Forums Remontées Mécaniques: TSF3 le Rapido - Mont Orford - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSF3 le Rapido - Mont Orford Poma - 1983

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Penseur 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 783
  • Inscrit(e) : 23-mai 11

Posté 13 mars 2015 - 15:26

Image IPB


Le Mont Orford

Image IPB

>> Découvrez l’introduction à la station en cliquant sur le logo <<


Le Rapido

Le télésiège triple Rapido est le premier des trois appareils qui ont été installés au cours des années 1980. Son arrivée sur le versant Orford, ne se sera pas fait sans déplacer les montagnes. En effet, selon la mode des années 1980, où les larges boulevards damés avaient la cote, une bonne section du sommet du mont Orford, aura été dynamité, afin de réaménager la piste Trois-Ruisseaux et créer la piste Maxi, qui se voulait être large, avec une pente soutenue et bien nivelée. Une fois cette piste créée, le télésiège triple Rapido allait la survoler pour mener les skieurs plus rapidement au sommet.

Rapido, ce télésiège se voulait rapide, car au cours de ses 10 première années d'opération, il roulait à près de 2,8 m/s, ce qui en faisait la remontée fixe la plus rapide de ce domaine skiable. De plus, sa ligne avait été aménagée pour être plus courte que celle de la Chaise du Ciel, qui reliait la base jusqu'au sommet. Le Rapido, a été conçu pour débuter 30 mètres en amont de la base de la station, permettant de raccourcir de 500 mètres sa ligne. De cette façon, les skieur plus avancés pouvaient davantage profiter du sommet, qui est plus abrupt, sans être obligé de revenir à la base, qui est plus douce. Sinon pour rejoindre la gare aval du Rapido, on pouvait, à cette époque, avoir recours au télésiège double Mi-Orford, qui nous conduisait à mi-chemin du sommet.

En 2003, le portrait du mont Orford a bien changé puisque les deux télésièges double Mueller, composant l'épine dorsale du versant Orford, ont été retirés. Ils ont été remplacés par une télécabine hybride, alternant 1 télécabine 8 passagers et 3 sièges 6 places. L'arrivée de cette remontée débrayable, en 2003 a fait changer le rôle du Rapido, de façon significative. En effet, au cours de ses 20 premières années d'existence, il avait toujours été le principal télésiège en fonction à tous les jours d'opération du mont Orford. Or, depuis cette date, il fut relégué à titre de remontée d'appoint, lors de journées de forte affluence ou lors d'une panne sur l'Hybride. C'est aussi lui qui est de service, lors de journée de grands vents. La hauteur réduite de survol, de son dernier segment, a été conçu pour être à l'abri du couvert des conifères, le rendant moins vulnérable aux grands vents.

Image IPB
*Archives Mont Orford

Image IPB
*Archives Mont Orford

En finale, lorsque l'on jette un coup d'oeil aux statistiques de l'appareil, sa ligne est longue de 1220 mètres, composée de 16 pylônes et permet de gravir un dénivelé de 350 mètres. Sa gare aval est localisée à l'altitude de 430 mètres et sa gare amont culmine à 780 mètres. Pour conclure, il est important de mentionner que sa vitesse a été réduite de façon importante, les skieurs débutants avaient de la difficulté à y prendre place et les normes de la RBQ (Régie du Bâtiment du Québec) font en sorte, que l'on ne peut plus plus opérer un télésiège fixe à cette vitesse.


La localisation de l'appareil sur la carte des pistes :

Image IPB


Ancienne disposition des remontées sur une carte des pistes de 1992 :

Image IPB



Les caractéristiques techniques de l'appareil :

* Caractéristiques administratives :
TSF3 - Le Rapido
Exploitant : Mont Orford
Constructeur : Poma
Année de construction : 1984

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Vitesse : Env. 2,10 m/s
Durée du parcours : 12 minutes
Débit : Env. 1500 p/h
Capacité : 3 Personnes

* Caractéristiques géodésiques :
Altitude gare aval : 430 mètres
Altitude gare amont : 780 mètres
Dénivelé : 350 mètres
Longueur : 1220 mètres

* Caractéristiques techniques :
Gare aval : Motrice-tension
Gare amont : Fixe
Type de tension : Vérin hydraulique
Nombre de pylônes : 16
Sens de la ligne : Droite


La gare aval :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB


L'embarcadère :

Image IPB


La Ligne :

Image IPB


P1

Image IPB

Image IPB


P2

Image IPB


P3

Image IPB

Image IPB


P4

Image IPB


P5

Image IPB


P6

Image IPB


P7

Image IPB


P8

Image IPB


P9

Image IPB


P10

Image IPB


P11

Image IPB


P12

Image IPB


P13

Image IPB


P14

Image IPB


P15

Image IPB


P16

Image IPB


La ligne en amont:

Image IPB

Image IPB



La gare amont:

Le débarcadère :

Image IPB


La station de retour :

Image IPB

Image IPB


Autre photo :

La pince fixe :

Image IPB


Merci à Jean-Marie Z, pour les photos de l'appareil en fonction.


Merci pour vos commentaires et interrogations.


Par Penseur.
-103 stations visitées en 26 saisons
-Les stations locales et régionales, un bel atout pour leur communauté d'appartenance!
0

#2 L'utilisateur est en ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 6 852
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 13 mars 2015 - 20:06

Une des premières gares Alpha "II" à fût tubulaires, vu qu'elles sont apparues en 1983!
Le dossier à lattes métalliques façon "Goutte d'Eau I" est surpenant.
In Ropeways I Trust
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)