Forums Remontées Mécaniques: Santiago et ses environs - Chili - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Santiago et ses environs - Chili El Colorado - La Parva - Valle Nevado...

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 24 juillet 2017 - 20:29

Santiago : Capitale du Chili

Santiago, capitale du Chili, compte plus de 5 millions d'habitants, avec son agglomération, ce qui équivaut à un tiers de la population totale du pays. La ville est située approximativement au centre des 4300 kilomètres de longueur que fait le Chili.

À l’est, la ville est dominée par la Cordillère des Andes et à l’ouest la ville s’approche peu à peu de la Cordillera de la Costa qui sépare Santiago de l’Océan Pacifique et de la région de Valparaíso. Santiago est coupée en deux par une montagne, le Cerro San Cristobal, qui offre une vue spectaculaire sur la ville. On y accède depuis 1925 par un funiculaire, devenu monument historique, et par une télécabine plus récente. Un projet de développement de transport en commun est envisagé dans les prochaines années pour relier les parties de la ville à travers cette montagne.

Localisation de la ville :
Image IPB

Image IPB

Panorama présentant Santiago :
Image IPB

La Gran Torre Santiago : plus grand édifice du continent sud-américain.
Image IPB

Le centre-ville historique de Santiago :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

La cathédrale de Santiago :
Image IPB

Image IPB

Plaque commémorative de la construction de la ville en 1719 :
Image IPB

Santiago dispose de nombreux parcs :
Image IPB

Image IPB

Statue Mapuche : peuple amérindien du sud chilien :
Image IPB

Bâtiment du XIXe siècle très présent au centre de Santiago :
Image IPB

Grande avenue :
Image IPB

Les trois losanges rouges sont le symbole du métro souterrain de Santiago :
Image IPB

Le palais présidentiel, « Palacio de la Moneda » :
Image IPB

Statue hommage au président Allende mort lors du coup d’état militaire de 1973 :
Image IPB

La grande poste centrale de Santiago :
Image IPB

En direction…
Image IPB

… du marché central :
Image IPB

On y trouve de l’alimentaire et de l’artisanat :
Image IPB

Bienvenue au Parque Metropolitano de Santiago :
Image IPB

Vaste parc qui abrite le Cerro Cristobal, et est un lieu de culte et pèlerinage important :
Image IPB

Accessible à pied ou via une télécabine :
Image IPB

On y trouve une chapelle :
Image IPB

Un chemin de croix moderne :
Image IPB

Image IPB

Un autel servant à célébrer des messes en extérieur :
Image IPB

Et la grande statue…
Image IPB

… de la vierge du Cerro San Cristobal :
Image IPB

Image IPB

Magasin de souvenirs qui domine la ville :
Image IPB

Vue aérienne de la cordillière des Andes, avant l’arrivée sur Santiago :
Image IPB

Image IPB

Texte & photos
: Rodo_Af
6

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 29 septembre 2017 - 19:53

Parques Farellones :

Le Parques Farellones est le centre de ski et de loisir du village de Farellones. Situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Santiago, capitale et plus grande agglomération du Chili, au niveau de la bifurcation de la route vers Valle Nevado et El Colorado / La Parva, Farellones est un village pionnier du ski dans les Andes. En effet, le ski alpin a débuté ici dans les années 1930. Aujourd’hui dépassé sur l’activité ski alpin par les stations voisines d’El Colorado, La Parva et Valle Nevado, Farellones s’est converti en un parc de loisirs multi-activées et multi saison. On parle ici de sports d’hivers au sens large dans une découverte de la neige via des glissades, du ski alpin d’initiation, du vélo sur neige ect… La clientèle familiale attirée par ce parc d’activité est composé de personnes sans culture neige : des chiliens de la région de Santiago et de la côte Pacifique, plus les touristes étrangers en visite à Santiago et sa région.

La création de la marque et du concept de Parques Farellones en 2015 est une étape importante pour relancer le tourisme locale autour des stations de ski de la région de Santiago. Géré par Andacor SA, société qui exploite la station de ski voisine d’El Colorado le Parques Farellones est reliée à El Colorado, et un forfait d’El Colorado est valable au Parques Farellones.

