Forums Remontées Mécaniques: Big White - Colombie-Britannique (Canada) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Big White - Colombie-Britannique (Canada) Introduction

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 601
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 23 avril 2020 - 08:45

Image IPB


Big White : Colombie Britannique

Big White est une station de ski située à 56 kilomètres de la ville de Kelowna dans le sud de la Colombie-Britannique. Ce centre de ski est installé au pied de Big White Mountain, le plus haut sommet dans le Highland Okanagan, dans une zone d’altitude entre les montagnes Monashee et la vallée de l'Okanagan.
Historiquement Big White Ski Resort a ouvert en 1963 avec deux téléskis T-bars situés face au Village Station à 1755 mètres d’altitude. Puis dans le début des années 1970 les télésièges The Ridge, The Powder et The Easter ont été construits permettant le réel développement du centre de ski. Après de nombreux travaux le premier télésiège débrayable, l’Express Bullet, a été installé en 1991.
Petit à petit, une politique soutenue d’investissements a permit de créer à Big White l’une des plus grandes stations de ski en Colombie-Britannique disposant de 14 remontées mécaniques qui permettent de transporter 28000 p/h, entre 1542 et 2319 mètres d’altitude.

On ski à Big White de novembre à mai sur 118 pistes répartis entre les trois secteurs du domaine skiable : East Side, le secteur principal, Gem Lake, le secteur avec le plus fort dénivelé et les pistes les plus engagées, et East Peak un secteur ouvert récemment qui permettra de futures extensions.
Statistiquement Big White reçoit 7,50 mètres de neige cumulée par hiver. Autre particularité, Big White a développé le plus vaste ski nocturne à l'ouest du Canada qui est ouvert tous les jours de la saison jusqu’à 20 heures.

Localisation de Big White :
Image IPB

Image IPB

Sur la route d’arrivée à Big White :
Image IPB

Arrivée dans le village de Big White :
Image IPB

Le lodge Happy Valley Day très fréquenté pour les skieurs à la journée...
Image IPB

… grâce à de nombreux parkings de proximité :
Image IPB

Image IPB

Les nombreux services dans le lodge Happy Valley Day :
Image IPB

A l’intérieur du lodge :
Image IPB

Gros plan sur la carte des pistes du domaine skiable :
Image IPB

Pendant une éclaircie vue sur le domaine skiable...
Image IPB

… avec ses arbres enneigées très réputés de la région
Image IPB

Image IPB

Journée de poudreuse avec une éclaircie :
Image IPB

Sur la ligne du télésiège Powder :
Image IPB

Les pentes du sommet du domaine skiable :
Image IPB

Image IPB

La gare d’arrivée du télésiège Falcon :
Image IPB

Autres vues du domaine skiable :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB


Textes et photos :
Jean-Marie et Rodo_Af
6

#2 L'utilisateur est hors-ligne   francesco 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 172
  • Inscrit(e) : 31-juillet 11

Posté 23 avril 2020 - 11:12

Et après tu te plains d'être jamais au bon endroit au bon moment, et de jamais avoir des bonnes conditions de neige! :rolleyes: :P
2

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 601
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 23 avril 2020 - 12:15

A Big White il n'y a pas de manque de neige... Mais du manque de ciel bleu en hiver !!

:)
1

#4 L'utilisateur est hors-ligne   cwcwcw 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 739
  • Inscrit(e) : 21-juin 12

Posté 23 avril 2020 - 13:37

Très idyllique. Merci pour la présentation !
Very idyllic. Thank you for the presentation!
S'il vous plaît excuser ma grammaire. J'utilise DeepL traducteur.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Anton aus Tyrol 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 485
  • Inscrit(e) : 20-avril 10

Posté 23 avril 2020 - 14:07

Des conditions qui font rêver, comme on en a peu eu cette année sous nos latitudes !
Je suis toujours surpris de voir en Amérique du Nord le ratio nombre de pistes/remontées mécaniques. La disposition des domaines explique t'elle ceci ?

Ce message a été modifié par Anton aus Tyrol - 23 avril 2020 - 14:07 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 601
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 24 avril 2020 - 10:35

Voir le messageAnton aus Tyrol, le 23 avril 2020 - 14:07 , dit :

Je suis toujours surpris de voir en Amérique du Nord le ratio nombre de pistes/remontées mécaniques. La disposition des domaines explique t'elle ceci ?


Ancien débat qui revient souvent. Il faut bien comprendre que l'organisation des domaines skiables est très différente.
Ici il n'y a pas du fameux "hors piste" et du "pistes". On parle de "damé" ou de "non damé".
Les skieurs sont autorisés absolument partout dans le domaine skiable. Celui-ci dispose d'une frontière qu'il ne faut pas dépasser. On ne sort pas d'un domaine skiable.
A l'intérieur chaque passage que chez nous on appellerait "hors piste" est une piste officielle avec nom et couleur de difficulté.
Concrètement au sommet d'un télésiège il y'a une ou deux pistes de damées voir aucune sur un secteur difficile. Concrètement le ski est beaucoup plus freeride qu'en Europe et tout le monde ski partout. Il n'y a pas de poudreuse à tracer car chaque coin est tracé dans l'heure. Surtout qu'il n'y a quasiment jamais de zones d'alpage immense. Que l'on connaisse ou pas on peut s'aventurer n'importe où et il y'a de la signalisation partout.
Evidemment certaines zones très dangereuses peuvent être INTERDITE au ski et sont fermées à l'intérieur du domaine skiable. Dans ce cas là il y'a une corde.
En cas d'approche d'une barre rocheuse il y'a des indications. ect, ect...

Donc dans la description d'un domaine skiable il y'a toujours énormément de pistes comparées au nombre de remontées mécaniques.

:)
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 675
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 24 avril 2020 - 10:59

Merci pour ces belles photos.

Celle de la station amont dans la neige est vraiment sympa.


Voir le messageRodo_Af, le 24 avril 2020 - 10:35 , dit :

Donc dans la description d'un domaine skiable il y'a toujours énormément de pistes comparées au nombre de remontées mécaniques.
:)

Là je comprends pourquoi en Amérique du Nord les cartes journalières et abonnements sont hors de prix pour accéder à des RM antiques: ils déterminent le prix en fonction du nombre de pistes et non du parc de RM. :) :) :)

C'est toujours ahurissant de voir le nombre de RM complètement pourries qui existent encore aux USA et au Canada, le genre d'installations qui auraient été interdites depuis des lustres en France, Suisse, Allemagne, Autriche, Italie, etc.
1

#8 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 199
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 24 avril 2020 - 13:43

Cette station est vraiment magnifique, le cadre vraiment idyllique et les couleurs sublimes !

Voir le messageVelro, le 24 avril 2020 - 10:59 , dit :

Voir le messageRodo_Af, le 24 avril 2020 - 10:35 , dit :

Donc dans la description d'un domaine skiable il y'a toujours énormément de pistes comparées au nombre de remontées mécaniques.
:)

Là je comprends pourquoi en Amérique du Nord les cartes journalières et abonnements sont hors de prix pour accéder à des RM antiques: ils déterminent le prix en fonction du nombre de pistes et non du parc de RM. :) :) :)


116 pistes, en France il n'y a guère que la Plagne qui en compte plus, même des très grandes stations comme Val d'Isère, Tignes ou les Arcs en comptent beaucoup moins !
Un simple chemin de quelques dizaines de mètres fait une piste. Il suffit de 5 chemins parallèles pour faire 5 pistes, avec un cumulé de peut-être 200/300 m de piste. En France ou en Europe ce serait de simples bretelles qui ne seraient pas réellement comptabilisées dans le nombre de pistes.
En tout cas au niveau RM cette station est quand même plutôt bien équipée !
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Anton aus Tyrol 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 485
  • Inscrit(e) : 20-avril 10

Posté 24 avril 2020 - 14:28

Voir le messageRodo_Af, le 24 avril 2020 - 10:35 , dit :

Voir le messageAnton aus Tyrol, le 23 avril 2020 - 14:07 , dit :


Je suis toujours surpris de voir en Amérique du Nord le ratio nombre de pistes/remontées mécaniques. La disposition des domaines explique t'elle ceci ?


Ancien débat qui revient souvent. Il faut bien comprendre que l'organisation des domaines skiables est très différente.
Ici il n'y a pas du fameux "hors piste" et du "pistes". On parle de "damé" ou de "non damé".
Les skieurs sont autorisés absolument partout dans le domaine skiable. Celui-ci dispose d'une frontière qu'il ne faut pas dépasser. On ne sort pas d'un domaine skiable.
A l'intérieur chaque passage que chez nous on appellerait "hors piste" est une piste officielle avec nom et couleur de difficulté.
Concrètement au sommet d'un télésiège il y'a une ou deux pistes de damées voir aucune sur un secteur difficile. Concrètement le ski est beaucoup plus freeride qu'en Europe et tout le monde ski partout. Il n'y a pas de poudreuse à tracer car chaque coin est tracé dans l'heure. Surtout qu'il n'y a quasiment jamais de zones d'alpage immense. Que l'on connaisse ou pas on peut s'aventurer n'importe où et il y'a de la signalisation partout.
Evidemment certaines zones très dangereuses peuvent être INTERDITE au ski et sont fermées à l'intérieur du domaine skiable. Dans ce cas là il y'a une corde.
En cas d'approche d'une barre rocheuse il y'a des indications. ect, ect...

Donc dans la description d'un domaine skiable il y'a toujours énormément de pistes comparées au nombre de remontées mécaniques.

:)

Merci du retour, il est vrai qu'une grosse différence entre les domaines européens et américains est que dans ces derniers la forêt monte quasi jusqu'en haut, il faut donc tracer les pistes, chez nous les alpages débutent assez vite et il est souvent possible de rider un peu partout.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 601
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 24 avril 2020 - 17:03

Exact. Et comme dis plus haut : une piste de chez nous peut être d'une couleur et faire plusieurs kilomètres.
C'est souvent fou car il y'a des tronçons plus raides les uns que les autres. Donc souvent en Am- Nord on change de couleur et souvent de nom chaque tronçon.

Ensuite les immenses espaces d'alpages que nous avons et même les zones glacières n'existent pas en Am- Nord. Cela d'ailleurs surprend énormément les nord-américains quand ils viennent skier la première fois dans les Alpes. Un jour blanc en altitude, sans aucun repère type arbre, ect.. ils peuvent se sentir vraiment perdu.

Donc pour revenir à Big White. Comme dans beaucoup d'endroit de la région les pistes sont globalement tracées dans la forêt.
Imaginons qu'il y'a 25 cm de poudreuse un matin. Evidemment tout le monde sort les Fat et veux rider.
Mais en fait sur une piste les 10 premiers skieurs (grand max-) pourront faire leur trace. Les autres skieront dans la trace d'un gars qui était avant.
En pratique on passe toujours derrière quelqu'un en fait.
Donc moi qui est l'habitude de faire MA trace du matin au soir dans les Alpes, là-bas j'ai l'impression de skier dans de la trafolle. Ou bien dans du déjà tracé.

Concrètement aussi : on a beaucoup, beaucoup de ski de bosses comme on l'avait dans les Alpes dans les années 1980, avant que le damage soit au top.


:)
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Jean-Marie 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 105
  • Inscrit(e) : 05-janvier 15

Posté 24 avril 2020 - 18:34

Oui le ski est vraiment très différent ici en Amérique du Nord avec beaucoup de ski en forêt et peu de terrain alpin.
J’aime autant le ski en terrain alpin que le ski en forêt et je recommande fortement à tous si possible de vivre l’expérience des deux styles de ski.
Avec les magnifiques conditions de ski à Big White cet hiver ça a été vraiment une visite mémorable 🏂😊
1

#12 L'utilisateur est hors-ligne   cwcwcw 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 739
  • Inscrit(e) : 21-juin 12

Posté 24 avril 2020 - 18:36

Le nombre de pistes d'une station de ski est l'une des principales mesures utilisées par les skieurs pour déterminer la taille d'une station de ski en Amérique du Nord. De nombreuses stations de ski gonflent donc le nombre de pistes qu'elles ont en nommant chaque section (en haut au milieu, en bas), comme le mentionne Rodo. L'autre mesure importante est la superficie, que certaines stations de ski gonflent également. Dans l'ensemble, cela ressemble à la façon dont les stations de ski européennes exagèrent le nombre de kilomètres de pistes dont elles disposent ? Ou est-ce que je me trompe ?
The number of trails a ski area has is one of the top metrics skiers use to determine the size of a ski area in North America. So many ski areas inflate the number of trails they have by naming each section (upper middle, lower), as Rodo mentions. The other important metric is acreage, which some ski areas also inflate. All in all, it sounds similar to how European ski areas exaggerate the number of kilometres of pistes they have? Or am I mistaken?
S'il vous plaît excuser ma grammaire. J'utilise DeepL traducteur.
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 601
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 24 avril 2020 - 19:57

Voir le messageJean-Marie, le 24 avril 2020 - 18:34 , dit :

(...)
Avec les magnifiques conditions de ski à Big White cet hiver ça a été vraiment une visite mémorable 🏂😊


Ta visite mémorable c'est aussi car tu as eu la chance d'avoir des éclaircies à Big White ! Ahahaah
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Penseur 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 860
  • Inscrit(e) : 23-mai 11

Posté 27 avril 2020 - 00:58

Bonjour à tous,

À cet effet, concernant Big White, il y a un de ses anciens télésièges qui est abouti à Ski Saint-Bruno en banlieue de Montréal. Ce télésiège fixe trois place :Doppelmayr: a été réimplanté en 1992, à son site actuel, et il était venu en remplacement d'un ancien télésiège deux places Mueller (1965-1992).
À l'origine, ce télésiège trois place avait été construit en 1979 à Big White et il disposait d'un longueur beaucoup plus importante qu'il ne l'est aujourd'hui. Une fois rendu à Ski Saint-Bruno, il possédaient d'assez de pylônes et de véhicules pour construire deux télésièges distincts.

TSF3_A_Ski_Saint-Bruno

et

TSF3_D_Ski_Saint-Bruno

Et ma question est la suivante: Mais quel télésiège est venu remplacer ce télésiège trois place à Big White? Selon les données de la BDD, il y a le Ridge Rocket Express qui a été construit en 1990 et qui aurait pu le remplacer. Mais cela laisse un délai de 2 ans d'entreposage des pièces du télésiège démonté. Or, les pièces du télésiège trois places ont été livrés à Saint-Bruno au courant de l'été 1992. Alors est-ce qu'il y a un autre télésiège qui aurait été construit à Big White en 1991 ou en 1992?

Alors voilà pour mes questionnements.

Si quelqu'un peut m'éclairer.

:)
-110 stations visitées en 30 saisons
-Les stations locales et régionales, un bel atout pour leur communauté d'appartenance!
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 21 601
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 27 avril 2020 - 08:42

Pour bien te répondre il faudrait trouver l'historique de toutes les remontées mécaniques qui ont été construites à Big White.

Regarde ici Penseur : http://www.skilifts....bc-bigwhite.htm

:)
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)