Forums Remontées Mécaniques: TCD6 Skycab (Wynn Palace) - Macao (Chine) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TCD6 Skycab (Wynn Palace) - Macao (Chine) Doppelmayr - 2016

#1 L'utilisateur est en ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 038
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 29 août 2018 - 14:57

*
MESSAGE POPULAIRE !

Image IPB

^^^^Cliquez sur l'image pour voir le reportage^^^^


Vous pouvez déposer vos remarques, questions et commentaires relatifs à ce reportage dans ce fil de discussion.
(Vous voyez une faute ? N'hésitez pas à me contacter par MP)

Image IPB

13

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Tony le savoyard 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 749
  • Inscrit(e) : 08-juillet 17

Posté 29 août 2018 - 18:21

Merci de nous avoir fait découvrir cette télécabine particulier.

Les poulies de déviations sont assez impressionnant!
1

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 726
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 29 août 2018 - 21:39

Merci pour ce reportage sur cet appareil très atypique !!! :)

J'ai cependant une question : comment les pinces débrayables passent-elles les poulies dans les virages ?? Car d'habitude, pour les appareils débrayables possédants un angle sur leur tracé, il est nécessaire de construire une gare intermédiaire avec débrayage. La seule que je connaissais qui fasse exception, c'est la TCD6 du Rellerli à Gstaad qui possède un virage sans débrayage mais avec des pinces Giovanola.

Aurais-tu une photo d'un gros plan sur un virage ?
Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 4 132
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 29 août 2018 - 21:45

Ça doit être lié à la faible vitesse d'exploitation (1,7 m/s, identique à la vitesse de la TC Safarigondel en Suède, possédant des virages également), les oscillations des cabines dues aux poulies virages sont limitées (trompettes, faible vitesse) donc pas besoin de gare intermédiaire sûrement :) . La gorge de la poulie n'a pas besoin d'être différente de celle d'une poulie de TSF, ça reste 2 mors et 2 aiguilles qui passent (sauf si la pince passe côté levier de débrayage)


Au passage merci Rodo pour le reportage, toujours sympa ces reportages mêlant remontées mécaniques et découverte des cultures locales !

Ce message a été modifié par Clément05 - 29 août 2018 - 21:47 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.

Liste de reportages prévus (photos faites) : voir ma page personnelle (profil). En cas de litiges, me contacter par MP.
4

#5 L'utilisateur est hors-ligne   l'alexois 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 964
  • Inscrit(e) : 10-mars 08

Posté 29 août 2018 - 21:50

Bonjour !

Merci pour ce reportage du petit frére du TCD8 Safarigondel

Pour répondre à ta question, Chamois, les pinces passent les poulies normalement, comme les pinces d'un téléski à enrouleur lors d'un virage. Seulement, vu que la pince est plus grosse, il est impossible que la vitesse du câble soit élevé. C'est pour cela que la vitesse max est de 1.70 m/s. Idéal pour des appareils touristiques, moins pour le ski.
Alex, entre lac et montagne !

Le Reblochon, meilleur fromage au monde !

Heureux titulaire d'un BTS !
3

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 726
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 30 août 2018 - 00:03

D'accord, merci pour les explications ;)

Je n'avais pas particulièrement regardé à quelle vitesse tournait l'installation, je comprends mieux.
Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   cwcwcw 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 406
  • Inscrit(e) : 21-juin 12

Posté 30 août 2018 - 02:11

Amazing story Rodo! A few of those pictures looked like they had been photoshopped, though I know that they are real.
Histoire étonnante Rodo ! Quelques-unes de ces photos ressemblaient à des photoshopping, même si je sais qu'elles sont réelles.
S'il vous plaît excuser ma grammaire. J'utilise DeepL traducteur.
1

#8 L'utilisateur est en ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 038
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 31 août 2018 - 06:36

Merci pour vos retours.

