Localisation(s)
Photo

 TSF2 Riffelbahn 2

St. Anton (Ski Arlberg)

Doppelmayr

T1 ES
Description rapide :
TSF2 des années huitante desservant le sommet du secteur Rendl et un itinéraire balisé pour bons skieurs.

Année de construction : 1988

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : SnowLoup
Section écrite le 12/04/2020 et mise à jour le 13/04/2020
(Mise en cache le 13/04/2020)

Je vous présente le
Image


Sankt-Anton am Arlberg

Sankt-Anton am Arlberg est une des stations les plus importantes d'Autriche et des Alpes, tant pour sa situation au coeur du vaste domaine de Ski Arlberg que pour son statut historique. Située à 1300 mètres d'altitude dans le Tyrol, au pied du col de l'Arlberg, elle jouit d'un excellent enneigement et permet d'accéder aux plus de 300 kilomètres de pistes du plus grand domaine skiable relié d'Autriche.

Image
^^Cliquez sur le logo pour accéder à la page de la station


Le TSF2 Riffelbahn II, sommet du secteur Rendl

Le TSF2 Riffelbahn II a été construit en 1988 par Doppelmayr en même temps que son jumeau le Riffelbahn I. Ces deux TSF2 ont permis d'équiper un site jusqu'alors vierge de toute remontée permettant une extension importante du domaine du Rendl, secteur secondaire de la station de St.-Anton. Cette extension a également permis d'atteindre l'altitude de 2645 mètres, soit 250 mètres plus haut que le télésiège Gampen, sommet du secteur jusqu'alors. Il s'agit également du second point le plus élevé du domaine skiable Ski Arlberg après la Valluga. Niveau ski il a toutefois la particularité de ne desservir qu'un itinéraire à ski non damé réservé aux bon skieurs et de n'être accessible que depuis le TSF Riffelbahn I, ce qui limite fortement sa fréquentation.

Techniquement la gare aval est la station motrice et tension de l'appareil. La tension est assurée par un contrepoids qui a la particularité de se situer quelques dizaines de mètres derrière la gare, de l'autre côté de la piste d'accès à l'installation. Une autre particularité de ce télésiège est de passer sous la ligne du TSF2 Riffelbahn I entre les P2 et P3. La gare amont est quand à elle constituée d'une simple poulie retour.


Situation sur le plan des pistes
Image

Caractéristiques techniques:


  • Type: Télésiège à pinces fixes
  • Constructeur : Doppelmayr
  • Année de construction : 1988
  • Altitude la gare aval : 2293 m
  • Altitude la gare amont : 2645 m
  • Dénivelé : 352 m
  • Longueur de la ligne : 830 m
  • Pente moyenne : 47,10 %
  • Pente maximale : 80,50 %
  • Vitesse d'exploitation : 2.4 m/s
  • Temps de trajet : 6 min
  • Débit : 1450 p/h
  • Gare motrice : aval
  • Gare tension : aval


La gare aval

Image
^^Vue sur la gare aval et le contrepoids depuis le TSF2 Riffelbahn I

Image
^^La gare aval depuis la gauche

Image
^^Idem

Image
^^Vue plus détaillée du contrepoids installé derrière la piste d'accès au télésiège

Image
^^Vue sur la gare aval et le P1 depuis le TSF2 Riffelbahn I

Image
^^Idem

Image
^^Vue sur la gare aval avec au-dessus le TSF2 Riffelbahn I

Image
^^La gare aval vue depuis la fin de la piste

Image
^^La gare aval depuis l'arrière

Image
^^Vue de la zone d'embarquement et P1


La ligne

Image
^^La gare aval depuis la ligne

Image
^^P2 et le TSF2 Riffelbahn I

Image
^^Le croisement des 2 TSF

Image
^^P3

Image
^^P4

Image
^^Longue portée traversant la piste reliant les TSF2 Riffelbahn I et II

Image
^^P5

Image
^^Portée entre P5 et P6

Image
^^P6

Image
^^P7

Image
^^P8

Image
^^La fin de la ligne

Image
^^Vue sur le fond de la vallée

Image
^^P9

Image
^^Les P10

Image
^^Idem


La gare amont

Image
^^La poulie retour

Image
^^La poulie retour et la zone de débarquement

Image
^^Idem

Image
^^La structure de la gare amont

Image
^^Idem


La remontée depuis les pistes

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Malgré son âge avancé, il n'y a pas de projet de remplacement à court terme de ce télésiège. En effet de par sa situation excentrée sur un secteur secondaire, qui plus est desservant un itinéraire non damé, il n'est pas prioritaire parmi les remontées devant être remplacées.



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :