En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 13Bannière 34Bannière 25Bannière 12

 TSD6 Grand Chamossaire

Villars (Alpes Vaudoises)

Leitner

T2 ES
Description rapide :
Premier télésiège débrayable 6 places des Alpes Vaudoises

Mise en service en : 1999



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 16/08/2010 et mise à jour le 04/02/2012
(Mise en cache le 22/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places "Col de Bretaye- Chamossaire", à Villars/Alpes Vaudoises

Image

Villars – Porte d’entrée des Alpes Vaudoises

Le village de Villars est implanté à 1300 mètres d’altitude sur un balcon naturel et domine la plaine du Chablais. La station se distingue par son ensoleillement généreux et par son orientation plein sud, face aux Dents du Midi. Villars dispose d’une renommée mondiale, lié notamment à la présence du Club Med et de plusieurs écoles privées internationales. Eté comme hiver, Villars attire ainsi une clientèle principalement internationale.

Le domaine skiable de Villars est en outre intégré à l’espace ski « Alpes Vaudoises » composé par les stations des Diablerets (Meillerets et Isenau) Glacier 3000, Les Mosses, Leysin et Gryon. Cet espace s’étend entre 1200m (altitude de Gryon) et 3000m (altitude du Glacier 3000) et propose 225 kilomètres de pistes de ski alpin, évoluant dans un cadre à l’interface entre le lac Léman et le massif des Diablerets. Les pistes des « Alpes Vaudoises » sont desservies par un total de 70 remontées mécaniques.

Situation sur le plan des pistes

Image
-Situation sur le plan des pistes


TSD6 Grand Chamossaire : Le premier télésiège débrayable 6 places des « Alpes Vaudoises »

L’ouverture du tronçon « Villars- Bretaye » en 1913 marque le début des activités touristiques sur les hauts de Villars. Les activités se concentrent cependant et principalement sur la saison estivale. Le tourisme hivernal lié à la pratique du ski se développe à partir des années 1930 avec l’ouverture en 1937 d’un funi-luge entre le col de Bretaye et la pointe de Chamossaire. Le domaine skiable se développe ensuite progressivement depuis 1950 vers le secteur « Chavonnes » et « Chaux- Ronde » avec respectivement la construction d’un télésiège fixe en 1951 et d’un téléski en 1952. Une année plus tard, soit 16 ans après le Grand Chamossaire, le Petit Chamossaire est desservi à son tour par une remontée mécanique.

La fin des années cinquante marque le début de grands investissements sur le secteur « Roc d’Orsay- Chamossaire » avec tout d’abord le remplacement du funiculaire par un téléski/télésiège. La ligne est équipée de siège monoplace en été et d’arbalètes en hiver. Deux ans plus tard, Villars ouvre une seconde porte d’accès au domaine skiable avec l’inauguration de la première télécabine à destination du « Roc d’Orsay ». Cette installation est livrée par Giovanola dont le siège social est situé à Monthey, non loin de Villars. La même année, le secteur « Roc d’Orsay » voit également la construction de deux téléskis débrayable, à savoir « Col de Bretaye- Roc d’Orsay » et « Combe d’Orsay ». Pour satisfaire la demande croissante et étoffer l’offre, un troisième téléski « Combe de Chamossaire » est réalisé en 1967 sur le flanc du Grand Chamossaire.

La troisième modification de la desserte du Grand Chamossaire au départ du col de Bretaye intervient en 1976 avec le remplacement du téléski/télésiège selon les saisons par un télésiège fixe deux places de manufacture Städeli. Cette modernisation de l’accès au Grand Chamossaire apporte une amélioration temporaire de l’offre. Cependant, la modernisation de la télécabine « Roc d’Orsay » en 1984 amène à nouveau son lot supplémentaire de skieurs.

Après la réalisation du premier télésiège débrayable « Lac Noir- Chaux- Ronde » en 1995, la société « Télé Villars- Gryon SA » s’est attelé à la quatrième restructuration du secteur « Grand Chamossaire ». Cette réorganisation s’est soldée par la suppression du télésiège fixe 2 places « Col de Bretaye- Grand Chamossaire » réalisé en 1976 par Städeli et par la suppression du téléski « Combe de Chamossaire » datant de 1967. Ces deux appareils sont remplacés par un télésiège débrayable 6 places, le premier à l’échelle des « Alpes Vaudoises ». Ce nouvel appareil inaugure par ailleurs un nouveau tracé comparé à l’ancien télésiège fixe 2 places. La gare aval est déplacée à l’aval du col de Bretaye et non plus au niveau du col de Bretaye permettant ainsi d’améliorer la circulation du flux des skieurs.


TSD6 Grand Chamossaire : Desserte du plus haut sommet du secteur Villars- Gryon

Ce télésiège débrayable est implanté entre le col de Bretaye et l’antenne du Grand Chamossaire. Le col de Bretaye est le cœur du domaine skiable de Villars. Depuis ce point, il est effectivement possible de rejoindre facilement les différents secteurs constituant le domaine skiable de Villars- Gryon. Depuis le front de neige, cet appareil est accessible directement par le chemin de fer BVB et par la télécabine « Villars- Roc d’Orsay ». Pour la clientèle provenant de Gryon ou des Diablerets, il est nécessaire d’emprunter respectivement le télésiège « Les Rasses- Chaux- Ronde » ou « Perche- Conche ».

Cet appareil assure en premier lieu la desserte du point culminant du domaine skiable de Villars- Gryon. Ce secteur est très apprécié par la clientèle pour le panorama offert depuis la pointe de Chamossaire et pour ses deux larges pistes. En dehors de ce rôle de desserte, ce télésiège débrayable assume un rôle capital lorsque la neige vient à manquer sur la partie inférieure du domaine skiable dont notamment pour la piste de retour en station. En effet, cet appareil donne également accès à la gare amont de la télécabine « Villars- Roc d’Orsay » permettant ainsi aux skieurs de regagner facilement les quartiers situés à l’Ouest du centre de Villars en fin de saison. En outre, ce télésiège débrayable donne accès au téléski « Combe d’Orsay », implanté en marge du domaine skiable principal.

Au sommet de la pointe de Chamossaire, deux larges pistes sont accessibles :
-Piste rouge « Grand Chamossaire- Col de Bretaye », cette piste constitue la piste principale desservie par ce téléporté et permet de rejoindre le carrefour du col de Bretaye.
-Piste rouge « Grand Chamossaire- Roc d’Orsay », cette courte piste accède à la gare amont de la télécabine « Villars- Roc d’Orsay » et offre ainsi la possibilité de rejoindre les différents pistes aux départs du « Roc d’Orsay ».

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Villars- Alpes Vaudoises
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places
  • Exploitant : Télé Villars Gryon
  • Constructeur: LEITNER
  • Année de mise en service: 1999
  • Ouverture au public : 12/1999
Géographie:

  • Altitude aval: 1803m
  • Altitude amont: 2112m
  • Dénivelé: 314m
  • Longueur développée: 1148m
  • Longueur horizontale: 1096m
  • Pente moyenne: 28.6%
  • Pente maximum: 34%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 14
  • Largeur de la voie: 5.80m
  • Station motrice: Aval
  • Puissance du moteur (au démarrage): 420 kW
  • Puissance du moteur (en service): 407 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 126 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fournisseur du câble: Fatzer
  • Diamètre du câble: 42mm
  • Poids du câble: 6.36kg/m
  • Longueur du câble: 2350m
  • Electronique de: Semer
  • Type de pince: Pince LA
  • Constructeur des sièges: LEITNER
  • Type de sièges: SA6-97
  • Nombre de sièges: 54
  • Personnes/sièges: 6
  • Débit maximal à la montée: 2400 p/h
  • Cadencement: 9sec
  • Espacement entre les sièges: 45m
  • Temps de trajet: 3.46 min
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Embarquement: 90°
  • Débarquement: 90°

Infrastructures et ligne du télésiège débrayable 6 places Grand Chamossaire

Pour la construction de son troisième télésiège débrayable, la société « Télé Villars- Gryon S.A » a fait appel au constructeur Leitner dont le siège social est situé à Vipiteno/Sterzing. L’appareil fourni par le manufacturier italien est équipé de gares à couvertures intégrales dont la particularité est d’être supportée par un seul pied en béton, à l’image de la gamme « Omega » proposée au catalogue de Pomagalski. Les sièges de la gamme SA6-97 sont portés par la pince LA pour Leitner Automatic. En outre, les sièges, 54 au total, sont équipés depuis 2007 d’assises et dossiers rembourrés pour améliorer la sensation de confort.

Cet appareil dispose d’une configuration motrice- tension particulière et peu courante. En effet, la chaîne cinématique et le système de tension sont situés sous la couverture de la gare aval. D’ordinaire, la chaîne cinématique est implantée en amont. Cette configuration présente cependant l’avantage de limiter la pollution sonore dans le secteur de la gare amont. Lancé à 5 m/s, ce télésiège débrayable assure un débit de 2400 p/h. Le moteur principal développe une puissance maximale/nominale de 420/407 kW.

Gare aval

La gare aval de cet appareil est implantée au col de Bretaye à une altitude de 1803 mètres. Le lieu- dit « Bretaye » constitue le carrefour principal du domaine skiable de Villars avec notamment la gare du chemin de fer BVB (Bex- Villars- Bretaye) et la gare aval des téléskis « Chaux- Ronde ». La gare aval dispose d’une couverture intégrale de teinte verte et blanche. L’embarquement s’effectue dans le contour. La zone d’embarquement était initialement équipée d’un tapis de positionnement, aujourd’hui recouvert de neige. Techniquement, la gare aval est motrice- tension.

Image
-Gare aval et les pylônes de compression 1 et 2

Image
-Gare aval depuis le tracé du téléski « Roc d’Orsay »

Image
-Gare aval

Image
-La gare repose sur un seul pied

Image
-La gare aval, le poste de commande et la plateforme de maintenance

Image
-Zone d’embarquement à 90°

Image
-L’arrière de la gare aval avec le début de la ligne

Image
-Extrémité de la gare et vue sur le début de la ligne

Image
-Lanceurs et sièges

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Zone de maintenance avec la nacelle de service et la pince de test


Ligne

La ligne de cet appareil débrayable développe une longueur de 1148 mètres, s’appuie sur 14 pylônes et franchit un dénivelé de 314 mètres. En sortie de gare aval, la ligne débute par une ascension prononcée pour franchir la ligne du chemin de fer à voie métrique Bex- Villars- Bretaye. Pour éviter tous incidents entre le télésiège et la caténaire, une plateforme métallique sépare les deux entités. Au-delà de la plateforme, la ligne adopte une pente proche de l’horizontal pour franchir la ligne du téléski « Roc d’Orsay » et la piste « Grand- Chamossaire ». La pente s’accentue à nouveau avec le passage des pylônes compression 6 et 7. Depuis le pylône 9, la ligne adopte ensuite un profil plus régulier. Cette portion est marquée par de longues portées.

Image
-Gare aval et pylône de compression 1 et 2

Image
-Pylône 3 et passage sur la ligne de chemin de fer du BVB « Bex- Villars- Bretaye »

Image
-Pylône 4 et croisement avec la ligne du téléski « Roc d’Orsay »

Image
-Pylône 5

Image
-Pylônes de compression 6 et 7

Image
-Portée

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Portée

Image
-Pylône 10

Image
-Pylône 11

Image
-Portée

Image
-Pylône 12

Image
-Dernière longue portée avant le sommet

Image
-Pylône 13 et 14


Gare amont

La gare amont est nichée au sommet du Grand Chamossaire à une altitude de 2112 mètres. Elle est située à proximité de l’antenne téléphonique et radio qui particularise le plus haut sommet du domaine skiable de Villars- Gryon. La gare amont se distingue par une structure particulièrement aérienne. Seul une plateforme métallique et des filets réduisent cet effet aérien. Par souci de cohérence, la gare amont adopte à l’image de la gare aval une couverture intégrale de teinte verte et blanche. La gare amont est retour.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont et zone de débarquement dans le contour

Image
-La gare amont fait face aux massifs des Diablerets

Image
-Gare amont et vigie pour l’opérateur

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont et l’antenne symbolique du Grand Chamossaire

Image
-Une vue rapprochée sur la gare amont avec les deux derniers pylônes

Image
-La structure aérienne de la gare amont a nécessité l’installation d’un filet de sécurité à l’avant de la gare


Sièges


Image
-Siège Leitner

Image
-Plateforme de maintenance avec les différents véhicules pour la maintenance et les tests


Pinces

Image
-Pince LA


Divers photos


Image
-Passage de la ligne au dessus de la ligne du chemin de fer BVB

Image
-La ligne avec le carrefour de Bretaye en arrière plan

Image
-Une ligne aérienne

Image
-Vue plongeante sur le tracé de cet appareil et les téléskis « Bretaye- Chaux- Ronde »

Image
-Un siège au passage d’un pylône support

Image
-La partie finale de la ligne vue depuis le lieu- dit « Chaux- Ronde »


Conclusion

L’ouverture de ce nouvel appareil débrayable a permis de moderniser la desserte du très prisé secteur « Grand Chamossaire- Roc d’Orsay- Bretaye ». Cette modernisation se traduit notamment par une augmentation du débit, une amélioration du confort, une diminution du temps de parcours et finalement une optimisation de la répartition des skieurs sur le secteur.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09771 secondes. 39 requete(s).
131 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés