Forums Remontées Mécaniques: Construction 3S Trockener Steg - Klein Matterhorn (2016 / 2018) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 23 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Construction 3S Trockener Steg - Klein Matterhorn (2016 / 2018) Zermatt (Suisse) - Leitner

#1 L'utilisateur est hors-ligne   gdx2 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 01-février 09

Posté 01 juin 2011 - 11:41

Bonjour à tous, je viens de jeter un oeil sur les futurs projets de RM sur le site de Zermatt et ,oh surprise il est question de remplacer le TPH du Petit Cervin par un 3S (date 2014).
J'ai pris contact avec un ami qui travail aux Bergbahnen qui n'a pas pu me confirmer l'info, cependant il m'a clairement dit que le remplacement du TPH est envisagé dans un délai de 5 ans.
Si quelqu'un dispose d'infos suplémentaires je suis preneur...
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 238
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 01 juin 2011 - 11:50

Merci de se rendre dans ce sujet: http://www.remontees-mecaniques.net/forums...showtopic=10009

Il ne s'agira probablement pas d'un remplacement mais d'un doublement des flux en direction du Petit Cervin afin de garantir un accès au sommet 365 jours par année.
Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   gdx2 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 01-février 09

Posté 01 juin 2011 - 12:02

Voir le messagekilano18, le 1 06 2011, 11:50, dit :

Merci de ce rendre dans ce sujet: http://www.remontees-mecaniques.net/forums...showtopic=10009

Il s'agira probablement pas d'un remplacement mais d'un doublement des flux en direction du Petit Cervin afin de garantir un accès au sommet 365 jours par année.

Oui effectivement la liaison de Testa Grigia(TPH) est également prévu mais là pour le projet 3S c'est bien de la liaison Trockner steg---Klein Matterhorn dont il s'agit.C'set pou celà que l'info m'a interpellé.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 238
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 01 juin 2011 - 12:13

Voir le messagegdx2, le 1 06 2011, 12:02, dit :

Voir le messagekilano18, le 1 06 2011, 11:50, dit :

Merci de ce rendre dans ce sujet: http://www.remontees-mecaniques.net/forums...showtopic=10009

Il s'agira probablement pas d'un remplacement mais d'un doublement des flux en direction du Petit Cervin afin de garantir un accès au sommet 365 jours par année.

Oui effectivement la liaison de Testa Grigia(TPH) est également prévu mais là pour le projet 3S c'est bien de la liaison Trockner steg---Klein Matterhorn dont il s'agit.C'set pou celà que l'info m'a interpellé.


Oui, au final, risque bien d'avoir trois appareils pour accéder au petit Cervin. Soit deux depuis TrockenerSteg et un depuis Testa Grigia
Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 897
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 02 juin 2016 - 11:16

Ce sujet créé en collaboration avec Kilano18 est destiné à regrouper toutes les informations relatives à cet important projet qui a déjà été traité en d'autres endroits sur le site et également à en évoquer le cadre général pour ceux qui ne connaîtraient pas bien Zermatt.

Les Zermatt Bergbahnen ont décidé de construire un 3S en parallèle au téléphérique qui permet d'accéder actuellement au Klein Matterhorn (Petit Cervin). Ci-dessous en rouge sur le plan des pistes général la position de cette future remontée :

Image IPB

La gare amont du téléphérique de 100 places qui rejoint le Petit Cervin depuis Trockener Steg est située à environ 3820 mètres d'altitude, ce qui en fait le téléphérique le plus haut de Suisse et aussi, jusqu'il y a peu, d'Europe (il y a quelques mois un téléphérique beaucoup plus petit - cabines de 8 places - qui atteint environ 3850 mètres d'altitude a été inauguré en Russie).
Ce n'est cependant pas le point culminant des remontées de Zermatt puisqu'une remontée voisine, le téléski de la Gobba di Rollin sur le glacier du Petit Cervin, atteint une altitude de 3899 mètres.

Examinons de plus près la partie du plan des pistes qui nous intéresse ici:

Image IPB

Depuis Zermatt, 2 lignes de remontées permettent de rejoindre Trockener Steg :
- d'une part les téléphériques Zermatt-Furi (80 places) et Furi-Trockener Steg (125 places),
- d'autre part la télécabine 8 places "Matterhorn Express" Zermatt-Furi-Schwarzsee-Furgg-Trockener Steg.

Le téléphérique actuel qui relie Trockener Steg au Petit Cervin (une installation Von Roll de 1979 dont le reportage est disponible ICI) sera maintenu en activité après la mise en service du nouveau 3S. Ceci permettra d'offrir un accès 365 jours par an à ce sommet (ce qui n'est pas possible avec une seule remontée pour cause d'entretien et révision) et également d'assurer le transport éventuel de charges plus lourdes que ne le permettent les cabines du 3S.

Les remontées mécaniques de Zermatt souhaitent par la réalisation du 3S Trockerner Steg – Klein Matterhorn et d'un futur téléphérique Testa Grigia – Klein Matterhorn, ouvrir une voie unique pour franchir les Alpes et offrir ainsi aux nombreux touristes asiatiques qui parcourent l’Europe entre Paris et Milan, une expérience unique pour le franchissement des Alpes. Dans cette optique, les remontées mécaniques ont participé au projet INTERREG « Traversalp » 2007-2013 afin d’évaluer les différentes paramètres de cette liaison alpine.

Les Zermatt Bergbahnen ont fait appel à la société Leitner pour la construction du 3S dont la mise en service est prévue pour la saison hivernale 2018-19. Bien que le chantier ne devrait demander qu'environ 100 jours de travail effectif, celui-ci va s'étaler sur les trois étés 2016, 2017 et 2018, ceci en raison de la très haute altitude qui fait que le climat limite fortement le nombre de jours de travail potentiels et aussi des difficultés d'accès, en particulier à la gare amont.

Avant de se décider pour ce 3S, la société des remontées mécaniques de Zermatt a envisagé plusieurs solutions pour résoudre le problème de l’accès au Petit Cervin. Quatre autres projets ont été évalués (illustrés sur le plan des pistes ci-dessous), à savoir :

  • a. La variante « Furggsattel ».
    La variante Furggsattel prévoyait la construction, dans le prolongement du télésiège débrayable 6 places de deux téléphériques « Furggsattel – Testa Grigia » et « Testa Grigia – Petit Cervin ». (Capacité des cabines : 150 personnes). Le projet est finalement recalé en raison des problèmes météorologiques (vent latéral fréquent) et de la faible place à disposition pour l’implantation des gares, notamment à Furgsattel et Testa Grigia.

  • b. La variante « Testa Grigia»
    La seconde variante prévoyait la construction d’une télécabine 8 places entre Trockener Steg et Testa Grigia (plus ou moins en parallèle au tracé des téléskis existants) et la réalisation d’un téléphérique « Testa Grigia – Petit Cervin ». Cette variante est rejetée en raison de la nécessité de poser de nombreux pylônes sur le glacier (qui se déplace de plus de 15 mètres par année sur le secteur du Plateau Rosa).

  • c. La variante « Gandegg – Testa Grigia »
    Cette variante se distingue de la variante précédente par la construction d’une gare intermédiaire à angle au lieu-dit « Gandegg » afin de limiter le nombre de pylônes sur le glacier. En raison des forts mouvements du glacier sur le second tronçon, cette variante est également rejetée et ce malgré un nombre inférieur de pylônes sur le glacier.


  • d. La variante « Furggsattel – Bontadini »
    Cette variante contournait le petit Cervin par la construction d’un nouvel appareil sur le versant italien, jusqu’au pied de la paroi rocheuse du Furrgsattel. Les clients accédaient ensuite à la gare amont du Furggsattel par un ascenseur dans la montagne. Cette solution n’est pas retenue en raison de la faible plus-value apportée par ce projet sans desserte du Petit Cervin.


Image IPB


Revenons au projet actuel et pour mieux comprendre la situation et la difficulté du chantier en amont, voici deux vues du Petit Cervin.


