Forums Remontées Mécaniques: TSD6 Aiguille du Fruit - Courchevel (Les 3 Vallées) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSD6 Aiguille du Fruit - Courchevel (Les 3 Vallées) Poma - 2014

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Bouctou 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 897
  • Inscrit(e) : 02-avril 05

Posté 15 février 2015 - 19:48

Image IPB

3 Mai 1946. Francis Eugène Mugnier, maire de Saint Bon, signe, avec l’accord de son conseil municipal, la cession de terrains communaux au département de la Savoie qui projette la création d’une station de sports d’hiver au Plateau des Tovets à 1750 mètres d’altitude. Courchevel est née. Ce sera la première et unique station dite de 2ème génération et la première créée ex-nihilo sur un concept skis aux pieds. L’idée est de créer une station sociale, permettant l’accès au ski au plus grand nombre. Mais le développement de la station, au cours des décennies qui vont suivre, va se faire à l’opposé du projet initial et aboutir au Courchevel d’aujourd’hui, station internationale réputée pour ses prestations très haut de gamme qui font trop souvent oublier la qualité exceptionnelle de son domaine skiable.

Durant de nombreuses années, plusieurs sociétés de remontées mécaniques vont se partager le domaine, dont :
- Les SPTV (Services Publics des Trois Vallées) appartenant au département et gérant la majeure partie des remontées mécaniques du Plateau des Tovets (Courchevel 1850) ainsi que du Praz
- La société des Téléskis de Pralong, qui gère le secteur Pralong/Super Pralong ainsi que le téléski des Creux
- La société du Lac Bleu qui gère le secteur Bouc Blanc
- La société de Mr Obert gérant la TC Grangettes, le TK des Tovets et le TK des Roy à 1550
- La société du Dou du Midi qui gère le TSF2 du Dou du Midi ainsi qu’un TK école situé à côté du TS
- La STM (Société des Téléskis de Moriond) gérant l’ensemble du domaine de 1650

Petit à petit, les sociétés privées se font racheter par les SPTV jusqu’au rachat de la STM en 2000 et la création d’une seule entité gérant l’intégralité du domaine de la vallée de Courchevel : la SEM « Société des 3 Vallées » ou S3V.

En 2011, afin d'enrayer le vieillissement des installations risquant de porter préjudice, à terme, à la réputation de la station, la S3V annonce un important plan pluriannuel d'investissement de 140 millions d'euros pour les 7 ans à venir sur le domaine de Courchevel/La Tania. La mise en œuvre est immédiate :
- Eté 2012 : construction du télésiège du Biollay et de la télécabine de Petit Moriond.
- Eté 2013 : réalisation du télésiège du Bouc Blanc, mais aussi premiers travaux des télésièges de l'Aiguille du Fruit et de La Forêt
- Eté 2014 : finalisation des télésièges de l'Aiguille du Fruit et de La Forêt

Le nouveau télésiège de l'Aiguille du Fruit représente un maillon essentiel dans les circulations 3 Vallées, permettant d'assurer le retour vers Courchevel 1850 depuis Moriond. Il s'agit essentiellement d'un appareil de liaison, ne desservant que peu de ski propre (pistes de la Cave des Creux et du Mur essentiellement)

Image IPB
Situation du TSD6 de l'Aiguille du Fruit sur le domaine


Image IPB
Détail de l'implantation


Histoire d'une liaison sans cesse améliorée

Courchevel Moriond (ex-Courchevel 1650) s’est développée de façon indépendante par rapport au reste de la vallée. En effet, le département n’avait aucun droit de regard sur ce territoire et c’est la commune de Saint Bon qui s’est chargée du développement de l’urbanisme à une époque où les relations entre le département et la commune étaient plutôt tendues. Côté remontées mécaniques, c’est la STM (Société des Téléskis de Moriond) créée notamment par Laurent Boix Vives (PDG de Rossignol) qui gère, jusqu'en 2000, cette partie du domaine.
Sur le plan géographique, Moriond est séparée du reste de la vallée par le vallon des Creux. Il faudra attendre 1962 pour avoir une première liaison skis aux pieds entre 1650 et le reste du domaine grâce à l’aménagement du site de Praméruel avec le Tk de Praméruel (en direction de 1650), et le téléskis des Creux (en direction de 1850).

