Forums Remontées Mécaniques: Le Dash 7 et Courchevel - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Dash 7 et Courchevel Un avion fabuleux dans un décor de rêve...

#1 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 305
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 19 septembre 2012 - 22:44

Ce sujet peut paraître étrange car il n'a aucun lien avec le transport par Câble. Pourtant, le Dash 7 a permit à l'un des plus célèbres altiports alpins de se développer jusqu'à son état d'aujourd'hui : Courchevel. Dans cette rubrique "Autour de la Montagne", je vais essayer pour vous de retracer l'histoire du Dash 7, liée à notre belle et regrettée Air Alpes (ou plutôt de son successeur TAT).

Dans les années 60, l'aviation connait des progrès spectaculaires, notamment dans le domaine des avions régionaux-moyen courrier. Le turbopropulseur est en train de ranger le moteur à pistons dans les antiquités préhistoriques. Il est utilisé à la fois sur des gros appareils (Iliouchine Il-18 par ex.), mais également sur des petits appareils. Cette propulsion permet d'atteindre des altitudes de croisière élevées (et donc augmentation de la vitesse de croisière), une vitesse-air plus importante et également une très grande puissance au décollage. De plus, il permet également un excellent freinage en inversant le pas de l'hélice (les "reverses") utilisé en vol pour décélérer rapidement et à l'atterrissage. Cela a donné naissance à une nouvelle génération d'appareils ADAC (Avions à Décollages et Atterrissages Courts) dont l'un des plus connu est le fameux DHC-6 surnommé "Twin Otter".

Produit entre 1965 et 1988 par le constructeur de Havilland Canada (DHC), cet appareil de 19 passagers deviendra la star des ADAC. Capable de décoller ou de se poser en uniquement 300m, il sera utilisé sur les 4 coins de la planète. Evidemment, la montagne devient l'un de ses terrains de jeu favoris et Air Alpes en exploitera dès 1967.

Twin Otter F-GBDB


Cependant, le Twin Otter reste un appareil au confort rustique (non pressurisé, faible rayon d'action...). DHC souhaitait développer un nouvel appareil allongé, capable de transporter 50 passagers dans un confort maximum, tout en conservant les caractéristiques ADAC du Twin Otter. Ainsi allait naitre le DHC-7, ou Dash 7, un avion inégalé à ce jour.

Le Dash 7, malgré son faible succès commercial, présentait de nombreux atout dont voici les principaux :
- 4 turbopropulseurs : une puissance nécessaire pour faire décoller 50 passagers sur 500m minimum.
- silencieux : en effet, les turboprop. du Dash 7 ont été étudiés dans le but de desservir des aéroports en centre ville (London City). Il s'agissait d'un des avions les plus silencieux, voire du plus silencieux de sa catégorie.
- grace à un train rustique, il pouvait se poser sur des terrains non préparés, sur de la neige (le British Antarcic Survey exploite toujours un Dash 7, capable de se poser dans la poudreuse sans être équipé de skis)...

Cet avion n'eut malheureusement pas un gros succès car, mis à part les compagnies intéressées par les capacités ADAC et sa grande fiabilité pour les climats extrêmes, la maintenance restait élevée par rapport aux autres turbos. La production cessera en 1988.

Maintenant, place à Air Alpes...

Pour résumer, cette compagnie fut créée par Michel Ziegler en 1961. Elle développa principalement des liaisons alpines (Chambéry, Megève, Courchevel, Alpe d'Huez...) et également sur d'autres régions (partenariat avec Air France notamment). Elle fut évidemment très intéressé par le Dash 7 dès sa mise en service en 1975. Ainsi, Air Alpes signe un contrat pour la livraison de 4 appareils ; un prototype est même venu effectuer des démonstration à Annecy et Chambéry (cependant, il semble qu'Air Alpes ait renoncé à leur exploitation).

Air Alpes fusionnera avec la compagnie TAT en 1981 qui continuera à exploiter les lignes d'Air Alpes en Fokker F-27 et 28, puis enfin avec deux DC-9.

Cependant, TAT va reprendre l'exploitation de la ligne Paris-Courchevel en Twin Otter. En 1990, à l'approche des JO de 1992, la compagnie cherche à augmenter le trafic de cette ligne. Elle fera appel à la compagnie autrichienne Tyrolean Airways qui fut la dernière compagnie à acquérir des Dash 7. C'est ainsi que l'altiport de Courchevel sera modifié (allongement et changement de l'axe de la piste) pour l'accueillir.

