Forums Remontées Mécaniques: TSD6 du Solert - Val Cenis (Haute Maurienne Vanoise) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSD6 du Solert - Val Cenis (Haute Maurienne Vanoise) Poma - 2000

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 14 juillet 2006 - 01:07

Refonte complète le 29 Avril 2007

Bonjour, voici un reportage sur le télésiège débrayable 6 places du Solert à Val Cenis
Image IPB

On l'attendais depuis longtemps, et enfin, après 17 ans sans nouvel investissement, Val Cenis décide enfin de construire une nouvelle remontée sur son domaine skiable, et cette installation était devenue vitale ! En effet, quelle soit la période de la haute saison, le télésiège qui avait la même fonction, à savoir le télésiège des Perdrix Blanches, malgré son débit (maximum pour un TSF2) de 1200 skieurs par heure ne tenait plus la cadence, il fallait faire quelque chose.

D'un autre côté, ce télésiège des Perdrix Blanches ainsi que le téléski du Solert ne bénéficiaient pas du confort d'un télésiège débrayable. L'embarquement sur les Perdrix était assez violent (et ça balançais énormément). Pour ce qui est du téléski du Solert, comme tous les gros téléskis des années 60, le départ était assez violent, et la file indienne d'attente pouvait être assez, voir même très impressionnante, elle remontait la piste sur plusieurs dizaines de mètres.

Bref, aucune de ces deux remontées mécaniques étaient alors, en cette fin de 2eme millénaire, adaptée à la clientèle toujours plus nombreuse mais aussi toujours plus exigeante.

Voici deux photos de l'ancien télésiège des Perdrix Blanches d'une part, et de l'ancien téléski du Solert d'autre part. en cliquant dessus, vous verrez un plan des pistes de l'époque avec la localisation de ces deux remontées mécaniques.

Image IPB
TSF2 des Perdrix Blanches (photo de 1995)

Image IPB
TKD du Solert (photo de 1999)
(Le plan des pistes en lien date de 1995)

C'est donc l'été 2000 que Val Cenis se lance dans la construction de ce qui sera le premier télésiège débrayable de la station, mais aussi le premier télésiège débrayable 6 places de la Maurienne tout entière.


Le télésiège du Solert fais donc suite à la télécabine 6 places du Vieux Moulin pour monter au sommet du domaine en desservant principalement le télésiège de la Met qui lui, rejoint le sommet des pistes de la station. Ce télésiège du Solert a donc un rôle primordial dans le domaine skiable.
Il dessert une piste bleu agréable car assez large : la Familiale. Il dessert également 3 pistes rouges très belles : Michèle Jacot du Solert, le Solert et l'Arcelle. La dernière ne retournant pas au pied de ce télésiège mais directement en bas de la station.

Voici la situation de ce télésiège sur le plan des pistes de la station :
Image IPB

Voici maintenant les principales caractéristiques techniques de cette installation :
  • Station : Val Cenis
  • Année de construction : 2000
  • Date de mise en service : 15 Décembre 2000
  • Constructeur : Poma
  • Type de gare : Satellit

  • Longueur suivant la ligne : 1321 mètres
  • Dénivelée : 483 mètres
  • Altitude gare aval : 2080 mètres
  • Nombre de pylônes sur la ligne : 16
  • Nombre de véhicules : 61 (69 en définitif)

  • Débit : 2400 p/h (2700 en définitif)
  • Vitesse en ligne : 5m/s
  • Temps de montée : 4 minutes 30 secondes
  • Distance entre les véhicules : 45 mètres
  • Portée moyenne entre les pylônes/gare : 91 mètres
  • Portée maximale : 178 mètres
  • Largeur de la voie : 6m40
  • Caractéristiques des véhicules : Sièges 6 places Doudouk
  • Poids d'un véhicule vide : 439 daN
  • Dispositif d'accouplement : OmegaT

  • Emplacement de la station motrice : aval
  • Emplacement de la station de tension : aval
  • Puissance du moteur électrique principal : 612kW
  • Puissance du moteur thermique de secours : 266 cv
  • Diamètre du câble porteur-tracteur : 42.5mm
Passons maintenant aux photos de ce télésiège.

La gare aval est implantée au sommet de la télécabine du Vieux Moulin, un peu à l'écart pour étaler un peu les skieurs sur toute la zone disponible. Du fait de la position très reculée par rapport au trou (un plat a été fait plus placer la gare aval), l'embarquement se fait perpendiculairement à la ligne et la fille d'attente le long de la gare.

Image IPB
Vue générale de la gare aval

Image IPB
Vue depuis le TSF2 de la Berche

Image IPB

La gare aval est motrice tension. Puisque ce télésiège figure parmi les premiers a être équipé de gares Satellit Poma, faisons le tour complet du propriétaire.
La motrice reste néanmoins très classique pour du Poma à savoir :
- un moteur électrique ABB de 612 kW
- un réducteur Poma Kissling (PK350)
- un moteur thermique de secours

Vue générale de l'intérieur de la gare aval
Image IPB

Entrée d'un véhicule
Image IPB

Le moteur électrique principal :
Image IPB

Le réducteur :
Image IPB

Le moteur thermique de secours lié au réducteur par l'intermédiaire d'un coupleur :
Image IPB

Poutre à pneu du ralentisseur :
Image IPB

Prise de mouvement
Image IPB

Image IPB

Pince dans le contour
Image IPB

Pince sur le compression en entrée de gare
Image IPB

La tension est effectuée à l'aide d'un seul vérin hydraulique fixé à l'arrière de la gare.

Le télésiège a été câblé par la Semer.
L'armoire de commande est classique. On retrouve tous les éléments utiles au fonctionnement du télésiège. boutons de marche et d'arrêts, vitesses, portillons, la commande de la marche de secours, l'écran de pesage pince, l'écran de communication avec l'automate etc...
Image IPB

Armoire de puissance
Image IPB

L'installation est pilotable depuis peu depuis le bas sans qu'une personne ne soit obligé d'être présent en amont lors de la mise en service (démarrage à l'aide de la caméra en amont).


Passons désormais au trajet de ce télésiège.
L'embarquement est donc tangentiel :
Image IPB

La ligne de ce télésiège est relativement régulière. Quelques photos de la ligne :

P1 et P2, compressions 12C
Image IPB

Gare aval depuis la ligne
Image IPB

Au niveau du croisement avec le téléski de la Tomba
Image IPB

P5
Image IPB

tête du P6
Image IPB

Croisement de la piste bleue de la familiale
Image IPB

Compression de ligne, P8, 12C
Image IPB

Vue sur la première moitié de la ligne
Image IPB

Support compression de fin de la ligne
Image IPB

Arrivée en gare amont
Image IPB

Gare amont et P15, P16 (8S)
Image IPB

Nous arrivons en gare amont.
La gare amont est implantée sur une bosse au Solert.

Diverses vues extérieures :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Niveau technique, la gare amont est retour déplaçable. l'intérieur est donc bien vide.

Poulie retour
Image IPB

Poutres à pneus du ralentisseur
Image IPB

Pince dans le contour
Image IPB

Le cadenceur est situé en gare amont. c'est un cadenceur +/- vite composé d'un motoréducteur :
Image IPB

Pince et capteur de cheminement dans le contour
Image IPB

Vue générale de la gare amont
Image IPB

Voila pour ce reportage du premier TSD6 de Val Cenis et de la vallée de la Maurienne.
Pour terminer voici un panorama de la gare amont :
Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand
Image IPB

Voila :)/>/>

Je tiens à remercier le personnel d'exploitation de Val Cenis pour les différentes visites et les informations complémentaires.
Working together keeps our ropeways in motion
1

#2 L'utilisateur est hors-ligne   skietmontagne 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 931
  • Inscrit(e) : 15-juin 05

Posté 14 juillet 2006 - 01:26

Merci Thomas pour ce reportage très complet.
J'adore la partie historique du début qui nous explique bien quelle a été la genèse de TSD6...
Et je progresse de jour en jour à vos côtés. Thomas vient de me confirmer que la gare amont est vide car elle ne contient que la poulie de retour ainsi que les pneus de ralentissement et d'accélération... Je vais y arriver a vous suivre dans vos discours de moteur, réducteur... ;) :)

Ce message a été modifié par skietmontagne - 14 juillet 2006 - 01:26 .

L'Histoire, c'est les vainqueurs qui l'écrivent...
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   jeanval 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Groupe : Membres
  • Messages : 446
  • Inscrit(e) : 29-mars 06

Posté 14 juillet 2006 - 08:24

J'ai encore beaucoup de mal moi aussi!!!
reportage très complet! bravo!

Ce message a été modifié par jeanval - 14 juillet 2006 - 08:24 .

0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8 261
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 14 juillet 2006 - 10:50

Merci thomas pour le reportage ;)
Vive la neige et la montagne
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 14 juillet 2006 - 10:52

Merci bien Thomas, ca se voit que tu l'aimes ton Solert ! :D :)

Oui la partie historique est très intéressante, il était temps en effet de faire quelque chose.

Il est vraiment marrant ce Phoenix, il marque bien l'entrée dans la Gamme 21.
Par contre sa couverture de gare est assez médiocre. ;)

Ce message a été modifié par Satellit - 14 juillet 2006 - 11:15 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   cret 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Groupe : Membres
  • Messages : 147
  • Inscrit(e) : 20-avril 06

Posté 14 juillet 2006 - 14:05

Encore un trés beau reportage ;) merci !

Citation

Thomas vient de me confirmer que la gare amont est vide car elle ne contient que la poulie de retour ainsi que les pneus de ralentissement et d'accélération...

