Forums Remontées Mécaniques: Téléphérique Télésorres - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Téléphérique Télésorres Les Orres Poma

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 20 novembre 2009 - 21:57

Aujourd'hui je vous propose un reportage posthume sur une installation quelque peux atypique
car il s'agit du Telesorres

Image IPB

Petite presentation.
Les Orres est une commune du département des Hautes-Alpes, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, située à 38 km de Gap et 57 Km de Briançons.
La station date de 1971, se situe 5 km plus loin du village, à 1650 m d'altitude.
Soleil, charme et convivialité...
Surplombant la vallée de la Durance et le lac de Serre-Ponçon, La station des Orres est niché au coeur d'une immense forêt de mélèzes à flanc de montagne sur un petit méplat.
Cette station de montagne vous offre un panorama exceptionnel sur le Lac de Serre-Ponçon et sur la vallée d'Embrun
Pour la glisse,Les Orres offrent 88km de pistes sur 1170m de denivelé, le snow park et les espaces vierges, une garantie plaisir quel que soit votre niveau ! Les Orres proposent en effet un bon domaine sans cesse amélioré, à la fois sportif et familial.

Le Telesorres était un téléphérique monocâble à va et vient construit je crois en 1981 par Poma d'après certains c'était un prototype.Appareil de liaison entre Champs Lacas ou se situe le parking inférieur et le centre de la station situés quelques centaines de mètres plus en amont. Il était composé de quatre ouvrages de lignes dont deux pylônes tubulaire et tripode, un pylône semi-treillis et un pylône caissoné en forme de V couché en entrée de gare en G2.
Sur cette dernière on notera un rétrécissement de voie ce qui permettait de n'avoir que deux quais rapprochés et ainsi utiliser la même ouverture pour les deux cabines .

Les véhicules de conception particulière, car il s'agissait de cinq modules à compartiment articulé ce qui lui donnait cette forme de soufflet d'accordéon.
Je n'ai que très peux d'informations sur cette installation que je n'ai connus hélas qu'après son accident.

Quelques caractéristiques tirés de deux tableaux issues d'un numéro de Quote-Nevé datant de 1984

Longueur: 740m
Débit Horaire: 600 P/H
Vitesse: 4m/s

Les tableaux en question
Tableaux 1

Tableaux 2

(Scans tirés du sujet Recenssement des Telebennes)




Situation sur le plan des pistes
Image IPB

Je vous propose quelques images d'archives et cartes postales.

Diverses vues de la G2

De conception rudimentaire la G2 ne possède pas de bâtiment , elle se compose de deux armatures métalliques en formes de deltas ou se situent deux balanciers compression très rapprochés ainsi qu'une seule voie de cheminement commun aux deux cabines. La G2 était retour fixe et possédait deux poulies de renvoi placé sur un socle en béton juste à l'arrière des quais, deux poulies nécessaire au rétrécissement de la voie.

Un petit dessin pour mieux visualiser la G2
Image IPB

En image

Image IPB

la gare ce trouve tout à droite tout comme la vue suivante
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Une photo de moi gamin avec mon grand père en gare d'arrivée fin des années 80
l'on peut ce rendre compte que le pylône de sortie de gare à une forme assez particulière ainsi que le rétrécissement de voie comparable à l'écart d'un seul brins de DMC.

Image IPB


Et ce qu'il en reste actuellement; c'est à dire une halte garderie.
Image IPB

je suis désolé car ces vues sont guère très proches de la gare d'arrivée du Télésorres je n'ai pas zoomé car la qualité des images laisse à désirer .

La ligne était relativement régulière sans pentes importantes il y avait trois pylônes support de ligne d'une hauteur non négligeable de types tubulaire et de forme tripode .


Diverses vues de l'installation

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Les véhicules de manufacture Sotelem de 30 places chacuns soit cinq compartiments de six places, cabines articulés en cinq parties solidaires grâce à un système de glissière surmontés de cinq suspentes équipée de chacune de doubles pinces fixes
.
Carte postale du début des années 80, une cabine (probablement en première partie de la ligne )
Image IPB

La gare aval tout comme la gare amont était surmonté d'un ou de deux Delta(s) ?? mis à part que la machinerie était abrité sous un chalet, mais je ne me rappelle plus de trop et ne trouve rien, je n'ai aucune idée de la disposition du treuil, de la poulie motrice ou des poulies si il y avait rétrécissement de voie comme en G2 ? ...


Triste jour que fut le dramatique accident survenu un dimanche de décembre 1986 ou un élément de la tête du P1 un balancier il me semble qui c'est décroché au passage d'une benne entraînant la chute de celle ci le déraillement du câble et la chute de l'autre benne. Il ne sera jamais remis en service, ni remplacé, à part par un service de navettes...

A savoir que de nos jours il n'y a plus aucune trace ni vestige de cette installation .

Il éxiste encore trois autres autres installations monocâble va et vient à véhicule à compartiments multiple et articulé. Deux sont du constructeur Pomagalski
il y a le téléchoupette au Praloup , le télériou très comparable au télésorre puisqu'il à 5 ou 6 compartiments par cabine . Et le Telebourg du constructeur Montaz-Mautino . A noter qu'il a exister à Piau Engaly une installation de ce genre voir le sujet sur TSF3 du Cantoural


J'ai ouvert ce poste en espérant que d'autres viendront y ajouter des éléments, photos et autres informations relative à ce Téléphérique. ;)

Ce message a été modifié par Raphaël B - 06 février 2011 - 18:20 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 920
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 21 novembre 2009 - 00:06

Voir le messageRaphaël B, le 20 11 2009, 20:57, dit :

Il éxiste encore trois autres autres installations monocâble va et vient à véhicule à compartiments multiple et articulé. Deux sont du constructeur Pomagalski
il y a le téléchoupette au Praloup , le télériou très comparable au télésorre puisqu'il à 5 ou 6 compartiments par cabine . Et le Telebourg du constructeur Montaz-Mautino .



J'ai ouvert ce poste en espérant que d'autres viendront y ajouter des éléments, photos et autres informations relative à ce Téléphérique. :)


Merci pour ce reportage fort sympathique à titre posthume. Dès que j'ai vu la première photo j'ai pensé à Valmorel et son télébourg, mais si ce n'est pas le même constructeur alors forcement il doit y avoir de nombreuses différences.

Le Choupette de Pra Loup, de 1983, est bien plus moderne, une capacité de 12 personnes vitesse d'exploitation de 3.5m/s et un débit très faible: 450p/H. Mais surtout la différence notable c'est que les cabine sont reliés et bien articulés car elles effectuent le tour de la poulie en gare. D'ailleurs les gares sont de type bizarre. L'appareil est quand même bien différent (et son reportage sera en ligne d'ici cet hiver), je n el'ait cependant jamais pris car il arrive droit d'un parking alors bon faire un tour de R.M. pour faire un tour de R.M. sans aucune possibilité de ski mais si c'est pour faire le reportage il y a d'un coup une raison :P.

Une question tout de même: en quelle année a été construit le télésorres?

P.S. merci pour la présentation du domaine, je le situait plus au Nord comme en Isère ;) .
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   KoUiToU 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 113
  • Inscrit(e) : 14-mai 05

Posté 22 novembre 2009 - 18:21

Merci Raphaël.

Maintenant deux images de l'accident du 27 décembre 1986,

(Journal télévisé A2 du 1er mars 1987 (INA))
Image IPB

Image IPB
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 22 novembre 2009 - 18:25

Voir le messageBijolin, le 22 11 2009, 17:08, dit :

Résumé intéressant.

Voir le messageRaphaël B, le 20 11 2009, 20:57, dit :

Les tableaux en question
Tableaux 1

Tableaux 2


Les scans sont tirés d'un sujet très ancien de ce forum.
Merci à ?, qui s'était à l'époque procuré ces magazines et les a scannés.

C'est un problème de fatigue qui est la cause de l'accident.
Ensuite, toutes les installations ont été calculées à la fatigue.

avant les constituants de rm n'étaient pas calculés à la fatigue, et certains éléments, bien que surdimensionnés ne supportaient pas les phénomènes dynamiques ... même aujourd'hui, les phénomènes de fatigue sont globalement pris en compte mais on a parfois du mal à bien le cerner d'ou des coeff de sécurité qui peuvent sembler élevé, à cause en partie de ce phénomène de fatigue
Working together keeps our ropeways in motion
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 23 novembre 2009 - 15:16

Merci pour vos feedbacks et explications

Voir le messageKoUiToU, le 22 11 2009, 17:21, dit :

Maintenant deux images de l'accident du 27 décembre 1986,

(Journal télévisé A2 du 1er mars 1987 (INA))
http://images.imageh.../dhtswc4sco.jpg

http://images.imageh.../yyoqdeu2sd.jpg


Merci Arnaud pour ces deux images

Au vu de la video et des images, ce n'est donc pas un simple balancier qui a cédé mais toute une tête de pylône, il y avait donc trois pylônes de ligne ??

Edit
Après verifications
Il y avait bien trois pylônes

L'accident se serait déroulé sur le P2
Image IPB
Désolé pour la qualité de l'image

Soit deux pylônes proches permettant le survol de la station
Image IPB

Une dernière permettant de visualiser la G1 enfin de loin
Image IPB

Ce message a été modifié par Raphaël B - 29 novembre 2009 - 16:17 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   dahut_calu 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 20-mars 05

Posté 23 novembre 2009 - 23:10

Ca a du secouer severe...
D'apres le Quid, ca avait fait 36 blessés

3 mois apres, il y a eu l'accident sur le TS du Luz Ardiden, qui a fait des morts cette fois. Série noire...
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • DMC des Grandes Platières
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 675
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 23 novembre 2009 - 23:26

Voir le messagedahut_calu, le 23 11 2009, 22:10, dit :

3 mois apres, il y a eu l'accident sur le TS du Luz Ardiden, qui a fait des morts cette fois. Série noire...
Attention : l'accident de Luz n'avait rien mais alors strictement rien à voir avec la fatigue.
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   dahut_calu 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 87
  • Inscrit(e) : 20-mars 05

Posté 24 novembre 2009 - 03:27

Oui, on est bien d'accord.

Une malfaçon sur un bloc de béton si je ne m'abuse ?
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   LunedeFiel 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 493
  • Inscrit(e) : 10-août 06

Posté 24 novembre 2009 - 08:34

Beau reportage merci. J'adore ces vieilles photos ou cartes postales; On voit de vieille bagnoles, des fringues des années 70/80 trop mdr (et nostalgique aussi).
Pis t'es trognon avec ton grand père sur la photo ;) .
Merci en ttout cas!
**On notera avec l'accident une Fuego écrasée. ça en fera tjrs une de mois ;-) A part ça, qqaurait des images de l'accident de Luz-Ardiden ou autres?

Ce message a été modifié par LunedeFiel - 24 novembre 2009 - 08:35 .

WSO Fan
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 01 décembre 2009 - 11:26

:rolleyes: Rajout d'une carte postale assez intéressante nous permettant de mieux visualiser le P2, pylône ou à eu lieu l'accident,
on se rends compte que ce c'est un pylône treillis sur ça base , pylône de même conception que sur les téléportés Baco-Poma, voir reportage TCD6 Signal-Cry d'Er pour ne citer que celui ci.
Je ne sais pas si c'est l'unique ouvrage de ligne de cette conception, je me suis donc trompé en croyant qu'il n'y avait qu'un type de pylône

Image IPB

Si vous avez des infos, des photos d'époques n'hésitez pas :)
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Prorider 

  • TK Hörnli
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 90
  • Inscrit(e) : 12-mars 08

Posté 01 décembre 2009 - 12:11

Salut Raphaël B sur ta carte postale montrant le pylône n°2 il y a un détail qui me choque.

Il s'agit de la flèche très importante à l'approche du pylône. L'accident vient peut être de là.

