Forums Remontées Mécaniques: Les accidents sur les remontées mécaniques - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 14 Pages +
  • « Première
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Les accidents sur les remontées mécaniques

#241 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 305
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 02 janvier 2019 - 20:26

Pinces d'origine?

Cela dit, le constructeur a dû valider tous les calculs liés au remplacement des sièges.

Après il faudrait voir ce qui c'est vraiment passé. Intuitivement je dirais que les pinces actuelles résistent peut-être mieux à l'arrachement mais cela reste à vérifier.

Sauf erreur, la tenue des pinces sur le câble porteur-tracteur est spécifiée en terme de glissement mesuré dans l'axe ainsi que pour l'arrachement avec un essai avec force normnale (c.à.d. perpendiculaire au câble considéré comme rectiligne pour l'essai) mais non d'une combinaison de forces entraînant également un moment de torsion.
Diverses vidéos montrent clairement que les contraintes auxquelles sont soumises les pinces en cas de forte tempête ne sont pas triviales.

Pour divers essais les normes EN du CEN/TC 242 sont discutables car ne tenant pas compte de certaines combinaisons d'effets, soit notamment aussi une oscillation longitudinale combinée avec une oscillation transversale du véhicule, etc. Pour les détails il faudrait se plonger dans les normes.

Perso je serais favorable à ce que des essais d'arrachement de pinces plus complexes soient effectués en laboratoire, p.ex. a moyen de plates-formes de Stewart hydrauliques à 6 degrés de liberté (6 DOF) avec la pince serrée sur un bout de câble tendu (et non une barre massive ronde).
0

#242 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 233
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 20 janvier 2019 - 11:37

Le TPH du Säntis a été touché par une avalanche et donc le premier pylône risque de devoir être malheureusement changé ...

Il y a déjà eu une première avalanche qui a ravagé l’hôtel du même nom en aval

https://www.tagblatt...impression=true
Pourquoi j'aime filmer les remontées mécaniques ?
Cette passion est toute ma vie et si on rajoute de la découverte de paysages et de nouvelles connaissances : cela ne peut être mieux !
J'aime également conserver le patrimoine de tous ces constructeurs désormais disparus ...

Gondelbahn Monde for ever !
0

#243 L'utilisateur est hors-ligne   Adrian 59 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 444
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 20 janvier 2019 - 14:49

Comme le Directeur dit, il y avait déjà une avalanche qui a endommagé le pylône 1, après quoi on a fait le rempart, maintenant détruit.

Le premier pylône était érigé moyennant une grue danoise, dont était déjà question dans ce forum.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
1

#244 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 233
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 20 janvier 2019 - 14:57

S’ils devront le remplacer ce serait génial s’ils refont à l’identique et non un Garaventa-Doppelmayr ...
C’est dommage un si beau TPH avec un pylône différent ...
Pourquoi j'aime filmer les remontées mécaniques ?
Cette passion est toute ma vie et si on rajoute de la découverte de paysages et de nouvelles connaissances : cela ne peut être mieux !
J'aime également conserver le patrimoine de tous ces constructeurs désormais disparus ...

Gondelbahn Monde for ever !
0

#245 L'utilisateur est hors-ligne   Adrian 59 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 444
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 20 janvier 2019 - 18:12

Il y a trois possibilités:
1. refaire à neuf, comme d'habitude aujourd'hui, aux têtes cubiques.
2. refaire comme d'origine, aux têtes trapézoïdes
3. importer de Fiesch, au lieu de péter celui-là. :P :P

De toute façon ce sera plus Garaventa, mais Inauen :(
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#246 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 305
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 20 janvier 2019 - 20:38

Je n'a pas encore eu le temps de chercher des infos plus détaillées.

Existe-t-il des infos fiables voire des photos montrant les dégâts?

Je serais favorable à ce que le pylône soit reconstruit au même endroit, le cas échéant avec une base massive en béton armé suffisamment haute et éventuellement un pare-avalanches en béton armé juste devant. Les constructions en béton armé correctement dimensionnées en forme de pointe côté amont résistent aux avalanches.

L'exploitant avant indiqué que du point de vue technique le transport de personnes serait possible, on peut donc en conclure que la géométrie en tête de pylône n'a pas été affectée de façon critique.


Pour rappel, le descriptif très technique de ce TPH a est mise en ligne comme document PDF par l'exploitant ici, et de plus il est régulièrement mis à jour, je ne connais aucun exploitant de TPH qui se donne la peine de publier une fiche d'information aussi détaillée:
https://saentisbahn-...rieb_Aug_18.pdf


Edité:
Photo ici (à noter que la cabine 1 semble arrêtée sur la sabot du pylône 2):
https://www.luzerner...ellt-ld.1084941

et un autre article ici:
https://www.luzerner...rden-ld.1086360


Il est possible que les médiais aient mal retranscrit les propos de l'exploitant pour ce qui est du transport der personnes.

Ce message a été modifié par Velro - 20 janvier 2019 - 20:55 .

0

#247 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 233
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 20 janvier 2019 - 20:54

 Adrian 59, le 20 janvier 2019 - 18:12 , dit :

Il y a trois possibilités:
1. refaire à neuf, comme d'habitude aujourd'hui, aux têtes cubiques.
2. refaire comme d'origine, aux têtes trapézoïdes
3. importer de Fiesch, au lieu de péter celui-là. :P :P

De toute façon ce sera plus Garaventa, mais Inauen :(


Je vote pour voler un pylône à Fiesch :D
La magnifique installation qui remplacera ces deux tas ferrailles en aura plus besoin ...

(Je vais quand même écrire que j’en rigole, mais j’ai aussi un peu hâte des Omega V :P)
Pourquoi j'aime filmer les remontées mécaniques ?
Cette passion est toute ma vie et si on rajoute de la découverte de paysages et de nouvelles connaissances : cela ne peut être mieux !
J'aime également conserver le patrimoine de tous ces constructeurs désormais disparus ...

Gondelbahn Monde for ever !
0

#248 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 305
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 20 janvier 2019 - 22:47

Je vote pour un pylône style TPH de Portland revisité en architecture pur béton armé (à base de ciment de... Portland) brutaliste genre Louis Kahn.

Au vu de toutes les installations techniques de télécom civiles (et non civiles...) au sommet, un TPH avec charge de transport élevée est requis.
Un volume important a été creuseé dans le rocher et les bâtiments sont beaucoup plus grands que ne le laissent penser les photos car bien intégrés à leur environnement.

Pour donner une idée de l'échelle, l'antenne a une hauteur d'env. 123.5 m, mesuré à partir de la terrasse:
http://www.alpin-blo...entis-reloaded/


J'avais déjà posté des liens pour les grues utilisées:
http://www.kran-info.ch/saentis1.htm
http://kran-info.ch/saentis2.htm

Ca me fait bizarre de visiter le site de Kran Info car j'avais vu de très près certaines grues emblématiques quand j'étais très jeune. :)
0

#249 L'utilisateur est hors-ligne   Monoski 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7
  • Inscrit(e) : 01-novembre 17

Posté 21 février 2019 - 21:02

Grave accident à Châtel sur le nouveau Tsd6 de Pierre Longue

https://www.ledauphi...cuee-sur-geneve
0

#250 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 305
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 21 février 2019 - 21:52

Reportage RM sur l'installation ici:
https://www.remontee...showtopic=30294


Installation de série très récente répondant aux dernières exigences de sécurité.

Pour le moment on ne connaît pas les détails. Espérons que, pour autant que des aspects d'ordre techniques et/ou organisationnels soient déterminants, le STRMTG publiera un rapport d'enquête.


Pour ce qui est des automatismes et verrouillages on peut en débattre longuement, il y a aussi bien des arguments pour que contre (p.ex. avec des garde-corps à verrouillage, les conséquences de l'accident du TSF4 de type ChairDrive de Doppelmayr de Gudauri en Géorgie auraient été absolument dramatiques).
1

#251 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 670
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 21 février 2019 - 22:24

Peu de temps après la chute et le décès d'un skieur sur le TSD6 Roc de Tougne à Mottaret (appareil de 2017...) ça devient pour le moins surprenant
0

#252 L'utilisateur est hors-ligne   Pra'z Ropeways 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 482
  • Inscrit(e) : 31-juillet 17

Posté 22 février 2019 - 08:28

Il semblerait que la tête de la victime a été coincée entre le garde-corps et le repose coude à l’extrémité droite du siège. Elle était en cours ESF au du moment du drame.

Ce message a été modifié par Pra'z Ropeways - 22 février 2019 - 13:34 .

A venir de nombreux reportages (voir ma page perso) !
0

#253 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 671
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 22 février 2019 - 10:27

Quand on envois des gamins en cour de ski avec des adultes on constate parfois que les gens en on rien à foutre . Perso quand je suis en bas j'essaye de leurs dire qu ils sont responsables des enfants que l'on envoie avec eux.
0

#254 L'utilisateur est hors-ligne   Fredo 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 249
  • Inscrit(e) : 18-septembre 10

Posté 22 février 2019 - 13:17

C'est pas la première fois que ce genre d'accident arrive et les conducteurs de Tsf/Tsd ne sont pas assez sensibilisé sur ce problème, notamment lors du passage des permis.
Perso, cela m'est arrivé plusieurs fois de taper un arrêt d'urgence au départ pour ce problème de gamin coincé sous le garde- corps.
"Never loose your edge !"
0

#255 L'utilisateur est hors-ligne   Cookie 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 291
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 22 février 2019 - 20:57

Mais le plus gros problème reste qu'avec un garde-corps fermé verrouillé, impossible de faire quoi que ce soit une fois que le siège a quitté la gare. C'est toujours facile a dire après un accident, mais avec le nombre de passagers qui emprunte la remontée, c'est vraiment très difficile de pouvoir surveiller tout le monde.
4

#256 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 6 639
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 22 février 2019 - 22:28

 shuntage, le 22 février 2019 - 10:27 , dit :

Perso quand je suis en bas j'essaye de leurs dire qu ils sont responsables des enfants que l'on envoie avec eux.
Si tout adulte est réellement responsable, il devrait donc logiquement être en droit de refuser qu’on mette un enfant à côté de lui, car je ne vois pas comment on pourrait imposer à un quidam qui n’a rien demandé voire qui serait inapte à porter secours (problème à l’épaule, au coude, au poignet...) une telle responsabilité!
De fait, la monitrice ou le moniteur devrait donc demander systématiquement à l’adulte s’il accepte de surveiller l’enfant mis à côté de lui, ce qui dans les faits est loin d’être le cas...
Il y a par exemple deux jours, je me suis retrouvé seul du côté interne d’un siège 6 places car les gens alignés avec moi ont fait un refus de départ, du coup le moniteur m’a collé un gosse à l’autre bout du siège sans que je ne lui ait répondu pour cause de bruit et de distance, donc sans que je n’aie accepté: je ne voulais tout simplement pas traverser tout le gabarit en dernière seconde pour des raisons évidentes de sécurité, donc il y avait 4 places vides entre lui et moi...
Pour éviter cette situation, le télésiège hybride me paraît être la moins pire des solutions et peut-être que si on voit de plus en plus des TCD en ski propre peut-être cela à t-il un rapport avec cette problématique?
En tous les cas j’espère que cette pauvre petite s’en sortira sans séquelles :(
Là ça s’est produit sur un domaine franco-suisse: que dit à ce sujet la loi du côté helvétique?
In Ropeways I Trust
5

#257 L'utilisateur est hors-ligne   Cookie 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 291
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 22 février 2019 - 22:33

Oui, c'est tout a fait ça. C'est le principe d'imposer qui m'énerve le plus. Ils n'ont qu'à trouver des solutions et faire des groupes d'enfants plus restreint.
3

#258 L'utilisateur est hors-ligne   scream 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 73
  • Inscrit(e) : 28-novembre 17

Posté 22 février 2019 - 23:44

Voir le messageCookie, le 22 février 2019 - 22:33 , dit :

Oui, c'est tout a fait ça. C'est le principe d'imposer qui m'énerve le plus. Ils n'ont qu'à trouver des solutions et faire des groupes d'enfants plus restreint.

Mouais, effecitvement si dans quelques cas plutot rares, l'enfant semble etre 'imposé', dans l'immense majorité des cas, le moniteur demande gentillement, et meme parfois, c'est l'adultre tierce qui se propose de lui meme.

Pour en revenir à l'accident, il semblerait d'apres le DL de ce soir, que l'enfant n'etait pas coincé entre la barre et l'accoudoir, mais avait la tete posée sur la barre qui faisait donc pression sur les voies respiratoires. On peut alors imaginer que les skis de la petite etaient coincés sous les 'portes-skis' est avaient tendances à tirer l'enfant vers le bas ( vu la taille , ca peut coller ) .. et donc la tete bloquer au dessus de la barre ...
https://www.ledauphi...emoins-entendus

Ce message a été modifié par scream - 22 février 2019 - 23:45 .

0

#259 L'utilisateur est hors-ligne   louislp 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 670
  • Inscrit(e) : 03-janvier 18

Posté 23 février 2019 - 01:58

Le directeur de l'ESF de la Plagne Armand Hamel m'avais dit il y a quelques temps déjà que tout ses moniteurs ne devaient pas imposer à des adultes de placer avec eux sur le télésiège un élève.
Dans les faits cela doit se traduire par un courtois "bonjour, je peux vous confier un enfant ?". Les autres écoles de ski le font également de plus en plus souvent, comme par exemple Oxygène ou l'UCPA.

Je comprends néanmoins totalement ce besoin d'avoir besoin d'adultes. Ayant été en cours de ski de nombreuses fois, j'ai des souvenirs d'attentes très longues à certains télésiège car il n'y avait aucun adulte pour prendre en charge Image IPB

Ce message a été modifié par louislp - 23 février 2019 - 01:58 .

0

#260 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 305
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 23 février 2019 - 09:02

Pas d'informations fiables pour le moment.

Article de presse (aucune idée si cela correspond aux faits):
https://www.ledauphi...emoins-entendus

Citation

D'après les premiers éléments, il apparaît de plus en plus clair que l'enfant de 6 ans ne s’est pas retrouvée "coincée" entre l'accoudoir et le garde-corps, mais que son cou se serait retrouvé "posé sur la barre", ce qui a provoqué un manque d’oxygène, dans des circonstances qui restent à déterminer.


La collabration transfrontalière est courante en cas d'urgence, dans le cas discuté, la victime été héliportée aux HUG (Hôpitaux Universitaires de Genève, sauf erreur le deuxième plus grand centre hospitalier de Suisse après l'Inselspital). (Il existe même un tronçon autoroutier en Suisse où les pompiers Français assurent les interventions.)

Faute d'informations détaillées impossible de s'exprimer valablement sur le déroulement exact et les causes effectives de cet accident.


En référence à l'autre accident auquel il est fait allusion plus haut: d'après les articles des médias, l'accident mortel (chute) au TSD du Roc de Tougne serait lié à un malaise. Si tel est le cas (les résultats de l'autopsie n'intéressent guère les médias qui auront déjà passé à autre chose), on ne peut pas nécessairement mettre en cause l'installation. Selon les circonstances, en cas de malaise, une chute n'est pas exclue même si avec les sièges de conception moderne le garde-corps fermé empêchera une chute dans la plupart (?) des cas.

Il convient de très clairement distinguer entre les incidents de transport d'usagers de remontées mécaniques pour lesquels les installations mêmes (voire leur exploitation) sont mises en cause et ceux, de loin beaucoup plus nombreux, dont les causes sont imputables à un comportement erronné de l'usager voire à un problème de santé. En principe les accidents de travail, suicides et les problèmes médicaux (p.ex. crise cardiaque) ne sont pas comptabilisés comme accidents de remontées mécaniques.

Pour les télésièges, l'essentiel des accidents d'usagers sont des chutes et dans la quasi totalité des cas il s'agit d'un problème non inhérent aux installations.

Personnellement je n'aime pas du tout les verrouillages de garde-corps et autres artifices supposés augmenter la sécurité. Si on est mal positionné avec le garde-corps déjà verrouillé ça peut vraiment être gênant. Sans compter qu'il existe un risque de coincement si une partie du corps est mal positionnée.

D'après diversees photos il me semble que certains sièges dont notamment les 6 places des Envers de LST présentent des zones de coincement évitables (erreur de conception).

A mon avis, de façon générale, certaines exigences de sécurité des réglementations et normes actuelles sont insuffisantes (p.ex. pour certains TPH à va-et-vient et, le cas échéant, certains funiculaires: protections anti-coincement de quais rabattables (ou mobiles) et, plus généralement, de barrières de quais coulissantes ou rabattables, en particulier avec des entraînements hydrauliques pouvant engendrer des forces de coincement parfois suffisamment élevées pour cisailler un corps (!); ou encore certains dispositifs de verrouillages de portes).

La sécurité des portes automatiques est un problème majeur dans divers domaines des transports publics (rail, métro, bus et également ascenseurs, etc.).

Perso si je devais évaluer la sécurité de certains détails je serais plus sévère que les normes sur certains points (notamment pour les performances de maintien des verroullages des portes de grande cabines de RM) et moins sévère pour d'autres. Après on peut très longuement débattre des exigences de sécurité, ces évaluations impliquent toujours une part de subjectivité (y.c. pour de analyses probabilistes de risque très complexes et apparemmenent aussi très formelles).

Dans des domaines techniques non liés aux RM, j'ai eu l'occasion de constater à plusieurs reprises que des enchaînements d'événements ("concours de circonstances") évalués comme "très peu probables" voire "quasiment impossibles" se produisent dans la vraie vie, alors mieux vaut prévenir que guérir.

En pratique il convient de décider de la réserve de sécurité que l'on estime être requiss au-delà des exigences minimales formellement prescrites en tenant compte des différentes contraintes contradictoires (soit notamment aussi les aspects financiers).


Quant à la question de l'accompagnement d'enfants "tiers", c.à.d. que l'on ne connaît pas, au vu de l'évolution de la juristocratie à la sale mode U.S., logiquement on devrait tout simplement refuser pour éviter de risquer d'être mis en cause en cas d'incident avec toutes les procédures judiciaires qui vont de pair. Tous ces juristes déconnectés de la réalité trouveront toujours des arguments pour faire endosser une part de responsabilité à une personne accompagnante même si celle-ci était dans l'impossibilité d'agir.

A fortiori, dans le cas de groupes organisés (camps de skis, cours d'école de ski, etc.), il n'appartient pas à des tiers non impliqués de voir leur responsabilité engagée dans le contexte discuté.
1

  • 14 Pages +
  • « Première
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

2 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)