Forums Remontées Mécaniques: Construction TCD10 Médran IV (2021) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3

Construction TCD10 Médran IV (2021) Verbier (Les 4 Vallées, Suisse) - Garaventa/Doppelmayr

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Jubiproduction 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 306
  • Inscrit(e) : 01-mars 14

Posté 27 avril 2021 - 11:23

*
MESSAGE POPULAIRE !

Remplacement de la télécabine 6 places Médran I

Image IPB

Introduction

Dès l’hiver prochain, vous pourrez emprunter la nouvelle télécabine de Médran IV, une superbe installation de 10 places aux cabines épurées. Avec un débit initial de 3200 personnes (3'600 en débit final), contre 1800 aujourd’hui, vous accéderez aux Ruinettes en à peine 6 minutes, grâce à la vitesse de parcours de 6 mètres par seconde. La gare de Verbier sera entièrement rénovée et le confort des utilisateurs largement augmenté, avec notamment des escalators et un flux totalement repensé.

Mise en service en 1984, la vénérable installation de 6 places qui relie Verbier aux Ruinettes se doit d’être renouvelée. En effet, tant sa technologie que le débit ne répondent plus aux besoins actuels ainsi qu’aux exigences de la clientèle.

Durant l’été 2021, c’est donc une télécabine 10 places D-Line qui sera construite. C’est la maison Garaventa/Doppelmayr qui a été retenue pour réaliser cette installation qui proposera un débit deux fois supérieur à celui proposé par l’ancienne télécabine. Les gares de Médran et des Ruinettes subiront un important lifting afin d’améliorer sensiblement les flux de circulation et l’expérience client grâce à l’ajout d’escalators notamment. La mise en service est prévue pour le mois de décembre 2021.

Image IPB
Les nouvelles cabines OMEGA V-10.
(Doppelmayr)


Situation de l'appareil

La nouvelle installation reprendra intégralement le tracé historique de la télécabine de 1984, elle-même venue remplacer la première télécabine du domaine de 1950. Téléverbier garde la configuration de deux télécabines en parallèle montant de Verbier aux Ruinettes, configuration remontant à l’origine en 1966. Les deux télécabines en parallèle permettront un débit cumulé de 4400 personnes à l’heure initialement (3200+1200) puis de 4800 personnes à l’heure en débit final (3600+1200).

Image IPB
Plan général des 4 Vallées. Le tracé bleu dans l’encadré jaune situe la nouvelle télécabine.
(verbier.ch)

Image IPB
Situation plus précise de l'emplacement central de l'installation sur le secteur de Verbier.
(verbier.ch)

Historique

L’installation actuelle, construite par la maison Städeli en 1983-84, se distingue par ses gares imposantes en béton et sa ligne très aérienne. Les stations sont comprises dans les grands ensembles des gares de Médran et des Ruinettes. De par l’absence à ce jour de reportage sur cette installation, voilà ci-dessous une sélection de photos de cette ancienne télécabine. Dû au nombre important de photos à trier (15’000), je prévois d'en publier le reportage seulement à la fin de cet été.

Image IPB
La gare de Médran et l’arrivée de la télécabine du Châble, qui sera un transport public dès décembre 2021.
On observe en arrière-plan la large tranchée de l’autoroute des neiges Verbier-Ruinettes.


Image IPB
L’ensemble de la gare de Médran avec ses multiples accès pour ses trois sections de télécabines.

Image IPB
Le grand escalier avec ses ouvertures rondes permettant l’accès à la télécabine de 6 places Médran I dessiné par l’architecte valaisan Jean-Paul Darbellay.

Image IPB
L’embarquement des cabines depuis l’arrivée de la télécabine du Châble. Nous observons bien à l'avant le plafond de béton des années ‘60
et ses multiples boulons face au plafond de métal de la télécabine de 1984.


Image IPB
Les multiples voies de garage de la télécabine et l’accès à l’installation depuis le retour des pistes.

Image IPB
L’avant de la gare avec l’entrée des cabines du Médran I depuis la petite route de Médran.

Image IPB
Vue d’ensemble de la gare avec le départ des deux télécabines. Au-dessus du bâtiment sont situés les bureaux de Téléverbier. Un féru d’histoire reconnaîtra
à gauche sous la neige l’ancienne fondation du pylône de la première télécabine de Médran II.


Image IPB
Milieu de parcours de ligne avec le passage prochain au plus haut pylône.

Image IPB
Les deux télécabines avec en premier plan la télécabine 4 places du Médran II (Garaventa 2001)
et en second plan le plus haut pylône n°8 (37,2 m) de la télécabine de Médran I (Städeli 1984).


Image IPB
Depuis la tête du pylône avec Antoine Favre filmant l’installation.
(Bertrand Lebrun)


Image IPB
La gare massive des Ruinettes.

Image IPB
Vue depuis le départ de la piste redescendant à Verbier. Le bâtiment reprend l’architecture de la gare aval avec ses ouvertures aux formes diverses.

Image IPB
Au niveau de la sortie de la gare avec l’arrivée en fond des deux télécabines.

Image IPB
Le quai de débarquement et embarquement de l’installation. Là encore, la structure métallique supérieure contraste avec le béton utilisé en 1964 pour la télécabine de Médran II.

Image IPB
La télécabine de Médran I, la ligne et en fond Verbier.

Image IPB
Une cabine mythique qui terminera sa vie dans les jardins
d'heureux propriétaires, comme son illustre ancêtre.




La nouvelle télécabine : TCD10 Verbier - Les Ruinettes

Caractéristiques d'exploitation

Maître d'Ouvrage : Téléverbier SA
Lieu: Verbier

Sens de montée : droite
Station motrice : amont
Station de tension : aval
Station de renvoi : aval

Débit montée : 100 %
Débit descente : 100 %

Débit initial

Vitesse : 6.00 m/s
Débit : 3200 P/h
Nombre de véhicules : 66
Distance entre véhicules : 67.50 m
Cadencement : 11.25 s
Durée du trajet : 6.10 min

Débit final

Vitesse : 6.00 m/s
Débit : 3600 P/h
Nombre de véhicules : 74
Distance entre véhicules : 60.0 m
Cadencement : 10.00 s
Durée du trajet : 6.10 min

Caractéristiques géométriques

Longueur horizontale : 1431.19 m
Dénivellation : 666.02 m
Pente moyenne : 46.54 %
Inclinaison du câble maxi : 81.66 %

Longueur suivant la pente : 1584.21 m
Longueur du câble sans fin : 3242.04 m

Caractéristiques techniques

⌀ câble porteur-tracteur : 56 mm
⌀ Poulie Motrice : 6.35 m
⌀ Poulie renvoi : 6.35 m
Largeur de la voie : 6.40 m

Puissance en service : 866 kW
Puissance démarrage : 1020 kW
Puissance au frein : 778 kW
Altitude de la station motrice : 2202 m


Présentation du projet en détails

Le chantier sera important et compliqué, notamment au niveau des gares. De par son importance architecturale, la gare de Médran a été récemment classée comme monument historique suite à l’intervention du SIP. Après un compromis, le projet initial d’un revêtement extérieur en bois a subi un important changement architectural et les nouvelles gares présenteront un style bien plus industriel.

Au niveau de la gare de Médran, la faible place à disposition et les importantes contraintes au niveau des étages supérieurs et inférieurs obligent la récupération de l’ancienne gare pour y réintroduire la nouvelle télécabine.

Alors que le niveau du plafond ne changera pas, le perron existant sera démoli pour permettre la circulation des cabines. Cette fois de plain-pied, l’accès aux cabines se fera toujours au même niveau que l’ancienne télécabine. À l'inverse de la précédente installation, l'embarquement et débarquement se feront sur les brins arrivant et descendant et non sur le contour. Un troisième pilier vient rallonger les voies pour augmenter l'espace d'accès aux cabines à l'inverse notamment de la nouvelle télécabine de Zinal où le contour suit directement le ralentisseur.

La façade extérieure sud-ouest sera avancée de 3.6 mètres et recevra un nouveau revêtement. Le grand escalier en béton disparaîtra pour faire place à deux escalators et l’ascenseur sera déplacé pour faciliter l’accès à l’installation depuis la route venant de Verbier.