On voit bien sur ta carte postale que le poids de la cabine fait former un "V" au câble ce qui n'arrange pas l'usure prématurée des balanciers.Ah mon avis l'accident doit venir du fait que les balanciers de ce pylône ont eu une usure plus importante par rapport aux autres où la portée à l'air moins longue.

Après peut être que je me trompe :rolleyes:
0

#12 L'utilisateur est en ligne   j'ib 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 4 282
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 01 décembre 2009 - 14:35

quel accident!!!
Vive le ski et les Rm's !! :)
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Robert Ehrlich 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 07-avril 09

Posté 04 décembre 2009 - 20:01

Voir le messageRaphaël B, le 20 11 2009, 20:57, dit :

Il éxiste encore trois autres autres installations monocâble va et vient à véhicule à compartiments multiple et articulé. Deux sont du constructeur Pomagalski
il y a le téléchoupette au Praloup , le télériou très comparable au télésorre puisqu'il à 5 ou 6 compartiments par cabine . Et le Telebourg du constructeur Montaz-Mautino .

Le Télériou est certes très comparable au Télésorre pour ce qui est de la disposotion des cabines, mais ce n'est pas un monocable, il a un cable porteur qui est une réutilisation du cable porteur de l'ancien téléphérique dont il remplace une partie. Voir la discussion ici
De ce fait je pense qi'il est classé par erreur comme télébenne dans ton tableau 2
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 04 décembre 2009 - 20:20

Voir le messageRobert Ehrlich, le 4 12 2009, 19:01, dit :

Voir le messageRaphaël B, le 20 11 2009, 20:57, dit :

Il éxiste encore trois autres autres installations monocâble va et vient à véhicule à compartiments multiple et articulé. Deux sont du constructeur Pomagalski
il y a le téléchoupette au Praloup , le télériou très comparable au télésorre puisqu'il à 5 ou 6 compartiments par cabine . Et le Telebourg du constructeur Montaz-Mautino .

Le Télériou est certes très comparable au Télésorre pour ce qui est de la disposotion des cabines, mais ce n'est pas un monocable, il a un cable porteur qui est une réutilisation du cable porteur de l'ancien téléphérique dont il remplace une partie. Voir la discussion ici
De ce fait je pense qi'il est classé par erreur comme télébenne dans ton tableau 2



Tout à fait , nous en avons précédemment parlés dans le poste que vous citez :rolleyes: je l'ai indiqué dans ce poste car le concept est le même bien que le système soit bi-câble
Il est intéressant de voir que ce genre d'installation pouvait être adaptable sur une infrastructure existante, il me semble que le teleriou datant de 1978 fut le premier du genre.
D'ailleurs si tout va comme je le veux j'effectuerai un reportage sur ce dernier.
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Allosisola2009 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 328
  • Inscrit(e) : 26-octobre 09

Posté 06 décembre 2009 - 08:47

Une petite question: qu'est-ce qui , aujourd'hui, remplace ce tph?

Ce message a été modifié par Allosisola2009 - 06 décembre 2009 - 08:48 .

0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   .mC 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2
  • Inscrit(e) : 06-décembre 09

Posté 07 février 2010 - 16:01

Rien. Pour rejoindre le centre station il faut maintenant emprunté le télésiège de Champs Lacas et déscendre la piste.
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Eric R 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 10-février 10

Posté 11 février 2010 - 08:57

Bonjour,

C'est en faisant quelques recherches à propos du télésorres que je suis tombé un peu par hasard sur votre discussion.

Je fais parti de l'une de ses 37 personnes qui ont fait le grand saut le 27 décembre 1986. J'étais précisément dans la 1ere cabine de la benne à terre sur la droite de la photo.

Je vais faire fissa sur l'aspect dramatique de la chose : une véritable boucherie, du sang partout, des cris, des fractures, des entorses, des plaies ouvertes... Et un épisode juridique digne d'une série américaine.

A l'époque (j'avais 13 ans) mes parents louaient une maison dans la vallée, j'ai assez bien connu le bus des airs qui partait du bas de la station pour relier son centre.

Donc oui, les moteurs étaient situés en bas dans une maison. Ils étaient assez bruyants.

