Forums Remontées Mécaniques: TSF4 Col de Sommand - Sommand (Praz-de-Lys - Sommand) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSF4 Col de Sommand - Sommand (Praz-de-Lys - Sommand) Skirail - 1986

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 593
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 08 juillet 2007 - 21:17

Le domaine skiable de Praz-de-Lys / Sommand s'étend sur 60 km de pistes de 1500 à 2000 m d'altitude. ( 51 pistes équipées de 24 remontées mécaniques dont 5 télésièges fixes)

Image IPB

Voici le TSF4 Col de Sommand, situé sur le front de neige de Sommand, qui est le point de départ de nombreux skieurs (grand parking au pied du TSF) et permet la liaison avec Praz-de-Lys. Ce TSF4 donne accès à des pistes bleues et rouges vers Sommand. Et une piste bleue vers praz-de-Lys.

Les photos ont été prises le 23 février 2007.

Pour plus d'informations : http://www.prazdelys-sommand.com/

Le plan des pistes :

Image IPB

Caractéristiques techniques :

Année de construction : 1986
Constructeur : ;)
Altitude gare aval : 1428 m
Altitude gare amont : 1789 m
Dénivelé : 361 m
Longueur : 1570 m
Durée du parcours : 12 min
Vitesse : 2,30 m/s
Nombre de pylônes : 22
Nombre de sièges : 171
Tapis d’embarquement : Non
Gare motrice : Aval
Gare tension : Aval
Débit : 1800 p/h
Pente moyenne : 23 %
Pente maximale : 81 %
Sens de la ligne : Droite

Image IPB

La gare aval :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La ligne :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La gare amont :

Image IPB

Le véhicule :

Image IPB

Ce message a été modifié par rodo_af - 17 juillet 2007 - 16:58 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Valmo* 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 531
  • Inscrit(e) : 26-juin 06

Posté 08 juillet 2007 - 21:20

merci bien , il est long ce TSF !!!!
Valmorel , plus belle station des alpes...
___________________________________________
www.skigranddomaine.net
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Sébastien 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 181
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05

Posté 08 juillet 2007 - 21:29

Long, trop long et trop lent. C'est vraiment horrible ...
Un TSD en remplacement serait merveilleux, tout comme Haut Fleury !!!

Pour tout dire, je crois avoir pris ce TSF 2 fois dans ma vie. Sinon, je prend toujours les téléskis, beaucoup plus rapide.

Merci pour le reportage.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 593
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 08 juillet 2007 - 21:31

12 min la montée !!! Cela laisse le temps de prendre des photos, de compter les siéges, les pylônes ect....Mieux vaut ne pas y être quand il neige !! Car même bien équipé lolololol
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   nicolas 

  • TSD6B du Diable
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 364
  • Inscrit(e) : 06-avril 05

Posté 08 juillet 2007 - 22:46

à signaler, ce telesiege a remplacé un teleski à 3 virages. ce téleski a été reduit et est devenu le teleski rhodos

il est extremement embetant c'est vrai surtout quand il neige car il est lent et ses arrêts sont fréquents.
--
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Ze best 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 15-octobre 07

Posté 15 octobre 2007 - 13:56

Voir le messagenicolas, le 8 07 2007, 22:46, dit :

à signaler, ce telesiege a remplacé un teleski à 3 virages. ce téleski a été reduit et est devenu le teleski rhodos

il est extremement embetant c'est vrai surtout quand il neige car il est lent et ses arrêts sont fréquents.


Viii tout à fait, ce téléski appelé tk du col du sommand arrivait un tout petit moins haut que l'arrivée des 2 télésièges... (et démarrait au départ du téléiège)
Il était long et surtout on avait souvent froid à l'arrivée.. Les mains qui tenaient la perche était souvent gelées.. De plus, le gros problème, c'était l'unique remontée qui permettait de rejoindre le Praz... en fin de journée, après une bonne journée de ski, la piste de ce tsk était dans un état pitoyable avec des trous énormes surtout au niveau du virage 3.. Les chutes étaient fréquentes... Que de bons souvenirs tout de même avec ce tsk..
Pour en revenir au télésiège, je n'ai jamais compris pourquoi un fixe a été choisit au lieu d'un débrayable. C'est vrai qu'il est long, secouant... après un bon repas au relais du skieur, rien de mieux pour bien tasser le repas... Et pour finir, le long plat à l'arrivée, il faut bien se couvrir là.. car il y a souvent des rafales de vent venant de face.. je vous explique pas quand c'est accompagné de grizzil..
Pour Lacpse, c'est vrai que le choix de prendre les 3 tks pour redescendre sur le haut du Praz l'Eveque est sympas..
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   ours-74 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7
  • Inscrit(e) : 21-septembre 07

Posté 18 octobre 2007 - 15:36

l'année derniere j'ai pris ce tsf, il s'est arreter juste avant un pylone. est en regardant le pylone je l'ai vu qui vascillait au debut j'ai crus que j'allucinait alors comme on etait quatre sur le siege j'ai demandé a quelqu'un si il levoyais bouger et il balançait bien de droite a gauche.
ne me prené pas pour un fou :unsure: :unsure: mais j'aimerais savoir si cela est possible sachant que le telesiege etait blindé de monde.
merci.

Ce message a été modifié par ours-74 - 18 octobre 2007 - 15:37 .

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 18 octobre 2007 - 16:29

Un télésiège, c'est vivant, ça peut bouger, et c'est normal.
Tant que les pièces métalliques sont dans leur zone de déformation élastique (donc réversible), cela ne pose aucun problème (et c'est le cas !) mis à part la fatigue des liaison (principalement soudures) mais cela est évidement pris en compte lors des calculs.
Working together keeps our ropeways in motion
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   ours-74 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7
  • Inscrit(e) : 21-septembre 07

Posté 23 octobre 2007 - 11:39

merci pour l'explication :unsure:
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   flop74 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 103
  • Inscrit(e) : 21-juin 07

Posté 24 octobre 2007 - 13:38

Moi je suis au ski club de la station ! j'ai fait un stage chez les pisteur au mois de mars ( il me reconaitront ) est je trouve que se télésiege est genial car il va pas vite et surtout cela empéche la queue au sommait car déja avec pierre rouge il y vraiment du monde alors avec un télésiege débrayable je vous laisse imaginés.... Cepend merci pour se beau reportage... dommage que tu soit venu quand il y avait le moin de neige... Mais bon entre nous cette année on a pas été gaté... a+



P:S je rapelle que j'ai lancé un quizz sur Sommand vu qu'il a des professionel sur se forum je pence qu'il y aura pas de probleme ! Mais pour le moment... personne bonne chance...








désolé pour l'ortographe
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   guigui67 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 1 809
  • Inscrit(e) : 01-août 06

Posté 24 octobre 2007 - 13:53

L'encombrement au sommet ne dépend pas du fait que ce soit un tsf ou un tsd, mais viens du débit :unsure:

On sait faire des tsd à 1800 p/h
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Jéjé 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 169
  • Inscrit(e) : 08-juillet 06

Posté 24 octobre 2007 - 14:42

pourquoi sur certain pylône il y a des gros bétons ??
VIVE LE GRAND DOMAINE et les TSF 2 Montaz Mautino
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   guigui67 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 1 809
  • Inscrit(e) : 01-août 06

Posté 24 octobre 2007 - 16:19

Voir le messageJéjé, le 24 10 2007, 14:42, dit :

pourquoi sur certain pylône il y a des gros bétons ??


ce sont des paravalanches, si tu regarde bien, tu verras qu'ils sont en forme de triangle, pour dévier la neige de part et d'autre du socle du pylone :unsure: :unsure:
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Jéjé 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 169
  • Inscrit(e) : 08-juillet 06

Posté 24 octobre 2007 - 18:36

ok merci pour cette réponse clair et précise guigui67!!!!
VIVE LE GRAND DOMAINE et les TSF 2 Montaz Mautino
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 645
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 24 octobre 2007 - 22:35

Voir le messageValmo*, le 8 07 2007, 21:20, dit :

merci bien , il est long ce TSF !!!!
En tout cas,les deux de devant ont passé 12 minutes à roucouler :unsure: dans un coin de leur siège...

Ce message a été modifié par chin@ill - 24 octobre 2007 - 22:37 .

0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Subway2400 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 15
  • Inscrit(e) : 25-avril 09

Posté 23 septembre 2009 - 19:40

Bah, ça arrive ... :)
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Marcel-lys 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 544
  • Inscrit(e) : 11-novembre 09

Posté 22 août 2011 - 21:08

Pour mon premier reportage, je vous présente le...

Image IPB

Le Praz de Lys et Sommand sont deux charmantes stations familiales nichées au cœur de la Haute Savoie. Elles sont reliées l’été par la route du col de la Ramaz, et l’hiver par les pistes de ski.

Sommaire

I. Un peu d’histoire...
II. Praz de lys – Sommand
III. Le télésiège du Col de Sommand : présentation et caractéristiques
IV. Situation sur le domaine
V. Le télésiège en images
VI. Quel avenir pour Praz de Lys – Sommand ?
VII. Conclusion et remerciements

I. Un peu d’histoire...

Les alpages du Praz de Lys et de Sommand sont connus depuis le Moyen-âge, et un chemin pavé, construit par les moines de la vallée selon la technique romaine, permettait d’y accéder par le vallon du Pontet et constitue aujourd’hui l’itinéraire d’une randonnée tranquille dans la forêt.
Le Praz de Lys, jusqu’au début des années 1930, n’était habité qu’à la saison d’été et seules quelques fermes y étaient construites, à l’exception d’un hôtel estival, inauguré en 1900, auquel on accédait l’hiver en chenillette à partir de 1934. Cet engin empruntait un chemin pastoral tracé en 1929, dont la route actuelle reprend l’itinéraire. L’électricité, d’abord produite par un générateur thermique, arrive sur le plateau en 1960, favorisant la création de la station au début des années 1970.
Les premiers téléskis furent installés à partir de 1971 : Hôtel, Planey, Brésy et Roy, puis le télésiège biplace de Véran au Praz de Lys, Rhodos, Crintat, Fleury et quelques autres à Sommand. Depuis, ces deux jeunes stations se sont bien développées et modernisées...

II. Praz de Lys - Sommand

Le Praz de Lys est bâti sur un plateau assez vaste entre 1400 et 1500 mètres d’altitude, dont l’enneigement hivernal est exceptionnel. Le cœur de la station regroupe des commerces dont une supérette ainsi que l’office du tourisme, situé dans un bâtiment récent et jouxtant les caisses du domaine skiable. L’accès aux pistes se fait par deux fronts de neige distincts : le secteur de Chevally avec deux TKD, un TKF et le télécorde de l’ESF, et le secteur des Molliettes, qui donne accès au reste du domaine et à Sommand par le télésiège du Roy et permet de relier le secteur de l’Hôtel et de Chevally grâce au téléski du Betex.
Sommand est situé sur un autre plateau, vars 1400 mètres d’altitude. Beaucoup moins grand que le Praz de Lys, le hameau ne compte que quelques commerces et restaurants, et les hôtels sont principalement situés sur le secteur de Platières, loin du front de neige principal comportant le TSF4 du Col de Sommand, des TKD Crintat, Farquet et anciennement Rhodos ainsi que du tapis débutant dit « La Mary ».

Une présentation en images du Praz de Lys est disponible ici.

Le site de la station.

III. Le télésiège du Col de Sommand : présentation et caractéristiques

Le télésiège du Col de Sommand, construit en 1986, est un classique TSF4 du constructeur Skirail. Il remplace le TKD des Rhodos, qui comportait trois virages, puis deux seulement après son raccourcissement à l’occasion de l’arrivée du nouveau télésiège. Aujourd’hui, il ne reste plus de ce mythique TKD que la gare aval, qui se dresse à côté de celle du TKD Crintat.
  • Nom de l'installation : COL DE SOMMAND
  • Type d’installation : Télésiège à pinces fixes
  • Constructeur : Skirail
  • Année de construction : 1986
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 4 personne(s)
  • Altitude Aval : 1428 m
  • Altitude Amont : 1789 m
  • Dénivelée : 361 m
  • Longueur développée : 1570 m
  • Pente Maxi : 81 %
  • Pente Moyenne : 23 %
  • Débit : 1800 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
  • Emplacement Motrice : Aval
  • Emplacement Tension : Amont
  • Sens de montée : Droit
  • Type d'embarquement : Face à la ligne
  • Nb Pylônes : 22
  • Temps de Trajet : De 14 à 30 minutes selon les arrêts
  • Nb Véhicules/Suspentes : 173


Voici l'ancien TKD1 des Rhodos avec sa grande gare aval : le nombre de perches était conséquent, car le téléski était très long (plus de 1600 mètres).

Image IPB
(Photo de Nicolas)

IV. Situation sur le domaine

La gare aval du TSF4 est située sur le front de neige principal de Sommand non loin d’un vaste parking. Ce télésiège est accessible par gravité depuis le sommet des remontées mécaniques suivantes :
  • TSF4 Haut Fleury
  • TSF4 Véran
  • TSF4 Pierre Rouge
  • TSF4 Col de Sommand
  • TKD1 Bûchilles
  • TKD1 Fleury
  • TKD1 Crintat
  • TKD1 Farquet
  • TKD1 Mouille Noire
  • Tapis de « la Mary »


Sa gare amont, idéalement située sur les hauteurs du Col de Véran, permet l’accès à une grande partie du domaine : on accède à n’importe quelle piste entre les Molliettes côté Praz de Lys et le bas du secteur Platières à Sommand, exceptées les pistes au départ du sommet du Haut-Fleury.

La situation du TSF4 sur le plan des pistes :

Image IPB

V. Le télésiège en images

Arrivée sur le front de neige principal de Sommand :
Image IPB

Vue sur l’organisation du front de neige. De gauche à droite : la gare aval du TKD Rhodos, prédécesseur du TSF4 Col de Sommand, désormais Vintage, la gare aval du TSF4, ainsi que la gare aval et le P1 du TKD Crintat :
Image IPB

La gare aval :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Le P1 (16C/16C) est intégré à la gare :
Image IPB

Le panneau de présentation du TSF4 :
Image IPB

Un peu de signalétique :
Image IPB

Image IPB

L’arrivée sur le tapis de positionnement (il s’agit d’un tapis fixe) :
Image IPB

Image IPB

Uploaded with ImageShack.us

C’est parti pour un quart d’heure de montée !
Image IPB

Le P2 (4S/4S) possède des balanciers à deux hauteurs différentes :
Image IPB

Dernière vue sur la G1, et aperçu sur la mécanique :
Image IPB

P3 (8C/8C) :
Image IPB

Tête du P3 :
Image IPB

P4 (2C4S2C/2S4C2S), le plus haut de la ligne :
Image IPB

Tête de P4 :
Image IPB

P5 (4S/4S), équipé d’un socle triangulaire contre les avalanches :
Image IPB

Arrivée sur la première crête avec P6 (8S/8S), P7 (8S/8S) et P8 (4S/8S) :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Vue arrière sur le premier passage en crête :
Image IPB

Légère descente dans la combe avec P9 (2C4S2C/2S4C2S) :
Image IPB

Le siège 44 :
Image IPB

L’assise :
Image IPB

Cette portée P9-P10 est particulièrement longue, et ça secoue fortement lors des arrêts :
Image IPB

Image IPB

Un petit regard vers la face ouest du Haut-Fleury, et sur la noire du Vélard :
Image IPB

Image IPB

P10 (2C4S2C/2S4C2S) :
Image IPB

P11 (4S/4S), entre les sapins :
Image IPB

Tête de P11 :
Image IPB

P12 (4S/4S) :
Image IPB

Dernière portée avant la seconde pente raide :
Image IPB

Image IPB

Survol de la piste bleue Liaison :
Image IPB

Attaque de la seconde portée raide avec le P13 (8C/8C)
Image IPB

Tête de P13 :
Image IPB

P14 (2C4S2C/4C) :
Image IPB

Dans la pente :
Image IPB

Le second passage de crête avec le P15 (8S/8S) :
Image IPB

P16 (8S/8S) :
Image IPB

Portée P16-P17, en fort dévers. Notez les protections paravalanches sur les pylônes :
Image IPB

Un regard vers la mythique piste noire du Vélard :
Image IPB

Le versant suivi par le télésiège est exposé sud-ouest, et est généralement peu enneigé :
Image IPB

Arrivée sur le P17 (2S4C2S/4C) :
Image IPB

Arrivée sur le P18 (8C/8C) :
Image IPB

Tête du P18 :
Image IPB

Dans la troisième et dernière portée longue et raide de la ligne :
Image IPB

Denier regard sur le Vélard. On distingue le sommet du Haut Fleury, ainsi que l’arrivée du TSF4 éponyme :
Image IPB

En milieu de portée :
Image IPB

Vue sur le chemin pour dameuses reliant le col de Véran à la piste Vélard :
Image IPB

Sa pente est raide !
Image IPB

Vues sur les têtes des trois pylônes de la troisième (et dernière) crête que comporte la ligne : P19, P20 et P21, tous 8S/8S.
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Portée P21-P22. A gauche, la dernière portée du TSF4 de Pierre Rouge :
Image IPB

Vue sur le col de Véran avec l’arrivée du TSF4 du même nom :
Image IPB

Dans la portée P21-P22. La ligne est plate et surplombe le chemin de dameuses :
Image IPB

P22 (8S/4S) :
Image IPB

Vue sur les sommets alentours. De gauche à droite : Pointe de Chavasse, de Chalune, Roc d’Enfer et Pointe d’Uble, et la crête de Véran au second plan.
Image IPB

Vues sur la gare amont :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Le panneau indicateur :
Image IPB

Au premier plan, le TSF4 de Pierre Rouge avec le passage de la troisième crête du TSF4 Col de Sommand au second plan :
Image IPB

Vue sur la troisième crête depuis la piste du Vélard :
Image IPB

Vue sur P17 et P18, sur le passage en dévers :
Image IPB

La partie basse du TSF4 et les deux premières crêtes, avec en toile de fond Haute Pointe et la Pointe de Chavasse :
Image IPB

Milieu de ligne du TSF4 Col de Sommand :
Image IPB

La longue portée au-dessus de la combe :
Image IPB

Image IPB

Vue sur P3 et P4 :
Image IPB

Nous voilà revenus à la gare aval :
Image IPB

VI. Quel avenir pour Praz de Lys – Sommand ?

On verrait d’un bon œil ce télésiège long, lent et déjà âgé puisqu’il fête cette année ses 25 ans, remplacé par un TSD4, de même (mais à moindre mesure) que le Haut Fleury. En effet, le télésiège mieusserand, bien que relativement confortable au passage des pylônes en dépit des lattes métalliques composant les dossiers de ses sièges, ne répond plus aux attentes de la clientèle qui souhaitent un appareil plus rapide et plus fiable, l’appareil actuel étant fréquemment sujet à des arrêts parfois prolongés. Un doublement par un TSD6 est à l’étude (voir ce sujet) mais semble compromis par un manque de moyens de la part de Mieussy, la commune qui gère la station de Sommand (tandis que le Praz de Lys est géré par Taninges et dispose de moyens plus importants). Alors, qu’adviendra-t-il de ce télésiège ? L’avenir nous le dira... Quant à celui de Sommand, tout dépendra des investissements réalisés par la station ces prochaines années, et de la façon dont sera organisée la gestion du domaine entre le Praz de Lys et Sommand.

VII. Conclusion et remerciements

Je tiens à remercier :
-Nicolas pour son soutien, sa bannière et la photo de la gare aval de l’ancien TKD Rhodos ;
-Rodo_Af pour son plan des pistes marqué du tracé du TSF ;
-Mont-Jura pour m’avoir passé le flambeau ;
-Tout le personnel de Praz de Lys et Sommand pour le ski de qualité offert sur le domaine.

A bientôt !
Pierre

Ce message a été modifié par Marcel-lys - 27 septembre 2011 - 17:21 .

"Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine.
Mais pour l'univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert EINSTEIN
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   atai 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 133
  • Inscrit(e) : 25-janvier 10

Posté 31 août 2011 - 12:19

salut le reportage est très bien .N’hésite pas a donne ton opinion sur le topic du projet.On se rend compte que les conditions imposes par praz de lys pour le tsd sont tout simplement politique au sujet de la piste bleu.C'est comme si praz de lys fait un chantage.
http://www.remontees-mecaniques.net/forums...showtopic=12264

Ce message a été modifié par atai - 31 août 2011 - 12:28 .

0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Marcel-lys 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 544
  • Inscrit(e) : 11-novembre 09

Posté 31 août 2011 - 13:50

Merci ;)

Je pense laisser passer le "coup de chaud" et voir comment les choses évoluent avant de donner mon avis : je dirai seulement que si Taninges exerce une pression sur Mieussy et Sommand, elle ne peut que s'avérer bénéfique puisque Sommand n'a pas les moyens de se payer un TSD6 sans s'endetter pour trente ans :)
"Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine.
Mais pour l'univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert EINSTEIN
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Marcel-lys 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 544
  • Inscrit(e) : 11-novembre 09

Posté 22 novembre 2014 - 00:05

Grâce à de novelles photos de l'Alexois, je peux aujourd'hui vous présenter une refonte de mon reportage sur le...

Image IPB

Le Praz de Lys et Sommand sont deux charmantes stations familiales nichées au cœur de la Haute Savoie, dans le sud du Chablais. Elles sont reliées l’été par la route du col de la Ramaz, et l’hiver par les pistes de ski.

Sommaire

I. Un peu d’histoire...
II. Praz de lys – Sommand
III. Le télésiège du Col de Sommand : présentation et caractéristiques
IV. Situation sur le domaine
V. La gare aval
VI. La ligne
VII. La gare amont
VIII. Véhicules
IX. Quel avenir pour Praz de Lys – Sommand ?
X. Conclusion et remerciements

I. Un peu d’histoire...

Les alpages du Praz de Lys et de Sommand sont connus depuis le Moyen-âge, et un chemin pavé, construit par les moines de la vallée selon la technique romaine, permettait d’y accéder par le vallon du Pontet et constitue aujourd’hui l’itinéraire d’une randonnée tranquille dans la forêt.
Le Praz de Lys, jusqu’au début des années 1930, n’était habité qu’à la saison d’été et seules quelques fermes y étaient construites, à l’exception d’un hôtel estival, inauguré en 1900, auquel on accédait l’hiver en chenillette à partir de 1934. Cet engin empruntait un chemin pastoral tracé en 1929, dont la route actuelle reprend l’itinéraire. L’électricité, d’abord produite par un générateur thermique, arrive sur le plateau en 1960, favorisant la création de la station au début des années 1970.
Les premiers téléskis furent installés à partir de 1971 : Hôtel, Planey, Brésy et Roy, puis le télésiège biplace de Véran au Praz de Lys, Rhodos, Crintat, Platières, Echerus à Sommand. Depuis, ces deux jeunes stations se sont bien développées et modernisées.

II. Praz de Lys - Sommand

Le Praz de Lys est bâti sur un plateau assez vaste entre 1400 et 1500 mètres d’altitude, dont l’enneigement hivernal est exceptionnel. Le cœur de la station regroupe des commerces dont une supérette ainsi que l’office du tourisme, situé dans un bâtiment récent et jouxtant les caisses du domaine skiable. L’accès aux pistes se fait par deux fronts de neige distincts : le secteur de Chevally avec deux TKD, un TKF et le télécorde de l’ESF, et le secteur des Molliettes, qui donne accès au reste du domaine et à Sommand par le télésiège du Roy et permet de relier le secteur de l’Hôtel et de Chevally grâce au téléski du Betex.
Sommand est situé sur un autre plateau, vars 1400 mètres d’altitude. Beaucoup moins grand que le Praz de Lys, le hameau ne compte que quelques commerces et restaurants, et les hôtels sont principalement situés sur le secteur de Platières, loin du front de neige principal comportant le TSF4 du Col de Sommand, des TKD Crintat, Farquet et anciennement Rhodos ainsi que du tapis débutant dit « La Mary ».

Une présentation en images du Praz de Lys est disponible ici.

Le site de la station.

III. Le télésiège du Col de Sommand : présentation et caractéristiques

Le télésiège du Col de Sommand, construit en 1986, est un classique TSF4 du constructeur Skirail. Il remplace le TKD éponyme, qui comportait trois virages, puis deux seulement après son raccourcissement et son changement de nom (TKD des Rhodos) à l’occasion de l’arrivée du nouveau télésiège. Aujourd’hui, il ne reste plus de ce mythique téléski que la gare aval, qui se dresse à côté de celle du TKD Crintat.

Ancien TKD1 du Col de Sommand avec sa grande gare aval - le nombre de perches était conséquent, car le téléski était très long (plus de 1600 mètres).
Image IPB
(Photo de Nicolas)

    Caractéristiques administratives :

  • Nom de l'installation : COL DE SOMMAND
  • Type d’installation : Télésiège à pinces fixes
  • Capacité : 4 personne(s)
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Année de construction : 1986
  • Constructeur : SKIRAIL
  • Type de gare : Tripode
  • Constructeur : SKIRAIL
  • Maitre d'oeuvre : CETARM 74
  • Maitre d'ouvrage : Commune de Mieussy
  • Exploitant : R.M Mieussy

    Caractéristiques géométriques :

  • Altitude inférieure : 1425 m
  • Altitude supérieure : 1783 m
  • Dénivelée : 358 m
  • Pente Maxi : 81 %
  • Pente moyenne : 23.43 %
  • Longueur horizontale : 1528 m
  • Longueur suivant la pente : 1570 m
  • Espacement entre véhicules : 8 s

    Caractéristiques d'exploitation :

  • Vitesse d'exploitation théorique : 2.34 m/s
  • Débit montée théorique : 1800 p/h
  • Débit descente théorique : 0 p/h
  • Nombre de véhicules en service : 171
  • Type de sièges : ARCEAU 85 4
  • Type de pinces : Serrage direct à ressorts ou rondelles
  • Nombre de pylônes : 21 (+ P1 intégré à la gare aval)
  • Type d'embarquement : Face à la ligne
  • Sens de montée : Droite
  • Temps de montée : 10 min 53 s

    Caractéristiques techniques :

  • Position tension : AVAL
  • Type tension : Hydraulique
  • Tension nominale : 28.000 daN
  • Pression nominale : 137 bar
  • Nombre de vérins : 1

  • Position motrice : AVAL
  • Type de motorisation principale : Continu
  • Puissance motorisation principale (kw) : 255.00

  • Diamètre poulie motrice : 4200 mm
  • Diamètre poulie retour : 4200 mm

  • Type de câblage : Lang à droite
  • Fabricant : TREFILEUROPE
  • Type d'âme : compacte
  • Diamètre : 40.50 mm
  • Résistance à la rupture (daN) : 116.212
  • Composition : 6*17 fils
  • Année de pose : 1986


Une augmentation du débit a eu lieu en 1996 ; à cette époque le télésiège était fréquemment saturé.

IV. Situation sur le domaine

L'appareil est accessible par gravité depuis le sommet des remontées mécaniques suivantes :

  • TSF4 Haut Fleury
  • TSF4 Véran
  • TSF4 Pierre Rouge
  • TSF4 Col de Sommand
  • TKD1 Bûchilles
  • TKD1 Fleury
  • TKD1 Crintat
  • TKD1 Farquet
  • TKD1 Mouille Noire
  • Tapis de « la Mary »


Image IPB

V. La gare aval

La gare aval du TSF4, une classique motrice-tension tripode Skirail, est située sur le front de neige principal de Sommand, non loin d’un vaste parking.

Arrivée sur le front de neige principal de Sommand :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Le P1 (12C/12C) dont les balanciers ont été remplacés à l'automne 2013 (anciennement 16C/16C), est intégré à la gare :

Image IPB

Le panneau de présentation du TSF4 :
Image IPB

Un peu de signalétique :
Image IPB

Les portillons de cadencement :
Image IPB

L’arrivée sur le tapis fixe de positionnement :
Image IPB

La poulie motrice :
Image IPB

VI. La ligne

La ligne du TSF est relativement longue et accidentée. Elle débute par une franche montée avec une grande hauteur de survol pour atteindre la première crête dominant le front de neige de Sommand, franchie avec les pylônes 6, 7 et 8. Elle traverse ensuite un vaste plateau en plusieurs longues portées peu pentues, avant une nouvelle forte montée amorcée par les pylônes 13 et 14. La pente s'annule à nouveau avec les pylônes 15 et 16 assurant le passage de la deuxième crête ; elle augmente à nouveau dans une partie en très fort dévers au passage des pylônes 17 et 18, avant le franchissement de la troisième crête grâce aux pylônes 19, 20 et 21. Le parcours s'achève avec deux portées quasiment horizontales surplombant le col de Véran.

C’est parti pour un quart d’heure de montée ! Le P2 (4S/4S) possède des balanciers à deux hauteurs différentes :
Image IPB

P3 (8C/8C) :
Image IPB

P4 (2C4S2C/2S4C2S), le plus haut de la ligne :
Image IPB

Tête de P4 :
Image IPB

Longue portée :
Image IPB

P5 (4S/4S), équipé d’un socle triangulaire contre les avalanches :
Image IPB

Arrivée sur la première crête avec P6 (8S/8S), P7 (8S/8S) et P8 (4S/8S) :
Image IPB

P8 :
Image IPB

Légère descente dans la combe entre le P8 et le P9 (2C4S2C/2S4C2S) :
Image IPB

Cette portée P9-P10 est particulièrement longue :
Image IPB

P10 :
Image IPB

Balancier Skirail 2C4S2C/2S4C2S :
Image IPB

Le petit P11 (4S/4S), entre les sapins :
Image IPB

Portée P11-P12 :
Image IPB

Tête du P12 (4S/4S) :
Image IPB

Longue portée et survol de la piste bleue "Liaison" :
Image IPB

Enchaînement P13 (8C/8C)-P14 (2C4S2C/4C) avec une forte rupture de pente :
Image IPB

Tête de P14 (2C4S2C/4C) :
Image IPB

Dans la forte pente :
Image IPB

Franchissement de la deuxième crête avec les P15 (8S/8S) et P16 (8S/8S) :
Image IPB

Portée P16-P17, en fort dévers :
Image IPB

Arrivée sur le P17, avec les protections paravalanches des pylônes 17 et 18 :
Image IPB

Tête du P17 (2S4C2S/4C) :
Image IPB

Nouvelle rupture de pente au P18 (8C/8C) :
Image IPB

La portée P18-P19 est très pentue :
Image IPB

Franchissement de la troisième et dernière crête avec les pylônes 19, 20 et 21 (8S/8S) :
Image IPB

L'arrivée est en vue :
Image IPB

Portée P21-P22. A gauche, la dernière portée du TSF4 de Pierre Rouge :
Image IPB

La pente de cette dernière portion de ligne est très faible :
Image IPB

P22 (8S/4S) :
Image IPB

Arrivée en gare amont :
Image IPB

VII. La gare amont

La gare amont est une classique gare retour fixe Skirail, idéalement située sur les hauteurs du Col de Véran, permet l’accès à une grande partie du domaine : on accède à n’importe quelle piste entre les Molliettes côté Praz de Lys et le bas du secteur Platières à Sommand, exceptées les pistes au départ du sommet du Haut-Fleury.

Image IPB

Image IPB

IX. Véhicules

Le télésiège est équipé de 171 sièges quadriplaces classiques du constructeur Skirail.

Un siège :
Image IPB

IX. Quel avenir pour Praz de Lys – Sommand ?

On verrait d’un bon œil ce télésiège long, lent et sujet à des arrêts fréquents remplacé par un débrayable, de même (mais à moindre mesure) que le TSF4 du Haut Fleury au Praz de Lys. Si les finances de la station ne le permettent pas actuellement, une transformation en débrayable ou un remplacement ne sont pas à exclure à moyen terme, d'autant que l'appareil subira sa V30 en 2016.

X. Conclusion et remerciements

Je tiens à remercier :
-L'Alexois pour m'avoir proposé ses photos : toutes celles avec un enneigement important ;
-Nicolas pour la photo de la gare aval de l’ancien TKD Rhodos ;
-Remontees pour son aide et pour un certain nombre d'informations supplémentaires ;
-Tout le personnel de Praz de Lys et Sommand pour le ski de qualité offert sur le domaine.

C'est la fin de ce reportage, merci de l'avoir suivi jusqu'au bout. N'hésitez pas à commenter s'il vous a plu :)/>

Ce message a été modifié par Marcel-lys - 24 octobre 2016 - 10:45 .

"Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine.
Mais pour l'univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert EINSTEIN
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)