Image IPB
Cliquez sur l’image pour accéder à une résolution supérieure.
(FIMA Architecture SA)

La mécanique de la nouvelle télécabine sera plus large et longue que la précédente. La récupération de la gare actuelle et de son petit gabarit nécessite de creuser devant la gare pour placer deux pylônes compression et 30 galets de déviation. La route de Médran sera modifiée et déviée plus à l’est pour permettre le nouveau passage des cabines. Un nouvel accès piéton, construit devant la gare, amènera directement les skieurs en bout de piste à l’embarquement des cabines en direction du Châble. La chaussée située sous le pylône compression de la télécabine de Médran II sera abaissée pour réaliser la passerelle piéton. Les vestiges du pylône compression de l’ancienne télécabine de Médran II disparaîtront définitivement.

Image IPB
Cliquez sur l’image pour accéder à une résolution supérieure.
(FIMA Architecture SA)

La gare d’arrivée des Ruinettes subira également de profonds changements. L’ancienne gare fera place au garage à cabines d’une capacité de 71 cabines plus le véhicule d’entretien. La garage sera automatisé et une plateforme de maintenance permettra la révision des pinces. À l’avant du bâtiment sera construite la nouvelle gare. Les lanceurs et ralentisseurs seront équipés d’une couverture R2. Aménagés dans un nouveau bâtiment, l’embarquement et le débarquement se feront sur le brin montant et descendant. L’accès aux pistes se fera par un nouvel accès d'environ 60 mètres qui arrivera au niveau de l’entrée principale déjà existante. La façade sud sera avancée de 1.85 mètres et présentera le même style industriel que la gare de Verbier.

Image IPB
Cliquez sur l’image pour accéder à une résolution supérieure.
(FIMA Architecture SA)

Téléverbier profite de ce chantier pour réaménager une partie du bâtiment. Les toilettes situées à l’étage inférieur et leur accès difficile par escalier seront supprimés. De nouvelles toilettes seront aménagées en lieu et place de l’ancienne gare du téléphérique des Attelas (1957-1994). La mécanique de l’ancien téléphérique existait toujours jusqu’à aujourd'hui et permettait d’observer une technique vieille de plus de 64 ans !

Image IPB
Cliquez sur l’image pour accéder à une résolution supérieure.
(FIMA Architecture SA)

La ligne reprend le tracé de la précédente installation avec un décalage de quelques mètres à la droite. De 16 pylônes (+ 1 compression) pour l’ancienne télécabine, la nouvelle en sera équipée de 14. Le plus haut pylône n°4 fera 25.4 mètres, donnant une ligne bien moins aérienne que la précédente installation et plus proche de la télécabine de Médran II. Cette baisse de hauteur de vol conduit à une déclivité maximale de 81.6% au niveau du troisième pylône afin de survoler la nouvelle route. La plus longue portée de 240.27 m se situera entre les septième et huitième pylônes.

Image IPB
Description précise de la ligne.

Image IPB
Schéma simplifié de la ligne.
(Julien Beaud)


Lundi 12 avril 2021 : début du chantier

Le démantèlement débute le lundi 12 avril 2021, alors que le domaine skiable est toujours en exploitation. Celui-ci commence par le démontage des cabines et leur déplacement à la STA à Sembrancher. Par la suite, le câble a été descendu des plus hauts pylônes dans le but de donner du mou au contrepoids et le baisser suffisamment pour retirer l’ensemble de la ligne. Le contrepoids étant massif et placé dans un espace restreint fait qu’il sera très vraisemblablement laissé sur place.
Parallèlement, une machine de chantier démonte par grignotage l'ancien escalier de gare aval et les premiers travaux de terrassement sont réalisés devant le bâtiment

État du 21 avril

Image IPB
Le démontage a bien débuté avec l’arrachage de l’escalier d’accès.
(Patrick Schibli)

Image IPB
Vue similaire depuis le toit du bâtiment de Médran.
(Patrick Schibli)

Image IPB
Plus tard, l’escalier a définitivement disparu.
(Patrick Schibli)

Image IPB
Vue depuis l’ancien quai d’embarquement. Les voies de garages sont déjà supprimées.
(Patrick Schibli)

État du 23 avril

Quelques jours plus tard, l'escalier est définitivement détruit. Le terrassement a déjà bien avancé, notamment l'arrivée de la piste qui a été arrachée. Les accès environnants de la gare sont fermés. Aux niveaux des Ruinettes, le démontage n'a pas encore débuté sans doute à cause de la neige encore présente au-delà de 2000 mètres. Seuls les panneaux publicitaires, les barrières et le quai sont enlevés, ce qui aère visuellement la gare.