Ce qui était très frappant, c'est lorsque l'une des benne était pleine (souvent trop chargée. Ils n'hésitaient pas à mettre 40 personnes alors que la limite était de 30 ou 35), le câble se pliait d'une façon spectaculaire, à tel point qu'on se demandait parfois si l'on allait passer le pylône. Au croisement des 2 bennes, la différence de hauteur pouvait être très importante.

L'accident a dû être un prétexte pour démonter l'équipement qui était peu rentable. En effet il y avait toujours énormément de queue le matin pour aller sur les pistes et le soir pour rentrer au parking lorsque la jonction n'était pas possible en skis. De plus la gare d'arrivée était mal située. Il fallait descendre une bute verglacée pour tomber sur les terrasses des bars et ensuite monter une bonne 50aines de mètres les skis sur les épaules pour rejoindre les 1ers télésièges.

PS : j'ai repris le ski 2 ans après l'accident. Pour bien commencer et pour définitivement me sevrer j'ai pris le téléphérique du pic blanc à l'Alpe d'Huez.

A+

Ce message a été modifié par Eric R - 11 février 2010 - 08:58 .

0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 128
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 12 février 2010 - 23:45

:) Un grand merci à vous, pour nous avoir fait partager ce témoignage, très riche en informations relatant ce triste évènements qui sonna le glas à cette installation si particulière. Je ne sais quoi dire devant votre récit, c'est très gentils à vous de nous avoir fait partager votre histoire, vos anecdotes et toutes les infos.

Je n'ai connu le Télésorres qu'après l'accident durant les étés 87-88 lors de vacances en famille aux Orres.
Enfant j'étais déjà passionnés par les remontées mécaniques et je me souviens que je recherchais des cartes postales et autres traces du Télésorres, j'insistais par n'importe quel prétexte pour qu'on veuille bien m'emmener me promener aux abords des galeries commerciales et faire le détour à la G2 essayant de percer le mystère de cette installation fantôme, j'étais intrigué .
Nous campions quelquefois en contrebas de Pramouton du côté des cours de tennis non loin des nombreux débris de cette installation (cabine, câble, trains de galets et autres débris métallique... ) je posterai les photos (diapos) si je retrouve.


Il est clair après réflexion et comme vous l'avez mentionné que la G2 du Télésorres était très mal situé, trop loin du front de neige.

Je ne connaissais pas le surnom de cette installation "le bus des airs" terme qui colle à merveille.

J'oubliais, Bienvenue sur le forum Eric :)

Ce message a été modifié par Raphaël B - 12 février 2010 - 23:46 .

0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 338
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 24 juin 2010 - 18:06

Merci au créateur et à tous les intervenants de ce topic :) (et en particulier à Eric R pour son témoignage des plus poignants) ...

Voir le messageEric R, le 11 02 2010, 08:57, dit :

Ce qui était très frappant, c'est lorsque l'une des benne était pleine (souvent trop chargée. Ils n'hésitaient pas à mettre 40 personnes alors que la limite était de 30 ou 35), le câble se pliait d'une façon spectaculaire, à tel point qu'on se demandait parfois si l'on allait passer le pylône.
L'accident a-t-il été provoqué par une certaine forme de négligence humaine à répétition ? Si ça se trouve, la raison exacte de la rupture de fatigue est bien là --> des cabines trop chargées ;) (il suffit d'observer la vignette en bas à droite de la carte postale ci-dessous) ...

Voir le messageRaphaël B, le 20 11 2009, 21:57, dit :

Image IPB


Raphaël : magnifique, la photo avec ton grand-père :( (j'aurais bien aimé que mon entourage fasse des photos de ce genre) !

Ce message a été modifié par Nanouk - 24 juin 2010 - 18:12 .

The future is unwritten ...
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   KoUiToU 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 113
  • Inscrit(e) : 14-mai 05

Posté 24 juin 2010 - 19:07

La flèche du câble n'a rien d'étonnante, sur un point précis du câble il y a une trentaine de personne. Nous pourrions faire la même remarque sur le funitel du Bouquetin, pourtant cela est tout à fait normal :

Image IPB
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)