Image IPB
Source : Zermatt Bergbahnen AG

La gare amont du téléphérique actuel est accrochée à la paroi nord du Petit Cervin, quelques dizaines de mètres sous le sommet qui culmine à 3883 mètres.


Image IPB
Source : Zermatt Bergbahnen AG

Contrairement à la face nord, le versant sud part en pente douce sur le glacier du Petit Cervin (pratique du ski d'été). On a ici une vue de face sur le restaurant Matterhorn Glacier Paradise qui comporte aussi une grande boutique. Un tunnel en travers du sommet relie la gare amont du téléphérique (visible ici dans le fond à la gauche) au versant sud.

Nous verrons plus loin que la gare amont du 3S sera construite dans la face ouest du Petit Cervin visible ici à gauche et sera reliée au tunnel existant.


Détaillons maintenant le projet de 3S en examinant successivement la ligne, les gares amont et aval, la motorisation et les cabines.


La ligne

Image IPB

La ligne, d'une longueur de 3875 mètres, comportera 3 pylônes, tout comme celle du téléphérique. Mais alors que les 3 pylônes du téléphérique sont situés en début de ligne (avec des P2 et P3 assez proches, à peu près au niveau du P2 du 3S) on peut remarquer que la ligne du 3S comportera un pylône peu avant la gare amont, rendu nécessaire par la position plus reculée de celle-ci. Il n'en reste pas moins une portée P2-P3 assez impressionnante, d'une longueur de plus de 2600 mètres.


La gare aval


Voici un plan (personnel) de situation à Trockener Steg :


Image IPB

La gare aval du 3S sera située à côté de la gare amont de la TCD8 Matterhorn Express, donc légèrement en aval par rapport à la gare aval du téléphérique actuel. C'est bien évidemment en aval que sera situé le garage !

Cette gare aura une architecture très aérée, tout à l'opposé du bloc de béton qu'est la gare aval du téléphérique. En voici quelques images de synthèse et photos-montages (source : Zermatt Berbahnen AG) :

Image IPB
Vue côté amont


Image IPB
Autre vue amont

Image IPB
Vue depuis l'aval (l'axe du bâtiment par rapport à la ligne du téléphérique me laisse perplexe sur ce montage)

Image IPB
Vue intérieure



La gare amont

Voici un plan (personnel) de situation au Petit Cervin :

Image IPB

Le versant ouest du Klein Matterhorn sera donc percé pour y "accrocher" la gare amont du 3S qui aura accès au tunnel reliant actuellement la gare du téléphérique au versant sud.

Les éléments amont repris sur une capture d'image de la webcam située sur la Testa Grigia, à l'ouest du Petit Cervin :

Image IPB

Et voici quelques images de synthèse et photos-montages de la gare amont (source : Zermatt Berbahnen AG) :

Image IPB
A gauche la gare du téléphérique et à droite celle du 3S

Image IPB
Photo-montage du 3S : la gare et sur la gauche le troisième pylône de la ligne

Image IPB
Un autre montage qui outre la gare du téléphérique actuel à gauche, celle du futur 3S au centre, montre aussi sur la droite un projet de gare du futur téléphérique qui devrait relier ultérieurement le Petit Cervin à la Testa Grigia et permettre ainsi, comme mentionné plus haut, le franchissement des Alpes en passant par le Petit Cervin.

Image IPB
L'intérieur de la gare du côté du ralentisseur

Image IPB
Le contour et sur la droite le lanceur



La motorisation

Image IPB
Photo-montage de la motorisation en gare amont


La motorisation de ce 3S sera assurée par un "Direct Drive" de Leitner. Comme le nom l'indique il s'agit d'un entraînement direct : celui-ci est composé d'un moteur synchrone à aimantation permanente (ici d'une puissance d'environ 1000 kW en régime) tournant à faible vitesse et dont l'axe agit directement, sans réducteur, sur la poulie. En raison de la configuration, tous les freins, aussi bien de service que de sécurité, sont appliqués directement sur la poulie motrice.

Le Direct Drive de Leitner n'est pas une nouveauté pour la station de Zermatt puisqu'il équipe déjà le télésiège Hirli qui a été mis en service en fin d'année 2015.

Cette motorisation permettra au 3S de tourner à une vitesse maximale de 7,5 m/sec, vitesse à laquelle la durée du trajet sera d'un peu moins de 9 minutes.


Les cabines

L'installation sera équipée de 25 cabines de 28 places assises, ce qui assurera un débit de 2000 personnes/heure.

Il s'agit de cabines Sigma Symphony dessinées par les studios Pininfarina.

Quelques vues de la cabine (source : Zermatt Berbahnen AG) :

Image IPB
Vue extérieure de la cabine

Image IPB
La cabine dans son décor "naturel"

Image IPB
Agencement intérieur de la cabine

Image IPB
Gros plan sur un chariot



Caractéristiques principales de l'installation :


Caractéristiques administratives
Type d'installation : 3S
Nom de l'installation : Trockener Steg - Klein Matterhorn
Exploitant : Zermatt Bergbahnen AG
Constructeur : Leitner
Année de mise en service : prévision 2018

Caractéristiques d’exploitation
Saisons d'exploitation : toute l'année
Capacité des cabines : 28 personnes (assises) – (80 kg par personne)
Vitesse maximale d'exploitation : 7,5 m/s
Vitesse réduite pour marche de secours : 1,5 m/s
Vitesse réduite pour marche de rapatriement : 1,0 m/s

Durée de trajet minimale : 8 minutes 36 secondes
Débit maximal : 2000 personnes/heure à la montée et à la descente
Cadencement : 50.4 secondes
Espace entre les cabines : 378 m

Caractéristiques géométriques
Altitude aval : 2923.0 m
Altitude pylône 1 / Hauteur du pylône : 2951,8 m / 47 m
Altitude pylône 2 / Hauteur du pylône : 3022,9 m / 47 m
Altitude pylône 3 / Hauteur du pylône : 3675,0 m / 35 m
Altitude amont : 3821.0 m
Dénivelé : 898 m
Longueur horizontale : 3678.80 m
Longueur développée : 3875.15 m
Longueur développée portée G1-P1 : 293,86 m
Longueur développée portée P1-P2 : 655,70 m
Longueur développée portée P2-P3 : 2633,59 m
Longueur développée portée P3-G2 : 97,65 m
Pente moyenne : 23%

Caractéristiques techniques
Station motrice : amont
Motorisation principale : moteur synchrone Direct Drive
Puissance (au démarrage) : 1142 kW
Puissance (en exploitation) : 999 kW
Diamètre des câbles porteurs : 56 mm
Diamètre du câble tracteur : 46 mm
Station tension: amont
Type de tension: hydraulique
Nombre de pylônes : 3 (altitude P1 : 2951.8m, altitude P2 : 3022.9m, altitude P3 : 3675.0m)
Sens de montée : à droite
Fabricant des cabines : Sigma
Modèle des cabines : Symphony 28 places assises (Design Pininfarina)
Nombre de cabines : 25
Type de chariot/pince : chariot 3S



Le chantier

Comme indiqué plus haut le chantier va s'étaler sur 3 étés avec une mise en exploitation de l'installation prévue pour le saison hivernale 2018-19.

Pour des raisons de coût et de logistique, les travaux et les transports de matériel vont être effectués depuis 2 côtés différents :
• depuis l'ouest, côté italien, pour la gare amont et le dernier pylône de la ligne,
• depuis le nord, Zermatt, pour la gare aval et les 2 premiers pylônes.

Du côté italien, les matériaux seront montés par voie terrestre depuis Cervinia (notamment par la piste Ventina) jusqu'à un dépôt intermédiaire situé au Laghi Cime Bianche, un peu en dessous de la Testa Grigia. Ils seront ensuite pris en charge par un téléphérique de chantier qui rejoindra le Petit Cervin en passant par la Testa Grigia.
Certains travaux préparatoires pour ce téléphérique de chantier ont en fait été déjà réalisés avant cet hiver et le montage de l'installation (et en particulier de son câble) est prévu dans les prochains jours. Ce téléphérique de la société Moosmair aura une longueur d'environ 4000 mètres pour une dénivellation d'un peu plus de 1000 mètres et une charge utile de 8 tonnes.