Image IPB
Chantier général depuis la piste, où ce qu’il en reste.

Image IPB
L’escalier est totalement détruit et bientôt la façade disparaîtra complètement.

Image IPB
La plateforme de retour des skieurs a été démolie et le câble de l’installation est déposé au sol.

Image IPB
Le troisième pylône de la ligne est dénué de son câble.

Image IPB
Le câble n’est pas pour autant posé à terre du fait de sa dangerosité.

Image IPB
Au niveau des plus hauts pylônes, le câble pend simplement.

Image IPB
Panorama sur l’ensemble de la gare d’arrivée, dénuée de toute barrière et cabines. La mécanique n’est pas encore démontée.
Cette grande salle logera les voies de garage de la future télécabine.

Image IPB
Depuis le contour. Les deux poulies jaunes dévient le câble en direction de la salle motrice.

Image IPB
Les prochaines voies de garage s’arrêteront environ à ce point.

Image IPB
Cet escalier menant aux toilettes disparaîtra totalement pour libérer de la place et améliorer les passages aux multiples installations.

Image IPB
La partie du mur présente derrière les conteneurs sera percée afin de réaliser de nouvelles toilettes bien plus accessibles.

Image IPB
Les toilettes prendront place en lieu et place de l’ancienne gare au niveau du bâtiment en bois. Cette ancienne station aval du téléphérique des Attelas loge toujours
la mécanique d’origine. La partie avant faisant office de molok subsistera.

Image IPB
La belle mécanique de 1957 de l’ancien téléphérique qui fera place à des toilettes.
Pour le détail, on observe au premier plan la poulie de déviation du câble tracteur et
à l’arrière celle du câble porteur. La machinerie et la fosse aux contrepoids ont été
supprimées et bouchées. Seul subsiste à l’étage inférieur l’ancienne armoire électrique.



À suivre !

Merci à Lionel May de Téléverbier, Patrick Schibli et Bertrand Lebrun pour la transmission de documents !
Texte : Julien Beaud & Téléverbier
Photos : Julien Beaud, sauf mention contraire
Relecture : benbel & Lionel May

Télésiège du Weissenstein
22

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Nico05 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 723
  • Inscrit(e) : 11-août 18

Posté 27 avril 2021 - 11:47

Merci à toi pour l'ouverture de ce sujet très complet et détaillé !
Très belles photos, on se réjouit du reportage sur la mythique TCD6 Städeli ;)
Un peu dommage que la nouvelle ligne sera beaucoup plus basse et donc moins spectaculaire... Mais une jolie télécabine en perspective !

Ce message a été modifié par Nico05 - 27 avril 2021 - 11:47 .

Skilift Planet sur YouTube, Instagram et Facebook
www.skiliftplanet.wixsite.com/remonteesmecaniques
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   VerbierRM 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 04-avril 20

Posté 27 avril 2021 - 11:50

savais-vous quelles est la taille des pylones de Médran 2
0

#4 L'utilisateur est en ligne   ventoux 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 638
  • Inscrit(e) : 12-novembre 06

Posté 27 avril 2021 - 11:59

J'ai peut-être lu trop rapidement mais quel est l'intérêt de conserver la télécabine voisine ? Pourquoi ne pas avoir fait le choix d'une seule installation poussée au débit de 4500 personnes par heure.
4

#5 L'utilisateur est hors-ligne   PassionRM 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 527
  • Inscrit(e) : 10-juillet 19

Posté 27 avril 2021 - 12:04

Bonjour,
merci pour l'ouverture du sujet !
Je ne connais pas bien Verbier mais avec 4400 p/h en débit initial et 4800 p/h à terme; le sommet des Ruinettes s'en trouvera asphyxié, non (d'autant plus avec les départs du funitel Ruinettes - Attelas et du TSCD6/8 Chaux Express) ?

Ce message a été modifié par PassionRM - 27 avril 2021 - 12:17 .

Du TKD au TPH… Vive toutes les RMs !!!
De la vieillerie des années 30 aux nouveautés, vive les RMs !!!

Prochain(s) reportage(s), prévus sur le (très) long terme: voir ma page personnelle.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   VerbierRM 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 04-avril 20

Posté 27 avril 2021 - 12:10

Voir le messageventoux, le 27 avril 2021 - 11:59 , dit :

J'ai peut-être lu trop rapidement mais quel est l'intérêt de conserver la télécabine voisine ? Pourquoi ne pas avoir fait le choix d'une seule installation poussée au débit de 4500 personnes par heure.


je pense que Médran 2 est bien trop jeune pour être remplacer (elle fête ses 20 ans cette année),
si Médran 4 tombe en panne cela permet d'avoir quand même une remonté au départ de Médran qui puisse nous emmener au ruinettes,
je ne crois pas qu'il y a la place dans la gare de Médran pour installer une télécabine de 4500 personne/heure.
1

#7 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 858
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 27 avril 2021 - 12:52

Je rajouterai qu'il serait impossible de prolonger la TCD10 vers l'aval (ie vers le Châble) à cause de problèmes de gabarit. De fait en cas de remplacement unique des deux installations, un changement de cabine serait désormais obligatoire depuis le Châble.
Ce qui pourrait aussi complexifier les flux au niveau de Médran, alors que là, en période de pointe, la TCD4 peut servir uniquement pour monter les gens depuis le Châble, et la TCD10 ceux depuis Verbier.
0

#8 L'utilisateur est en ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 734
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 27 avril 2021 - 16:27

Super présentation !
Merci Julien ! :)
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Pra'z Ropeways 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 253
  • Inscrit(e) : 31-juillet 17

Posté 28 avril 2021 - 08:45

Une très belle présentation, bravo à toi ! Hâte de suivre ce chantier :) .
A venir de nombreux reportages (voir ma page perso) !

Vive l'Espace Diamant, les Contamines-Montjoie, Hauteluce et Arêches-Beaufort !
1

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 138
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 28 avril 2021 - 10:07

Superbe présentation .
Juste une question. Cette nouvelle TCD10 ne suffirait elle pas à elle seule ? Pourquoi gardait l'autre à côté? Je sais bien qu'elle peut servir en cas de panne de cette dernière mais au niveau esthétique et charge de pylônes , cela ne serait pas mieux?
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   VerbierRM 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 04-avril 20

Posté 28 avril 2021 - 10:17

Voir le messageBas, le 28 avril 2021 - 10:07 , dit :

Superbe présentation .
Juste une question. Cette nouvelle TCD10 ne suffirait elle pas à elle seule ? Pourquoi gardait l'autre à côté? Je sais bien qu'elle peut servir en cas de panne de cette dernière mais au niveau esthétique et charge de pylônes , cela ne serait pas mieux?


c'est sûr que esthetiquement c'est mieux, mais on a tous plein de projet dans nos tête encore mieux que cette TCD10.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 5 193
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 28 avril 2021 - 10:30

J'imagine qu'une TC en 2 tronçons Châble - Médran - Ruinettes avec aiguillage dynamique à Médran (1 cabine sur 2 vers le Châble ou 1/3) était trop chère pour Téléverbier en plus de la question du gabarit.

Ce message a été modifié par Clément05 - 28 avril 2021 - 10:30 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.
0

#13 L'utilisateur est en ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 734
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 28 avril 2021 - 12:02

On en a déjà suffisamment parlé de la TCD4 de 2001 aux sujets Projets 4Vallées et aux sujets des projets de constructions en général.

Pourquoi faut-il encore en parler ici ...
Il y a toutes vos réponses aux sujets cités ci-dessus.

Ici c’est consacré à la construction du TCD10 et non les projets de la TCD4.

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 28 avril 2021 - 12:27 .

2

#14 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 858
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 28 avril 2021 - 12:52

Sauf que la question de Bas, que tu le veuilles ou non, renvoie directement à la question de la TCD 4 le Châble - Médran, parce que si tu supprimes aussi la TCD 4 Médran - Ruinettes en ne voulant n'avoir plus qu'une seule installation sur ce tronçon (ce qui est une question tout à fait légitime), tu supprimes aussi la possibilité de monter directement aux Ruinettes depuis le Châble, sauf à remplacer cette TCD 4 par une TCD 10 (vu que Médran IV sera une TCD 10).

Alors oui ce n'est pas possible pour tout un tas de raison déjà expliquées plusieurs fois ailleurs, mais plutôt que de critiquer le fait que la chose soit abordée ici en réponse à une question qui porte sur la construction de cette nouvelle TCD, met plutôt un lien vers le sujet concerné, où la réponse y est effectivement, parce que tout le monde ne lit pas tous les sujets du forum et ne connait pas tous les détails de tous les projets à travers toute la planète...

PS : et tant qu'à faire, le lien vers ce sujet, histoire que mon message soit utile : https://www.remontee...?showtopic=1274

Ce message a été modifié par chris2002 - 28 avril 2021 - 13:15 .

4

#15 L'utilisateur est en ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 734
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 28 avril 2021 - 15:12

Merci chris2002 pour ce message très complet qui explique bien la chose :)
D’ailleurs, une raison de plus que je n’ai pas pensé : la facilité entre Le Châble et Ruinettes en ayant cette télécabine sans changement ...

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 28 avril 2021 - 15:12 .

0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   VerbierRM 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 04-avril 20

Posté 01 mai 2021 - 12:18

bonjour un nouvel article du nouvelliste, sur les travaux et je crois un interview avec Laurent Vaucher
il est réservé au abonnés :(
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Nico05 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 723
  • Inscrit(e) : 11-août 18

Posté 01 mai 2021 - 12:25

Voir le messageVerbierRM, le 01 mai 2021 - 12:18 , dit :

il est réservé au abonnés :(

Eh bien abonne-toi ;)
Si des journalistes sont payés pour faire leur travail, c'est normal que l'article soit payant, il ne faut pas s'en étonner. Quand tu vas au cinéma tu paies ta place.

Pour info l'article parle du fait que TéléVerbier investit malgré le manque à gagner dû à la pandémie, il parle des investissements 2021 (TCD Médran + enneigement artificiel) ainsi que des projets sur Bruson pour 2022.

Photomontage de CWA réutilisé et complété par Le Nouvelliste :

Image IPB

Ce message a été modifié par Nico05 - 01 mai 2021 - 12:32 .

Skilift Planet sur YouTube, Instagram et Facebook
www.skiliftplanet.wixsite.com/remonteesmecaniques
0

#18 L'utilisateur est en ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 734
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 01 mai 2021 - 13:02

À noter que le débit de l’ancienne est bien de 1800 p/h et non 1600 p/h ...
Pour une vitesse de 4 m/s :)
1

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Verbier7 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Groupe : Membres
  • Messages : 316
  • Inscrit(e) : 09-juillet 13

Posté 01 mai 2021 - 13:16

Pouvez vous rappeler l'historique des numéros utilisées pour nommer les remontées. cela ne semble pas très logique.
L'actuelle TCD6 s'appelle Médran 1 mais n'est pourtant pas la première installation historique
La TCD4 a été grandement rénovée il y'a 20-25 ans mais a gardé le nom de Médran 2 si je ne me trompe pas?
Pourquoi donc ne pas tout simplement garder Médran 1 et non Médran 4
To ski is to live
Verbier - Les Arcs/La Plagne - Val Thorens - Val d'Isère/Tignes
1

#20 L'utilisateur est hors-ligne   garaventa94 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 104
  • Inscrit(e) : 28-août 10

Posté 01 mai 2021 - 13:41

Voir le messageVerbier7, le 01 mai 2021 - 13:16 , dit :

Pouvez vous rappeler l'historique des numéros utilisées pour nommer les remontées. cela ne semble pas très logique.
L'actuelle TCD6 s'appelle Médran 1 mais n'est pourtant pas la première installation historique
La TCD4 a été grandement rénovée il y'a 20-25 ans mais a gardé le nom de Médran 2 si je ne me trompe pas?
Pourquoi donc ne pas tout simplement garder Médran 1 et non Médran 4


il y avait un télésiège qui partait plus à droite des deux télécabines qui s appelait médran 3
0

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)