlberg

    Sankt-Anton am Arlberg est une des stations les plus importantes d'Autriche et des Alpes, tant pour sa situation au coeur du vaste domaine de Ski Arlberg que pour son statut historique. Située à 1300 mètres d'altitude dans le Tyrol, au pied du col de l'Arlberg, elle jouit d'un excellent enneigement et permet d'accéder aux plus de 300 kilomètres de pistes du plus grand domaine skiable relié d'Autriche.

    Image IPB
    ^^Cliquez sur le logo pour accéder à la page de la station


    Le TSF2 Riffelbahn II, sommet du secteur Rendl

    Le TSF2 Riffelbahn II a été construit en 1988 par Doppelmayr en même temps que son jumeau le Riffelbahn I. Ces deux TSF2 ont permis d'équiper un site jusqu'alors vierge de toute remontée permettant une extension importante du domaine du Rendl, secteur secondaire de la station de St.-Anton. Cette extension a également permis d'atteindre l'altitude de 2645 mètres, soit 250 mètres plus haut que le télésiège Gampen, sommet du secteur jusqu'alors. Il s'agit également du second point le plus élevé du domaine skiable Ski Arlberg après la Valluga. Niveau ski il a toutefois la particularité de ne desservir qu'un itinéraire à ski non damé réservé aux bon skieurs et de n'être accessible que depuis le TSF Riffelbahn I, ce qui limite fortement sa fréquentation.

    Techniquement la gare aval est la station motrice et tension de l'appareil. La tension est assurée par un contrepoids qui a la particularité de se situer quelques dizaines de mètres derrière la gare, de l'autre côté de la piste d'accès à l'installation. Une autre particularité de ce télésiège est de passer sous la ligne du TSF2 Riffelbahn I entre les P2 et P3. La gare amont est quand à elle constituée d'une simple poulie retour.


    Situation sur le plan des pistes
    Image IPB

    Caractéristiques techniques:
    • Type: Télésiège à pinces fixes
    • Constructeur : Doppelmayr
    • Année de construction : 1988
    • Altitude la gare aval : 2293 m
    • Altitude la gare amont : 2645 m
    • Dénivelé : 352 m
    • Longueur de la ligne : 830 m
    • Pente moyenne : 47,10 %
    • Pente maximale : 80,50 %
    • Vitesse d'exploitation : 2.4 m/s
    • Temps de trajet : 6 min
    • Débit : 1450 p/h
    • Gare motrice : aval
    • Gare tension : aval


    La gare aval

    Image IPB
    ^^Vue sur la gare aval et le contrepoids depuis le TSF2 Riffelbahn I

    Image IPB
    ^^La gare aval depuis la gauche

    Image IPB
    ^^Idem

    Image IPB
    ^^Vue plus détaillée du contrepoids installé derrière la piste d'accès au télésiège

    Image IPB
    ^^Vue sur la gare aval et le P1 depuis le TSF2 Riffelbahn I

    Image IPB
    ^^Idem

    Image IPB
    ^^Vue sur la gare aval avec au-dessus le TSF2 Riffelbahn I

    Image IPB
    ^^La gare aval vue depuis la fin de la piste

    Image IPB
    ^^La gare aval depuis l'arrière

    Image IPB
    ^^Vue de la zone d'embarquement et P1


    La ligne

    Image IPB
    ^^La gare aval depuis la ligne

    Image IPB
    ^^P2 et le TSF2 Riffelbahn I

    Image IPB
    ^^Le croisement des 2 TSF

    Image IPB
    ^^P3

    Image IPB
    ^^P4

    Image IPB
    ^^Longue portée traversant la piste reliant les TSF2 Riffelbahn I et II

    Image IPB
    ^^P5

    Image IPB
    ^^Portée entre P5 et P6

    Image IPB
    ^^P6

    Image IPB
    ^^P7

    Image IPB
    ^^P8

    Image IPB
    ^^La fin de la ligne

    Image IPB
    ^^Vue sur le fond de la vallée

    Image IPB
    ^^P9

    Image IPB
    ^^Les P10

    Image IPB
    ^^Idem


    La gare amont

    Image IPB
    ^^La poulie retour

    Image IPB
    ^^La poulie retour et la zone de débarquement

    Image IPB
    ^^Idem

    Image IPB
    ^^La structure de la gare amont

    Image IPB
    ^^Idem


    La remontée depuis les pistes

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB


    Malgré son âge avancé, il n'y a pas de projet de remplacement à court terme de ce télésiège. En effet de par sa situation excentrée sur un secteur secondaire, qui plus est desservant un itinéraire non damé, il n'est pas prioritaire parmi les remontées devant être remplacées.
  5. TKE2 Rasses II / Sainte-Croix - Les Rasses

    11 avril 2020 - 19:55

    Je vous présente le
    Image IPB


    Bienvenue aux Rasses !

    Situé dans le Jura vaudois, près de la ville d'Yverdon, les Rasses occupent un balcon orienté plein sud face aux Alpes qui a attiré les touristes dès la fin du XIXème siècle. Ainsi le ski est rapidement devenu une activité pratiquée dans la région, ce qui permet aujourd’hui aux Rasses de disposer, en commun avec Sainte-Croix, d’un domaine skiable d’une vingtaine de kilomètres de pistes desservies par sept téléskis s’étageant entre 1200 et 1580 mètres d’altitude. Un des atouts principaux de la région est d’offrir, par beau temps, une vue unique sur les Alpes.