A noter que les Zermatt Bergbahnen ne prévoient pas de faire appel aux hélicoptères pour les transports de matériaux au cours de chantier. A l'exception bien évidemment du montage des pylônes qui nécessitera des interventions du gros porteur Kamov.

Le calendrier prévisionnel des travaux pour 2016 :

Aval – Ligne :
  • Mise en place du chantier
  • Travaux préliminaires : Aval, Pylône 1, Pylône 2
  • Montage des pylônes 1 et 2
  • Montage de la gare aval – Garage

Amont :
  • Travaux préliminaires


L'ouverture au public est prévue le 03.11.2018


Informations et suivi

Page des Zermatt Bergbahnen consacrée à ce projet : http://blog.matterho...e/bauprojekt-3s

Page sur laquelle devraient être prochainement diffusées des images de webcam permettant de suivre les travaux en aval et en amont : http://blog.matterho...ektubersicht-3s

EDIT 12-06-2016 : ci-après les liens vers les webcams maintenant fonctionnelles :


Autre Webcam pour les travaux en amont : le Petit Cervin vu depuis la Testa Grigia : Plateau Rosa


Enfin quelques images récentes (fin avril) du chantier :

Image IPB
Panneau informatif à Trockener Steg - Crédit kilano18

Image IPB
Le chantier de la gare amont - Crédit kilano18


Image IPB
Les premières travaux de préparation à l'explosif - Crédit kilano18



Encore tous mes remerciements à Kilano18 pour sa contribution à l'ouverture de ce sujet (et par avance pour ses contributions futures :)
1

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Abr 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 557
  • Inscrit(e) : 01-janvier 16

Posté 02 juin 2016 - 16:42

Merci beaucoup pour cette belle ouverture de ce sujet consacré à la construction de cette belle remontée ! ;)
Toutes mes photos et citations sont soumises aux droits d'auteur.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   pistenbully fan 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 726
  • Inscrit(e) : 03-novembre 13

Posté 02 juin 2016 - 21:05

Merci beaucoup pour l'ouverture du sujet, avec ne très belle présentation du projet! :D

On se réjouit de suivre le chantier.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Adrian 59 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 445
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 02 juin 2016 - 22:08

Merci d'avoir introduit si compétemment dans ce nouveau sujet.

----

Moi je reste triste quant à l'implantation du nouveau téléphérique dans la paroi ouest. Une des photos montrées ci-dessus explique bien pourquoi.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Zazou75 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8
  • Inscrit(e) : 24-mars 16

Posté 02 juin 2016 - 22:39

Voir le messageAdrian 59, le 02 juin 2016 - 22:08 , dit :

Merci d'avoir introduit si compétemment dans ce nouveau sujet.

----

Moi je reste triste quant à l'implantation du nouveau téléphérique dans la paroi ouest. Une des photos montrées ci-dessus explique bien pourquoi.


Je suis entièrement d'accord avec toi. Le projet est beau et séduisant sur le plan technique et esthétique, mais quel dommage de percer cette paroi ouest...
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Anton aus Tyrol 

  • TSD6B du Diable
  • Groupe : Membres
  • Messages : 363
  • Inscrit(e) : 20-avril 10

Posté 02 juin 2016 - 22:57

Bravo pour ce sujet, super boulot !

Sur un plan technique, c'est une belle installation impressionnante.

Toutefois, je ne peux m'empêcher de penser que tout ça contribue à un peu plus câbler un environnement fragile qui est la haute montagne, une méga course à l'armement est en cours dans certains coins des Alpes pour monter les touristes chinois et indiens qui vont rester là haut 1h max. Où est la montagne dans tout ça ?
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Abr 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 557
  • Inscrit(e) : 01-janvier 16

Posté 03 juin 2016 - 07:57

Voir le messageAnton aus Tyrol, le 02 juin 2016 - 22:57 , dit :

Bravo pour ce sujet, super boulot !

