Forums Remontées Mécaniques: 3S Psekakho A3 - Gazprom Mountain Resort (Russie) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

3S Psekakho A3 - Gazprom Mountain Resort (Russie) Doppelmayr - 2012/2013

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 397
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 25 octobre 2015 - 11:24

Image IPB

^^^^Cliquez sur l'image pour voir le reportage^^^^


Vous pouvez déposer vos remarques, questions et commentaires relatifs à ce reportage dans ce fil de discussion.
(Vous voyez une faute ? N'hésitez pas à me contacter par MP)

Image IPB

0

#2 L'utilisateur est en ligne   cwcwcw 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 533
  • Inscrit(e) : 21-juin 12

Posté 25 octobre 2015 - 13:55

Congratulations on this beautiful series! They certainly don't make it difficult to reach this resort. Plenty of capacity!
Félicitations pour cette belle série! Ils ne font certainement pas difficile d'atteindre cette station. Beaucoup de capacité!
S'il vous plaît excuser ma grammaire. J'utilise DeepL traducteur.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   arbisman 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 24-septembre 06

Posté 25 octobre 2015 - 17:01

Merci pour cette série... le 3S a des portées impressionnantes.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 397
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 25 octobre 2015 - 17:36

Exact, ce type d'appareil est impressionnant.
Ce reportage termine la série consacrée à Gazprom Mountain Resort. Je n'ai pas pu emprunter le TSD6B F qui était Off durant mon séjour dans la région. Niveau ski, cette station est vraiment dédiée aux débutants. Disons que les pentes intéressantes ne sont pas mise en valeur -mais cela peut facilement le devenir...
Les capacité sont importantes, mais Gazprom attire de nombreux piètons, + le centre de ski-cross/biathlon.
Il me semble qu'Alpika Servis va ouvrir cet hiver. Dans ce cas, les 3 stations de skis : Gazprom Mountain Resort + Alpika Servis + Rosa Khutor seront reliées -ce qui fera un sacré domaine de ski, très étendu- et ce 3S sera au coeur de ce vaste domaine skiable.

:)
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 277
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 25 octobre 2015 - 21:49

Merci pour la balade.

Des grandes portées et surtout le record de longueur pour un 3S. Ce qui est remarquable aussi, c'est la vitesse maxi portée pour la première fois à 8,5 m/s alors que les autres 3S plafonnaient à 7,5 m/s (y compris celui d'Ischgl construit plus tard). Le treuil doit être conséquent, c'est peut être pour ça qu'il est enterré...
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   francesco 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 89
  • Inscrit(e) : 31-juillet 11

Posté 26 octobre 2015 - 12:57

Voir le messageRodo_Af, le 25 octobre 2015 - 17:36 , dit :

Il me semble qu'Alpika Servis va ouvrir cet hiver. Dans ce cas, les 3 stations de skis : Gazprom Mountain Resort + Alpika Servis + Rosa Khutor seront reliées -ce qui fera un sacré domaine de ski, très étendu- et ce 3S sera au coeur de ce vaste domaine skiable.

Si j'ai bien compris malheureusement, je ne pense pas qu'il y aura de forfait commun pour l'instant (et pas sûr que les appareils qui servent de liaison - Tirol notamment - ouvrent...). Et pas encore de liaison par le haut entre Rosa et Alpika non plus, peut être dans les années à venir...mais pour l'instant les projets à Rosa sont plutôt sur l'autre côté j'ai l'impression.
Il ne faut pas oublier que chaque station est gérée par une société différente, et ils ont pour l'instant tendance à se considérer comme concurrents les uns des autres.

Ce message a été modifié par francesco - 26 octobre 2015 - 13:01 .

0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 062
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 26 octobre 2015 - 23:33

Un grand merci pour ta très belle série de reportages qui nous a permis de découvrir cette station.
Je trouve ce 3S spécialement impressionnant.

Voir le messagemonchu, le 25 octobre 2015 - 21:49 , dit :

...
Le treuil doit être conséquent, c'est peut être pour ça qu'il est enterré...

L'entraînement principal doit effectivement être situé au niveau inférieur mais je trouve étonnant de voir une des deux poulies de déviation obliques servir de poulie motrice pour un entraînement de secours. Si je vois bien il y a un motoréducteur hydraulique qui agit sur une couronne dentée sur la poulie oblique de droite. Et c'est vraisemblablement un moteur (thermique) de secours qui se trouve sur la passerelle supérieure à côté d'une centrale hydraulique. Il semble de plus il y avoir des freins sur les 2 poulies de déviation.

Je ne suis pas du tout spécialiste en 3S. Il y-a-t-il d'autres cas semblables et serait-ce le seul entraînement de secours ou sommes-nous en présence d'une installation à sauvetage intégré avec plusieurs systèmes redondants ?

Ce message a été modifié par benbel - 26 octobre 2015 - 23:34 .

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 551
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 27 octobre 2015 - 11:02

Observations diverses

1. Le logo Gazprom utilisé dans ce site est le même comme celui utilisé par la société de gaz: quel rapport y a-t-il entre les deux commerces? Ou est-ce la même personne morale, agissant sur divers plans? En fait le profit de la terre est commun aux ski et à la vente de gaz.

2. On utilise toujours le terme "treuil" pour la poulie motrice: est-ce bien précis? de par mon passé de fabricateur de téléphériques modèles (en STOKY) j'entends par "treuil" un engin pouvant conserver un câble (comme un spil qui est une tour, aussi pour les anciens engins à produire la soie).

Mais ce pour quoi vous utilisez ici le terme "treuil" ne conserve point le câble (ou le fil) mais le dévie ou l'entraîne. Il y a aussi des "Spillwinden" qu'on utilise pour tirer un câble et pour décharger le treuil effectif (traction d'un gros porteur au moyen d'un câble auxiliaire enroulé sur un treuil et entraîne par une "Spillwinde" qui est plus puissante).

3. J'ai aussi observé l'engin auxiliaire sur une poulie de déviation, et je me suis demandé combien de force qu'il peut développer. Pourquoi ne l'a-t-on pas placé sur la poulie motrice, comme l'on fait d'habitude?

J'ai voulu mettre des photos de ma galerie, mais cela ne fonctionne pas, peut quelqu'un m'aider? merci.

Ce message a été modifié par Adrian 59 - 27 octobre 2015 - 11:35 .

[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 062
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 27 octobre 2015 - 14:27

Adrian,

1. C'est effectivement la société semi-étatique Gazprom qui est le principal investisseur, d'où le nom donné à cette station (aussi appelée Laura, du nom de la rivière qui coule dans la vallée). Je laisse Rodolphe donner éventuellement plus de détails.

2. Nos amis français n'utilisent pas le mot treuil pour désigner la poulie motrice mais bien l'ensemble de la chaîne cinématique (moteur,réducteur). Je ne connaissais pas cette acception du mot treuil qui ne me semble pas être utilisée en dehors de l'hexagone.

Tu dis "J'ai voulu mettre des photos de ma galerie"
Ton problème est-il :
- la mise de photos dans ta galerie ou
- la mise de photos de ta galerie dans un post ?
Quand tu auras précisé je te répondrai par MP.

0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 277
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 27 octobre 2015 - 14:30

@benbel :
Je pense que le motoréducteur placé sur une des poulies de déviation est le deuxième entraînement de secours. Lorsque l'exploitant souhaite une marche de secours redondante, la solution la plus simple est celle mise en oeuvre sur le 3S du Gaislachkogl à Sölden : première marche de secours diesel-hydraulique agissant sur la poulie motrice en amont, seconde marche de secours identique sur la poulie retour tension en aval.

Mais cette solution ne fonctionne que si la poulie retour tension est montée sur lorry. Lorsque la dénivelée de l'appareil est trop importante et qu'il faut recourir à une tension par contrepoids, le second moteur hydraulique ne peut plus être placé sur la poulie retour. C'est le cas à Ischgl et ici, visiblement.

A Ischgl, la solution retenue est celle de deux entraînements de secours diesel-hydrauliques indépendants et redondants en amont, agissant tous les deux sur la poulie motrice. Mais ici pour une raison que j'ignore, peut-être la configuration du treuil enterré, le second entraînement de secours a visiblement été remonté sur une poulie de déviation. C'est assez étonnant car le câble n'effectue qu'un quart de tour et l'adhérence est limitée.

Voici une vue du système en construction. Malheureusement, pas de vues de l'entraînement principal.
http://img.funsochi....01/FSM_7831.jpg

@Adrian :

La propriété du complexe (immobilier + remontées) a été transférée au géant gazier Gazprom.

En France, on parle beaucoup de treuil, mais il s'agit d'un terme désignant l'entraînement d'une remontée en général, même si ce n'est pas un vrai treuil-tambour.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   francesco 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 89
  • Inscrit(e) : 31-juillet 11

Posté 27 octobre 2015 - 15:23

Voir le messagemonchu, le 27 octobre 2015 - 14:30 , dit :

@Adrian :

La propriété du complexe (immobilier + remontées) a été transférée au géant gazier Gazprom.


En effet, on parle bien de transfert de propriété. Concrètement, la société Gazprom, plutôt connue pour ses activités gazières rentables (surtout à l'époque de la construction des sites olympiques, peut être un peu moins maintenant) avait financé une grande partie des infrastructures de la station, à la demande du gouvernement.
D'autres entreprises ont été invitées à mettre la main au portefeuille dans les autres stations: la holding Interros à Rosa Khutor, une banque à Karusel... A la fin des JO le gouvernement a semble t-il définitivement transféré la propriété des sites aux entreprises. Gazprom a aussi récupéré - au moins pendant un temps - Alpika Service, je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 551
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 29 octobre 2015 - 01:23

@ monchu
Merci bien de l'explication.

Maintenant, pour mieux montrer ce que je voulais dire.

Une spillwinde (treuil à friction)
Image IPB

Un treuil au sens propre (guindeau)
Image IPB

Exemple historique du treuil à friction et le support du fil
Image IPB

Pour la traction des câbles on met un treuil à friction qui prend le câble en route et le renvoie sur un guindeau, qui emploie juste la force nécessaire pour tourner, tandis que le travail de la traction est fait par le treuil à friction.

En ce sens, aussi la traction du câble en service est faite par friction, et non pas moyennant un treuil.

Mais il semble que les chers voisins dans le Hexagone ont une autre manière de nommer les choses! :rolleyes:

Ce message a été modifié par Adrian 59 - 29 octobre 2015 - 01:25 .

[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 953
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 30 octobre 2015 - 13:43

Super reportage Rodo ! Merci !
J'aurais voulu savoir combien font les portées en distance ? Car elles sont énormes !
Deuxièmement , je trouve qu'il n'y a pas trop de cabines sur les câbles ! Tu es sûr du débit annoncé (3000) ? Car je trouve que les cabines sont très espacées !
Plus généralement , est ce qu'il y a une distance maximale que l'on ne peut pas dépassée entre deux pylônes sur ce genre d'appareil ou si la configuration du terrain le prête ,c'est no limit ?
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 397
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 30 octobre 2015 - 14:42

> Le débit horaire est la théorie maximale, annoncée par Doppelmayr. Le jour de ma visite, je ne pense pas que l'on était dans cette configuration de débit. En même temps, je ne vois pas de cabines stockées en gares... Mais, il devait en avoir. Ou alors, le débit max- sera obtenu après l'ajout de cabines...

> Pour les infos sur les portées : il y'a peut être eu des données de ce type dans la presse spécialisée lors de la sortie de l'appareil... ou alors, Google Earth peut également nous aider à répondre à cette question...

:)
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 551
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 30 octobre 2015 - 21:34

@ bas
Je ne crois pas qu'il y ait de portée maximale, c'est justement le but de ces appareils de faire de grandes portées, et plus le terrain est raide, plus longues sont les portées, et chaque bosse exige un pylône, et chaque vallée en économise.

Ce type de remontées est équivalant aux va-et-vient qui ne connaissent pas de limites non plus. Le cas extrême en Suisse, c'est le Petit Cervin, avec une portée de 2885 m.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   pistenbully fan 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 727
  • Inscrit(e) : 03-novembre 13

Posté 30 octobre 2015 - 21:44

Il doit pas y avoir de limites, le 3S peak 2 peak au Canada a une portée maximale de 3024 mètres.
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 844
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 30 octobre 2015 - 22:07

Si les infos annoncées sont exactes (nbre de cabines, longueur de ligne), avec 43 cabines de 30 personnes, on est déjà à 3675 personnes/ heure. Donc, au delà des 3000 indiquées. Pour le calcul pratique cela donne :

Etape 1 : 1/(5370/(43/2))/8,5 = 29,38 secondes de cadencement.
Etape 2 : (3600/29,38)*30 = ~3675 p/h

Si le débit réel est bien de 3000, alors, il n'y a pas 43 cabines mais 8 de moins.

L’œil humain est très mauvais indicateur. Oui les cabines sont espacées mais l'installation fait presque 5400m de long. Donc, l'impression visuelle est logique mais donne un mauvais à-priori sur le débit de l'installation.

Sur un 3S, comme l'indique Adrian, aucune limitation de portée ou de hauteur de survol. Au niveau de la zone, P2-P3, cela fait un poil moins de 1700m et P4-P5 de l'ordre de 1500m.
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 062
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 30 octobre 2015 - 23:24

Voir le messagejfd_, le 30 octobre 2015 - 22:07 , dit :

Si les infos annoncées sont exactes (nbre de cabines, longueur de ligne), avec 43 cabines de 30 personnes, on est déjà à 3675 personnes/ heure. Donc, au delà des 3000 indiquées. Pour le calcul pratique cela donne :

Etape 1 : 1/(5370/(43/2))/8,5 = 29,38 secondes de cadencement.
Etape 2 : (3600/29,38)*30 = ~3675 p/h

Si le débit réel est bien de 3000, alors, il n'y a pas 43 cabines mais 8 de moins.

L’œil humain est très mauvais indicateur. Oui les cabines sont espacées mais l'installation fait presque 5400m de long. Donc, l'impression visuelle est logique mais donne un mauvais à-priori sur le débit de l'installation.

Sur un 3S, comme l'indique Adrian, aucune limitation de portée ou de hauteur de survol. Au niveau de la zone, P2-P3, cela fait un poil moins de 1700m et P4-P5 de l'ordre de 1500m.

jfd, une petite correction. Ton calcul est parfaitement exact pour une remontée fixe mais pas tout à fait pour une remontée débrayable où il faut tenir compte des véhicules qui ne sont pas sur le câble mais dans les gares à vitesse très réduite. Si l'on considère 2 véhicules dans chaque gare, il en faut déjà 39 à 8,5 m/s et non 35 pour un cadencement de 36 secondes (soit 3000 P/h) et je suis quasiment sûr qu'avec une vitesse en gare de l'ordre de 0,2 ou max 0,3 m/s il y en a plus que 2 dans chaque gare quand l'installation tourne à sa vitesse maximale, ce qui ne devait pas être le cas lors de la visite de Rodo au vu de la très faible fréquentation.
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 844
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 30 octobre 2015 - 23:27

C'est très vrai mais face à 5400m de ligne, le temps en gare est d'autant moins important par rapport à des remontées sensiblement plus courtes et/ou plus lentes en ligne.
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 062
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 31 octobre 2015 - 16:32

Voir le messagejfd_, le 30 octobre 2015 - 23:27 , dit :

C'est très vrai mais face à 5400m de ligne, le temps en gare est d'autant moins important par rapport à des remontées sensiblement plus courtes et/ou plus lentes en ligne.

D'accord, plus la ligne est longue moins le temps en gare est proportionnellement important ; par contre pour la vitesse c'est l'inverse, plus la vitesse en ligne est élevée plus le temps en gare (où la vitesse d'embarquement/débarquement est constante) est proportionnellement important. :)

Ici on voit que la prise en compte des cabines en gares représente une réduction du débit d'au moins 10%.
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)