En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 20Bannière 35Bannière 24Bannière 33

 TKE Muldenlift

Alpbach

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Téléski à gare amont enterrée

Mise en service en : 2000



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : monchu
Section écrite le 07/01/2014 et mise à jour le 07/01/2014
(Mise en cache le 11/01/2014)

Image



Lorsque l’arrivée d’un téléski côtoie le chantier de construction d’un nouveau téléporté, elle est souvent déplacée ou modifiée en une arrivée de type lâcher sous poulie, et l’appareil est généralement raccourci, comme les projets des étés récents l’ont prouvé. Toutefois, des solutions plus originales sont parfois mises en œuvre. Ainsi, à Alpbach, en 2000, la gare amont du TKE Muldenlift a été semi-enterrée afin de laisser un espace suffisant pour la création de la plate-forme de débarquement d’un TSF4, terrassée en partie sur le bunker abritant la gare amont.

Voici une très courte balade sur cet appareil original



Sommaire :

1. Le plateau débutants d’Alpbach
2. Historique succinct
3. Caractéristiques techniques
4. G1 « Kohlgrubenalm »
5. En ligne
6. G2 « Gmahkopf »





1. Le plateau débutants d’Alpbach…


La vallée d’Alpbach

Longtemps isolé de la vallée de l’Inn, le village d’Alpbach est devenu tardivement une destination prisée été comme hiver en raison de ses chalets à l’architecture préservée. Le petit domaine skiable né sur les pentes du Wiedersbergerhorn s’est progressivement étendu vers Inneralpbach et l’amont de la vallée, puis vers la région voisine de la Wildschönau en 2012 pour former un ensemble baptisé Ski Juwel ou le « joyau du ski ».

Une présentation détaillée de la vallée d’Alpbach est disponible à cette adresse :

Image
^ Cliquez sur l'image pour accéder à la présentation de la station. ^



Le téléski Muldenlift

Le téléski Muldenlift dessert une large piste bleue numérotée 62, dite de Mulden et dévolue aux débutants. En aval de l’appareil, elle se prolonge sous le même nom en piste rouge, et permet d’atteindre la G1 du TSF4 Kohlgrubenlift.

Grâce à la proximité de cet appareil avec les télécabines de Pögl et du Wiedersbergerhorn, la clientèle débutante peut accéder au plateau et en redescendre en téléporté. Ainsi, le départ de certains cours de ski est donné directement en altitude, à proximité de ce téléski.

Image
Le téléski Muldenlift est implanté au pied du Wiedersbergerhorn.


Image
Il dessert une courte piste bleue fréquentée par les débutants.





2. Historique succinct


Les débuts du ski à Alpbach remontent à 1961, avec la construction d’un télésiège monoplace entre la vallée et l’alpage de Kriegalm, à l’emplacement de la gare intermédiaire de la télécabine actuelle. En 1966, un second tronçon de télésiège est construit jusqu’au pied du Wiedersbergerhorn. Les deux appareils sont livrés par l’entreprise tyrolienne Felix Wopfner. Les champs de neige au sommet de la chaîne de télésièges sont progressivement équipés de téléskis à enrouleurs et à pylônes portiques livrés par Stemag et Doppelmayr. Ainsi, le téléski Muldenlift est construit en pour desservir un secteur débutants au pied du Wiedersbergerhorn.

Lors de la restructuration du secteur entreprise de 2000 à 2002, le téléski Muldenlift fut remplacé par le TSF4 Kohlgrubenlift sur un parcours rallongé en aval. Le téléski déposé a toutefois été réimplanté sur une ligne parallèle, au pied des premiers contreforts du Wiedersbergerhorn, de manière à créer un espace dévolu aux débutants. La construction du TSF4 Brandegg a engendré une profonde modification de la gare amont du téléski, car les deux appareils arrivent sur la même crête. Il était donc nécessaire de créer une aire de dégagement pour les clients du TSF4, en gagnant sur la gare amont du téléski. Cependant, plutôt que de reculer la gare mont du TKE1 et de raccourcir sa ligne, l’exploitant a préféré créer une station retour tension enterrée, sur le toit de laquelle l’aire d’arrivée du TSF4 a pu être terrassée.




3. Caractéristiques techniques


  • Constructeur : Doppelmayr
  • Année de construction : 2000 (réimplantation)
  • Saison d'exploitation : hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Altitude Aval : 1 825 m
  • Altitude Amont : 1 890 m
  • Dénivelée : 65 m
  • Longueur développée : 289 m
  • Débit maximum : 720 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2 m/s
  • Emplacement motrice : aval
  • Emplacement tension : amont





4. Station inférieure "Kohlgrubenalm" (G1)

Situation

La gare aval est implantée à l’extrémité du plateau débutants, à la limite de la rupture de pente qui transforme la piste bleue en rouge.

Image
Situation de la gare aval. A droite, le chalet marque l’emplacement de l’ancienne gare aval avant le déplacement de la ligne.


Image
A l’arrière de la gare aval, le chemin de liaison permet d’éviter la piste rouge partant juste en aval de la gare.




Equipements

La gare aval est motrice fixe mono-fût.

Image
Le local opérateur adopte la même ligne architecturale que celui des TSF4 Brandegg et Kohlgruben.


Image
Le moteur et le réducteur, sous le carter vert, ont été récupérés de l’ancienne installation et montés sur un fût neuf.


Image
Détail de la poulie motrice.


Image
Mélange d’éléments neufs et anciens.





5. Ligne


Généralités

La courte ligne de 289 mètres est tracée en pente régulière sur un terrain qui a subi des terrassements conséquents en 2000, dans le but de créer un véritable espace débutants sans rupture de pente.

Comme presque partout en Autriche, la ligne de sécurité est enterrée.

Détail de l’équipement des pylônes :
P0 : 4C/4C
P1 : 2S/2S
P2 : 2SC/2SC
P3 : 4S/4S
P4 : 2SC/2SC
P5 : 8S/6S


Image
Vue d’ensemble du parcours.


Image
Exemple de balancier.


Image
Détection de déraillement par barrettes cassantes.



En ligne

Image
P1.


Image
P2.


Image
P3.


Image
La pente augmente en amont du P4 support-compression.


Image
Arrivée et lâcher au P5.



Vues depuis les pistes

L’espace débutant est constitué d’une piste très large, et bien isolée du reste du domaine par des filets de protection qui en restreignent l’accès pour le simple transit.

Image
Sur ce secteur évoluent de nombreux débutants.


Image
P3.





6. Station supérieure "Gmahkopf" (G2)


Situation

La gare amont est implantée sur l’arête descendant du Gmahkopf, juste en contrebas de la plate-forme de débarquement du TSF4 Brandegg. Par gravité, les clients peuvent rester sur le secteur Muldenlift / Kohlgrubenlift ou basculer vers les télécabines Pöglbahn et Wiedersbergerhornbahn.

Image
Situation de la gare amont sur la crête du Gmahkopf, à côté du TSF4 Brandegg. La zone de ski dédiée aux débutants est nettement séparée du reste du domaine par des filets de balisage.


Image
La gare souterraine est située au droit de la plate-forme de débarquement du TSF4, en haut.



Equipements

La gare amont est constituée d’une poulie retour tension montée sur un lorry, qui se déplace sur une structure solidaire du plafond de la gare. La tension est réalisée de manière hydraulique. L’exploitant a profité des importants terrassements nécessaires à la construction de la station supérieure du TSF4 et de son magasin à sièges enterré : ainsi, la gare amont du TKE1 a été construite à l’air libre puis la plate-forme du TSF4 a été créee par remblai sur le bunker, la même méthode ayant été utilisée pour construire le magasin à sièges.

La tension du TKE1 est réalisée de manière hydraulique.

Image
Les piquets marquent la fin de la zone de lâcher, et permettent un enroulement rapide des sellettes.


Image
Vue d’ensemble de la gare amont et du parapet protégeant les clients du TSF4.


Image
La gare est éclairée en permanence.


Image
Barrette détectant le mauvais enroulage d’une sellette avant la poulie retour.


Image
Sur cette vue de mauvaise qualité, on aperçoit la poulie retour.


Image
La zone de lâcher ainsi que la gare amont sont surveillés par une caméra.





Une réimplantation réussie…

L’ancien téléski Muldenlift aurait pu être démonté purement et simplement lors de la construction du TSF4 Kohlgrubenlift qui l’a remplacé sur un tracé plus long. Mais l’exploitant a fait le pari de déplacer l’appareil d’une centaine de mètres pour desservir un secteur débutants qu’il a créé à cette occasion. La proximité du sommet de la nouvelle ligne avec le TSF4 Brandegg a été résolue de manière originale par la construction d’un ouvrage souterrain abritant la poulie retour du téléski. Une décennie plus tard, la fréquentation du téléski est toujours au rendez-vous, car les débutants comme les écoles de ski apprécient le large espace sécurisé qui leur est dédié. Le pari est pleinement réussi.




Informations pratiques

Exploitant :
Alpbacher Bergbahnen
Site : http://www.alpbachtal.at/de

Ouverture :
Saison d’hiver de début décembre à fin mars

Accès :
Par la route :
A 8 km de la sortie d’autoroute Kramsach sur l’axe Innsbruck – Munich (A12)
Par le rail :
gare ÖBB Eurocity/Intercity/ICE à Jenbach (10 km) puis transfert gratuit en bus
Par les airs :
aéroport d’Innsbruck à 50 km


Remerciements

Remerciements aux membres du personnel.


Fil de discussion

Accès au fil de discussion consacré à l’appareil sur le forum.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0966 secondes. 35 requete(s).
75 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés