Forums Remontées Mécaniques: TSF2 Eclose - L'Alpe d'Huez / Alpe d'Huez Grand Domaine Ski - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSF2 Eclose - L'Alpe d'Huez / Alpe d'Huez Grand Domaine Ski Poma - 1986

#1 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 08 mai 2008 - 20:24

Image IPB



=> Présentation

Remontée atypique, le TSF de l'Eclose est avant tout un télésiège de liaison, également accessible aux piétons aussi bien à la montée qu'à la descente et dont le rôle principal est de permettre aux skieurs de rejoindre skis aux pieds leur quartier de résidence sur la butte de l'Eclose.
Mais ce n'est pas son seul rôle. En effet, il dessert la piste verte de l'Eclose autrefois appelée piste des Idiots et la gare amont du TSF4 des Bergers. Les mardis soirs et jeudis soirs il est aussi de service car la piste de l'Eclose fait la nocture pour les lugeurs. L'on peut ainsi remonter sans trop de peine pour enchaîner les descente à luge.
En plus, le télésiège de l'Eclose est également utilisé l'été puisqu'il dessert une piste de luge. Il a alors un double emploi : remonter à la fois les luges et les lugeurs.


Pour comprendre pourquoi ce télésiège est atypique, une petite mise en situation s'impose avec ces deux photos prises par Thomas, qui permettent de se rendre compte rapidement de la particularité de cet appareil :

Image IPB Image IPB



=> Historique

Le TSF2 de l'Eclose est donc un télésiège de récupération construit par Poma en 1986.

Avec le TSF4 des Bergers, le TSF2 de l'Eclose a remplacé, sur un parcours légèrement différent, l'ancien TSF2 du Centre construit en 1975 par Transtélé et qui reliait le Vieil Alpe au secteur de la cabane des Bergers avec un virage au niveau de la chapelle faisant office de gare intermédiaire. Il s'agira d'ailleurs de la deuxième et dernière installation de Transtélé à l'Alpe après le TSF des Plates datant de 1971.
On peut voir cette gare intermédiaire sur les deux photos suivantes que m'a envoyé lolo42 :
Image IPB Image IPB

Pour comprendre pourquoi le TSF2 du Centre a été démonté si jeune, il faut se remettre dans le contexte. Dès son élection en 1983, le nouveau maire de l'Alpe a lancé plusieurs grands projets de construction et de rénovation pour la station. Tous ces projets s'articulaient autour de la construction de deux nouveaux quartiers : les Bergers et l'Eclose. Afin de ne pas reproduire les erreurs du passé, le nouveau quartier de l'Eclose sera équipé dès le départ par des remontées de liaison. L'une reliant le nouveau point de départ des Bergers et l'autre reliant le quartier du Vieil Alpe. Ainsi, dans cette nouvelle organisation de la station, le TSF du Centre n'avait plus sa place.

Sur le schéma suivant, j'ai représenté l'ancien tracé du TS du Centre ainsi que le tracé des remontées actuelles :
Image IPB

Or quand il a été démonté, le télésiège du Centre avait seulement 15 ans de service derrière lui, la station a donc décidé de réutiliser une grande partie de ses éléments pour la construction du TSF2 des Romains et du TSF2 de l'Eclose.
C'est Poma qui a remporté le vaste chantier de l'année 1986 et qui donc a construit ces deux nouveaux télésièges.

Même si les pylônes et les sièges ont pu être répartis sur les deux installations, ce n'est bien sûr pas le cas des gares aval et amont puisque les gares d'origine ont été réutilisées pour le TSF2 des Romains. Il a donc fallut construire des gares entièrement neuves pour le télésiège de l'Eclose et c'est une gare alpha, motrice et tension aval qui a été installée par Poma. Pour l'anecdote, la gare aval du télésiège de l'Eclose se situe juste à côté de la résidence de Jean Pomagalski, fils du créateur de l'entreprise.



=> Situation sur le plan des pistes

Image IPB



=> Caractéritiques

  • Constructeur : POMA
  • Année de construction : 1986
  • Saison d'exploitation : hiver et été
  • Altitude gare aval : 1765m
  • Altitude gare amont : 1815m
  • Dénivellation : 43m
  • Pente moyenne : 16%
  • Pente maxi : 17%
  • Longueur développée : 270m
  • Nombre de véhicules : environ 60
  • Capacité des véhicules : 2 personnes
  • Nombre de pylônes : 5
  • Vitesse d'exploitation : 1,8 m/s
  • Débit : 1500 personnes/heure
  • Sens de la montée : gauche
  • Gare motrice : aval
  • Gare tension : aval


=> Les photos (photos prises en majorité en décembre 2005)


La gare aval :

Image IPB

Image IPB

A noter que le P1 est intégré à la gare aval :
Image IPB


La ligne :

Image IPB

Image IPB

Image IPB


La gare amont :

Image IPB


A noter que les anciens sièges Transtélé ont été rénovés sur le TSF2 de l'Eclose :
Image IPB


Photo de la gare aval avec à gauche la maison de Jean Pomagalski :
Image IPB

Photo bonus avec vue sur la piste de luge d'été :
Image IPB


=> Quel avenir pour le TSF de l'Eclose ?

Pas de projet à signaler sur ce secteur, le TSF de l'Eclose est loin d'attirer les foules et son débit est largement suffisant.


=> Bibliographie

Merci à lolo42 pour l'entête et les photos de la gare intermédiaire du TSF2 du Centre ainsi qu'à Thomas pour les deux photos introductives.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 13 mai 2008 - 23:46

Modification du reportage avec l'ajout de deux photos de la gare intermédiaire à virage du TSF2 du Centre :

Image IPB

Image IPB


Merci beaucoup à lolo42 qui m'a envoyé ces photos d'excellente qualité.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 194
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 14 mai 2008 - 06:32

Beau reportage,

merçi à vous deux pour les photos :P

Sur les 2 photos de lolo42, à quoi servent les 2 barres horizontales sur les pylônes Compression, je n'ai pas vu passer de lignes haute tension au dessus ? ;)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 289
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 14 mai 2008 - 06:41

D'après moi, ils'agit de ratrappe câble! ;)
Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 194
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 14 mai 2008 - 07:31

Voir le messagekilano18, le 14 05 2008, 06:41, dit :

D'après moi, ils'agit de ratrappe câble! ;)


merçi, :rolleyes:

Je pensais à ça aussi mais sur la 1ere photo il ne me semble pas avoir vu de cable passer au dessus.

Maintenant, peut-être que celui a été démonté. :P
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 14 mai 2008 - 08:22

Voir le messagekilano18, le 14 05 2008, 06:41, dit :

D'après moi, ils'agit de ratrappe câble! ;)

C'est la seule fonction que je trouve à ces barres. Peut-être dû au fait que la ligne est plutôt élevée de chaque côté de la gare intermédiaire...
Je regarderai dans mes archives mais à ma connaissance, aucune ligne haute tension n'est passée par là.

Ce message a été modifié par benj - 14 mai 2008 - 08:23 .

0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 010
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 14 mai 2008 - 09:30

Voir le messagebenj, le 14 05 2008, 08:22, dit :

Voir le messagekilano18, le 14 05 2008, 06:41, dit :

D'après moi, ils'agit de ratrappe câble! ;)

C'est la seule fonction que je trouve à ces barres. Peut-être dû au fait que la ligne est plutôt élevée de chaque côté de la gare intermédiaire...
Je regarderai dans mes archives mais à ma connaissance, aucune ligne haute tension n'est passée par là.

Effectivement pas de ligne haute tension. Ils servent simplement en cas de décablage et la butée sur le côté église pour éviter toute sortie du câble en déviation...

Ce message a été modifié par lolo42 - 14 mai 2008 - 10:41 .

- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 14 mai 2008 - 21:01

Je viens de retrouver quelques documents sur lesquels on peut apercevoir le TSF2 du Centre.
D'une part sur ces deux photos datant probablement de la fin des années 70, on peut voir la ligne du TSF du Centre et la gare intermédiaire :
Image IPB Image IPB

D'autre part sur cette carte postale (qui date d'avant 1981) on remarque un pylône du TSF du Centre à proximité d'un pylône du TK de l'Eclose :
Image IPB

Cela laisse à penser que la gare intermédiaire s'est trouvée dans un premier temps plus en aval que ne le laisse penser ce plan des pistes 1984-1985 :
Image IPB

Un secteur qui a certainement été réorganisé en même temps que la construction du Télévillage.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 602
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 14 mai 2008 - 23:13

Merci pour ces nouvelles photos du TSF2Image IPBdu Centre,ancêtre du TSF2 de l'Eclose actuel!
J'aime bien l'intermédiaire à virage,dont la photo aurait toute sa place dans ce topic!

Ce message a été modifié par chin@ill - 19 mai 2008 - 22:29 .

In Ropeways I Trust
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 06 décembre 2009 - 20:50

Bonjour à tous !

Je vous propose de redécouvrir aujourd'hui le télésiège de l'Eclose, un appareil hors du commun situé en plein coeur de la station de l'Alpe d'Huez.
Ce nouveau reportage, remis aux "normes actuelles" est également le dernier de ma série 2008/2009 sur le domaine skiable des Grandes Rousses.
La première version de ce reportage est conservée intégralement dans le premier post du sujet. La conserver permet aussi de se rendre compte du gain dans la qualité des reportages ainsi refondus.

Comme d'habitude, vous pourrez ajouter vos commentaires sur cet appareil et sur le reportage ou me signaler des erreurs ou bug (ça arrive...).

Le reportage est inséré ci-dessous pour éviter l'intégration de ce commentaire dans la BDD.

Bonne lecture !


Image IPB
^^ Cliquez sur l'image pour lire le reportage directement dans la BDD ^^

Ce message a été modifié par benj - 03 janvier 2010 - 16:59 .

0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 06 décembre 2009 - 20:51

Image IPB



L'Alpe d'Huez : présentation et historique

L'Alpe d'Huez est une station de sport d'hiver et d'été répertoriée station climatique, située en Isère, au coeur de l'Oisans. Elle est la station centrale du domaine skiable du massif des Grandes Rousses qui réunit autour d'elle les stations d'Auris-en-Oisans (les Orgières), de Villard-Reculas, d'Oz-en-Oisans (l'Olmet) et de Vaujany.
L'espace de ski de l'Alpe d'Huez s'étend entre le village d'Huez, situé à 1500m d'altitude et le sommet du Pic du Lac Blanc à 3330m d'altitude, soit 1830m de dénivelé qu'il est possible de dévaler d'une traite.

L'Alpe d'Huez s'est installée sur les alpages du village d'Huez-en-Oisans à 1860m d'altitude. Si les premiers skieurs fréquentaient le village depuis 1911, l'Alpe d'Huez a commencé véritablement à se développer à partir de 1935, grâce à la modernisation de la route d'accès à Huez et à la construction de la route entre Huez et son Alpe. L'année suivante, c'est l'électricité qui fit son arrivée à l'Alpe, jusqu'au chalet du Touring Club de France, au lieu-dit "les Jeux", jonction entre les pentes du Signal d'Huez et des Grandes Rousses à 1860m d'altitude. Ces deux événements combinés vont initier le développement de la station en permettant aux pionniers d'acheminer facilement les matériaux nécessaires à l'équipement en hôtels et montes-pentes. Ainsi, lorsque l'Alpe d'Huez est devenue une station de ski en 1936, elle comptait 3 hôtels et déjà 2 téléskis sur la douzaine existant en France cette même année. Le mythe était déjà en marche.

Face au succès rencontré, les investisseurs privés poursuivirent l'extension du domaine skiable avec la création de nouveaux téléskis dans les années 40. Développement privé qui trouva son apogée au début des années 50 avec la construction des deux premiers tronçons des téléphériques des Grandes Rousses, chargés de symbole et première étape d'une chaîne de téléphériques qui devait mener à terme au sommet du Pic du Lac Blanc, à 3330m d'altitude.
Mais rapidement l'investissement privé va montrer ses limites : une faible capacité d'investissement et d'endettement empêchant la modernisation ou l'extension de l'existant, une rentabilité hasardeuse, parfois même la surfréquentation sur certains appareils. Les premiers signes de faiblesse de ce mode de gestion apparaissent, et persistent de reprises en reprises. C'est alors qu'en 1958, après 4 saisons d'exploitations non rentables, après plusieurs incidents légers et des pannes sérieuses, le propriétaire des téléphériques abandonna leur exploitation.

Ce dernier événement historique a conduit à la création de la SATA (Société pour l'Aménagement Touristique de l'Alpe d'Huez) dont la première mission était d'assurer la remise en route et l'exploitation des téléphériques des Grandes Rousses déjà devenus indispensables pour le bon fonctionnement de la station.
Réunis autour de la SATA, devenue l'interlocuteur privilégié du développement du domaine skiable, des commerçants, des hôteliers et des habitants de la station vont alors pouvoir montrer très vite leur force et leur capacité d'investissement. Ainsi depuis sa création le 20 octobre 1958, il ne s'est pas passé une année sans que la SATA n'investisse sur le domaine skiable. Investissements qui ont consisté, dans un premier temps, à racheter les installations existantes et à en construire de nouvelles, étendant ainsi le domaine skiable sur le territoire d'Huez d'abord puis à ses voisins ensuite. Avec l'augmentation de la fréquentation, l'agrandissement de la station et la nécessité de garantir un enneigement durable, les investissements ont portés dans un second temps sur l'équipement en neige de culture et l'amélioration des liaisons dans la station et à l'intérieur du domaine skiable. Depuis quelques années les investissements portent sur la modernisation des équipements et l'amélioration de la sécurité des pistes.

Plus de cinquante ans d'évolution résumés par ces événements marquants de l'histoire de la SATA et du domaine skiable de l'Alpe d'Huez et du massif des Grandes Rousses :
  • la construction du troisième tronçon du téléphérique des Grandes Rousses par Neyrpic entre 1960 et 1962, un appareil ultra moderne, le plus grand du monde à l'époque ;
  • la liaison vers le domaine skiable d'Auris en 1971 puis son exploitation à partir de 1973 ;
  • la transformation des deux premiers tronçons du téléphérique des Grandes Rousses en télécabine débrayable moderne en 1975 ;
  • la profonde mutation de la station et l'amélioration de la desserte du domaine en 1986 : DMC des Grandes Rousses, TCD Marmottes 1, TSF Eclose, Bergers et Romains ;
  • l'ouverture du domaine skiable aux nouvelles stations d'Oz-en-Oisans et de Vaujany entre 1987 et 1989 ;
  • et enfin la finalisation du deuxième accès au domaine d'altitude avec la construction de Marmottes 2 en 2000 et de Marmottes 3 en 2003-2004 superbement conclut par le remplacement de Marmottes 1 en 2009.
Pour les années à venir les défis sont multiples : il faudra continuer à moderniser les équipements en réduisant le nombre de remontées mécaniques sur le domaine skiable et en rationalisant les déplacements dans la station ; développer la capacité d'accueil en construisant de nouveaux lits ; continuer à garantir l'enneigement des pistes les plus fréquentées et les plus réputées du domaine skiable ; le tout en réduisant l'impact environnemental des activités liées au tourisme en station de ski.



Le télésiège de l'Eclose : historique

Associé au télésiège des Bergers, le télésiège de l'Eclose vient remplacer sur un tracé un peu différent l'ancien TSF2 du Centre.
Construit en 1975 par Transtélé ce télésiège reliait le quartier du Vieil Alpe au secteur de la cabane des Bergers. Cet appareil motrice amont et tension aval présentait la double particularité d'être équipé d'un virage au niveau de la chapelle qui faisait aussi office de gare intermédiaire. Il permettait une desserte directe vers les deux téléskis des Bergers et le téléski des Vachettes et offrait un deuxième accès au secteur débutant de l'Eclose puisque l'on pouvait rejoindre le TK de la Chapelle depuis la gare intermédiaire de ce télésiège.

Voici deux photos de la gare intermédiaire du TSF du Centre :

Image IPB Image IPB


Plusieurs projets menés séparément vont venir modifier cette configuration du domaine skiable.
Pour étendre la station, le premier projet qui va apparaître consiste à équiper la butte de l'Eclose en résidences de tourisme. Mais pour aménager ce secteur totalement isolé il va falloir créer un réseau routier le desservant mais aussi assurer la liaison de ce quartier avec le domaine skiable et la station. Or le réseau de pistes et de remontées mécaniques existant en ce début des années 1980 n'est non seulement pas vraiment adapté mais il gêne la création du quartier. Il faut donc modifier les tracés et faire en sorte que le nouveau réseau contribue au désenclavement du nouveau quartier de l'Eclose.
Le deuxième projet qui sera conduit parallèlement consiste en l'installation des clubs de vacances à l'Alpe d'Huez. Le secteur choisit est celui des Bergers et va conduire à la création d'un véritable deuxième front de neige pour la station. Relier ce nouveau front de neige au quartier de l'Eclose qui commence à sortir de terre devient rapidement indispensable.

L'échéance est connue : les clubs de vacances ouvriront pour l'hiver 1986-1987. C'est donc en 1986 que se concrétisera la création du nouveau front de neige des Bergers. La municipalité en profitera aussi pour réaménager l'Eclose et mieux la desservir. Le télésiège du Centre sera supprimé et remplacé par deux nouveaux télésièges (TSF2 Eclose et TSF4 Bergers) qui rejoignent le quartier de l'Eclose depuis le Vieil Alpe pour l'un et depuis les Bergers pour l'autre. Afin de limiter les dépenses déjà importantes en 1986, et compte-tenu de son âge faible (seulement 11 hivers de fonctionnement), le télésiège du Centre sera réutilisé pour la construction de deux appareils distincts : le TSF2 des Petits Romains et le TSF2 de l'Eclose, objet de ce reportage.

Pour vous aider à comprendre, je vous ai représenté sur le schéma ci-dessous les tracés des trois installations citées, sachant que le TSF du Centre n'existe plus aujourd'hui :

Image IPB



Le télésiège de l'Eclose : présentation et situation

Le rôle du télésiège de l'Eclose n'a pas vraiment changé depuis sa construction : il assure la liaison entre les quartiers de l'Eclose et du Vieil Alpe. Depuis sa conception et par la volonté de ne pas isoler le quartier, le télésiège de l'Eclose est utilisable par les piétons. De ce fait, d'autres fonctions lui ont été ajoutées au fil du temps : il a d'abord été utilisé pour desservir la piste de luge d'été et puis il est maintenant également autorisé aux lugeurs d'hiver.
A noter que ce télésiège est également utilisable à la descente, mais le trajet est réservé aux piétons.

Si l'appareil d'origine était un Transtélé, c'est Pomagalski qui s'est chargé de la reconstruction de l'appareil en 1986. Pour le télésiège de l'Eclose, une partie de la ligne et des sièges seront réutilisés et équiperont la totalité de la ligne du nouveau télésiège. Les gares quant à elles seront neuves : la gare aval est une gare alpha motrice-tension, la gare amont est retour fixe, la poulie est toutefois d'origine. Le TSF de l'Eclose est donc un mélange hors du commun de technologies Poma et Transtélé.

Malgré son rôle de liaison, le télésiège de l'Eclose dessert une piste : la piste de l'eclose destinée aux débutants et aux lugeurs des résidences proches. Cette piste permet de revenir en bas du télésiège.

Voici la situation du TSF2 de l'Eclose sur le plan des pistes saison 2008/2009 :

Image IPB



Les caractéristiques de l'appareil

Caractéristiques administratives :
  • TSF-Télésiège à attache fixe : ECLOSE
  • Exploitant : SATA
  • Constructeur : POMA
  • Année de construction : 1986
Caractéristiques d'exploitation :
  • Saison d'exploitation : hiver et été
  • Capacité : 2 personnes
  • Débit : 1500 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 1,8 m/s
  • Temps de montée : 2,5 minutes
Caractéristiques géométriques :
  • Altitude gare aval : 1781m
  • Altitude gare amont : 1824m
  • Dénivellation : 43m
  • Longueur développée : 270m
  • Pente moyenne : 16%
  • Pente maxi : 17%
Caractéristiques techniques :
  • Type de gare : Alpha 210
  • Station motrice : aval
  • Station de tension : aval
  • Type de tension : hydraulique
  • Sens de montée : gauche
  • Nombre de pylônes : 5
  • Nombre de sièges : 60
  • Espacement entre les véhicules : 9m


La gare aval (photos prises le 28 décembre 2008 et le 4 février 2009)

La gare aval du télésiège de l'Eclose est une gare alpha de type 210 à 6 vitres. La particularité de cette gare alpha est qu'elle est équipée de pieds droits, contrairement aux gares alpha 210 habituelles.
C'est dans cette gare que se font la motorisation et la tension de l'appareil.

A noter que la gare aval du télésiège de l'Eclose se situe juste à côté de la maison Poma où a été conçut le célèbre téléski de l'Eclose par Jean Pomagalski.

Image IPB

Image IPB

Image IPB



La ligne

La ligne du télésiège ne présente pas de difficulté. La montée commence fortement en sortie de gare aval et va décliner tout doucement jusqu'en gare amont.
Sur le trajet, l'usager survole la piste de l'Eclose plus ou moins fréquentée par les lugeurs selon l'heure.

La ligne du télésiège de l'Eclose est parfaitement symétrique et se décompose ainsi :
G1 : 1S
P1 : 8C
P2 : 8S
P3 : 4S
P4 : 8S
P5 : 8S
G2 : 1S

Un dernier coup d'oeil sur la gare aval avant de s'engager sur la ligne (le P1 est intégré à la gare aval) :
Image IPB

Nous nous trouvons dans la pente maximale de la ligne :
Image IPB

Les 3 pylônes centraux (P2, P3 et P4) sont équipés de spots pour les séances de luge nocturnes :
Image IPB

La montée se poursuit :
Image IPB

Les messages d'avertissement disposés sur les pylônes centraux sont destinés aux pratiquant de la luge d'été :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

On se retourne pour profiter de la vue sur la station et voir le chemin parcouru :
Image IPB

Image IPB

On approche de l'arrivée :
Image IPB



La gare amont

La gare amont est une poulie retour fixe classique, elle est équipée d'un gabarit évitant ainsi au siège de trop tanguer en sortie de poulie :
Image IPB

Image IPB

La vue depuis la gare amont du TSF4 des Bergers tout proche :
Image IPB



Véhicule

Le télésiège de l'Eclose est équipé de sièges 2 places Transtélé rénovés par Poma et équipés eux même de porte-skis :
Image IPB



Bonus

Photos diverses prises depuis la piste de l'Eclose :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB


La gare amont l'été et les pistes de luge desservies par le télésiège de l'Eclose :
Image IPB



Conclusion

Le télésiège de l'Eclose est un appareil atypique démontrant les formidables possibilités d'adaptation du monde des remontées mécaniques.
Cet appareil reste globalement peu fréquenté, l'Eclose n'attirant plus les foules de ses débuts. Et pour cause, la destinée des débutants se trouve maintenant sur les Jeux, le Rif Nel ou les Bergers. Mais la commune et la SATA ont réussit à conserver cet appareil et à lui donner de nouveaux attraits, principalement dans la circulation des piétons entre les quartiers de la station été comme hiver.
Dans le cadre du projet de création d'un réseau de transport en liaison propre reliant tous les quartiers de la station, ce télésiège sera amené à disparaître dans les années à venir, tout comme ses voisins que sont le télévillage, le télécentre et le télésiège des Bergers. Un vaste projet qui changera le visage de la station et qui tournera la page des grands changement de l'année 1986.

Ce message a été modifié par benj - 11 février 2010 - 16:40 .

0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Juli_1 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 054
  • Inscrit(e) : 14-janvier 08

Posté 06 décembre 2009 - 21:24

Encore un reportage réussi :rolleyes:

Cependant (en te citant...):

Voir le messagebenj, le 22 08 2009, 07:08, dit :

Il est toutefois dommage que tu utilises un plan des pistes obsolète pour tes reportages de la Forêt Blanche l'Alpe d'Huez alors que sur le site internet de Vars l'Alpe d'Huez il y a à disposition un plan des pistes à jour avec le TSD6 Sibières de 2006 TSD6b Marmottes 1 (...) entre autre. Voici le lien : http://www.alpedhuez.com/hiver/uploads/_al...alpe_d_huez.pdf

Si la conversion PDF -> JPEG te pose problème, tu peux me contacter.

:)


Aller sans rancunes... :)
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 06 décembre 2009 - 21:48

Voir le messageJuli_1, le 6 12 2009, 20:24, dit :

Encore un reportage réussi :rolleyes:

Cependant (en te citant...):

Voir le messagebenj, le 22 08 2009, 07:08, dit :

Il est toutefois dommage que tu utilises un plan des pistes obsolète pour tes reportages de la Forêt Blanche l'Alpe d'Huez alors que sur le site internet de Vars l'Alpe d'Huez il y a à disposition un plan des pistes à jour avec le TSD6 Sibières de 2006 TSD6b Marmottes 1 (...) entre autre. Voici le lien : http://www.alpedhuez.com/hiver/uploads/_al...alpe_d_huez.pdf

Si la conversion PDF -> JPEG te pose problème, tu peux me contacter.

:)


Aller sans rancunes... :)

lol

Ok, je n'ai pas mis à jour le plan des pistes pour le moment, tu as raison.
Mais quelles sont les conséquences réelles ? La petite cabine s'est transformée en petit siège c'est le plus gros changement. Et le téléski de l'Eclose qui n'est plus sur le nouveau plan. Et pis c'est tout. Meme Fontbelle y est encore => impact minime.
Alors que quand je t'avais fait la remarque, les changements étaient importants puisqu'il n'y avait pas le TSD Sibières dans le plan que tu utilisais pour Vars.

Conclusion : je modifierai le plan des pistes (peut-être) lorsqu'un plan réellement à jour sera mis en ligne par l'OT ou la SATA.

Donc oui, sans rancunes... :lol:
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   antidote 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 205
  • Inscrit(e) : 02-mai 08

Posté 08 décembre 2009 - 21:49

Merci Benj pour ce reportage sur l'un des trois derniers TSF2 de l'Alpe d'Huez :rolleyes:

Effectivement, cette gare Alpha n'a pas les pieds écartés. Pourtant, les gares à 6 vitres étant moins larges, leurs pieds sont généralement écartés, afin d'élargir la voie et de permettre le passage des sièges. La particularité vient sûrement du fait qu'il s'agit d'un TSF2. Le faible gabarit des sièges n'impliquait pas l'écartement des pieds...
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 08 décembre 2009 - 22:36

Je rectifie le tir sur trois choses :
- d'une part la conclusion que j'ai modifiée car on sait tous que ce télésiège est condamné à plus ou moins court terme ;
- ensuite parce que je viens de m'apercevoir que la rénovation des sièges ne date pas de la réimplantation de 1986 mais s'est faite plus tard, à une date que je ne connais pas : j'en veux pour preuve cette carte postale trouvée sur delcampe.net et sur laquelle on aperçoit des sièges à latte rouge sur le TSF de l'Eclose ;
- enfin j'ai ajouté une info intéressante sur le TSF du Centre : la gare aval était retour tension et la gare amont était motrice.

@antidote : effectivement, l'Eclose n'est pas la seule alpha à présenter cette particularité. Je me souviens en avoir vu sur le sujet dédié du forum mais le temps est passé par là et les photos ont disparu.
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 09 décembre 2009 - 21:53

Ultime correction : la poulie retour a été récupérée sur le TSF du Centre. Elle n'était donc pas neuve.
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 10 décembre 2009 - 22:04

La piste qu'il dessert c'est bien celle qui fut appelée les idiots :) :) :lol: :rolleyes: !
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 11 décembre 2009 - 09:40

Voir le messageAllosisola2009, le 10 12 2009, 21:04, dit :

La piste qu'il dessert c'est bien celle qui fut appelée les idiots :rolleyes: :rolleyes: <_< :rolleyes: !

Oui c'est cela, cette piste était bien surnommée piste des idiots bien que son nom officiel aie toujours été piste de l'Eclose.
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 11 décembre 2009 - 13:05

D'ou lui vient ce nom pour le moins original :rolleyes: :rolleyes: ?

Ce message a été modifié par Allosisola2009 - 11 décembre 2009 - 13:05 .

0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 010
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 11 décembre 2009 - 13:27

Merci Benj pour cette belle mise à jour !

Voir le messageAllosisola2009, le 11 12 2009, 12:05, dit :

D'ou lui vient ce nom pour le moins original :rolleyes: :rolleyes: ?

C'est la piste que desservait l'artisanal téléski à perches que construit Jean Pomagalski à l'Alpe en 1935. L'histoire veut que les locaux, alors encore récalcitrants à l'idée que l'ont puisse emprunter un engin mécanique motorisé pour profiter des plaisirs du ski, la surnommèrent donc "piste des idiots".

Ce message a été modifié par lolo42 - 11 décembre 2009 - 20:52 .

- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)