Alors pourquoi faire une gare si monumentale? Elles ne sont pas faites sur mesure?
<a href="http://www.qotsa.com/" target="_blank">Era Vulgaris</a>
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 14 juillet 2006 - 14:09

Quelque soit la configuration de la gare (motrice-tension, motrice-fixe, retour-fixe ou retour-tension) les gares Satellit sont basées sur des éléments totalement standardisés, ce qui rend leur aspect identique.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   pap's 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 077
  • Inscrit(e) : 03-janvier 05

Posté 14 juillet 2006 - 14:09

ben tout simplement que la gare est dans les mesures de la voie de la poulie et des pneus lanceurs ralentisseur...
une gare basse aurai été souhaitable c'est sur,mais une gare basse satellit.... ;)
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   skietmontagne 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 931
  • Inscrit(e) : 15-juin 05

Posté 14 juillet 2006 - 17:19

Ah ouais!!! Donc les couverture basse ne sont possible que pour des gares "vides" de moteur, si ce n'est la poulie retour et les trains de pneus...
L'Histoire, c'est les vainqueurs qui l'écrivent...
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8 261
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 14 juillet 2006 - 17:38

Les gares à couverture basse peuvent être aussi de tension ;)

exemple TC de St Martin1

Image IPB
Image IPB
Vive la neige et la montagne
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 596
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 14 juillet 2006 - 18:14

La TC de Saint Martin est un très rare exemple de gare Satellit à couverture basse (le seul il me semble ?).

On peut également loger le treuil dans une gare à couverture basse. Dans ce cas, il faut lui ménager une couverture supplémentaire, les passerelles de circulation restant à l'exterieur, à l'image de cette Omega à couverture basse :

G2 Motrice Omega à couverture basse

Ce message a été modifié par fufu - 14 juillet 2006 - 18:17 .

0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   skietmontagne 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 931
  • Inscrit(e) : 15-juin 05

Posté 14 juillet 2006 - 18:19

Oui, enfin là Fufu, le bloc central est quand meme présent avec le moteur à l'intérieur. Moi je parlais juste des rampes tout autour, donc pas de moteur. Mais c'est vrai qu'on peut toujour y mettre le retour tension...
L'Histoire, c'est les vainqueurs qui l'écrivent...
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   91@g 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 472
  • Inscrit(e) : 13-mai 06

Posté 14 juillet 2006 - 19:53

Super reportage ! ;)
91@g
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   jeanval 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Groupe : Membres
  • Messages : 446
  • Inscrit(e) : 29-mars 06

Posté 16 juillet 2006 - 11:15

petite parenthèse hors sujet:
ou se trouve les TSD sur ta photo fufu?
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 16 juillet 2006 - 11:25

Il s'agit du TSD Oméga4 des Gaboureaux à Chamrousse.

Ce message a été modifié par Satellit - 16 juillet 2006 - 11:27 .

0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   M73 

  • TCD4 de la Daille
  • Groupe : Membres
  • Messages : 528
  • Inscrit(e) : 16-avril 05

Posté 16 juillet 2006 - 17:27

Citation

la fille d'attente le long de la gare.


Coquin Thomas, tu nous la présentes ??? :) :D
Merci pour ce reportage, attention à ta syntaxe toutefois ;)
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 16 juillet 2006 - 22:38

[mode petit c** ON]

Ce n'est pas une faute de syntaxe mais une faute d'ortographe ! :D :D

[OFF]

:)

(En plus c'est vrai la syntaxe c'est l'ordre des mots dans la phrase, la grammaire ... ;) )

BREF ! :D
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 21 juillet 2006 - 13:05

Voici la nouvelle vidéo du télésiège du Solert (elle ne diffère guerre de l'ancienne, mais le montage a été refait et en musique ...)
http://www.remontees...d/video-25.html
Working together keeps our ropeways in motion
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 14 janvier 2007 - 21:52

Car j'aime maintenir mes reportages a jour, j'ai fait une refonte complète de ce reportage.
http://www.remontees...eportage-2.html
Ainsi, toutes les photos (exepté l'intérieur des gares et les deux photos des anciennes rm remplacées) datent de Noël 2007 :huh:

Bonne lecture ou relecture :huh:
Working together keeps our ropeways in motion
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 21 juin 2007 - 20:52

Toujours des mises à jour :

Suite à ma visite du télésiège avec fufu le 18 Mars dernier, toutes photos d'intérieur de gare aval ont été refaites et mises à jour ...

De plus, pour ceux que ça interesserais, la gare amont n'est pas retour fixe mais est retour déplaçable (donc comme chez Leitner et chez Garaventa entre autre) !!

C'est assez rare sur les Satellit (le seul exemple parmi toutes celles que j'ai visité mais bien sur il y en a plein que j'ai pas faites)
quoi qu'il en soit, lorsque les gares sont motrice, elles ne sont pas déplaçables. elles sont soit fixes soit tension et des motrices tension amont en Phoenix, je ne connais pas...

bref, voici la preuve que la retour est déplaçable :

Il s'agit d'un morceau du lorry en G2 prises à 8 mois d'intervalle :

Image IPB
Image IPB

Il y a d'ailleurs des patins en teflon sur toutes les pièces mobiles pour favoriser le glissement.

voila :D
Working together keeps our ropeways in motion
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)