>> Cwcwcw : " (...) looked like they had been photoshopped " : LOLOL

* Oui la vitesse maximale de 1,7 m/sec permet de faire ces 4 virages. Il est probable que l'exploitation soit même à 1,5 m/sec et pourtant cela balance pas mal en sortie des poulies de virage !
* Après vérification auprès de Doppelmayr il s'avère que cette télécabine est la première installation équipée de cabines 100% climatisées. Dans ce cas précis le système peut fonctionner car il y'a maxi- 3 minutes entre les deux gares. D'ailleurs le choix d'avoir des cabines 6 places en 2016 est étonnant. Cela s'explique certainement par le poids supplémentaire de la clim' (+ le fait que des cabines moins large c'est idéal pour effectuer les virages...)

Deux autres appareils (TCD) Doppelmayr disposent de l'option Clim' : mais uniquement de manière partiel. Une TC en Egypte à Port Sokhna et l'autre en Autriche la TCD8 Muttersbergbahn à Bludenz.

Donc celle de Macao est la première mondiale 100% avec la clim'. J'imagine que cette installation reste en observation sur ce point, car la clim' dans les TC est un enjeu majeur pour le développement d'appareils urbains et touristiques dans des zones chaudes du globe. Avec la clim' on pourra voir des appareils dans bien plus de situation qu'actuellement.

* Autre point important : afin de ne pas gêner l'hôtel avec une motorisation bruyante et des vibrations, la machinerie est installée dans un bâtiment annexe. Une solution intelligente qui répond à un cas bien précis. Très rare tout de même, surtout que maintenant les motorisations DirectDrive sont très silencieuses.

:)
3

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 31 août 2018 - 22:48

Merci pour ce nouveau reportage dépaysant. Une autre réalisation très soignée (une caractéristique des RM récentes en terres asiatiques?).

Cette approche un peu kitsch mélangeant modernisme et tradition ne me dérange pas du tout. Autres régions, autres cultures, je n'y vois vraiment rien à redire.

Côté bruit, il est vrai qu'un direct drive pur (donc sans étage de réduction à engrenages) avec refroidissement à eau (ou refroidissement à air mais avec insonorisation spéciale) serait beaucoup plus silencieux qu'un ensemble conventionnel moteur 4 pôles + réducteur (mais là aussi il serait techniquement possible de fortement réduire les nuisances sonores, cela nécessiterait touefois un design spécial avec des capots d'insonorisation, etc., donc quand même assez compliqué surtout pour une réalisation unitaire).

Le reste de la mécanique continuera à générer du bruit et je ne suis pas certain que l'optimisation du bruit ait été très poussée pour les RM débrayables (techniquement faisable mais coûteux et après il faut recertifier, notamment aussi pour la sécurité incendie, etc.). Donc sauf demande concrète côté marché il y a d'autres priorités côté R&D.


Le climatiseurs des cabines sont-il alimentés par batteries rechargées à très haut courant? Pour les cabines de 3S on avait dans les 4 kW il me semble et à vue d'oeil pour une petite cabine de TC il faut quand même compter plusieurs centaines de watts électriques (ce texte en allemand donne quelques infos sur la dissipation thermique du corps humain:
http://www.uni-magde...ches_System.pdf
).


Perso si la demande pour des cabines climatisées se confirme, comme je l'avais déjà mentionné à plusieurs reprises, j'investirais dans le développement d'un système de packs interchangeables automatiquement en stations (p.ex. sous la cabine, un peu à l'image des packs pour les glacières), cela simplifie l'équipement embarqué (simplement des ventilateurs, les batteries pourraient faire partie des packs rechargés en stations) et permet de centraliser la réfrigération dans les stations.

Les climatiseurs individuels restent relativement onéreux, surtout si l'on opte pour des modèles industriels fiables. De plus ils représentent un risque mineur d'incendie. La production de froid centralisée de grande puissance est plus fiable.
La solution à azote liquide est probablement trop chère même si techniquement relativement simple.
1

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)