Forums Remontées Mécaniques: Ingélo - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ingélo Groupe CDA

#1 L'utilisateur est hors-ligne   remontees 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 4 036
  • Inscrit(e) : 01-mai 14

Posté 05 février 2017 - 18:49

Image IPB

Il est toujours difficile de savoir quel est le rôle d'Ingélo, le bureau d'études de la Compagnie des Alpes, dans la construction des remontées mécaniques ces dernières années.

Voici leur page FB (qui leur fait office de site de référence d'après le compte LinkedIn du directeur) : https://www.facebook...pagniedesalpes/

Voici aussi le lien vers quelques références Ingélo dans la BDD : https://www.remontee...114-ingelo.html

N'hésitez pas à partager vos informations sur Ingélo ici pour que l'on puisse mieux connaître leurs activités.
À venir, de nombreux reportages, peut-être un jour sur la Plagne !
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Ingelo 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 16-mai 18

Posté 16 mai 2018 - 09:58

Voir le messageremontees, le 05 février 2017 - 18:49 , dit :

Image IPB

Il est toujours difficile de savoir quel est le rôle d'Ingélo, le bureau d'études de la Compagnie des Alpes, dans la construction des remontées mécaniques ces dernières années.

Voici leur page FB (qui leur fait office de site de référence d'après le compte LinkedIn du directeur) : https://www.facebook...pagniedesalpes/

Voici aussi le lien vers quelques références Ingélo dans la BDD : https://www.remontee...114-ingelo.html

N'hésitez pas à partager vos informations sur Ingélo ici pour que l'on puisse mieux connaître leurs activités.


Difficile de savoir quel est le rôle d'INGELO?. Je vais essayer de répondre rapidement.

Un petit peu d'histoire tout d'abord: INGELO est le "descendant" de MONTAVAL. Quand la STVI a rejoint la Compagnie des Alpes, il a été rapidement décidé que les missions de MONTAVAL allaient s'étendre à toutes les filiales du groupe. Après quelques années, en 2011 exactement, INGELO a été créé. INGELO est une filiale à 100% de la Compagnie des Alpes, qui intervient auprès des stations et des parcs de loisirs du groupe selon une relation Client/Fournisseur classique (devis, mis en concurrence, commande).

Ses activités sont variées:
- Déplacement/Grosse modification de remontées mécaniques (TSF,TSD,TC et TK),
- Etudes et fourniture de ligne (massif, ancrage,fût et potence) pour les appareils neufs,
- Etudes et fabrications spéciales (Passerelle de maintenance, Ligne de vie, Potence, Pylône, Suspente de sièges, Pièces de rechange diverses, Passerelle panoramique,...),
- Etudes d'aménagement de pistes, remontées mécaniques et système de neige de culture (Avant projet, cahier des charges de consultation, Chiffrage, Audit,...),
- Assistance projet (Suivi des études et des chantiers) pour des bâtiments mais aussi des remontées mécaniques, du terrassement de pistes et des installations de neige de culture.

Ses réalisations sont nombreuses (depuis 2011 à nos jours)
- 11 télésièges déplacés ou modifiés
- 9 téléskis déplacés ou modifiés (depuis 2014)
- 20 lignes de téléportés
- environ 15 études d'aménagement par an
- environ 5 affaires de suivi de projet par an.

INGELO réalise entre 4 et 5 M€ de chiffre d'affaire/an. 10 personnes travaillent à ce jour au sein d'INGELO. Nos bureaux sont basés à Chambéry et Val d'Isère.
8

#3 L'utilisateur est hors-ligne   remontees 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 4 036
  • Inscrit(e) : 01-mai 14

Posté 16 mai 2018 - 19:21

Merci beaucoup pour votre réponse précise ! :)

Pourriez-vous aussi détailler en quoi vous pouvez être considérés comme un constructeur de remontées mécaniques à proprement dit ?
À venir, de nombreux reportages, peut-être un jour sur la Plagne !
1

#4 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 638
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 18 mai 2018 - 09:41

Voir le messageremontees, le 16 mai 2018 - 19:21 , dit :

Merci beaucoup pour votre réponse précise ! :)
Pourriez-vous aussi détailler en quoi vous pouvez être considérés comme un constructeur de remontées mécaniques à proprement dit ?


QUEVA ? Comme le dit Ingelo et ce que toUT le monde sait : Ingelo n'est pas un constructeur . c'est un cabinet d'études !

Ce message a été modifié par Rodo_Af - 18 mai 2018 - 10:10 .
Raison de l'édition : Traduction en langue française

0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Guillaume69 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 575
  • Inscrit(e) : 20-octobre 13

Posté 18 mai 2018 - 11:22

Effectivement, Ingélo ne peut pas être considéré comme un véritable constructeur car celui-ci réutilise du matériel de différents constructeurs de RM et ne conçoit et ne développe aucune gamme de téléporté. Il s'agit donc uniquement d'un cabinet d'études comme le dit Shuntage, de la même manière que la DSCA.
Ingélo ne s'est jamais dit constructeur, idem pour Altim. Par contre, cela ne les empêche pas de fournir des pièces dites "génériques" (passerelles...) pour les projets des différents clients. Concernant la DSCA, jamais personne ne s'est posé la question de s'il s'agissait d'un constructeur ou pas.

Concernant les reportages, il est nécessaire d'établir une règle logique valable pour tous, le véritable constructeur du téléporté est l'entreprise ayant conçu le matériel installé (à savoir Poma, Leitner, Doppel...) et l'entreprise ayant implanté et fait les études nécessaires est soit Ingélo, Altim, DSCA, etc...

Je pense qu'il n'est plus nécessaire de débattre là-dessus, la problématique ayant été résolue il y a un moment déjà. ;)

Ce message a été modifié par Guillaume69 - 18 mai 2018 - 11:23 .

3 Vallées Addict'
Savoie Mont Blanc Addict'
2

#6 L'utilisateur est hors-ligne   ventoux 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 495
  • Inscrit(e) : 12-novembre 06

Posté 18 mai 2018 - 12:05

Il serait donc utile qu'un admin modifie dans la BDD les remontées mécaniques Ingélo et Montaval
en les associant au constructeur d'origine.
1

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 4 075
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 18 mai 2018 - 12:24

Ingelo est un bureau d'études point. Tu ne trouveras pas de pylônes avec une plaquette "Ingelo" sur Datcha ou Demoiselles (Samoens) le constructeur c'est Doppelmayr c'est tout. C'est un bureau d'études qui te fait tout ce qu'il faut pour dimensionner les pylônes, balanciers etc. après c'est envoyé au constructeur, qui lui seulement produit le matériel et l'envoie pour montage sur site. Le rôle d'un bureau d'études c'est de concevoir et de dimensionner pas de produire. A contrario, Altim a déjà fourni du matériel neuf produit chez eux (les TSF4 de la Giettaz et de Molines par ex), et ils disposent d'un catalogue de tous leur produits. Ce que tu ne pourras pas trouver chez Ingelo. Quand ils disent fabrication, c'est forcément chez le constructeur mais c'est eux qui définissent tous les paramètres et uniquement ça (peut être pour ça qu'ils parlent de fabrication, mais ça me semble ambiguë comme terme).

C'est surtout le CAIRN qui est fautif ici en mettant des appareils comme étant construits par Ingelo. Donc à l'avenir, il faudra avoir un peu d'esprit critique par rapport au CAIRN et faire preuve de bon sens quand on regarde ses photos pour trouver le constructeur (ça ne sera pas compliqué pour nous en tant que connaisseurs :)).

(Je suis ferme mais c'est surtout que tout est écrit dans la réponse d'Ingelo).

EDIT : ma réponse était pour expliquer à valcelouis, mais je remarque que son message n'apparaît plus.

Ce message a été modifié par Clément05 - 18 mai 2018 - 13:22 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.

Liste de reportages prévus (photos faites) : voir ma page personnelle (profil). En cas de litiges, me contacter par MP.
3

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Ingelo 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 16-mai 18

Posté 23 mai 2018 - 10:36

*
MESSAGE POPULAIRE !

Voir le messageClément05, le 18 mai 2018 - 12:24 , dit :

Ingelo est un bureau d'études point. Tu ne trouveras pas de pylônes avec une plaquette "Ingelo" sur Datcha ou Demoiselles (Samoens) le constructeur c'est Doppelmayr c'est tout. C'est un bureau d'études qui te fait tout ce qu'il faut pour dimensionner les pylônes, balanciers etc. après c'est envoyé au constructeur, qui lui seulement produit le matériel et l'envoie pour montage sur site. Le rôle d'un bureau d'études c'est de concevoir et de dimensionner pas de produire. A contrario, Altim a déjà fourni du matériel neuf produit chez eux (les TSF4 de la Giettaz et de Molines par ex), et ils disposent d'un catalogue de tous leur produits. Ce que tu ne pourras pas trouver chez Ingelo. Quand ils disent fabrication, c'est forcément chez le constructeur mais c'est eux qui définissent tous les paramètres et uniquement ça (peut être pour ça qu'ils parlent de fabrication, mais ça me semble ambiguë comme terme).

C'est surtout le CAIRN qui est fautif ici en mettant des appareils comme étant construits par Ingelo. Donc à l'avenir, il faudra avoir un peu d'esprit critique par rapport au CAIRN et faire preuve de bon sens quand on regarde ses photos pour trouver le constructeur (ça ne sera pas compliqué pour nous en tant que connaisseurs :)).

(Je suis ferme mais c'est surtout que tout est écrit dans la réponse d'Ingelo).

EDIT : ma réponse était pour expliquer à valcelouis, mais je remarque que son message n'apparaît plus.


Au vue du nombre de réactions, la question n'est pas simple......j'espère par contre que ma réponse le sera:

- INGELO est un constructeur au sens de la réglementation remontées mécaniques. En effet, dans le référentiel RM2, le constructeur est en fait un "assemblier", qui porte la responsabilité de la sécurité d'une remontée mécanique. Il peut s'appuyer sur des sous-traitants qui fournissent tout ou partie de la remontée mécanique. Par exemple, Doppelmayr ne fournit par l'architecture de commande et recourt généralement à SEIREL pour faire ceci. Par contre, il est responsable de leur travail. Donc, pour ces déplacements d'appareils, INGELO est bien le constructeur. Il réalise toutes les études (note et profil de ligne, génie civil béton, justifications de réemploi,....) et synthétise le dossier DAME à la fin du chantier. D'ailleurs, INGELO est audité par le STRMTG-ON régulièrement.
- INGELO n'est pas un constructeur au sens propre et il ne souhaite pas le devenir. En effet, INGELO ne dispose pas de gamme de télésièges ou de télécabines, ni de composants tels que des pinces ou des balanciers. Lors de déplacement d'appareil, INGELO essaye de réutiliser le plus possible les composants de l'ancien télésiège. S'il manque des sièges ou des balanciers, INGELO les achète au constructeur d'origine.

Nota Bene: DCSA est un maître d'œuvre. Les missions du maître d'œuvre sont clairement définies dans la réglementation remontées mécaniques. INGELO n'a pas le droit d'être maître d'œuvre pour les stations de la Compagnie des Alpes. En effet le maître d'œuvre doit être totalement indépendant du constructeur mais aussi de l'exploitant.
14

#9 L'utilisateur est hors-ligne   j'ib 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 4 890
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 08 novembre 2018 - 22:46

*
MESSAGE POPULAIRE !

Bonjour,

Suite à la demande de certains d'entre vous, je vais essayer de donner de plus amples informations quant au constructeur/BE d'Ingélo. Ça a toujours été flou au sein du forum et pour essayer que tous le monde soit un peu plus au courant de ce qu'il se passe, je vais donner des exemples concrets.
Tout d'abord il faut savoir comme a dit "Ingélo" qu'Ingélo a été crée en 2011 à la suite de Montaval. Le tout a un peu évolué depuis Montaval puisque Montaval avait la possibilité de construire ses propres RM sous licence (cf. TKE2 des Montets, les TSF Céma, Village, Rogoney à Val d'Isère). Aujourd'hui Ingélo ne construit pas de remontées mécaniques entièrement et effectue les activités citées précédemment et à la suite de mon message. Je vais essayer de prendre au cas par cas et expliquer brièvement.

Voir le messageIngelo, le 16 mai 2018 - 09:58 , dit :

Ses activités sont variées:
- Déplacement/Grosse modification de remontées mécaniques (TSF,TSD,TC et TK),


En effet l'activité principale d'Ingélo c'est le déplacement de remontées mécaniques existantes et dans ce cas là Ingélo devient constructeur de la remontée mécanique. Sur le site RM.net on définit souvent le constructeur, comme celui qui a fabriqué toutes les pièces mais dans le cas d'un déplacement le constructeur change. Un appel d'offre est passé plusieurs constructeurs y répondent et l'offre la moins chère (dans la majorité des cas) est retenue. Si Ingélo est par exemple retenu dans une affaire il sera donc en charge de toutes les études du nouveau tracé, de la révision de toutes les pièces, du changement des pièces s'il y a besoin, et du ré-assemblage des pièces (études). Prenons un exemple, le télésiège de la Cherferie à Méribel où Ingélo s'est occupé de faire réviser en sous-traitance à des entreprises de l'industrie (pas spécialement Poma ou d'autres constructeurs de RM) les vérins et autres composants tels que les freins... Ingélo s'est également occupé de fournir de nouvelles pièces telles que les fûts qui sont en partie neufs, conçus par Ingélo et produits en sous traitance par des entreprises de métallurgie autre que les constructeurs de RM. Ensuite le montage est toujours effectué par une entreprise de montage comme Joly&Philippe, VLM, Comag, STL Pugnat, Trame... et il y a toujours un maître d'oeuvre différent du constructeur ! D'autres réalisations faites par Ingélo : Rosset à Tignes, Datcha et 3000 à Vald'Isère, Rocher de la Loze à Méribel, Diamand Noir à Flaine...
Dans ces cas de déplacement, les constructeurs initiaux des RM (donc Poma pour Cherferie, DOppel pour Datcha) ne sont globalement pas consultés sauf si il y a besoin de racheter certaines pièces qui ne sont pas conçus et produites à Ingélo.

Dans le cas de RM.net et de nos reportages pour les RM déplacées : il est totalement juste de définir Ingélo comme constructeur du nouvel appareil déplacé puis le constructeur initial n'est pas intervenu une fois dans ce déplacement. En revanche, je préconise de rajouter en plus peut être le constructeur initial étant donné l'origine des matériaux. Mais il est très important de ne pas oublier Ingélo, chose qui est des fois le cas sur le site !



Voir le messageIngelo, le 16 mai 2018 - 09:58 , dit :

- Etudes et fourniture de ligne (massif, ancrage,fût et potence) pour les appareils neufs,


Ingélo conçoit donc ensuite ses propres lignes et les fait ensuite fabriquer en sous-traitance dans des entreprises métallurgies toujours autres des constructeurs de RM. Quand une station de ski veut construire un appareil neuf, chaque constructeur envoie son offre. Dans le cas précis d'Ingélo, Ingélo fera une offre sur la ligne en s'adaptant aux constructeurs. En effet Ingélo ne fournira pas les mêmes éléments selon le constructeur. Dans la majorité des cas Ingélo, conçoit et fournit le massif, les tirants d'ancrage, les fûts et les potences et le tout neuf.
Des exemples : Crozats à La Plagne, Almes à Tignes (pas les potences), Mont-Blanc aux Arcs, Daille à Val d'Isère...

Ramené à RM.net pour nos reportages ou autres il est utile de présenter Ingélo comme constructeur avec le constructeur du reste car c'est quand même lui qui a conçu et fabriqué tous les pylones et potences.

Voir le messageIngelo, le 16 mai 2018 - 09:58 , dit :

- Etudes et fabrications spéciales (Passerelle de maintenance, Ligne de vie, Potence, Pylône, Suspente de sièges, Pièces de rechange diverses, Passerelle panoramique,...),

Si non Ingélo conçoit et fabrique tous types d'éléments pour les RM ou autres : passerelles de maintenance comme celle faite en G1 de la TCD de Ratier à Serre Che, des pylônes (tous les exemples cités précédemment), des études pour modification de pylônes suite à des déplacements de terrain (Super Diable aux Deuz par ex), des portiques de bornes mains libres pour Axess ou SKidata (Ex au TSD8 des GRands Vans à Flaine, le TSD8 Toura aux Deuz...), passerelles pano (AIguille Rouge aux Arcs), des garages (celui des Loges à Lélex construit l'été dernier avec un système électrique SEIREL), Ingélo fait aussi des GI de RM, des couvertures de RM (TB de la Croisette aux Menuires), réparation sur luges (Menuires par ex), enneigement de culture avec fabrication de nouvelles pièces + études...

Voir le messageIngelo, le 16 mai 2018 - 09:58 , dit :

- Etudes d'aménagement de pistes, remontées mécaniques et système de neige de culture (Avant projet, cahier des charges de consultation, Chiffrage, Audit,...),
- Assistance projet (Suivi des études et des chantiers) pour des bâtiments mais aussi des remontées mécaniques, du terrassement de pistes et des installations de neige de culture.

Et aussi Ingélo peut aider les exploitants dans leurs projets en tant qu'AMO (Assistant Maître d'Ouvrage), cad qu'il va aider le client dans son projet en supervisant toutes les entreprises liées au chantier. Par exemple le projet Altitude Expérience à Tignes ou d'autres encore.

Ingélo intervient également dans les parcs d'attraction comme à Walibi Rhône Alpes, dans la neige de culture, et un peu également dans certains projets de remontées mécaniques hors CDA à l'étranger (Colombie, Chine...) et en France (Brest, Paris, Lélex, Valmorel...).

Voilà, je trouvais ça cool de faire un point et de clarifier un peu les choses sur RM.net après des demandes de certains. Je n'ai pas la prétention de tout savoir, loin de là, mais n'hésitez pas si vous avez des questions.
Vive le ski et les Rm's !! :)
11

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)