Quelques photos :

Photo 1

Photo 2

Photo 3

Photo 4

Photo 5

Photo 6

J'ai gardé la 6e photo pour la fin car, en plus d'être l'un des plus beau clichés, elle montre la TCD4 des Chenus. De plus, sur la majorité des photos de Dash 7 à Courchevel, c'est le OE-LLU qui est à l'honneur. Cet appareil est le 113e et dernier Dash 7 construit.


Pour conclure sur les différents points évoqués :

- TAT (Touraine Air Transport) sera rachetée par British Airways avant de rejoindre Air Liberté. La suite est tristement connue : Air Liberté fera faillite en 2001 peu après sa fusion avec AOM. Elle repart brièvement sous le nom d'Air Lib mais déposa définitivement son bilan en 2003.

- Tyrolean Airways existe toujours. Elle fait désormais partie du groupe d'Austrian Airlines.

- de Havilland Canada développera un nouvel appareil dérivé du Dash 7, mais bimoteur et sans capacités ADAC : le Dash 8. Cet appareil sera décliné en 2 versions 100/200 et 300 (fuselage rallongé). Malheureusement, de Havilland fera faillite en 1988. Tous les avions en cours de production seront arrêtés (dont le Dash 7 et le Twin Otter). Seul le Dash 8 continuera à être produit par Bombardier. En 1996, les versions 100/200/300 seront modernisées et porterons le préfixe "Q" et une nouvelle version allongée fait son apparition (Q400). Toujours produit, c'est le principal concurrent de l'ATR 42/72 franco-italien.

- Si le Dash 7 ne sera jamais repris après 1988, le Twin Otter connaittra une cure de jouvence en 2007 avec une nouvelle version modernisée commercialisée par Viking Air, les nombreux opérateurs du Twin Otter n'ayant trouvé aucun successeur aussi performant à ce jour.

- Aujourd'hui, le Dash 7 conserve encore et toujours son succès, malgré son âge. Certains sont utilisés pour le compte de l'ONU. Parmis les compagnies exploitantes, on notera les principales, Air Greenland et Berjaya Air, qui bien que possédant des appareils récents (Dash 8-Q200 pour l'une et ATR 72-500 pour l'autre) conservent toujours leur Dash 7 pour les aéroports ayant des pistes d'une longueur inférieure à 800m et pour leur résistance aux climats extrêmes, polaire pour l'un et tropical pour l'autre. La société Universal Avionics a même élaboré un nouveau "glass cockpit" destinés aux appareils encore en service.


Egalement, quelques photos de l'exposition très intéressante sur l'altiport de Courchevel et Air Alpes établie à Courchevel 1850, dans la gallerie entre TCD4 Grangettes, TCD8 Verdon etc...

Image IPB

Image IPB

Image IPB


Et enfin, je vous propose cette vidéo de séances d'entrainement des Dash 7 de TYR à CVF. Cela montre entre autre la difficulté technique de se poser à Courchevel, surtout avec un "gros" appareil comme celui là ; ainsi que des performances assez incroyables que cet avion peut faire. Vous pourrez également admirer la beauté du massif depuis les airs...




Allez, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer une dernière vidéo. Il s'agit d'une démonstration des capacités ADAC. Je tiens à préciser que l'avion volait à vide et que donc le décollage et l'atterrissage façon porte-avion ci-dessous ne sont pas possible avec des passagers. Y n'empêche que ça reste très impressionant (à vide, la Vr est de 72 noeuds et l'approche se fait à 75 noeuds : vous en déduirez le coup de frein magistral !).




Toute mes excuses si j'ai parlé un peu trop aéronautique au lieu de remontée mécanique mais le Dash 7 est un avion formidable qui est un peu tombé dans les oubliettes. Si notre altiport est connu dans le monde entier, c'est bien grâce au Dash 7...

Bien cordialement

Daphnis, le dashophile-tranportparcabliste ;)/>/>/>



Concernant les photos de Dash 7, je ne les ai pas postés directement en raison de droits d'auteur. Elles renvoient vers le site www.airliners.net qui propose un très grand nombre de photos aéronautique d'excellente qualité.

Ce message a été modifié par daphnis - 30 janvier 2013 - 21:01 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   titou_love_valto 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 703
  • Inscrit(e) : 05-juillet 07

Posté 20 septembre 2012 - 06:00

sur la photo numéro 6, c'est plutôt la Télécabine des Chenus (TCD4) ainsi que l'ancien Téléski de Pralong.

Photo 6


Il y a aussi, au sommet à droite de la photo, un appareil (un Téléski surement) que je ne connais pas dont la ligne était parallèle au TSD des Coqs d'aujourd'hui

Ce message a été modifié par titou_love_valto - 20 septembre 2012 - 06:03 .

la neige une histoire d'amour dont je peux enfin la déguster à souhaits!
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Bouctou 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 628
  • Inscrit(e) : 02-avril 05

Posté 20 septembre 2012 - 09:47

Voir le messagetitou_love_valto, le 20 septembre 2012 - 06:00 , dit :

Il y a aussi, au sommet à droite de la photo, un appareil (un Téléski surement) que je ne connais pas dont la ligne était parallèle au TSD des Coqs d'aujourd'hui


N'est-ce pas tout simplement l'arrivée du vieux Tsf2 des Coqs ?
IPWT (In Poma We Trust)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 260
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 21 septembre 2012 - 15:25

Il s'agit bien de l'ancienne arrivée du TSF2 des Coqs.
Vive la neige et la montagne
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   RandSki  

  • TSD8 des Tommeuses
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 416
  • Inscrit(e) : 14-novembre 09

Posté 21 septembre 2012 - 17:42

Merci beaucoup pour ce poste daphnis ! le Dash 7 est un appareil tout à fait exceptionnel ... il n'y a rien à dire là dessus :)
Passionné de la montagne ... Été comme Hiver
Elliot42
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   alexmiam44 

  • TSF6 de la Salla
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 183
  • Inscrit(e) : 16-avril 12

Posté 21 septembre 2012 - 18:02

Très beaux reportage sur cette appareil aux performance inégalé :rolleyes: :rolleyes:
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 1 893
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 13 octobre 2012 - 19:14

Question de néophyte : c'est bien un Dash 7 sur cette vue ?

Image IPB
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Marcel-lys 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 501
  • Inscrit(e) : 11-novembre 09

Posté 13 octobre 2012 - 19:21

Tout à fait ;)
"Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine.
Mais pour l'univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert EINSTEIN
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Nimic 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 23-novembre 12

Posté 23 novembre 2012 - 17:28

C'est formidable le Dash 7! Je ne savais pas qu'autrefois il atterrissait même à LFLJ. Quelqu'un d'entre vous, peut-être daphnis, sait quels aéroports desservait depuis Courchevel? J'ai cherché des infos sur internet mais je n'ai rien trouvé. Merci :)
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 305
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 08 janvier 2013 - 23:36

Voir le messageNimic, le 23 novembre 2012 - 17:28 , dit :

C'est formidable le Dash 7! Je ne savais pas qu'autrefois il atterrissait même à LFLJ. Quelqu'un d'entre vous, peut-être daphnis, sait quels aéroports desservait depuis Courchevel? J'ai cherché des infos sur internet mais je n'ai rien trouvé. Merci :)/>


Comme je l'ai précisé, il est venu renforcer la ligne ORY-CVF (Paris-Orly > Courchevel pour les néophytes) assurée auparavant par un twin otter. Aucune autre destination régulière, mais cet avion appartenait à Tyrolean, compagnie autrichienne, donc il n'est pas impossible qu'en dehors des vols de mise en place et d'entrainement, il y ait eut quelques vols charters depuis l'Autriche.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 305
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 30 janvier 2013 - 20:57

Je viens de trouver un document très intéressant sur l'atterrissage d'un Dash 7 de Brymon sur les docklands, afin de démontrer la faisabilité de se poser au coeur de Londres. C'est à la suite de cet évènement spectaculaire que le London City Airport sera aménagé.

Cette vidéo est une nouvelle preuve des capacités hors normes de cet avion hors normes !


0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   alexmiam44 

  • TSF6 de la Salla
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 183
  • Inscrit(e) : 16-avril 12

Posté 01 février 2013 - 20:18

Quelle atterrissage, c'est impressionnant pour un avion de se genres d'atterrir en plein Londres!
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 5 786
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 30 septembre 2013 - 22:09

Image IPB
Image IPB
(In A&M n°138,1996)
In Ropeways I Trust
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 5 786
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 30 juillet 2014 - 22:57

Un autre article de 1976 en lien avec le sujet concernant les spécificités de l'atterrissage et du décollage en montagne:
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
In Ropeways I Trust
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Persil 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 423
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 23 octobre 2014 - 15:20

Construction d'un nouvel altiport à Courchevel

(1989)
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)