En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 10Bannière 2Bannière 4Bannière 20

 TSD4 Gerre - Lago di Carì

Carì

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Partez à la découverte du second télésiège débrayable de la station de Carì. Construit en 2003, il s'agit d'un des derniers télésièges débrayables de la gamme MCS livré par Garaventa

Mise en service en : 2003



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 29/01/2013 et mise à jour le 14/07/2014
(Mise en cache le 14/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 4 places « Gerre – Lago di Carì » à Carì

Image

Carì : L’ensoleillée de la Léventine

Le village de Carì est situé sur le versant méridional des Alpes, plus précisément dans le canton du Tessin. Nichée à une altitude de 1650 mètres, surplombant la vallée de la Léventine, la station de Cari est caractérisée par son ensoleillement et par ses vastes paysages naturels. Le village est relié à la vallée et aux infrastructures de transports routières et ferroviaires du Gothard par une longue et sinueuse route de montagne de 12 kilomètres.

A l’écart de l’important trafic de transit, la station de Cari dispose d’un domaine skiable de petite taille proposant une vingtaine de kilomètres de pistes, dont une est homologuée pour les compétitions de ski alpin FIS. Se développant entre 1650 et 2300 mètres d’altitude, les pistes sont desservies par deux télésièges débrayables, un téléski, un tapis Sundkid et un tire-corde. Plusieurs canons à neige garantissent un enneigement ponctuel des zones exposées.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes

TSD4B Gerre – Lago di Carì : Projet de relance – Seconde étape « illégale »

Jusqu’à la fin des années 40, Carì était un alpage, habité uniquement durant la saison estivale et dédié à l’activité agricole. Situé non loin du Pizzo Molare (2585 mètres), sur le versant le plus ensoleillé de la Léventine, l’intérêt pour le lieu-dit Carì croît cependant rapidement. Les premières résidences de vacances destinées à la détente sortent de terre au début des années 1950. C’est également à cette époque que l’un des pionniers du développement du ski au Tessin, Gualtiero Pedimina lance la construction des premiers téléskis. Le premier sur les versants du village de Carì et le second entre Carì et le lieu-dit « Gerre », soit sur le tracé de la première section actuelle. Ce premier téléski a permis la consolidation et l’extension de l’activité du Ski Club Faido-Carì, fondé en 1943.

L’extension du domaine skiable se poursuit en 1966 avec la construction d’un second téléski depuis la gare amont du premier téléski jusqu’au lieu-dit « Pro da Lei » à une altitude de 2170 mètres. Ce téléski est livré par WSO Städeli et est toujours visible aujourd’hui. Il n’est cependant plus exploité car la concession d’exploitation a échue. La même année est également bâti le restaurant « Belvédère » au niveau de la gare amont de la première section et de la gare aval de la seconde section. Avec le succès grandissant de la station, la première section est remplacée en 1969 par un télésiège fixe 2 places. L’accès au domaine skiable et aux pistes d’altitude en est ainsi grandement facilité, notamment pour les débutants. En parallèle au développement du domaine skiable, la station s’est également agrandie avec la construction de nombreuses résidences secondaires et de quatre immeubles avec des appartements en copropriété.

Image
-En haut à gauche, la première section (téléski) « Carì - Gerre » et au fond la seconde section (téléski) « Gerre – Pro da Lei ». En haut à droite, la seconde section du téléski toujours exploité aujourd’hui. En bas à gauche, le court téléski du village. (Source : Nuova Cari SA)

Après plusieurs saisons en demi-teinte, lié à un enneigement aléatoire et à des coûts de maintenance de plus en plus élevés lié à l’échéance de la concession du télésiège fixe, la société exploitant la station de Carì lance un projet de relance ambitieux, basé d’une part sur des subventionnements de la part de la Confédération et de la République et du canton du Tessin pour les régions de montagne (LIM) et d’autre part sur les aides proposées par la Loi sur le tourisme (L-tur). Ce projet prévoit la construction d’un télésiège débrayable 2 places « Carì - Gerre » et d’un télésiège débrayable 4 places « Gerre - Lago di Carì ». Ce second appareil doit remplacer le téléski « Gerre - Pro da Lei » sur un tracé prolongé vers l’amont jusqu’au niveau du lac de Carì. A côté des investissements dans les infrastructures lourdes, le projet prévoit également la rénovation du restaurant « Belvédère » situé au lieu-dit « Gerre ».