Image IPB
Plan des pistes de 1962 (Coll. B.Détard - DR)
(A noter, le tracé très fantaisiste du Tk des Creux)



Le site de Praméruel va alors connaître de nombreuses évolutions afin de pérenniser et de rendre plus facile une liaison qui durant de nombreuses années sera réservée aux skieurs "débrouillés", en raison de la difficulté des appareils proposés.
En 1973, le téléski des Creux sera doublé par le téléski du Fruit (n°27 sur le plan ci-dessous), montant plus haut que le Tk des Creux (il permettra quelques années plus tard, une jonction en direction de La Saulire via le télésiège des Marmottes).

Image IPB
Plan des pistes de 1973 (Coll. B.Détard - DR)


Durant l'été 1976, le TSF2 de Roc Mugnier sera construit afin de renforcer la liaison en venant de 1850, tout en permettant de desservir l’une des rares pistes rouges de 1650 : la combe de Roc Mugnier. Un an plus tôt, la réalisation du TSF3 des Marmottes pose la première pierre d'un 2ème point de jonction au lieu dit "Les Creux" qui sera finalisé en 1979 avec le télésiège de Chanrossa

Image IPB
Plan des pistes de 1976 (Coll. B.Détard - DR)


En 1983, une petite révolution voit le jour avec la construction du TSD3 de l'Aiguille du Fruit (C40 sur le plan ci-dessous), premier TSD du domaine (avec le TSD4 de Plantrey, construit la même année).

Image IPB
Plan des pistes de 1983 (Coll. B.Détard - DR)


En 1994, le téléski de Praméruel, bête noire des skieurs débutants de part sa forte déclivité, est remplacé par le TSF2 de Praméruel, réimplantation du TSF2 de Chanrossa (remplacé par le TSD4 de Chanrossa)

Image IPB
Plan des pistes de 1994 (Coll. B.Détard - DR)


En 2003. Les téléskis du Fruit et des Creux disparaissent au profit du télésiège des Gravelles, réimplantation de l'ancien TSF4 du Plan des Mains à Méribel Mottaret. La liaison devient, pour la première fois, réellement accessible aux skieurs débutants. Cet appareil sera toutefois l'objet de nombreuses critiques, tant sa faible vitesse et ses ralentissements incessants donneront une impression de longueur à un trajet somme toute assez bref.

Image IPB
Plan des pistes de 2003 (Coll. B.Détard - DR)


2009. Les télésièges de Praméruel et de Roc Mugnier sont remplacés par le TSD6 de Roc Mugnier, reprenant le tracé du télésiège éponyme.
Image IPB
Plan des pistes de 2009 (Coll. B.Détard - DR)


A l'été 2014, c'est le versant 1850 qui est donc à son tour modernisé avec la construction du télésiège de l'Aiguille du Fruit entraînant la disparition du TSD3 du même nom et du TSF4 des Gravelles.


Le télésiège débrayable 6 places

Prévue initialement en 2018, la construction du télésiège a été avancée en raison des retards pris sur le secteur de 1650 dont la rénovation, qui était jugée prioritaire, a finalement connu de nombreux problèmes administratifs. Afin de ne pas pénaliser la rénovation nécessaire du domaine skiable, la S3V a donc modifié son programme, et a commencé la réalisation du télésiège de l'Aiguille du Fruit dès l'automne 2013. Le nouvel appareil voit son tracé légèrement modifié par rapport à celui de l'ancien, nécessitant un travail de déboisement. La réalisation de 4 pylônes (5,6,7 et 8) est également effectuée avant l'hiver 2013/2014.

Image IPB
Défrichage de la ligne, au 28 septembre 2013


Image IPB
Situation au 29 mars 2014


Au printemps 2014, les travaux reprennent avec le démontage des 2 appareils existants, ainsi que la construction de la gare aval. Celle-ci sera réalisée avec des massifs classiques (non préfabriqués) et un montage au sol, en double coquille. Le levage a lieu courant juillet. En gare amont, le montage sera, lui, plus classique.

Image IPB
Démontage du TSF4 des Gravelles au 8 Juin 2014

Image IPB
Chantier G1 au 21 Juin 2014

Image IPB
Chantier G2 au 16 Août 2014


L'intégrale du suivi du chantier : ici

Lien vers la vidéo du levage de la gare aval, réalisée par Poma : ici


Caractéristiques techniques

  • Nom de l'installation : TSD6 Aiguille du Fruit

  • Constructeur : Poma
  • Année de construction : 2014
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 6 personnes

  • Altitude aval : 1828 m
  • Altitude amont : 2240 m
  • Dénivelée : 412 m
  • Longueur développée : 1302 m
  • Pente maximale : 67,37 %
  • Pente moyenne : 32,64%

  • Débit définitif : 3300 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 5,5 m/s
  • Temps de trajet : 4 minutes

  • Emplacement motrice Amont
  • Emplacement tension Aval
  • Diamètre du câble : 46 mm
  • Largeur de voie : 6,10 m
  • Puissance installée : 673 kW
  • Sens de montée : Droite
  • Nombre de pylônes : 10
  • Nombre de véhicules : 79


La Gare aval :

La G1 est située, à l'emplacement des anciennes gares aval des télésièges des Gravelles et de l'Aiguille du Fruit. Elle est ainsi directement accessible depuis les pistes des Creux, des Gravelles, de Praméruel et de Roc Mugnier. C'est à son niveau que s'effectue la tension du câble.

Image IPB
Situation d'ensemble, vue depuis le versant Moriond

Image IPB
Situation d'ensemble, vue depuis le versant 1850


Il s'agit d'une gare Multix avec bardage bois, comme la S3V a pris l'habitude d'en installer sur ses dernières réalisations (Plantrey, Biollay, Bouc Blanc, Forêt...), permettant une parfaite intégration paysagère. Celle-ci, comme sur le TSD6 du Biollay construit en 2012, est pourvue d'un contour tronqué et d'un tapis de positionnement, afin d'assurer un débit maximal.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB


Et maintenant, embarquons...

Image IPB

Image IPB

Image IPB
Tapis de positionnement

Image IPB
Et c'est parti !



La ligne :

La ligne parcourt 1302 mètres de longueur pour 412 mètres de dénivelé. Lors des premières études de ligne, celles-ci prévoyaient 12 pylônes (dont 2 en entrée de G2). Au final, le tracé se déroule le long de 10 pylônes, dont un de compression (P1) et 9 de support. Après un premier passage assez raide en sortie de gare (pente maximale de 67%), la ligne s'adoucit rapidement avant de quitter la partie boisée, offrant alors un panorama magnifique sur le secteur des Creux.
Il est à noter que pour préserver la faune et son habitat (notamment le Tétras-Lyre), la S3V à mis en place une signalisation spécifique pour dissuader la pratique du hors-piste, sous la partie basse de la ligne (en aval du P7). La ligne de sécurité a, quant à elle, été équipée de balises anticollisions.

Image IPB
Passage sous le P1

Image IPB
P2

Image IPB
Entre P2 et P3, tranchée de l'ancien TSD3

Image IPB
P3

Image IPB
P4

Image IPB

Image IPB
P5

Image IPB
En P6, on quitte progressivement la zone boisée

Image IPB
P7. Légèrement en amont, des piquets destinés à empêcher le passage de skieurs hors-pistes afin de préserver la faune

Image IPB
P8

Image IPB
Entre P8 et P9, une jolie vue sur celle qui a donné son nom au TSD

Image IPB
P9

Image IPB

Image IPB
P10, marquant l'arrivée en G2



La gare amont :

La gare amont, qui abrite la motorisation de l'appareil, est située en bordure de la partie basse de la piste de Park City. Cette position, non exposée au PIDA (Plan d'Intervention pour le Déclenchement des Avalanches) et aux risques d’avalanches, permet une ouverture aisée, et une jonction gravitaire vers de télésiège des Marmottes sans croisement de flux avec les skieurs évoluant sur la piste de Park City.
Il est à noter que de nombreux terrassements ont été réalisés au cours de l'été, afin de rendre accessible au plus grand nombre la jonction en direction de l'altiport et du secteur de Pralong. Le bas de l'ancienne piste Park City (entre G2 Aiguille du Fruit et l'ancienne G2 des Gravelles) est devenu bleu, a été équipé d'enneigeurs et a été renommé Altiport. La piste Park City a quant à elle été "allongée" vers l'amont (la piste des Turcs, noire, est devenue Park City, Rouge), ainsi que vers l'aval en intégrant le tracé de l'ancienne Rama en direction de la G1 du TSD6 des Marmottes.