    Image IPB
    ^^Cliquez sur le logo pour accéder à la page de la station et à une description détaillée.


    Le téléski Rasses II, sommet du domaine skiable

    Le téléski des Rasses II a été construit en 1967 par Bühler lors de la première phase de développement du versant des Rasses. Sa construction, avec celle du TKE2 Rasses I, construit la même année et par le même constructeur, a permis de relier le village des Rasses au sommet des Petites Roches, en peu en contrebas du sommet du Chasseron. La réalisation de ces deux téléskis, a permis aux Rasses d'offrir 350 mètres de dénivelé aux skieurs sur 3 pistes principales. Dès la réunion tarifaire des domaines de Ste.-Croix et des Rasses, à la fin des années septante, il est devenu le point de passage obligé pour faire la liaison.

    Par la suite il a été largement modernisé par Garaventa en 1994 lors de la phase de travaux d'assainissement des installations du domaine des années nonante. Les gares aval et amont ont été changées intégralement, un pylône numéro 1 a été ajouté et les batteries et poulies des pylônes restant ont été renouvelées. Ainsi de l'installation d'origine il ne reste que la structure des pylônes 2 à 9, le câble ainsi que les enrouleurs et archets. Techniquement la gare aval est un retour fixe alors que la gare amont est la poulie motrice, assurant également la tension par vérin hydraulique. Cette phase de modernisation a aussi vu la construction du téléski Rasses III qui part du bas du domaine skiable pour monter directement à un point intermédiaire entre les Avattes et les Petites Roches à près de 1500m, soit une centaine de mètre sous l'arrivée de Rasses II. Ce nouveau téléski réduit ainsi l'importance du TKE2 Rasses II en desservant une grande partie des pistes du versant des Rasses et en permettant également de basculer vers Sainte-Croix. Cette nouvelle remontée a également l'avantage de s'arrêter que très peu au-dessus de la limite de la forêt alors que le TKE2 Rasses II évolue sur un tiers de sa longueur au-dessus de la limite des arbres. Dans cette région pouvant être soumise à de forts vents, il n'est pas rare que le sommet du Chasseron soit dégarni de sa neige alors que la forêt au-dessous soit toujours bien enneigée, rendant ainsi l'exploitation du téléski sommital plus aléatoire que celle du téléski intermédiaire.

    Finalement, aujourd'hui, le téléski Rasses II assure toujours bien son rôle en desservant une gamme complète de pistes partant du sommet du domaine skiable :
    - Une pistes bleue sur la droite de la remontées, serpentant jusqu'au bas de la station ;
    - Une piste rouge sur la droite de l'installation, variante plus directe de la précédente qui permet également de regagner la gare aval du téléski ;
    - Une piste noire sur la gauche de l'installation, piste principale de la station, enneigée artificiellement à partir de la gare amont du TKE2 Rasses II ;
    - La variante haute de liaison avec les Avattes sur le versant Sainte-Croix.

    De plus, du fait de son arrivée sur un terrain dégagé au-dessus de la forêt, la vue depuis le sommet offre un magnifique panorama à 180° sur les Alpes et, suivant la météo, le lac de Neuchâtel ou la mer de brouillard.


    Situation sur le plan des pistes
    Image IPB

    Image IPB

    Caractéristiques techniques:
      TKE2 Rasses II
    • Type: Téléski à enrouleurs
    • Constructeur : Bühler
    • Rénovation : Garaventa
    • Année de construction : 1967
    • Année de rénovation : 1994
    • Altitude la gare aval : 1300 m
    • Altitude la gare amont : 1550 m
    • Dénivelé : 250 m
    • Longueur de la ligne : 1308 m
    • Nombre de pylônes : 9
    • Débit : 780 p/h
    • Gare motrice : amont
    • Gare tension : amont


    La remontée en image

    Image IPB
    ^^La gare aval depuis l'arrivée du téléski Rasses I

    Image IPB
    ^^La gare aval depuis l'arrière

    Image IPB
    ^^L'accès au téléski

    Image IPB
    ^^P1, de Garaventa, et la zone de départ

    Image IPB
    ^^P2

    Image IPB
    ^^P3

    Image IPB
    ^^Longue portée entre P2 et P3

    Image IPB
    ^^P4

    Image IPB
    ^^P5

    Image IPB
    ^^P6

    Image IPB
    ^^Vue arrière au niveau de P6

    Image IPB
    ^^Portée entre P6 et P7

    Image IPB
    ^^P7

    Image IPB
    ^^P8

    Image IPB
    ^^P9

    Image IPB
    ^^La gare amont

    Image IPB
    ^^Idem

    Image IPB
    ^^P9 depuis l'arrière

    Image IPB
    ^^Vue sur le haut de la ligne depuis la gauche

    Image IPB
    ^^La zone de débarquement

    Image IPB
    ^^Du nouveau le P9

    Image IPB
    ^^Vue sur le haut de la ligne depuis la droite cette fois

    Image IPB
    ^^Le panorama au sommet (cliquer pour avoir la photo en meilleure résolution)


    Voilà pour l'installation sommitale du domaine. A l’heure actuelle ce TKE2 joue encore très bien son rôle et aucun projet de remplacement n’est à l’étude.

Commentaires

SnowLoup n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?