Forums Remontées Mécaniques: TPH du Pic du Midi - La Mongie / Grand Tourmalet (Hautes-Pyrénées) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TPH du Pic du Midi - La Mongie / Grand Tourmalet (Hautes-Pyrénées) Réel/Garaventa - 1998

#1 L'utilisateur est hors-ligne   ertyski 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 116
  • Inscrit(e) : 28-juillet 05

Posté 23 juillet 2006 - 15:15


Image IPB
^^^^cliquez sur l'image pour voir le reportage^^^^

N'hésitez pas à poster vos commentaires

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   KoUiToU 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 118
  • Inscrit(e) : 14-mai 05

Posté 23 juillet 2006 - 15:32

:wacko: j'adore, surtout le deuxième tronçon, c'est magnifique :wacko: . merci ;)
http://gondolaproject.com/
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   ertyski 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 116
  • Inscrit(e) : 28-juillet 05

Posté 23 juillet 2006 - 16:27

Merci KoUiToU

J'ai trouvé bizarre l'écart de la voie entre les deux gares.

Ce message a été modifié par lolo42 - 12 juin 2013 - 13:18 .
Raison de l'édition : ortho

0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Sébastien 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 181
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05

Posté 23 juillet 2006 - 16:38

C'est comme pour l'Aiguille du Midi, c'est pour éviter que les bennes ne se touchent lors du croisement en cas de vent.

Merci pour toutes ces photos !
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   titou_love_valto 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 703
  • Inscrit(e) : 05-juillet 07

Posté 29 mars 2008 - 20:10

ouhaou pas mal celui là.... la gare amont est minuscule par rapport à celle aval!
les cabines, j'ai l'impréssion, qu'elles ne peuvent pas se croiser dans le pylonne ! es-ce le cas?

Ce message a été modifié par titou_love_valto - 29 mars 2008 - 20:10 .

la neige une histoire d'amour dont je peux enfin la déguster à souhaits!
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 596
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 29 mars 2008 - 20:39

Il y a des chances, vu le rétrécissement de la ligne en gare amont. De toute manière, elles ne sont pas censées s'y croiser ;)
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 29 mars 2008 - 20:49

Superbe reportage! C'est dommage que tu n'ais pas pris une photo au dessus du ravin où il y a plus de 400m de vide! Mais super!
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 570
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 30 mars 2008 - 00:19

En vue de présenter un reportage complet afin d'incorporer ce TPH dans la BDD :

Es quelqun souhaite faire entiérement le reportage ?
Utiliser mes photos et ses photos afin d'écrire un texte pour ce reportage ?

Un volontaire de la région ce serait top, sinon je le ferais avec plaisir ;)

Je vais tout de même présenté aujourd'hui le TPH Du Taoulet...
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Sylvaingobi 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 145
  • Inscrit(e) : 07-février 08

Posté 30 mars 2008 - 00:56

Merci Rodo pour ces photos, tu a retranscrit dans les photos du retour en G1 la "profondeur" du paysage que l'on peut admirer lors de cette traversée qui met en évidence la prouesse technique lors de l'installation de cette ligne et la beauté du paysage grandiose... J'ai u la chance de passer une nuit dans la bâtiment du CNRS, imagine le levée de soleil! A l'époque je n'avais pas d'appareil photo...
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   neverstopriding 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 96
  • Inscrit(e) : 24-août 06

Posté 16 avril 2008 - 20:14

A noter que l'ouverture au public du TPH à été retardée de quelques mois au début de son exploitation car une benne s'est encastrée dans la gare amont!!! Pb de freinage.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Blick 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 492
  • Inscrit(e) : 08-février 08

Posté 13 août 2010 - 22:23

Voir le messagemichel, le 13 08 2010, 14:32, dit :

N'hésitez pas à donner votre avis sur la refonte !
@ Monts-Jura : J'essayerais d'entendre votre réponse si possible !


êtes-vous certain de vos infos :
2 porteurs de 28 mm
1 tracteur de 50 mm
sur les photos, il est évident que les porteurs sont plus gros que le tracteur

à propos du système de sauvetage, il ne sert pas seulement en cas d'accident, mais simplement d'incident.
et il n'y a pas nécessairement des victimes

dans le reportage original, il était écrit que les cavaliers sont équidistants.
ce n'est pas vrai en général sur les TPH avec cavaliers.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 132
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 14 août 2010 - 15:04

Voici les Scans concernant ce TPH parut dans la revue Amenagement & Montagne N°161 de Septembre Octobre 2000 .

Cliquez sur les liens ci dessous.
Je suis désolé pour une question de lisibilité j'ai dut scinder le fichier en deux fichiers distincts

Fichier(s) joint(s)


Ce message a été modifié par Raphaël B - 14 août 2010 - 16:46 .

0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 14 août 2010 - 22:32

Pourquoi ils ont mis ce type de pylone, tripode? Quel est l'intérêt? Car il est très vilain!!!!
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • TPH du Sancy
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 112
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 15 août 2010 - 00:07

Si tu avais lu les scans, tu aurais pu voir la phrase : "Il permet une optimisation parfaite des efforts sur les fondations. Il est de type portique, tripode et incliné de 18.48° vers l'aval."

Début d'explication pour moi. Mais je ne donne pas dans le calcul de structures métalliques / béton. Alors pour aller plus loin moi Image IPB
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Blick 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 492
  • Inscrit(e) : 08-février 08

Posté 15 août 2010 - 11:56

Voir le messagejfd_, le 15 08 2010, 00:07, dit :

Si tu avais lu les scans, tu aurais pu voir la phrase : "Il permet une optimisation parfaite des efforts sur les fondations. Il est de type portique, tripode et incliné de 18.48° vers l'aval."

Début d'explication pour moi. Mais je ne donne pas dans le calcul de structures métalliques / béton. Alors pour aller plus loin moi Image IPB


si on demande à un ingénieur d'imaginer un pylône le moins cher avec le moins d'acier possible et le moins de béton possible,
compte tenu du dévers important, de la nature du sol,...on obtient cette solution.
si on demande d'imaginer un pylône plus esthétique, on obtient un pylône plus "beau", mais plus cher.
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 576
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 16 août 2010 - 13:06

Je ne suis pas un grand spécialiste de l'histoire du Pic, mais il me semble que le second tronçon n'était pas ouvert à l'exploitation commerciale, du moins au début. D'ailleurs, il n'était pas équipé des mêmes cabines 35 places que le premier, bien qu'il semblait dimensionné pour transporter les mêmes charges.

Voici une tentative de chronologie de l'histoire commerciale du Pic, certainement truffée d'erreurs que les spécialistes pyrénéens pourront corriger :

- 1952 : ouverture des 2 tronçons de TPH La Mongie - Taoulet - Pic. Seul le 1er tronçon est ouvert au public (l'hiver comme l'été). Le second est monovoie et considéré comme TPH de service :

Image IPB

Vue de la G3 versant Taoulet

- avant 1962 : ouverture d'un câble de service, depuis les environs des Laquets, pour la construction du relais TDF. Il sera remplacé plus tard par le plan incliné utilisé pour monter les charges :

Image IPB

- 1962 : ouverture d'un court téléphérique depuis le terminus de la route à péage (l'hostellerie des Laquets) jusqu'au sommet du Pic. Petit téléphérique de faible capacité, environ une dizaine de personnes, réservé au tourisme d'été. Construit certainement par Rebuffel, au vu du système de double boucle utilisé : le même câble servant à la fois de porteur puis de tracteur après renvoi dans les gares. Le brin "porteur" était situé sous le brin tracteur (Voir par ailleurs les contributions de Rebuffel au Brévent/Chamonix, au Salève/Etrembières, au Béout/Lourdes).

Image IPB

Image IPB

Image IPB
Double boucle + 2 câbles téléphone ?

Image IPB

- à une date à préciser : fermeture du téléphérique les Laquets - Pic. L'accès des touristes ne se fait plus que par la route à péage suivie d'une bonne marche (en été)

- 1er juin 2000 : achèvement du plan "Pic 2000" visant à compenser la baisse de l'activité scientifique au Pic par la réouverture au tourisme : réouverture du site au public, ouverture du second tronçon rénové du TPH Taoulet - Pic, expositions pour les touristes au sommet.


Voilà, merci à ceux qui en savent plus de compléter ces bribes d'historique.


Sinon pour le reportage, quelques erreurs repérées à la volée:

- origine du nom : rien à voir avec le fait qu'on y voit le soleil à midi. On ne peut d'ailleurs jamais y observer le soleil à la verticale du lieu, car il n'est pas situé entre les 2 tropiques. Il faut sans doute chercher l'explication ailleurs. En général, dans les Alpes, tout ce qui contient "midi" désigne des sommets situés au sud de leur principal point d'observation (Aiguille du Midi, Dents du Midi, Mittagshorn...). L'Aiguille du Midi tire d'ailleurs son nom d'une curiosité naturelle existant avant la construction du TPH : les rayons du soleil auraient traversé certains jours un tunnel naturel aux environs de midi, leur éclat étant alors visible depuis Chamonix. Une autre explication plus simple est que ce sommet est situé juste au sud de Chamonix....

- "astronaute" : plutot astonome

-"moteur principal du téléphérique" --> onn ne voit pas grand chose mais c'est tout au plus une poulie motrice ?
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   nicolas 

  • TSD6B du Diable
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 364
  • Inscrit(e) : 06-avril 05

Posté 16 août 2010 - 14:01

le bâtiment que nous voyons aux fond sur la quatrième photo ne serait pas celui ci

Image IPB
--
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 576
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 16 août 2010 - 14:36

Je pense plutôt qu'il s'agit de l'ancienne hostellerie des Laquets, située un peu plus bas, au-dessus du virage en épingle à cheveux de la route. On aperçoit d'ailleurs ce bâtiment à l'arrière plan sur cette photo :

Image IPB

Je situerais approximativement la G1 de l'ex TPH touristique un peu plus haut, en contrebas du chemin, à cet emplacement :
Image IPB
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • TPH du Sancy
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 112
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 16 août 2010 - 15:12

@Monchu : Le 2nd tronçon n'a jamais été ouvert au public. Il ne servait que d'accès de service pour le fonctionnement scientifique/technique du Pic. Bien que doté d'une cabine de petite capacité (6 ou 8 personnes, je ne me souviens plus), il était effectivement dimensionné à la même capacité de charge que le 1er tronçon. La cause en était que cette cabine avait une particularité : un crochet de transport de charge sous la cabine. Crochet dont la fixation traversait la cabine (trou dans le plancher) pour être boulonnée à la suspente. Compte tenu de ce dispositif atypique, la cabine était dotée d'un inclinomètre qui était employé à l'approche des deux pylônes dont il était doté pour déterminer si avec le vent, l'ensemble cabine+charge passait ou non. Si ce n'était pas le cas, le TPH était alors stoppé jusqu'à ce que les conditions permettent le passage de chaque pylône. J'ai en ma possession deux vieux anciens livrets (version 1962 et version 1980) à propos du site sur lesquels on peut voir cet ancien TPH de service. Malheureusement, je n'ai pour quelques jours encore pas de scanner (je mettrais les photos dès que je pourrais scanner). Cet ancien TPH était mono-porteur, bi-tracteur, fidèlement aux réalisations Applevage.

On aperçoit les fondations de l'un des deux pylônes de l'ancien TPH sur cette photo.

Il faut aussi préciser que cet ancien TPH mono-voie a été précédé dès 1947 d'un câble de service entre La Mongie et le Pic permettant l'acheminement de charges uniquement (approvisionnement du Pic entre autres) . Cinq ans plus tard, ce câble sera utilisé pour la construction du TPH de service.

La construction en 1962 du pylône TDF que l'on aperçoit de loin (ainsi que du bâtiment associé, dit bâtiment Interministériel) ne furent pas les débuts de la transmission TV au Pic puisque la TV a émis depuis là dès 1957. Concernant le câble de service mis en place pour le transport des matériaux pour la construction du bâtiment/antenne TDF, celui-ci a été assez rapidement remplacé par un plateau monte-charge fonctionnant sur le principe d'un funiculaire. Sa capacité d'emport est actuellement de 10 tonnes sur une ligne inclinée à 45° (100%). Pour la montée des éléments les plus lourds du télescope de 2 mètres, il a néanmoins fallu utiliser/bricoler un dispositif de contrepoids supplémentaire pour monter les plus lourdes pièces, celles-ci avoisinant les 12 tonnes.

Par d'information sur la date de fermeture du TPH entre les Laquets et le Pic, désolé.



Voir le messageneverstopriding, le 16 04 2008, 20:14, dit :

A noter que l'ouverture au public du TPH à été retardée de quelques mois au début de son exploitation car une benne s'est encastrée dans la gare amont!!! Pb de freinage.
Et à noter également qu'après plusieurs mois d'exploitation concédée de ces nouvelles installations, tout le site a été repris par le conseil général des Hautes Pyrénées. Cette reprise a fait suite à une exploitation déficiente ayant eu entre autres pour plus grave conséquence un grave accident avec le TPH évité de justesse. C'est cet évènement qui a déclenché la dénonciation du contrat et la reprise en direct par le CG65.


Edit : Il y a pas loin d'une dizaine de "Pic du Midi de ....." tout au long de la chaine des Pyrénées.

Ce message a été modifié par jfd_ - 16 août 2010 - 15:15 .

Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   foon 

  • TSD4B des Jasseries
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 297
  • Inscrit(e) : 13-mai 10

Posté 16 août 2010 - 15:42

Je découvre ce topic, et me permets d'y ajouter ma petite contribution.
Parmi les premiers projets de désserte touristique du Pic du midi de Bigorre,
il y a eu un projet, présenté à l'exposition universelle de Paris de 1900,
de création d'un train à crémaillière Artigues - Pic du Midi.
Le point de départ aurait été la gare terminus des tramways de Bigorre
(Lourdes-Bagnères-Campan-Artigues) ,
et le terminus aurait été situé à quelques mètres en contre-bas de
l'observatoire (afin d'éviter que les courants de traction du train
ne perturbent les instruments de l'observatoire).
Si ça vous intéresse, j'ai scanné les documents d'époque présentant le tracé envisagé.
0

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)