Image IPB
La G2 depuis l'ancienne G2 du TSD3

Image IPB

Image IPB
Vue depuis la piste Altiport

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB



Les véhicules et les pinces :

L'appareil est équipé de 79 sièges LPA 6 OCR, avec assises rembourrées à dossier haut. Pour optimiser la sécurité des plus jeunes, la S3V a opté pour le verrouillage de garde-corps Magnestick-Bar© complété par des systèmes d'anti-sous-marinage "U-block" à chaque place et de 2 systèmes Magnestick-Kid© installés sur les 2 places à l'extrême droite de chaque siège.

Image IPB

Image IPB

Image IPB
Système anti-sous-marinage U-block, développé par :Poma:/>/>

Image IPB
Détail sur la pince et les balises anticollisions destinées à la protection des oiseaux

Image IPB




Conclusion :

La S3v et Poma nous offrent ici un très bel appareil, qui conjugue rapidité et confort. Il fera sans aucun doute très vite oublier ses prédécesseurs et les critiques qui y étaient associées. Reste bien sûr la question de l'appareil unique dans un secteur ultra fréquenté. Mais heureusement, les pannes sont rares sur ces appareils modernes.


Image IPB
Dernier regard sur le vallon des Creux et le massif de la Vizelle

IPWT (In Poma We Trust)
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Bouctou 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 897
  • Inscrit(e) : 02-avril 05

Posté 15 février 2015 - 19:52

Voilà pour ce reportage sur l'une des 2 nouveautés du domaine de Courchevel pour cette saison. Espérant que la lecture vous en sera agréable, et dans l'atente de vos commentaires éventuels, je vous souhaite une bonne fin de journée
IPWT (In Poma We Trust)
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Cookie 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 2 135
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 15 février 2015 - 20:08

Merci pour ce superbe reportage !

Juste une petite chose, je crois bien que le type de siège qui équipe ce télésiège sont des LPA6 OCR. Car les OCC ont des repose-têtes séparés du coussin du dossier, ce qui n'est pas le cas ici ;)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   j'ib 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 5 282
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 15 février 2015 - 20:32

Merci Bouctou pour ce superbe reportage bien ensoleillé et enneigé ! :) Je n'ai pas encore pris cette installation, mais j'imagine très certainement que ça doit être le jour et la nuit entre l'ancien TSD3 et le nouvel appareil !!
Vive le ski et les Rm's !! :)
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   KoUiToU 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 118
  • Inscrit(e) : 14-mai 05

Posté 15 février 2015 - 20:47

Merci, ces appareils Multix (Leitner/Poma) sont les meilleurs appareils du marché en terme de confort, le confort en ligne est bien meilleur que Doppelmayr, il n'y a pas photo, que ce soit pour les sièges ou le passage des balanciers. Juste dommage le Magnestick, comment tuer le confort des LPA6 OCR lorsque l'on a ça dans le dos.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   vince05 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 32
  • Inscrit(e) : 16-juin 10

Posté 16 février 2015 - 00:47

Merci pour ce superbe reportage. J'ai juste une question, qu'est ce que le PIDA ???
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Bouctou 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 897
  • Inscrit(e) : 02-avril 05

Posté 16 février 2015 - 01:05

Merci pour ces retours.

Cookie > Erreur corrigée. J'avoue avoir de grosses lacunes dans les références précises, que ce soit pour les sièges ou les pinces. Si un homme éclairé pouvait créer un sujet pour en faire le détail, j'en serais le premier intéressé ;)

Vince > Le PIDA est le Plan d'Intervention pour le Déclenchement des Avalanches. Précision rajoutée dans le reportage.
IPWT (In Poma We Trust)
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   vince05 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 32
  • Inscrit(e) : 16-juin 10

Posté 16 février 2015 - 01:12

Merci pour le renseignement

Ce message a été modifié par vince05 - 16 février 2015 - 01:13 .

0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   3 Vallées 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 6
  • Inscrit(e) : 12-novembre 12

Posté 16 février 2015 - 11:45

Beau reportage, bien complet, comme je les aime.

La seule note négative que je trouve à cette nouvelle installation, est le bruit important de la mécanique en gare amont.
Ca gache un peu le calme que l'on a eu au départ et pendant toute la montée.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   valcelouis 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 876
  • Inscrit(e) : 23-juin 13

Posté 16 février 2015 - 19:13

Très beau reportage ! Belles photos !

Pour info, le système anti-sous-marinage s'appelle "U-block" et est développé par Poma. Il existe depuis l'année dernière il me semble.

Ce message a été modifié par valcelouis - 16 février 2015 - 19:13 .

Bonneval-sur-Arc | Bessans | Val Cenis (Lanslevillard / Lanslebourg / Termignon-la-Vanoise / Bramans) | La Norma | Aussois | Valfréjus
0

#11 Invité_remontees_*

  • Groupe : Invités

Posté 16 février 2015 - 19:43

Merci pour ce très beau reportage. Juste un détail : pourrais-tu enlever les liens vers la galerie ? ;)

Pour les U-Block, je suis pas fan du tout de ces systèmes : ils sont très dangereux dès que quelqu'un passe mal ses bâtons. De plus, on se retrouve à coincer ses bâtons sur le côté du U-Block, et ça peut gêner plus qu'autre chose la mise en place du garde-corps. Pour moi, c'est une bonne idée, mais il y a encore du chemin à faire pour que ça marche vraiment.
Au contraire, je préfère les bavettes du Bécoin, elles laissent au contraire un trou pour passer les bâtons et des bavettes plastiques recouvrent les jambes. Pas facile au premier coup, mais au moins au second on s'embête plus, et c'est très confortable en plus !
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Damien06 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 69
  • Inscrit(e) : 13-novembre 12

Posté 16 février 2015 - 20:59

Merci pour ce beau reportage ;)


Pouvons nous nous attendre à d'autres nouveautés de Courchevel en reportage ? :D
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Persil 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 844
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 17 février 2015 - 00:02

Un chouette reportage bien écrit, des photos idéales sur cet appareil emprunté quelquefois depuis le début de saison (tardif) - qui confirme le standard des rm construites récemment sur Courchevel ; confortables et efficaces ! Je regrette encore et toujours -vous me connaissez- la suppression de l'accès aux Suisses, mais c'est plus trop grave vu l'amélioration.
Ca n'a presque rien à voir, mais il est déplorable de constater que la zone de protection des tétras-lyres est systématiquement outrepassée au vu des nombreuses traces de skieurs et autres qui soulèvent les filins... dommage
"Oui, messieurs les entrepreneurs de spectacles naturels, construisez des "kulm", des routes, des funiculaires ou des téléphériques, montez les gens en cars, en bennes, en wagons, en ascenseurs, en paniers à salade, en tout ce qu'il vous plaira; débarquez-les en vrac dans un désert dont la première beauté est justement d'être désert, et collez-les avec des coussins sous les fesses devant le plus beau paysage du monde : ils bailleront. ils bailleront, messieurs, à raison de trois cent francs de l'heure ! Il est vrai que ces trois cent francs iront dans vos poches : tout s'explique. Et que vous importe à vous d'avoir saccagé avec vos ferrailles encore un coin de terre pure, pourvu que l’argent rentre ? Mais nous ne nous entendrons jamais. Vous me prenez pour un imbécile, et je vous prends pour des vandales."
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Bouctou 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 897
  • Inscrit(e) : 02-avril 05

Posté 17 février 2015 - 00:54

Valcelouis > Info rajoutée pour le U-block, merci

Remontees > liens supprimés (j'avais pas fait gaffe que je les avais mis).

JeSuisMoi > Normalement, j'ai sous le coude des photos de La Forêt et du Bouc Blanc, mais je n'en suis pas totalement satisfait car beaucoup sont à l'ombre. Peut-être ferais-je un pré-reportage en attendant des photos bien ensoleillées...

Persil> Pour la zone de protection, je suis assez d'accord avec toi. Mais le civisme n'est plus ce qu'il était ! (et de façon bien plus générale d'ailleurs...). Cela étant, il était assez prévisible que de simples caoutchoucs tendus entre des piquets n'allaient pas arrêter grand monde. Il suffirait qu'à l'automne la S3V tende des filets et une fois la neige tombée, il n'y aurait plus de possibilité de passer.
IPWT (In Poma We Trust)
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Boy 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 345
  • Inscrit(e) : 26-avril 05

Posté 18 février 2015 - 02:25

Merci pour ce superbe reportage, avec des très jolies photos et un historique très soigné. B)
Guillaume

La Montagne, ça Nous gagne ! =)
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Grappa 

  • TSD4B des Jasseries
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 269
  • Inscrit(e) : 17-décembre 12

Posté 18 février 2015 - 13:49

Merci Bouctou pour ce très beau reportage très détaillé et très précis; tant d'un point de vue historique, technique, que pratique (avec les flèches de direction des pistes...).

Ciao,
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)