Ci-dessous, la découverte de Parques Farellones :

Vue d’ensemble du front de neige historique de Farellones : sur la droite on devine le village de Farellones, le parking habituel, le restaurant panoramique, le télésiège…
Image IPB

Sur la droite, la queue pour l’activité…
Image IPB

… de tyrolienne qui est très plébiscité !
Image IPB

Sur la droite le chalet de la billetterie avec une vue panoramique sur le parc d’activités :
Image IPB

Le champ de neige, avec énormément de piétons…
Image IPB

… qui découvrent la neige :
Image IPB

Les pistes pour débutants de Farellones :
Image IPB

On trouve des touristes qui immortalisent la découverte de la neige…
Image IPB

… et d’autres qui testent le VTT sur neige :
Image IPB

Bien plus bas que le front de neige historique, voici le vaste espace ouvert en 2015…
Image IPB

La partie base de ce nouveau secteur…
Image IPB

… avec de nouvelles glissades :
Image IPB

Une zone première neige…
Image IPB

… équipé de deux tapis roulant :
Image IPB

Au second plan, le vaste parking, l’accueil s’effectue dans la bulle blanche :
Image IPB

Les premières glissades, été et hiver…
Image IPB

… sur la partie haute du parc :
Image IPB

Un câble…
Image IPB

… permet de relier le téléski Embudo sur le domaine skiable d’El Colorado :
Image IPB

Image IPB

Texte & Photos :
Rodo_Af
2

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 13 novembre 2017 - 10:08

El Colorado :

Bienvenue à El Parador :
Image IPB

Le grand bâtiment d’accueil…
Image IPB

… cœur d’El Colorado où sont présent tous les services : billetterie, location de matériels, cafétéria, école de ski, ect…
Image IPB

Bar café Juan Valdez sur le front de neige :
Image IPB

Le service clientèle :
Image IPB

Vue d’ensemble du front de neige :
Image IPB

Les téléskis Colorado Chico sur le front de neige :
Image IPB

Montée du matin sur le Colorado Chico :
Image IPB

Vue sur le secteur principal (dit zone ouest) du domaine skiable :
Image IPB

Image IPB

Le front de neige et dans la brume, la ville de Santiago :
Image IPB

Autres vues sur les pentes du secteur ouest :
Image IPB

Image IPB

Le téléski La Liebre qui permet d’accéder au sommet du secteur ouest :
Image IPB

Chemin qui traverse la zone haute du secteur :
Image IPB

Belle neige fraîche à El Colorado :
Image IPB

Approche du téléski Cornisa :
Image IPB

Vue d’ensemble sur le secteur secondaire sud-est et de la Valle Olimpico :
Image IPB

Les superbes pentes qui mènent vers les téléskis La Copa et Cono Este. Au second plan, le village de Valle Nevado :
Image IPB

En direction de La Copa :
Image IPB

Le fabuleux téléski…
Image IPB

… Cono Este !
Image IPB

Retour vers…
Image IPB

… le front de neige d’El Colorado :
Image IPB

Petit selfie souvenir d’El Colorado !
Image IPB

Les ski-bus de la station qui font la navette entre les parkings et le front de neige :
Image IPB


Le ski à Santiago du Chili :


A environs 50 kilomètres de Santiago nous trouvons trois centres de ski, voisins les uns des autres : El Colorado (+ Parques Farellones) ; La Parva et Valle Nevado. Cette proximité avec la montagne fait de Santiago l’une des destinations principales du ski dans la cordillère des Andes, grâce notamment à la présence d’un aéroport international relié quotidiennement aux principales villes du continent et du monde. Pour les touristes des sports d’hiver l’aéroport de Santiago n’est qu’à 1h15 min des pistes !!
Les trois centres de ski relié, appelés « Los 3 Valles » représentent le plus vaste et le plus moderne domaine de ski alpin d’Amérique du sud. Composé de plus de 35 installations mécaniques dont 12 télésièges, on y ski entre 2430 et 3670 mètres de mi-juin à début octobre.
Toutefois, ces trois centres de ski de fait reliés les uns aux autres ne disposent pas de billetterie commune. Seuls les forfaits saison sont commercialisés à un tarif intéressant. Pour les forfaits jours : soit il n’existe pas, soit le tarif proposé est tout simplement l’aditions des forfaits journées de chaque stations de ski ! Autant dire que dans les faits peu de personnes skient sur les différents domaines la même journée. Les exploitants ayant « peur » que leur clientèle les fuit chez le voisin !
Il faut comprendre que les trois stations de ski de Santiago ont chacune leurs clientèle propre et bien distingues, et surtout, qu’ils sont en situation de monopole. Les autres centres de ski des Andes sont situés à des centaines de kilomètres de Santiago. Autant dire que la clientèle de la grande ville est captée par ces trois centres de ski : en absence de concurrence réelle, les trois exploitants ne ressentent pas le besoin de faire des efforts sur les tarifs afin de proposer un forfait commun journalier.

Grâce à ce fichier Google Earth vous pouvez apercevoir les trois stations et leurs différentes installations :
http://s.rietsch.fre...%20Santiago.kmz

Image IPB

Texte & photos : Rodo_Af
1

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 13 novembre 2017 - 16:17

La Parva :

Vue d’ensemble du village de La Parva :
Image IPB

De nombreux accès aux pistes sont directement fait depuis les différents buildings :
Image IPB

Le forfait de ski magnétique, saison 2017 :
Image IPB

Un grand bâtiment accueillant une cafétéria, une billetterie, et un bar, représente le cœur du front de neige de La Parva :
Image IPB

Le front de neige secondaire Parva Chica :
Image IPB

A l’entrée du village, Parva Chica est le premier arrêt pour les skieurs à la journée :
Image IPB

Vue sur la partie haute du village :
Image IPB

Les pistes menant au front de neige…
Image IPB

… et la partie d’altitude…
Image IPB

Image IPB

… avec le front de neige d’altitude nommé 3100 :
Image IPB

On y trouve un petit bar/restauration rapide :
Image IPB

Et quelques véhicules en exposition du partenaire de la station :
Image IPB

Belle piste autour du télésiège Fabres :
Image IPB

Sous le télésiège Alpha en direction du village :
Image IPB

Autres vues…
Image IPB

… des pistes menant au village :
Image IPB

Le long de la longue piste noire Manantiales qui est en arrière du télésiège Las Aguilas :
Image IPB

Le long du téléski Franciscano…
Image IPB

… les nombreuses barrières permettent de retenir la neige lors des journées de fort vent :
Image IPB

Sur le haut du domaine skiable :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

La Parva accueille de très nombreuses équipes de ski professionnelles du monde entier, pour des stages d’été !
Image IPB

Le ski à Santiago du Chili :


A environs 50 kilomètres de Santiago nous trouvons trois centres de ski, voisins les uns des autres : El Colorado (+ Parques Farellones) ; La Parva et Valle Nevado. Cette proximité avec la montagne fait de Santiago l’une des destinations principales du ski dans la cordillère des Andes, grâce notamment à la présence d’un aéroport international relié quotidiennement aux principales villes du continent et du monde. Pour les touristes des sports d’hiver l’aéroport de Santiago n’est qu’à 1h15 min des pistes !!
Les trois centres de ski relié, appelés « Los 3 Valles » représentent le plus vaste et le plus moderne domaine de ski alpin d’Amérique du sud. Composé de plus de 35 installations mécaniques dont 12 télésièges, on y ski entre 2430 et 3670 mètres de mi-juin à début octobre.
Toutefois, ces trois centres de ski de fait reliés les uns aux autres ne disposent pas de billetterie commune. Seuls les forfaits saison sont commercialisés à un tarif intéressant. Pour les forfaits jours : soit il n’existe pas, soit le tarif proposé est tout simplement l’aditions des forfaits journées de chaque stations de ski ! Autant dire que dans les faits peu de personnes skient sur les différents domaines la même journée. Les exploitants ayant « peur » que leur clientèle les fuit chez le voisin !
Il faut comprendre que les trois stations de ski de Santiago ont chacune leurs clientèle propre et bien distingues, et surtout, qu’ils sont en situation de monopole. Les autres centres de ski des Andes sont situés à des centaines de kilomètres de Santiago. Autant dire que la clientèle de la grande ville est captée par ces trois centres de ski : en absence de concurrence réelle, les trois exploitants ne ressentent pas le besoin de faire des efforts sur les tarifs afin de proposer un forfait commun journalier.

Grâce à ce fichier Google Earth vous pouvez apercevoir les trois stations et leurs différentes installations :
http://s.rietsch.fre...%20Santiago.kmz

Image IPB

Texte & photos : Rodo_Af
2

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Tony le savoyard 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 554
  • Inscrit(e) : 08-juillet 17

Posté 13 novembre 2017 - 19:05

Merci pour ces présentations.

Le lien ne marche pas chez moi.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 13 novembre 2017 - 19:28

Le lien de quoi ?

> Le fichier Google Earth fonctionne si on a téléchargé Google Earth...
1

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 932
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 14 novembre 2017 - 00:07

Très sympathique site, merci des photos. :)
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 15 novembre 2017 - 10:44

Valle Nevado :

Sur la route entre Farellones et Valle Nevado :
Image IPB

Bienvenue à Valle Nevado :
Image IPB

Le bâtiment d’accueil des skieurs à la journée où l’on retrouve tous les services : location de matériels…
Image IPB

… billetterie, école de ski, ect…
Image IPB

Le forfait magnétique de la saison 2017 :
Image IPB

Ce bâtiment accueil également la télécabine de Valle Nevado qui permet de rejoindre le cœur du domaine skiable où est présent une zone d’apprentissage :
Image IPB

L’hôtel historique de Valle Nevado :
Image IPB

Vue d’ensemble présentant l’hôtel de Valle Nevado et du village d’appartements qui ont été construit récemment :
Image IPB

Autre vue depuis les pistes :
Image IPB

Le téléski Candonga et au second plan le Cono Este d’El Colorado :
Image IPB

La belle piste Diablada :
Image IPB

Le front de neige d’altitude lieu d’arrivée de la télécabine :
Image IPB

Avec son restaurant de grillades par beau temps !
Image IPB

Où l’on retrouve le célèbre Andes Express :
Image IPB

Décoration autour du téléski Tres Puntas :
Image IPB

Le Cerro el Plomo qui domine la station et culmine à 5424 mètres d’altitude :
Image IPB

Panorama depuis l’arrivée du téléski Tres Puntas qui est l’équipement le plus haut du domaine skiable :
Image IPB

Piste noire Shake :
Image IPB

Particularité de Valle Nevado, on y croise de très nombreux touristes en provenance du Brésil :
Image IPB

Autre décoration du staff !
Image IPB

Vue sur le secteur de Tres Puntas :
Image IPB

Monoski à Valle Nevado :
Image IPB

Piste de tour vers l’hôtel :
Image IPB

Le burger de Valle Nevado :
Image IPB


Le ski à Santiago du Chili :


A environs 50 kilomètres de Santiago nous trouvons trois centres de ski, voisins les uns des autres : El Colorado (+ Parques Farellones) ; La Parva et Valle Nevado. Cette proximité avec la montagne fait de Santiago l’une des destinations principales du ski dans la cordillère des Andes, grâce notamment à la présence d’un aéroport international relié quotidiennement aux principales villes du continent et du monde. Pour les touristes des sports d’hiver l’aéroport de Santiago n’est qu’à 1h15 min des pistes !!
Les trois centres de ski relié, appelés « Los 3 Valles » représentent le plus vaste et le plus moderne domaine de ski alpin d’Amérique du sud. Composé de plus de 35 installations mécaniques dont 12 télésièges, on y ski entre 2430 et 3670 mètres de mi-juin à début octobre.
Toutefois, ces trois centres de ski de fait reliés les uns aux autres ne disposent pas de billetterie commune. Seuls les forfaits saison sont commercialisés à un tarif intéressant. Pour les forfaits jours : soit il n’existe pas, soit le tarif proposé est tout simplement l’aditions des forfaits journées de chaque stations de ski ! Autant dire que dans les faits peu de personnes skient sur les différents domaines la même journée. Les exploitants ayant « peur » que leur clientèle les fuit chez le voisin !
Il faut comprendre que les trois stations de ski de Santiago ont chacune leurs clientèle propre et bien distingues, et surtout, qu’ils sont en situation de monopole. Les autres centres de ski des Andes sont situés à des centaines de kilomètres de Santiago. Autant dire que la clientèle de la grande ville est captée par ces trois centres de ski : en absence de concurrence réelle, les trois exploitants ne ressentent pas le besoin de faire des efforts sur les tarifs afin de proposer un forfait commun journalier.

Grâce à ce fichier Google Earth vous pouvez apercevoir les trois stations et leurs différentes installations :
http://s.rietsch.fre...%20Santiago.kmz

Image IPB

Texte & photos : Rodo_Af
1

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 25 juillet 2019 - 10:22

Passage à Valle Nevado ce moi-ci (il y'a 15 jours). L'enneigement est très faible et la saison à dû mal à démarrer.

Welcome Ikon Pass à Valle Nevado :
Image IPB

Photos prises mi-juillet…
Image IPB

… une dizaine de jours après la tardive ouverture :
Image IPB

On constate que c’est méga sec :
Image IPB

Image IPB

Le téléski Ballicas, où j’adore enchaîner les runs. Pas de neige :
Image IPB

Image IPB

Le Como El Plomo méga sec, avec quelques glaciers. Jamais vue la montagne comme ça :
Image IPB

Retour vers le cœur de la station :
Image IPB

Image IPB

Et Viva Valle !
Image IPB

Image IPB

Photos :
Rodo_Af
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Pra'z Ropeways 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 253
  • Inscrit(e) : 31-juillet 17

Posté 25 juillet 2019 - 11:58

Effectivement, en comparant avec ta première visite, on remarque vraiment la difference avec cet impressionnant manque de neige :( . Merci pour ces photos.
A venir de nombreux reportages (voir ma page perso) !

Vive l'Espace Diamant, les Contamines-Montjoie, Hauteluce et Arêches-Beaufort !
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 713
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 31 octobre 2020 - 18:39

Valle Nevado, l'une des stations les plus importantes des Andes, est au bord de la faillite après un hiver 2019 avec peu de neige et un hiver 2020 presque fermé en raison des décisions politiques de lutte contre le virus du Covid.

>> https://www.latercer...MtJVa2vZ6EbC3pc

Citation

Tempête à Valle Nevado: Les négociations intenses pour éviter sa faillite au milieu de la pandémie

Valle Nevado SA a des engagements totalisant 30 000 millions de dollars et ses trois principaux créanciers sont MetLife, Grupo Penta et Banco BCI. Penta est le deuxième plus grand créancier et son passif s'élève à environ 5 milliards de dollars.

Ces jours-ci, les négociations sont intenses entre les représentants du système bancaire et les dirigeants de Valle Nevado. C'est la plus grande station d'hiver d'Amérique du Sud, dont le centre de ski culmine à plus de 3000 mètres d'altitude. Aujourd'hui, après la crise sociale et la pandémie, elle a des dettes importantes auprès de ses créanciers.

Valle Nevado - propriété des familles Ergas (50%) et Senerman (50%) - traverse, à l'instar de divers acteurs du secteur du tourisme, un moment complexe et au cours des prochaines semaines, des conversations avec la banque seront essentielles pour définir s'il faut demander votre réorganisation de faillite pour éviter votre faillite. Ceci, après avoir communiqué en août dernier qu'il ne recommencerait pas ses activités car 75% de ses travailleurs se trouvaient dans des communes en quarantaine.

Selon les sources consultées à proximité du processus, la société a un passif de 30 000 millions de dollars et ses trois principaux créanciers sont MetLife - le plus grand assureur aux États-Unis -; Grupo Penta - lié à Carlos Alberto Délano et Carlos Eugenio Lavín - et Banco BCI - lié à la famille Yarur. Penta est le deuxième plus grand créancier et son passif s'élève à environ 5 milliards de dollars.

Les négociations avec les banques et les principaux créanciers sont menées par Ricardo Margulis, directeur général de Valle Nevado. Dans le cadre de ce processus, l'entreprise a reçu des conseils financiers de Deloitte et du domaine juridique de Carey Abogados.

Ricardo Margulis, directeur général de Valle Nevado, a déclaré au Premier ministre de La Tercera que «ces derniers mois, nous avons eu des réunions avec différentes banques avec lesquelles nous avons des obligations financières afin de reporter nos engagements, car en tant que station d'hiver, nous sommes affectés par la mauvaise saison. 2019, l'hiver le plus sec des 50 dernières années, et la crise sanitaire du Covid-19, qui ne nous a pas permis d'opérer l'hiver dernier et nous a laissé sans revenus en 2020 ».

Le conseil d'administration de Valle Nevado SA est composé d'Alejandro Ergas Weisner, président; Ricardo Senerman, directeur exécutif de Sencorp; Ilan Senerman, anthropologue et directeur de Sencorp; Teodoro Wigodski, ingénieur civil industriel et universitaire de l'AUI; Jaime Carey, associé de Carey Abogados, et Fernando Kogan, directeur général de Cifco SA

Les connaisseurs du processus soulignent que les causes du moment délicat du centre hivernal répondent à une sorte de «tempête parfaite» dans laquelle se mélangent les effets de la soi-disant épidémie sociale et les restrictions de mobilité imposées par l'autorité en raison de la pandémie. Cela a conduit au fait qu'il n'y avait pas de saison de ski et à un quasi-arrêt de la vente et de la location de biens immobiliers.

Parmi ses créanciers, ils disent qu'une éventuelle réorganisation de la faillite pour éviter la faillite serait entre les mains du surveillant Patricio Jamarme , qui possède une vaste expérience en matière de restructuration d'entreprise. L'avocat était le syndic de la faillite du Colo Colo Social and Sports Club et est actuellement le superviseur d'Enjoy.

D'autre part, il existe également un consensus sur le fait qu'ils ne souhaitent pas la liquidation de la société, bien que le retard dans leurs obligations demeure préoccupant. A titre d'exemple, une personne familière du processus qui a demandé que son identité soit réservée a expliqué qu ' «ici il y a eu une rupture dans tous les flux, du fait que vous n'avez pas de clients et que c'est un problème qui n'est pas entre les mains de ses actionnaires». Dans le même temps, la même source consultée a souligné qu'un autre problème de Valle Nevado est que la dernière saison de neige a été plus courte que les années précédentes en raison de la sécheresse qui affecte la zone centrale du pays, ce qui a entraîné un ajustement à votre opération.

Une autre source liée aux négociations a souligné que "la faillite ne convient à personne, car c'est la principale station hivernale du sud du monde et jouit d'un prestige mondial et le plus gros problème est qu'elle n'a pas de revenus depuis des mois".

En 2020, l'hôtel Valle Nevado n'a pas ouvert ses portes et depuis le 3 octobre dernier la commune de Lo Barnechea est passée en «Phase Trois», elle a décidé d'ouvrir sa terrasse avec un menu promotionnel spécial et un système de self-service (sans attention à la table). Leurs pistes ne sont pas ouvertes.

À ce jour, 10 prestataires de services et de produits ont saisi les tribunaux pour exiger que Valle Nevado SA se conforme à ses obligations. Les factures impayées totalisent 267 millions de dollars et seulement dans deux d'entre elles, l'entreprise a conclu un accord. Les deux actions ont été engagées devant le 29e tribunal civil de Santiago par Canal 13 et Radiodifusión SpA et étaient liées à des défauts de paiement totalisant 9,4 millions de dollars. En fait, dans ce processus, le tribunal a ordonné la saisie du mobilier de l'entreprise, mais finalement le défendeur est parvenu à un accord dans lequel Valle Nevado SA a promis de se conformer à un calendrier de paiement qui s'est concrétisé le 20 août.

Dans le règlement avec Radiodifusión SpA, Valle Nevado SA a reconnu une dette de 5061460 $ et a accepté de la payer en trois versements successifs au cours des mois de septembre et novembre 2020.

Le plus grand procès actuellement entendu devant le tribunal contre Valle Nevado SA est celui déposé le 7 juillet par Frutos del Minuto SpA, propriété d'Ana Araya.

Selon le document traité par le 12e tribunal civil de Santiago, Valle Nevado accumule un total de 75 factures qui n'ont pas été payées. L'action - parrainée par l'avocate Elena Rebolledo - a répertorié toutes les factures impayées et se déroule du 6 juillet au 17 décembre 2019.

Léonard de Cardenas
Traduction Google
1



Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)