Sur un plan technique, c'est une belle installation impressionnante.

Toutefois, je ne peux m'empêcher de penser que tout ça contribue à un peu plus câbler un environnement fragile qui est la haute montagne, une méga course à l'armement est en cours dans certains coins des Alpes pour monter les touristes chinois et indiens qui vont rester là haut 1h max. Où est la montagne dans tout ça ?


C'est vrai qu'il est difficile aux stations de mettre une limite à l'aménagement de leur territoire... Il faut trouver le moyen d'étendre une station et d'attirer de nouvelles clientèles tout en gardant la beauté et l'esthétique de la montagne; malheureusement c'est difficile.

Ce message a été modifié par Abr - 03 juin 2016 - 07:57 .

Toutes mes photos et citations sont soumises aux droits d'auteur.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Adrian 59 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 445
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 03 juin 2016 - 09:05

En 1970 au début des projets pour l'ancien Petit-Cervin ils n'ont peut-être pas compté avec cette foule et que le téléphérique grand aurait été vite au bout du souffle.

Tandis que le nid d'aigle dans l'arête nord de la montagne se présente bien, le colosse au Trockener Steg requiert au moins de s'y habituer (si possible).

Ce qu'on est en train de faire maintenant, c'est tout simplement claquer la montagne. Elle est dégradée à super-pilier pour y accrocher toute sorte de trucs.

------------

Par ces termes, il faudrait penser à mountain pricing (comme les écologistes réclament pour les routes) et ne laisser passer les skieurs - qui posent le majeur problème - qu'après avoir checked in depuis une heure et demie. C'est-à-dire qu'ils doivent avoir skié au Trockener Steg pour une heure au minimum.

Si l'afflux au Trockener Steg reste faible (ce qu'on peut facilement constater sur la base des abonnements présentés à Furi) on pourrait enlever la restriction. Ou l'aggraver en cas de majeur afflux, p.ex. seuelment deux montées par jour et skieur.

Aussi pourrait-on donner des billets pour indiquer à quelle heure on a voie pour s'embarquer direction Petit Cervin.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   clash 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 21
  • Inscrit(e) : 24-octobre 07

Posté 03 juin 2016 - 11:35

Voir le messageAdrian 59, le 03 juin 2016 - 09:05 , dit :

En 1970 au début des projets pour l'ancien Petit-Cervin ils n'ont peut-être pas compté avec cette foule et que le téléphérique grand aurait été vite au bout du souffle.

Tandis que le nid d'aigle dans l'arête nord de la montagne se présente bien, le colosse au Trockener Steg requiert au moins de s'y habituer (si possible).

Ce qu'on est en train de faire maintenant, c'est tout simplement claquer la montagne. Elle est dégradée à super-pilier pour y accrocher toute sorte de trucs.

------------

Par ces termes, il faudrait penser à mountain pricing (comme les écologistes réclament pour les routes) et ne laisser passer les skieurs - qui posent le majeur problème - qu'après avoir checked in depuis une heure et demie. C'est-à-dire qu'ils doivent avoir skié au Trockener Steg pour une heure au minimum.

Si l'afflux au Trockener Steg reste faible (ce qu'on peut facilement constater sur la base des abonnements présentés à Furi) on pourrait enlever la restriction. Ou l'aggraver en cas de majeur afflux, p.ex. seuelment deux montées par jour et skieur.

Aussi pourrait-on donner des billets pour indiquer à quelle heure on a voie pour s'embarquer direction Petit Cervin.


Plus que les deux gares amont à même la pente, je m'interroge sur l'impact visuel du pylone situé juste avant la gare amont du 3S. Est-ce que ça ne risque pas d'être affreux, vu depuis Trockener Steg, voire depuis Zermatt?
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Adrian 59 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 445
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 04 juin 2016 - 09:52

Du nord, on ne verra a peine le dernier pylône qui se perd dans les roches sombres, surtout en absence de soleil, ou par brouillard.

Ce qui gêne beaucoup plus sont les plaies dans la joue, les vitres reflètantes, tout le bâtiment qui ressemble une grosse tumeur - appuyé qu'il est sur le flanc par d'énormes suppôts diagonaux. S'y ajoutent les câbles qui filent devant les roches et créent une espèce d'agitation continue. Toute la paix qu'on voit sur l'image ci-dessus sera perdue.

Reste à observer que les cabines du téléphérique existant reposent souvent dans la station ou planent loin du sommet sur le bassin du Théodul inférieur. Le nouvel appareil fera voir des cabines sans interruption.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 922
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 04 juin 2016 - 10:38

Je trouve la solution retenue un peu "aberrante " !! Pourquoi ne pas l'avoir fait à la place de l'actuel téléphérique ! Et au niveau intégration paysagère , bonjour la densité avec deux gros téléphériques qui arrivent quasiment au même endroit !
Et au niveau technique , j'espère qu'ils ont bien fait leur calcul ! Car je ne trouve pas cela trop rassurant pour la gare amont avec toutes les tensions qu'il y a , sa localisation ....
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Le Risoulien 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 566
  • Inscrit(e) : 09-septembre 11

Posté 04 juin 2016 - 10:45

Comme il a été expliqué, l'autre téléphérique n'est pas démonté pour conserver un accès 365 jours par au sommet et pour pouvoir acheminer des matériaux qu'un 3S ne peut supporter. Quant aux calculs, je pense que Leitner savent ce qu'ils font...
Mais il est vrai que ça risque d'être un peu moche quand même...
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 897
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 04 juin 2016 - 10:54

Et une raison supplémentaire pour ne pas remplacer le téléphérique existant par une nouvelle remontée sur la même ligne réside dans le fait que cela aurait signifié une très longue période sans aucun accès au Petit Cervin, ce qui est tout simplement inimaginable pour Zermatt (et peut-être commercialement suicidaire).

Ce message a été modifié par benbel - 04 juin 2016 - 10:55 .

0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 921
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 04 juin 2016 - 12:01

En plus mettre une gare de 3S à flan de paroi est probablement plus simple qu'en plein milieu de la paroi à la place de celle du TPH:

En effet, les gares de 3S sont beaucoup plus longues que celles des téléphériques. De fait il aurait fallu creuser beaucoup plus dans la montagne pour caser la gare.

De plus, en mettant à flan de paroi, le rôle de déviation du câble est réalisé par le dernier pylône (le 3ème). Alors qu'en mettant à la place de celle du TPH, il aurait fallu réalisé d'une manière ou d'une autre un important pylône de déviation pour ramener le cable d'un angle de 45-50° à l'horizontal (angle approximatif, je en connais pas la pente réelle du TPH). Pylône qui aurait probablement du être réalisé en bonne partie dans la montagne vu la configuration de la paroi rocheuse.

Bref, peut-être que le résultat final aurait été plus discret, mais au niveau des travaux, cela aurait probablement été bien plus compliqué, avec des travaux de minage extrêmement importants à réaliser pour pouvoir caser la gare amont dans la paroi. Tout en supprimant tout accès au sommet pendant plusieurs années...


Et finalement, comme les remontées mécaniques de Zermatt veulent aussi réaliser un TPH vers l'Italie, la paroi latérale aurait de toute façon été défigurée par la gare de ce TPH.

Ce message a été modifié par chris2002 - 04 juin 2016 - 13:06 .

0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Adrian 59 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 445
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 04 juin 2016 - 12:27

@ Chris

Tu as raison, de toute façon je trouve que cela n'eût pas dû être permis de la part de la Confédération Suisse. Paraît qu'ils soient là aveugles.

C'est tout simplement de la vainegloire de vouloir assurer à tout moment un franchissement des Alpes par l'intermédiaire du Furggsattel.

-----

Au sujet de la paroisse: est-ce que ce terme connaît une autre acception que de portion diocésaine (administration épiscopale) ?

Ou bien tu t'est trompé chaque fois que tu voulais écrire paroi ?
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 921
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 04 juin 2016 - 13:05

devait pas être bien réveillé en tapant mon texte: paroisse = paroi

je vais remplacer...
0

  • 23 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)