Après la réalisation du télésiège débrayable 2 places « Carì - Gerre » en 2001, la station de Carì poursuit son projet de relance en 2003 avec la mise en œuvre de la seconde étape, soit la construction du télésiège débrayable 4 places « Gerre - Lago di Carì ». Le chantier est lancé à la fin de la saison 2002/03. Prévu pour remplacer le téléski « Gerre-Pro da Lei », le chantier commence sans autorisation et sans notamment avoir obtenu la concession d’exploitation de l’Office fédéral des Transports (OFT). En effet, les démarches administratives se sont révélées plus longues que prévues, en cause notamment l’opposition du département fédéral pour l’environnement concernant le tracé prolongé du télésiège débrayable jusqu’aux rives du « Lago di Carì ».Le pot aux roses est finalement découvert durant l’automne mais il est déjà trop tard pour arrêter le chantier. La concession est finalement obtenue suite à des pressions politiques de la part du canton du Tessin. Concernant le téléski « Gerre - Pro da Lei », la station de Carì a décidé de le préserver et de poursuivre son exploitation étant donné qu’il a subi une modernisation poussée quelques années plus tôt. De plus, la station ne disposait pas des moyens financiers nécessaires pour son démantèlement. Le maintien du téléski est ainsi également contraire à la concession finalement obtenue. Ce téléski est aujourd’hui toujours présent dans le paysage de Carì mais il n’est plus exploité.

TSD4B Gerre – Lago di Carì : Desserte du secteur d’altitude

Installé sur le secteur d’altitude, entre le lieu-dit « Gerre », carrefour central du domaine skiable et les rives du « Lago di Carì », la gare aval de cet appareil est accessible depuis le front de neige de Carì par la première section, à savoir le télésiège débrayable « Carì - Gerre ». Cet appareil bénéficie ainsi seulement d’un accès unique. Il est par contre aisé de rejoindre la gare aval dudit téléporté depuis le secteur d’altitude, à savoir depuis la gare amont du téléski « Gerre - Pro da Lei » ou depuis la gare amont du tire-corde « Lago di Carì ».

Situé dans le prolongement de la première section « Carì - Gerre », ce télésiège débrayable remplit principalement une fonction de desserte des pistes du secteur d’altitude. Depuis la saison 2011/12 et l’exploitation du tire-corde « Lago di Carì », cet appareil débrayable assure également une fonction d’accès à ce court tire-corde qui dessert le nouveau point culminant du domaine skiable. En combinaison avec la première section, soit le télésiège débrayable « Carì - Gerre », cet appareil dessert la longue piste rouge qui rejoint directement le front de neige de Carì sans passer par le carrefour « Gerre ».

Depuis la gare amont, il est possible d’accéder à deux pistes noires et à une piste rouge. Cet appareil garantit également un accès par gravité au tire-corde « Lago di Carì », la dernière extension du domaine skiable avec l’ouverture de deux nouvelles pistes sur un versant encore vierge de pistes. Les deux pistes noires permettent de rejoindre par un tracé directe et engagé la gare aval de cet appareil. Une des deux pistes noires se prolonge ensuite jusqu’au front de neige de Carì. La piste rouge présente un tracé moins engagé. Elle se divise en son milieu en deux brins, l’un regagnant la gare aval de ce téléporté et l’autre retournant directement sur le front de neige de Carì.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Carì
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 4 places
  • Exploitant : Nuova Carì
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 2003
  • Ouverture au public : Décembre 2003
Géographie:

  • Altitude aval: 1952.40m
  • Altitude amont: 2284.20m
  • Dénivelé: 331.8m
  • Longueur horizontale: 989.46m
  • Longueur oblique: 1050.93m
  • Pente moyenne: 33.53%
  • Pente maximale: 60.81%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 10
  • Largeur de voie: 4.8m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Diamètre du câble: 38mm
  • Longueur du câble: 2200m
  • Poids du câble: 5.13 kg/m
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Type de pince: AK400
  • Constructeur des sièges: Garaventa
  • Nombre de sièges: 50
  • Personnes/sièges: 4
  • Espacement entre les sièges: 45m
  • Cadencement : 9 sec
  • Débit maximal (montée): 1600 p/h
  • Temps de trajet: 3.44 min
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable « Gerre – Lago di Carì »

Pour l’extension de son domaine skiable, la société exploitant les remontées mécaniques de Carì a poursuivi sa collaboration avec le manufacturier Garaventa qui a assuré deux ans plus tôt la construction du télésiège débrayable 2 places « Carì - Gerre ». Livré en 2003, Garaventa a fourni un appareil de la gamme MCS (Modular Compact Station). Il s’agit d’un des derniers appareils de cette gamme livré par Garaventa avant l’adoption de la technologie UNI-G, signée Doppelmayr. Pour des raisons visuelles, la société d’exploitation de Carì a porté son choix sur des couvertures en tôle profilée comme sur la première section et non sur les couvertures en matériaux composites, classiquement installées pour la gamme MCS. Techniquement, la gare aval est la pièce maitresse de cet appareil car elle est à la fois motrice-tension. La tension est assurée par un vérin hydraulique. La gare amont est retour. Exploité à 5 m/s, ce télésiège débrayable assure un débit maximal de 1600 p/h. Les sièges sont portés par la pince à ressorts AK400.

Gare aval

La gare aval est située au lieu-dit « Gerre », non loin de la gare amont du télésiège débrayable « Carì - Gerre » et du restaurant « Belvédère ». A proximité immédiate de la gare aval se trouve également la gare aval du téléski « Gerre - Pro da Lei », actuellement inexploité. La gare aval adopte une couverture intégrale en tôle profilée comme sur le télésiège débrayable « Carì - Gerre » construit deux ans plus tôt. Le schéma des couleurs est également identique avec une couverture blanche et des trompettes bleues. L’embarquement est assuré dans le sens de la ligne. Un rail est installé à l’arrière de la gare aval pour le stockage temporaire de la nacelle de service.

Image
-Carrefour « Gerre » avec la gare amont du télésiège débrayable « Leventina » et la gare aval de ce téléporté

Image
-Le carrefour « Gerre » avec les deux télésièges débrayables et le restaurant « Belvédère »

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Vue rapproche de la gare aval avec le pylône compression 1

Image
-Gare aval. A l’arrière, la gare amont du télésiège débrayable de la première section « Leventina »

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Gare aval et rail de service/stockage pour la nacelle de service

Image
-Gare aval

Image
-Zone d’attente – Rail de stockage – Nacelle de service


Ligne

Avec une longueur développée de 1050.93m, ce télésiège débrayable franchit un dénivelé de 331.8m pour un total de dix pylônes. Les pylônes sont répartis comme suit : 2 pylônes compression, 2 pylônes support-compression et 6 pylônes support. En sortie de gare aval, la ligne prend progressivement de l’altitude jusqu’au pylône 4. Entre le pylône 4 et le pylône compression 7, la pente diminue et les sièges survolent la piste rouge principale desservie par ce télésiège débrayable. A partir du pylône 7, la ligne gagne à nouveau rapidement de l’altitude jusqu’au pylône 9 situé sur la dernière crête avant la gare amont. Cet ouvrage de ligne marque la fin de la grande ascension pour revenir à une pente plus faible. Le pylône 10 est situé directement devant la gare amont et permet à la ligne de retrouver son horizontalité.

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Poulie motrice-tension

Image
-Vérin de tension

Image
-Retour sur la gare aval

Image
-Pylône support-compression 2

Image
-Portée

Image
-Pylône support-compression 3

Image
-Portée

Image
-Pylône 4

Image
-Pylône 5

Image
-Portée. Survol de la piste

Image
-Pylône 6

Image
-Portée

Image
-Tête du pylône compression 7

Image
-Portée

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Portée

Image
-Pylône 10


Gare amont

Située à une altitude de 2284.20m, au pied du Pizzo di Campello et sur les bords du « Lago di Carì », la gare amont adopte comme la gare aval, une couverture intégrale de teinte blanche avec des trompettes bleues. La couverture est équipée sur les deux côtés d’une rangée d’ouverture pour laisser pénétrer la lumière à l’intérieur de la gare. A l’image de la gare aval, la gare amont ne dispose pas de sous face de protection. Un court rail de stockage est installé sur le côté de la gare. La zone de débarquement est disposée dans le sens de la ligne.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Poulie retour

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec le rail de stockage/maintenance

Image
-Gare amont et buvette

Image
-Gare amont et le pylône 10

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont et le pylône 10

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec la poulie retour

Image
-Gare amont depuis les pistes

Image
-Gare amont au cœur des Alpes tessinoises


Sièges

Image
-Siège


Pinces

Image
-Pince AK

Image
-Pince AK (nacelle de service)

Image
-Pince AK


Photos diverses

Image
-Evolution de la ligne

Image
-Premières portées

Image
-Portée avec à l’arrière la vallée de la Léventine

Image
-Dernière ascension vers la gare amont. D’un côté....

Image
-...comme de l’autre

Image
-Pylône compression 7

Image
-Croisement de sièges – Paysage alpin

Image
-La gare amont du téléski. A l’arrière, la gare amont du télésiège débrayable

Image
-Portée ascendante

Image
-Dernière portée


Conclusion

Construit à la hâte et sans avoir obtenu la concession de l’Office fédéral des Transports (OFT), ce télésiège débrayable 4 places a permis à la station de Carì de développer son secteur d’altitude (en dessus de 2000 mètres) avec l’ouverture de nouvelles pistes et d’un point de vue sur la vallée de la Léventine.

Merci pour votre lecture ! A bientôt





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09606 secondes. 25 requete(s).
126 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés